EntomoScience
Follow
Find
12.1K views | +0 today
 
Rescooped by Bernadette Cassel from Mes passions natures
onto EntomoScience
Scoop.it!

Qui a peur des espèces invasives ?

Qui a peur des espèces invasives ? | EntomoScience | Scoop.it

Par Pierre Barthélémy. Passeur de sciences. « Un entretien avec Jacques Tassin »


« Chercheur au Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad), Jacques Tassin vient de publier La grande invasion aux éditions Odile Jacob. Dans cet ouvrage limpide et profond, il remet en cause la vision manichéenne portée sur les espèces dites invasives et, du même coup, notre regard sur la nature et son évolution. »


___________________________________________________________________

SUR LE MÊME SUJET :
→ "Toute espèce invasive a nécessairement un intérêt écologique" - SudOuest.fr


Via Bourdoncle
more...
Christian Allié's curator insight, February 17, 2014 10:49 AM
..............""""""""""""""""
EntomoScience
Sommaire accessible par le tag "À propos" (cliquer sur le dessin de l'entonnoir dans le coin supérieur droit)
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les fourmis, biodiversité et pollution - YouTube

Les Mardis de l'Espace des sciences avec Alain Lenoir, biologiste, Institut de recherche sur la biologie de l'insecte (Université François-Rabelais, Tours). ...


"On trouve des fourmis partout. Elles sont de bons indicateurs de biodiversité et de l’état des écosystèmes. Elles sont une véritable usine chimique qui permet une communication complexe et leur permet par exemple de se reconnaitre à leur odeur grâce à des substances qui sont sur leur cuticule. Mais cette cuticule piège aussi des polluants comme les phtalates qui sont des perturbateurs endocriniens qui dérèglent l’activité hormonale chez l’homme mais agissent aussi sur les fourmis."

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www.lefigaro.fr - January 4, 2013 1:06 AM :

Les fourmis sont contaminées par les phtalates

                                    

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les pucerons (1re partie)

Les pucerons (1re partie) | EntomoScience | Scoop.it

OPIE-Insectes. Insectes : les sommaires. « Les pucerons – 1ère partie (par Alain Fraval) »


« On les sait petits, mous, nombreux, collants, nuisibles aux plantes et... compliqués. Ces seringues vivantes à 6 pattes grêles, 2 cornicules (pas tous) et 4 ailes (ou aucune) colonisent les plantes cultivées, les arbres fruitiers et forestiers, et les rosiers qu’ils salissent et déforment. Populaires et détestés, ces minuscules piqueurs-suceurs sont parmi les insectes les plus étudiés. Les entomologistes aphidologues ont forgé à leur propos un riche vocabulaire dont on ne peut se passer. »


[Image] Puceron vert et rose du pois Acyrthosiphon pisum (forme rose) sur luzerne. Fondactrice (à droite) avec jeune stade larvaire. La larve et l’adulte de gauche sont des fondatrigènes


→ Les pucerons I / Insectes n° 141 (2e trimestre 2006) - i141fraval1.pdf
http://www7.inra.fr/opie-insectes/pdf/i141fraval1.pdf

                                

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La nature a déjà (presque) tout inventé

La nature a déjà (presque) tout inventé | EntomoScience | Scoop.it
On n'a jamais fait mieux que le vivant : de plus en plus, l'homme vole ses inventions à la nature. Le biomimétisme connaît un succès fulgurant.
Bernadette Cassel's insight:


BIOMIMÉTISME SUR :


→ EntomoScience
http://www.scoop.it/t/membracides?q=biomim%C3%A9tisme


→ EntomoNews
http://www.scoop.it/t/entomonews/?tag=biomim%C3%A9tisme


→ Variétés entomologiques
http://www.scoop.it/t/le-monde-des-insectes/?tag=biomim%C3%A9tisme





more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Variétés entomologiques
Scoop.it!

Yann Chavance, grand reporter scientifique

Yann Chavance, grand reporter scientifique | EntomoScience | Scoop.it
Certains grands reporters courent après les soubresauts du monde, d’autres préfèrent l’immersion dans une contrée lointaine et méconnue ou tout près de chez eux, mais dans un environnement tout aussi méconnu et lointain que le bout du monde...


116 rue Albert-Londres, par Alain Le Gouguec. France Inter, 19.04.2015


[Image] Un entomologiste relève un piège à interception, les insectes qui tapent la vitre se retrouvant dans la goutti

                                                          

more...
Bernadette Cassel's curator insight, April 19, 10:45 AM


SUR ENTOMONEWS

From expemitaraka.blogspot.fr - February 19, 7:32 PM :

→  Expédition Mitaraka /Guyane : Une logistique de grande expédition


[... expédition en forêt tropicale qui avait pour but de faire un inventaire de flore et de faune du massif du Mitaraka avec l'accent mis sur l'entomologie.]    

                                                  

Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La sélection scientifique de la semaine (numéro 167)

La sélection scientifique de la semaine (numéro 167) | EntomoScience | Scoop.it
– Climat : 2015 commence chaudement, le premier trimestre de l'année ayant atteint un record de température.

– Aux Etats-Unis, un projet pour faire du compost à partir de cadavres humains... (en anglais)


[Image] Vue d'artiste de la nouvelle espèce d'"oiseau-terreur" découverte en Argentine. © H. Santiago Druetta.


→ Paléontologie : découverte d'une nouvelle espèce d'"oiseau-terreur". (en anglais)

                                   

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

MIT Technology Review a récompensé les plus remarquables innovateurs français de moins de 35 ans

MIT Technology Review a récompensé les plus remarquables innovateurs français de moins de 35 ans | EntomoScience | Scoop.it

MIT Technology Review, publication de l’Institut de Technologie du Massachusetts, est la revue technologique la plus ancienne au monde et une autorité mondiale en matière de futur de la technologie. Depuis le lancement de la compétition en France en 2013 en partenariat avec le CNRS, MIT Technology Review a sélectionné et récompensé vingt projets, capables d’avoir un impact réel, quel que soit le domaine technologique dans lequel ils se développent. Cette année, le prix offrira davantage de visibilité aux dix lauréats par l’intégration de la troisième édition à l’initiative Innovators Europe et ils bénéficieront par ailleurs d’un plus grand prestige à l’échelle mondiale.


[Image] #8 Antoine Hubert via "EN IMAGES. Les 10 jeunes Français les plus innovants en 2015 selon le MIT" - L'Express L'Entreprise, 16.04.2015
http://lentreprise.lexpress.fr/diaporama/diapo-photo/creation-entreprise/idees-business/en-images-les-10-jeunes-francais-les-plus-innovants-en-2015-selon-le-mit_1671957.html?p=8

                             

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La drosophile, la mouche star de la recherche

La drosophile, la mouche star de la recherche | EntomoScience | Scoop.it
Les mouches drosophiles ou "mouches du vinaigre" sont des animaux très utilisés dans la recherche. Malgré les apparences, ces petits insectes partagent avec l'humain un ancêtre commun : une sorte de ver marin qui vivait il y a environ 600 millions d'années. Il existe donc quelques points communs entre la drosophile et l'humain. C'est ce qui la rend si précieuse pour la science.
more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from EntomoNews
Scoop.it!

2e édition française de “Ma thèse en 180 secondes”

2e édition française de “Ma thèse en 180 secondes” | EntomoScience | Scoop.it

Mélisandre Téfit : des bactéries bonnes pour la santé ? Lyon Capitale, 13.04.2015


L’objet de sa thèse en 3 lignes


Étudier l’effet de la bactérie commensale Lactobacillus plantarum sur la mouche drosophile, pour essayer de déchiffrer les mécanismes complexes qui régissent les interactions entre un organisme hôte et les communautés bactériennes qui lui sont constamment associées.


Pourquoi avoir choisi ce thème ?


“J’ai commencé par de l’immunologie et l’étude des réactions immunitaires de la drosophile en cas d’infection virale. J’avais envie de compléter cette vision en m’intéressant à une interaction avec un micro-organisme non plus pathogène mais bénéfique à son hôte.”


[...]

                                                                              

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS


→  Des bactéries bonnes pour la santé ?  

                                

more...
Bernadette Cassel's curator insight, April 14, 6:24 AM


SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES :

MT 180 secondes Lyon : Mélisandre TEFIT - YouTube

                         

Rescooped by Bernadette Cassel from EntomoNews
Scoop.it!

L’étude des nanoparticules, une thématique émergente en toxicologie alimentaire

L’étude des nanoparticules, une thématique émergente en toxicologie alimentaire | EntomoScience | Scoop.it

"Devant l’utilisation croissante des nano-matériaux dans le secteur  agro-alimentaire, les conséquences pour l’homme d’une exposition     orale quotidienne aux nanoparticules manufacturées, posent   des   questions de santé publique.
Leur taille infime leur procure des propriétés physico-chimiques      particulières, très différentes de celles de substances de plus grande dimension, augmentant leurs capacités d’interactions avec l’environnement direct (franchissement des barrières biologiques, absorption cellulaire, stress oxydatif...)."


Dispositifs Toxalim : Des dispositifs rénovés pour la recherche en Toxicologie Alimentaire. INRA, 09.04.2015


[Image] 283051-2f725-resource-inauguration-du-laboratoire-toxalim.html
https://inra-dam-front-resources-cdn.brainsonic.com/ressources/afile/283051-2f725-resource-inauguration-du-laboratoire-toxalim.html

                     

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

600 chercheurs lancent l'institut Sciences Animales Paris Saclay

600 chercheurs lancent l'institut  Sciences Animales Paris Saclay | EntomoScience | Scoop.it

Web-agri, 14.02.2015

"L’Inra lance le nouvel institut Sciences Animales Paris Saclay (Saps), avec ses partenaires AgroParisTech, l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort et..."


___________________________________________________________________


→ Lancement de l’institut Sciences Animales Paris Saclay - INRA, 12.02.2015
http://presse.inra.fr/Ressources/Communiques-de-presse/Lancement-de-l-institut-Sciences-Animales-Paris-Saclay


« Quelle sélection en élevage pour demain ? Quels impacts de l’environnement sur l’expression des génomes et les phénotypes animaux ? Quelles nouvelles stratégies pour la santé ? Comment prédire et modéliser ? Quels liens entre biologie des animaux d’élevage et biologie des animaux modèles pour l’homme ? Le 12 février 2015, l’Inra lance le nouvel institut Sciences Animales Paris Saclay (SAPS), avec ses partenaires AgroParisTech, l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort et l’Anses. Fort d’un collectif de recherche de près de 600 personnes, il s’impose comme un pôle majeur d’envergure internationale en biologie animale, au service de l’agriculture et de la santé. » 


Les unités fondatrices de SAPS

• Biologie du Développement et Reproduction (Inra-ENVA)

• Biologie moléculaire et Immunologie Parasitaires (AnsesS-UPEC-ENVA-Inra)

• Génétique Animale et Biologie Intégrative (Inra-AgroParisTech)

• Modélisation Systémique Appliquée aux Ruminants (Inra-AgroParisTech)

• NeuroBiologie de l'Olfaction (Inra)

• Virologie et Immunologie Moléculaires (Inra)

• Virologie (Anses-Inra-ENVA)   

• AMAGEN, Plateforme d'ingénierie génétique des animaux modèles (Inra-CNRS) 

• Unité Commune d'Expérimentation Animale (Inra)

• Infectiologie Expérimentale des Rongeurs et Poissons (Inra)

                         


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un exemple de Chilopode : la Lithobie à pinces

Un exemple de Chilopode : la Lithobie à pinces | EntomoScience | Scoop.it

« Pour le zoologiste, les Chilopodes (parfois appelés Centipèdes ou Cent-pieds) sont des Myriapodes (Arthropodes mandibulates) opisthogonéates (leur appareil génital se situe à l'extrémité de l'abdomen) munis de pattes-crochets (les forcipules) et de pattes marcheuses en nombre variable : de 15 paires chez les Lithobiomorphes et Scutigéromorphes à 177 paires chez le Géophilomorphe Himantarium gabrielis (Himantariidés). »


« En dépit de leur mode de vie assez discret, ils rebutent souvent le naturaliste, plus volontiers porté vers les papillons ou les Coléoptères. Allons vers eux pour les connaître : leurs comportements et leurs modes de vie sont tout aussi passionnants que ceux des autres Arthropodes et aussi divers. Ainsi sont ceux du Lithobiomorphe Lithobius forficatus (Linné, 1758) (Lithobiidé), très commun en France.»


[...]


Un exemple de Chilopode : la Lithobie à pinces Lithobius forficatus (par Étienne Iorio),  Insectes : les sommairesOPIE-Insectes, deuxième trimestre 2004

 

→ La Lithobie à pinces / Insectes n° 133 - i133iorio.pdf
http://www7.inra.fr/opie-insectes/pdf/i133iorio.pdf

                             

more...
No comment yet.
Suggested by Daniel Morgenstern
Scoop.it!

Des robots-insectes pour inventer l’usine du futur

Des robots-insectes pour inventer l’usine du futur | EntomoScience | Scoop.it

Avec ses robots-fourmis et ses papillons bioniques, l’entreprise allemande Festo veut concevoir l’usine de demain... Car les solutions matérielles et logicielles mises en œuvre avec ces prototypes pourraient permettre de concevoir des systèmes industriels automatisés.

Bernadette Cassel's insight:


SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES

From www.humanoides.fr - March 29, 5:58 PM :

BionicANTs : les fourmis robots de Festo

                                       

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Améliorer les concepts des traits fonctionnels des invertébrés des sols en agroécologie

Améliorer les concepts des traits fonctionnels des invertébrés des sols en agroécologie | EntomoScience | Scoop.it
Les traits fonctionnels sont au cœur de l’adaptation des invertébrés aux conditions des milieux dans lesquels ils vivent. Le projet BETSI, financé par la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité, a permis de repenser les bases conceptuelles de l’utilisation de ces traits, de synthétiser et organiser les informations en une base de données, et de tester cette approche en agroécologie.


INRA - Traits fonctionnels des invertébrés des sols, 13.03.2015


[...] 


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les pucerons - 2e partie

Les pucerons - 2e partie | EntomoScience | Scoop.it

OPIE-Insectes. Insectes : les sommaires. « Les pucerons – 2e partie (par Alain Fraval) »


« Depuis la dernière livraison d’Insectes, on sait qui ils sont, on a appris comment ils sont faits – du bout du rostre à la cauda - ; on a parcouru leurs cycles compliqués - holo et hétéro – et noté leurs moyens de déplacement.
Comment ils se nourrissent – et défèquent -, qui les consomme – d’un
coup ou petit à petit de l’intérieur -, c’est ce qu’on va lire principalement ici. »


[Image] Au microscope électronique à balayage, de droite à gauche : les stylets (sortis), le rostre, le clypeus, le front, les tubercules
antennaires, le cou...


→ Les pucerons II / Insectes n° 148 - i142fraval3.pdf
http://www7.inra.fr/opie-insectes/pdf/i142fraval3.pdf

                              

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les sols, une ressource au cœur d’enjeux antagonistes | ANR - Agence Nationale de la Recherche

Les sols, une ressource au cœur d’enjeux antagonistes | ANR - Agence Nationale de la Recherche | EntomoScience | Scoop.it

Support de toutes les activités humaines et plus particulièrement de l’activité agricole, les sols sont également de plus en plus utilisés par les secteurs industriels, énergétiques, urbains et miniers. Ils se retrouvent ainsi au cœur de nombreux enjeux souvent antagonistes. La compétition internationale qui en découle fait donc émerger des questions, au premier rang desquelles figurent les questions de gouvernance et de compétition pour l’usage des sols, mais aussi les éventuelles rétroactions sur la régulation du climat, du fait du rôle clé des sols dans le cycle de l’eau et le stockage de la matière organique, donc du carbone.

Dans ce contexte, l’année 2015 a été désignée par l’Organisation des Nations Unies comme année internationale des sols. A cette occasion et dans le cadre de la 3ème semaine mondiale sur les sols, l’ANR fait le point sur les actions qu’elle mène depuis 2005 sur cette question.


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Bactéries, insectes ou main bionique : l’innovation selon le MIT

Bactéries, insectes ou main bionique : l’innovation selon le MIT | EntomoScience | Scoop.it
La revue américaine de l'Institut de technologie du Massachusetts (MIT) a décerné son prix annuel du jeune innovateur français de l’année. Parmi dix candidats, le lauréat est le créateur d’un antibiotique de nouvelle génération.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Qu'est-ce qu'un atlas dynamique en ligne ?

Qu'est-ce qu'un atlas dynamique en ligne ? | EntomoScience | Scoop.it

« Fini le bon vieux temps des gros atlas papier ? Peut-être pas, mais désormais, la transmission des connaissances naturalistes ne se fait plus comme autrefois : on peut désormais renseigner son observation en ligne, et ainsi voir s'allumer un petit carré au sein d'une carte ! C'est ce qui s'appelle un atlas dynamique en ligne. »


[...]


"Des observatoires dynamiques de la biodiversité en ligne pour l'Île-de-France", par l'équipe de Natureparif. Observatoire francilien de la biodiversité, 16.04.2015


[Image] Carte d'évaluation de la prospection des libellules en Ile-de-France (carroyage 2km) http://observatoire.cettia-idf.fr/taxon/odonates/atlas/prospection

                                            

Bernadette Cassel's insight:


SUR INSECT ARCHIVE


Les premiers atlas dynamiques de la biodiversité d’IDF sont en ligne !

                           

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les phlébotomes : espèces, cycle évolutif, rôle pathogène

Les phlébotomes : espèces, cycle évolutif, rôle pathogène | EntomoScience | Scoop.it

Les phlébotomes - Transmission de la leishmaniose du chien et de l'homme - ESCCAP France, 2015


« Les phlébotomes sont de petits insectes de l’ordre des Diptères et du sous-ordre des Nématocères morphologiquement proches des moustiques. Ils appartiennent à la famille des Psychodidés. En Europe, seuls les phlébotomes du genre Phlebotomus ont une importance en médecine vétérinaire et ils sont bien décrits en région méditerranéenne. Ils jouent un rôle très important comme vecteurs de protozoaires du genre Leishmania. Dans le sud de l’Europe, l’espèce L. infantum est responsable de la leishmaniose générale du chien et de la leishmaniose humaine. »


[...]


[Image] Phlebotomus sp. vu au microscope

                                         


Bernadette Cassel's insight:


ESCCAP : European Scientific Counsel Companion Animal Parasites

                              

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Attracteurs étranges en Australie

Attracteurs étranges en Australie | EntomoScience | Scoop.it
Les orchidées australiennes, isolées sur le continent, ont recours à diverses stratégies originales de pollinisation, chaque espèce, ou presque, étant spécifiquement liée à un insecte. Elles ont développé des leurres, ainsi que des pièges à bascule ou à ressort !


Par Aline Raynal-Roques et Albert Roguenant, Dossier Pour la Science > N°77 - octobre - décembre 2012


[...]


« Les insectes visitent les fleurs pour se nourrir. Ils les repèrent de loin à leur odeur, et de près à leur forme et à leur couleur. Ce sont souvent des individus femelles ou asexués, telles les abeilles domestiques, à la recherche de nourriture, de cires ou d'huiles pour la colonie, qui butinent de nombreuses espèces d'orchidées, pour peu que du nectar ou du pollen soit proposé. Dans certains cas, la pollinisation est accomplie par des insectes mâles qui, dès leur éclosion, se mettent instinctivement à la recherche d'une femelle. Jeunes et sans expérience, ils sont attirés par les odeurs de phéromones sexuelles. Or les fleurs de nombreuses orchidées émettent de telles odeurs, nous y reviendrons. Rappelons que les phéromones sexuelles sont des substances odorantes émises par l'un ou l'autre des sexes d'une espèce animale pour attirer un partenaire du sexe opposé. » 


« Souvent une seule espèce d'insecte butine une seule espèce d'orchidée. Ainsi, la pollinisation intervient entre fleurs de la même espèce. Le phénomène inverse est très rare, le croisement conduisant à la production d'un hybride. Les pollinisateurs des orchidées australiennes sont surtout des hyménoptères (abeilles, guêpes…) qui sont sensibles aux deux types d'attracteurs, visuels et olfactifs. L'Australie, outre les abeilles domestiques, est particulièrement riche en hyménoptères sauvages. » 


[...] 


[Image] La fleur de Paracaleana minor se referme rapidement dès qu'un insecte, attiré par l'odeur, touche le point sensible du labelle. L'animal est alors piégé dans le gynostème où, se débattant, il se couvre de pollen. Il sera libéré peu après, indemne.


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La Marche des Sciences sur France Culture avec la biologiste Aline Raynal-Roques

La Marche des Sciences sur France Culture avec la biologiste Aline Raynal-Roques | EntomoScience | Scoop.it

Aline Raynal-Roques, la fine fleur de la botanique - Sciences - France Culture, 16.04.2015


___________________________________________________________________


Bibliographie de Aline Raynal-Roques :


- Peut-on classer le vivant ? : Linné et la systématique aujourd'hui (2008)

- Un amour d'Orchidée : Le mariage de la fleur et de l'insecte (2005)

- La botanique redécouverte (1999)

[...]


[Image] Aline Raynal-Roques - Livres, citations, photos et vidéos - Babelio.com http://www.babelio.com/auteur/Aline-Raynal-Roques/39696

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

2015, Année des sols / France Inter

2015, Année des sols / France Inter | EntomoScience | Scoop.it
La Tête au carré par Mathieu Vidard. France Inter, 14.04.2015


invité(s)


Claude Bourguignon

Ingénieur agronome, fondateur du LAMS (Laboratoire d’analyse microbiologique des sols)

Lydia Bourguignon

Microbiologiste des sols


Philippe Lemanceau

Directeur de l'UMR agroécologie à lINRA Dijon (UMR INRA/Agrosup/université de Bourgogne)

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from EntomoNews
Scoop.it!

Les paillas’sons à l’oeuvre sur le piège à moustique

Les paillas’sons à l’oeuvre sur le piège à moustique | EntomoScience | Scoop.it

« Deux facteurs expliquent l’attirance des moustiques : le CO2 et la température. Quatre prototypes sont à l’étude pour piéger les moustiques et les tuer. Pour la Paillasse Saône, il s’agit d’aider les Pays en Voie de Développement à se munir de pièges à moustiques à moindre coût pour lutter contre les maladies véhiculées par ces insectes. Un fablab au Brésil s’est d’ailleurs manifesté auprès de l’association.

Des pièges à moustique déjà commercialisés coûtent près de 2000 dollars pièce et sont donc inaccessibles pour les pays moins développés. »     


La Paillasse Saône, des scientifiques "bricolent" au nom d'une recherche éthique, par Florie Castaingts. Rue89 Lyon, 09.04.2015

                                

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from NOUVELLES DE LA SCIENCE - SCIENCE NEWS
Scoop.it!

Olivier Voinnet, star de la biologie, accusé de mensonge

Olivier Voinnet, star de la biologie, accusé de mensonge | EntomoScience | Scoop.it

Le Monde.fr, 09.04.2015

"Ce chercheur français, soupçonné de manipulations d’images, vient de demander la rétractation d’un article de 2004. Une chercheuse américaine l’accuse d’avoir menti à plusieurs reprises."


Via Cirad
Bernadette Cassel's insight:


« Cirad's insight:

Olivier Voinnet, un Français de 43 ans, est "une star dans son domaine, l’interférence à ARN (....), ingénieur agronome (...) diplômé de la prestigieuse Agro Paris-Grignon" (extraits de l'article) » 

                         

more...
Cirad's curator insight, April 10, 10:01 AM

Olivier Voinnet, un Français de 43 ans, "est une star dans son domaine, l’interférence à ARN (....)", "ingénieur agronome (...) diplômé de la prestigieuse Agro Paris-Grignon" (extraits de l'article)

Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Développer un médicament pour lutter contre le Varroa, parasite de l’abeille

Développer un médicament pour lutter contre le Varroa, parasite de l’abeille | EntomoScience | Scoop.it

"Quels sont les effets du Varroa sur les abeilles ? Les ouvrières, affaiblies, vivent moins longtemps ; le Varroa transmet le virus des ailes déformées aux abeilles, elles ont donc les ailes atrophiées. Le faux-bourdon vole moins longtemps et produit moins de spermatozoïdes."


Clémence Riva présente son travail aux élèves du PCS abeilles, par Sylvie Turcan. Lycée des Andaines, 11.12.2014


« Quel traitement pour lutter contre le Varroa ? Actuellement, il existe 4 produits sur le marché : Apistan® molécule de synthèse à laquelle le Varroa résiste maintenant, Apivar®(celui qu’on a utilisé pour notre rucher) produit de synthèse auquel le varroa commence à résister, Apiguard® à base de Thymol issu du thym à efficacité variable et Maq® à base d’acide formique qui atteint le Varroa dans le couvain pendant sa période de reproduction. Ces traitements sont tous appliqués après la récolte du miel. »


« D’autres pistes de recherche :

- utiliser des prédateurs ou parasites du Varroa (lutte biologique) par exemple un champignon pourrait être utilisé mais on ne sait pas s’il ne va pas s’attaquer aux abeilles dans un 2ème temps…

- sélectionner des abeilles qui s’épouillent, ou qui détruisent les larves de Varroa….

- Clémence RIVA teste différentes molécules issues de la banque de son laboratoire de recherche, et travaille en particulier sur une molécule issue d’un ver marin qui paralyse ses proies, elle recherche une molécule efficace contre le Varroa mais inoffensive pour les abeilles. » 


« Le travail de Clémence consiste en hiver à dessiner la forme des protéines sur l’ordinateur, à pratiquer des tests enzymatiques sur des Varroas congelés, obtenus grâce à un réseau d’apiculteurs. L’été, son travail consiste à gérer en plus le rucher, et à faire de nouveaux tests grâce à une « fleur artificielle » (boite avec sirop + substances à tester). »


[Image] Le cycle de développement du Varroa est dépendant de celui de l’abeille : une femelle Varroa fécondée au cycle précédent est introduite accidentellement par une abeille nourrice dans une alvéole de ponte. Elle attend l’operculation qui a lieu quand la larve abeille se transforme en pupe, pour pondre un œuf Varroa mâle et des œufs femelles. Après éclosion, le mâle féconde les femelles. S’ils sont bien nourris, 2 ou 3 Varroas sortent et vont continuer à infester la ruche.


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

8 chercheurs qui ont risqué leur vie pour la science

8 chercheurs qui ont risqué leur vie pour la science | EntomoScience | Scoop.it
Stubbins Ffirth

En 1793, une terrible épidémie de fièvre jaune, la pire de l’histoire américaine, ravage Philadelphie. Stubbins Ffirth est un étudiant en médecine, connu pour ses recherches peu conventionnelles autour des causes de la fièvre jaune et émet une théorie selon laquelle la maladie ne serait pas contagieuse. Selon lui, la propagation de la maladie est plus probablement favorisée par la chaleur et les perturbations physiologiques liées à la période estivale.

L’étudiant décide de mettre son propre organisme en contact avec des personnes infectées. Il incise d’abord ses bras, et étale dans les coupures du vomi, puis en verse sur ses yeux. Il poursuit ses tentatives et s’efforce de prouver que d’autres fluides corporels donneraient le même résultat. N’ayant pas contracté la maladie à l’issue de toutes ces expérimentations, il en conclut qu’il a fait la preuve de son hypothèse.

Soixante ans après sa mort, le Cubain Carlos Finlay découvrira que la maladie était transmise par les moustiques.
more...
No comment yet.