Comportement inédit d'une petite araignée du Pérou | EntomoScience | Scoop.it
Les mandrills, le marsupilami, et l'histoire des animaux domestiques


Par Elisabeth de Fontenay et Allain Bougrain Dubourg. Vivre avec les bêtes. France Inter.  « Actualité »


« Habituellement, les araignées se servent de la rigidité de leur toile pour attraper leur proie.

L’institut de technologie de Georgie, qui dispose d’un centre de recherche en Amazonie péruvienne, vient de mettre en lumière le comportement inédit d’une petite araignée de 3 millimètres de diamètre.

Cette dernière commence par construire une toile assez banale, grande comme la paume d’une main, mais elle y ajoute un cordon qu’elle retient, tendu grâce à des crochets. Ainsi, lorsqu’un insecte volant passe à portée, elle libère le cordon et se projette avec sa toile sur la proie potentielle. Cette méthode de catapultage, réalisée à grande vitesse est d’autant plus étonnante que l’araignée ne regarde pas sa proie durant le saut : elle anticipe la projection !

Une vidéo a été réalisée sur les exploits de la petite araignée,  postée par Youtube, elle a déjà été visionnée plus de 250 000 fois. »