EntomoScience
24.8K views | +7 today
Follow
EntomoScience
Toutes les disciplines scientifiques peuvent s'intéresser aux insectes et autres petites bêtes !
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L’adaptation des espèces aux climats extrêmes

L’adaptation des espèces aux climats extrêmes | EntomoScience | Scoop.it

Par Pascale Baugé (texte) et Stéphanie Dubut (illustrations). Kidi'science. « Comme nous l’avons expliqué dans un précédent article, le brouillard est un nuage au ras du sol. »


« Oui mais comment collecter efficacement ces minuscules gouttes d’eau en suspension dans l’air ? Le Scarabée du Désert « Stenocara » (famille des coléoptères) a plus d’un tour dans son sac pour se désaltérer et son salut vient à sa capacité à collecter les gouttes du brouillard. Voyons comment il y parvient. »   

    

[...]

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des animaux qui peuvent pirater un cerveau

Des animaux qui peuvent pirater un cerveau | EntomoScience | Scoop.it
Comment des petits animaux peuvent pirater un cerveau ? Plongez dans le monde des parasites avec cette petite vidéo de DrawMeWhy Pour approfondir sur ces drôles de bêtes : - pour le nématomorphe ht...
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Une araignée sur sa toile

Une araignée sur sa toile | EntomoScience | Scoop.it
L’araignée est l’emblème d’Halloween. Peut-être en as-tu peur comme Ron Weasley dans Harry Potter ? La connaissance est le meilleur moyen de ne plus avoir peur.


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Animaux extraordinaires : quel beau monde !

Animaux extraordinaires : quel beau monde ! | EntomoScience | Scoop.it

 

La Terre, notre monde, est loin d’avoir dévoilé tout ses mystères. C’est le sentiment que j’ai ressenti en voyant les photos de ces animaux que vous allez peut-être découvrir pour la première fois dans cet article.

 

On commence par un insecte de la famille des sauterelles : le Weta géant. Il a été découvert sur une petite île de Nouvelle-Zélande (Little Barrier Island) et a été répertorié comme étant le plus gros insecte du monde. Il peut peser jusqu’à 71g (soit 3 fois le poids d’une souris) et se nourrit d’œufs, légumes, fruits et petits insectes. La grande taille de cet insecte peut-être expliquée par le fait que, sur son île de résidence, les prédateurs sont rares et donc la « pression de sélection » est faible : les proies ne sont pas soumises à des contraintes telles que le fait de rester discret ou d’être agile pour éviter les prédateurs. Les herbivores peuvent donc grandir en toute liberté : on parle de « gigantisme insulaire ».

 

[...]

 

Bernadette Cassel's insight:

 

Kidi'Science,

un blog participatif de vulgarisation scientifique pour enfants

 

more...
No comment yet.