Un détecteur renifleur d’explosifs inspiré des antennes du Bombyx du mûrier | EntomoScience | Scoop.it

Par Olivier Allard. Biomimesis. « La détection efficace d’explosifs tels que le trinitrotoluène (TNT) constitue un défi difficile en matière de sécurité. Sa détection est rendu difficile par sa faible volatilité dans l’air. Pour les détecter à distance, il faut donc des capteurs extrêmement sensibles capables de détecter cette substance sous des concentrations infimes. Les sondes actuelles détectent des concentrations de l’ordre d’une molécule de TNT parmi un milliard de molécules d’air, performance qui n’est pas suffisante pour assurer la sécurité d’un aéroport, par exemple. »


« Nous connaissons, de nombreux animaux dont l’odorat est capable de faire beaucoup mieux. Parmi ceux-ci, le Bombyx du mûrier, un papillon de nuit capable de réagir à la capture de seulement quelques molécules de phéromone. Ses antennes sont composées de brins d’une longueur proche du millimètre, sur lesquels sont placés un grand nombre de sensilles, de tout petit brin de taille micrométrique directement reliés aux neurones sensoriels. C’est cette structure qu’ont voulu imiter les chercheurs de l’Institut franco-allemand de recherches de Saint-Louis. »


[...]