L'association française des malades de la thyroïde a écrit à la ministre de la Santé pour dénoncer la pénurie de ce médicament pris par 3 millions de Français et difficilement substituable par un générique.