Une étude américaine prouve que le journalisme est mort | MédiaZz | Scoop.it
La presse fait en ce moment face à une crise majeure. Il ne s'agit pas de baisse du nombre de lecteurs, mais de baisse de qualité. Hélas, les éditeurs n'ont pas l'air de s'en apercevoir.

Via Béatrice Dillies