Médias et drogues
32 views | +0 today
Follow
Médias et drogues
Comment les médias parlent des drogues. Journalisme et drogues.
Curated by Etienne Martin
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Etienne Martin
Scoop.it!

Santé: les exagérations des médias proviennent souvent des communiqués universitaires | PsychoMédia

Santé: les exagérations des médias proviennent souvent des communiqués universitaires | PsychoMédia | Médias et drogues | Scoop.it
Etienne Martin's insight:

Est-ce parce que les communiqués de presse "vendant" les études qui sortent sont exagérés que la presse exagère elle-même ce que l'on peut tirer d'une étude ? Cette étude tend à le prouver.

 

Elle répertorie aussi 3 types d'exagération faites par les médias avec les études scientifiques :

- donner des conseils injustifiés ;

- établir une relation de cause à effet (causalité) là où il n'y a que corrélation ;

- faire des inférences concernant l'humain à partir de résultats chez l'animal.

 

A lire !

more...
No comment yet.
Scooped by Etienne Martin
Scoop.it!

Cannabis : entre deux mots, il faut choisir le moindre

Cannabis : entre deux mots, il faut choisir le moindre | Médias et drogues | Scoop.it
J’aimerais introduire quelques nuances critiques dans l’article publié le 21 avril par Jean-Yves Nau et intitulé : « Cannabis à haut risque » : il touche un
Etienne Martin's insight:

Cet article parle notamment du traitement médiatique du statut juridique du cannabis par Le Monde mais aussi des conséquences possibles d'une dépénalisation de cette drogue.

more...
No comment yet.
Scooped by Etienne Martin
Scoop.it!

Cigarette électronique : la publication norvégienne et le pâté aux alouettes, sauce médiatique

Cigarette électronique : la publication norvégienne et le pâté aux alouettes, sauce médiatique | Médias et drogues | Scoop.it
Bonjour Depuis quelques jours plusieurs médias font état d’une-étude-norvégienne-qui-dit-que-pour-l’entourage-la-cigarette-électronique-d’être-aussi-dangereuse-que-la-cigarette-de-tabac-pour-l’ento...
Etienne Martin's insight:

Article du bloggeur Jean-Yves Nau qui a le mérite d'analyser le décalage entre un effet d'annonce médiatique et la réalité d'une étude scientifique. Cependant il y a probablement un biais car l'auteur se montre dans ses articles assez systématiquement "pro" cigarette électronique et cela peut aussi l'emporter sur son objectivité journalistique.

Certaines digressions nuisent à la compréhension de l'ensemble mais c'est son style et cet article qui apporte la contradiction reste intéressant.

more...
No comment yet.
Scooped by Etienne Martin
Scoop.it!

Adolescents: Les troubles du sommeil liés à la consommation de psychotropes

Adolescents: Les troubles du sommeil liés à la consommation de psychotropes | Médias et drogues | Scoop.it
Une étude américaine a mis en lumière les effets du cannabis sur les troubles du sommeil chez l'adolescent ...
Etienne Martin's insight:

Au premier abord, cet article de 20 minutes reprend les résultats d'une étude américaine.

Cependant à la lecture il déclare un lien de cause à effet (consommation de cannabis = troubles du sommeil) là où il n'y a très probablement que corrélation, d'autant plus que la population étudiée est celle des adolescents, forts consommateurs de cannabis. Corrélation ne vaut pas cause. En l'occurrence on pourrait aussi par exemple faire l'hypothèse d'une recherche de psychotropes par des sujets souffrant de problèmes de sommeil et non l'inverse.

Ensuite, en reprenant les conclusions des chercheurs, cet article "vend" manifestement l'utilisation de tests de dépistage des drogues dans le traitement de la narcolepsie. Sachant que les test de dépistage des stupéfiants est un véritable marché on est en droit, devant tant de légèreté apparente, de s'interroger sur l'indépendance des chercheurs ayant conduit cette étude.

 

On ressort de la lecture de cet article avec un fort sentiment de malaise. Les personnes non outillées prendront au pied de la lettre ces affirmations. Le format court de 20 minutes est incompatible avec la retranscription des conclusions d'articles scientifiques. Le désir des chercheurs de vendre leur étude et leurs conclusions est un vrai piège tendu aux journalistes. Certains sautent apparemment à pied joint dedans.

 

Il est étrange aussi d'utiliser en titre le terme "psychotropes" au pluriel quand il ne s'agit dans l'article que du cannabis. Est-ce en rapport avec un choix de mots-clés pour favoriser le référencement ?

 

more...
No comment yet.
Scooped by Etienne Martin
Scoop.it!

Cigarette électronique et cancer: la vérité sur une fausse alerte japonaise

Cigarette électronique et cancer: la vérité sur une fausse alerte japonaise | Médias et drogues | Scoop.it
E-cig = cancer. Telle a été la vague d'angoisse, amplifiée à l'envi, à laquelle on a assisté dans les médias, jeudi 27 novembre, après la publication d'une étude japonaise selon laquelle les vapeurs de cigarettes électroniques contiennent des substances cancérigènes, et ce «en...
Etienne Martin's insight:

Encore un exemple d'étude scientifique dont les médias se font mal l'écho, volontairement ou non, mais avec des conséquences sanitaires à la clé. Décryptage sur Salte.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Etienne Martin
Scoop.it!

Le cannabis fait disjoncter les journalistes du Monde chargés de la titraille - Acrimed | Action Critique Médias

Le cannabis fait disjoncter les journalistes du Monde chargés de la titraille - Acrimed | Action Critique Médias | Médias et drogues | Scoop.it
Un titre outrancier pour rendre compte d'études scientifiques on ne peut plus… nuancées.
Etienne Martin's insight:

Cet article paru sur le site de l'observatoire des médias "ACRIMED" pointe bien comment, lorsqu'il s'agit de drogues, des journalistes peuvent "disjoncter" eux-mêmes et s'engouffrer dans le sensationnalisme. Cela atteint même un journal aussi réputé que Le Monde. Ici, le titre n'a rien à voir avec les découvertes dont il est question dans l'article.

more...
No comment yet.
Scooped by Etienne Martin
Scoop.it!

Biocyberpunk - De Nature à L'Important, comment tordre un article scientifique

Biocyberpunk - De Nature à L'Important, comment tordre un article scientifique | Médias et drogues | Scoop.it
D'un article de la revue Nature au titre sobre en passant par l'AFP puis par 20 minutes et enfin par l'important on arrive à un titre “ sexy ” à souhait.
Etienne Martin's insight:

Décryptage de la "réinterprétation" d'un article scientifique par les médias. Intéressant et illustratif, même si ici on parle "bactéries" et non drogues.

more...
No comment yet.
Scooped by Etienne Martin
Scoop.it!

Le cannabis double-t-il vraiment le risque d’infertilité masculine ?

Le cannabis double-t-il vraiment le risque d’infertilité masculine ? | Médias et drogues | Scoop.it
L'université de Sheffield publie une étude sur la qualité du sperme aux conclusions étonnantes : le cannabis a moins d'effet sur la fertilité que la simple variabilité naturelle des saisons.
Etienne Martin's insight:

Un article d'analyse journalistique qui détaille les résultats d'une étude scientifique portant sur la qualité du sperme et ce que les médias en ont dit. L'effet d'annonce est en l'espèce presque contradictoire avec le résultat de l'étude. Le problème serait en partie parti du communiqué de presse initial. Cela illustre la difficulté à rendre compte des études scientifiques dans les médias généralistes. Les raccourcis sont facilement pris.

A lire absolument !

more...
No comment yet.
Scooped by Etienne Martin
Scoop.it!

Cigarette électronique : les médias nous enfument | Contrepoints

Cigarette électronique : les médias nous enfument | Contrepoints | Médias et drogues | Scoop.it
Les prétendus dangers de l'e-cigarette et l'explosion des intoxications sont largement exagérés par des journalistes en mal de sensation et attachés à la protection du consommateur par l’État.
Etienne Martin's insight:

Article polémique qui dénonce d'un côté l'exagération par les journalistes des dangers de la cigarette électronique mais qui de l'autre fait tellement l'apologie de la responsabilité des vendeurs de ces produits qu'on ne peut que douter de l'impartialité de l'auteur. Nous savons de lui peu de choses si ce n'est son nom et qu'il est "entrepreneur" (dans l'e-cigarette ??). Il est l'auteur un an auparavant d'un autre article sur le même sujet des cigarettes électroniques. Le site porteur de cet article semble être un site à orientation "libérale" (dans le sens économique du terme). Même si l'angle est a première vue intéressant, le traitement est donc très "orienté".

more...
No comment yet.
Scooped by Etienne Martin
Scoop.it!

Toronto : filmé en train de se droguer, le maire refuse de démissionner - RTL.fr

Toronto : filmé en train de se droguer, le maire refuse de démissionner - RTL.fr | Médias et drogues | Scoop.it
La police de Toronto affirme détenir une vidéo dans laquelle le maire est filmé en train de fumer du crack.
Etienne Martin's insight:

Voici une affaire bien intéressante : le maire de Toronto aurait été filmé en train de fumer du crack.

 

Pourtant, lorsqu'on lit l'article de RTL on comprend que pour l'instant la police, qui a la vidéo et qui mène l'enquête, n'a pas assez d'éléments pour entamer des poursuites judiciaires. Les proches du maire appellent eux-mêmes à la diffusion de cette vidéo pour montrer qu'on se fait de fausses idées sur son cas. Il n'est apparemment pas sûr que le maire fume lui-même ou même qu'il fume du crack.

 

Cela n'empêche pas les médias locaux d'appeler à sa démission.

 

Ce traitement médiatique de "l'affaire" semble faire apparaître quelques travers journalistiques : la chasse au scoop, la défense d'une certaine "morale" (pourquoi ?), l'acharnement sur une "proie" qui ne peut pas se défendre et qui est un personnage public et politique.

 

Ce sur quoi s'appuient les journaux ici est aussi une stigmatisation de l'usager de drogue. Outre le fait que c'est interdit, y a-t-il quelqu'un pour expliquer les contradictions entre l'usage de drogue et sa fonction publique ? A supposer que ce maire soit bien consommateur de drogue (il semble reconnaître un usage de cannabis), que penser du fait qu'il ait néanmoins réussi à se faire élire et à gérer les affaires de sa ville (car on n'appelle pas à sa démission pour "incompétence") ?

 

Ce genre "d'affaire" montre un travers journalistique assez répandu : le drogué est une mauvaise personne, quelle que soient ses compétences ou ce qu'il a réalisé. Difficile de sortir de cette représentation.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Etienne Martin
Scoop.it!

Non, un verre de vin rouge n’équivaut pas à une heure de sport

Non, un verre de vin rouge n’équivaut pas à une heure de sport | Médias et drogues | Scoop.it
Une étude canadienne de 2012 fait son retour sur le Web. Mais, comme bien souvent, ses résultats n’ont que peu à voir avec l’interprétation qui en est faite.
Etienne Martin's insight:

La rubrique les Décodeurs du Monde.fr s'attaque à une fausse information diffusée par certains médias et la décrypte. C'est très intéressant.

L'étape suivante serait de pouvoir aller à la source de ces extrapolations abusives pour en connaître les ressors.

more...
No comment yet.
Scooped by Etienne Martin
Scoop.it!

Interview : le cannabis, une substance anticancérigène ?

Interview : le cannabis, une substance anticancérigène ? | Médias et drogues | Scoop.it
Certaines études avancent que le cannabis serait aussi cancérogène que le tabac, d'autres moins. Selon Paul Hofman, même si les effets du produit font débat, la résine de cannabis serait...
Etienne Martin's insight:

Cette article/interview sur le site Futura Science relève un problème du traitement de l'information concernant les drogues, dû notamment aux raccourcis qui sont faits malgré un abord scientifique du sujet.

En effet, l'effet cancérogène du cannabis est ici plus associé aux produits de coupage supposés être présents dans la résine de cannabis. Ce n'est donc pas le cannabis en lui même qui est "cancérogène". Pourtant il ressort tout de même que "la résine de cannabis serait cancérogène" (cf article et interview). Un déficit d'explications continue à associer cannabis et cancer alors que c'est d'une part la forme de présentation du cannabis qui est ici en cause et d'autre part la filière de fabrication et de distribution non contrôlée du fait de l'interdiction de cette substance (qui autorise l'ajout de substances dangereuses) qui explique cet état de fait.

more...
No comment yet.
Scooped by Etienne Martin
Scoop.it!

Cannabis, neuroscience and TV: A ‘joint’ enterprise

Cannabis, neuroscience and TV: A ‘joint’ enterprise | Médias et drogues | Scoop.it
What’s it like to turn your science into 90 minutes of TV? The researchers involved in Channel 4’s Drugs Live share their experience
Etienne Martin's insight:

Des chercheurs britanniques ont participé à un programme de la chaîne Channel 4 et relatent dans cet article les difficultés qu'ils ont rencontré lorsqu'il s'est agit de montrer à la télévision les résultats de leur étude sur le cannabis. Un vrai challenge !

 

Article en anglais.

more...
No comment yet.
Scooped by Etienne Martin
Scoop.it!

Un pâtissier peut-il être licencié pour avoir représenté une feuille de cannabis sur une galette des rois ?

Un pâtissier peut-il être licencié pour avoir représenté une feuille de cannabis sur une galette des rois ? | Médias et drogues | Scoop.it
Le licenciement de Monsieur X… est intervenu pour fau ...
Etienne Martin's insight:

Voici l'exemple type de l'utilisation d'un titre accrocheur dans un article de blog alors que sur le fond autre chose a été jugé. En l'espèce le licenciement du salarié est validé tout simplement parce qu'il n'avait pas respecté les instructions qui lui avaient été données et que l'entreprise en a subit un préjudice. Cela n'a rien à voir avec le fait que le salarié ait réalisé précisément des feuilles de cannabis.

more...
No comment yet.
Scooped by Etienne Martin
Scoop.it!

Le « cannabisme passif » enfume les cœurs - A la une - Destination Santé

« Il n’y a aucune raison de penser que la fumée de cannabis est plus douce que celle dégagée par une cigarette ». ©Creative Commons Flickr Torben Hansen To
Etienne Martin's insight:

Encore un exemple de "dérive" issue des conclusions d'une étude. En l'occurrence ici la journaliste n'est pas forcément en tort et est tributaire de la manière dont l'étude est montrée. En effet la "découverte" est que la combustion du cannabis dégage du monoxyde de carbone... comme toute combustion !!! Le monoxyde de carbone étant toxique et pouvant affecter ceux qui l'inhalent, la conclusion est que le cannabis "enfume les cœurs". Pourtant que nenni : l'étude montre que le THC n'est pas responsable et le "bon" titre eût été plutôt : la combustion (de tout produit) enfume les cœurs !

Encore une fois, le cannabis a bon dos...

more...
No comment yet.
Scooped by Etienne Martin
Scoop.it!

Salle de conso : la presse n'est pas neutre

Salle de conso : la presse n'est pas neutre | Médias et drogues | Scoop.it
La loi Santé sera présentée en Conseil des ministres prochainement. Cela sera suivi d'un débat au Parlement probablement début 2015. Le projet de loi comprendra un volet autorisant, à titre…
Etienne Martin's insight:

L'association "Action Barbès" dénonce le parti pris du journal "Le Parisien" au sujet des Salles de consommation à moindre risque : présentation biaisée des données, parole donnée aux seuls opposants, ignorance de la propre position (favorable) de cette association du quartier concerné par l'installation de cette salle.

more...
No comment yet.
Scooped by Etienne Martin
Scoop.it!

How the death of Philip Seymour Hoffman was reported | NDARC - National Drug and Alcohol Research Centre

How the death of Philip Seymour Hoffman was reported | NDARC - National Drug and Alcohol Research Centre | Médias et drogues | Scoop.it
Etienne Martin's insight:

Comment les médias américains et australiens ont-ils bien pu parler de la mort du célèbre acteur ? Que peut-on dire de la manière dont les médias traitent des questions de drogues ?

Un bilan pas si négatif que cela.

more...
No comment yet.
Scooped by Etienne Martin
Scoop.it!

"L'invention la plus dangereuse de l'histoire"

"L'invention la plus dangereuse de l'histoire" | Médias et drogues | Scoop.it
Pendant plus de dix ans, Robert Proctor, historien des sciences à l'université Stanford, aux États-Unis, a mené l'enquête sur le tabac et son industrie. Son livre "Golden Holocaust", fruit de ce travail colossal, vient de sortir dans sa version française. Il répond pour CNRS le journal aux questions du philosophe Mathias Girel, qui a préfacé et édité cette version.
Etienne Martin's insight:

Cette interview de l'auteur du livre "Golden Holocaust" qui sort en VF donne à voir les efforts déployés par l'industrie du tabac pour désinformer et maintenir le public dans l'ignorance. Une partie est consacrée à "l'agnotologie" ou science de l'ignorance, où l'on découvre qu'ignorer n'est pas seulement "ne pas savoir". Très intéressant.

more...
No comment yet.
Scooped by Etienne Martin
Scoop.it!

Dépénalisation du cannabis : pourquoi Madrid est revenu en arrière

Dépénalisation du cannabis : pourquoi Madrid est revenu en arrière | Médias et drogues | Scoop.it
DÉCRYPTAGE - Les Espagnols peuvent toujours fumer chez eux et même y faire pousser des graines pour leur consommation personnelle, mais plus dans les espaces publics.
Etienne Martin's insight:

Article du Figaro qui est un remarquable travail de... désinformation. Un bel expemple de militantisme "prohibitionniste" sous couvert de compte rendu journalistique. Cet article est particulièrement caricatural, par ses références et ses raccourcis. Un bien mauvais travail. 

 

Tout d'abord le journaliste, Jean-Marc Leclerc, politise le débat : la dépénalisation est "de gauche". C'est une décision politique avant d'être une décision qui pourrait avoir d'autres motivations.

 

Ensuite il ramène la décision de la dépénalisation au rang de cause de tous les autres maux : développement mafieux, développement des consommations d'autres drogues, "explosion" de la consommation parmi les jeunes. Faut-il rappeler à Jean-Marc Leclerc que les leaders européens en matière de consommation de cannabis des jeunes sont la France (où c'est interdit) et la république Tchèque ? Que la consommation de cannabis n'a pas "explosé" dans d'autres pays qui ont dépénalisé (Pays-Bas, Portugal) ? L'analyse de la situation aurait mérité une meilleure enquête.

 

Sur le plan local la dépénalisation en Espagne est intervenue à un moment de libération du carcan du franquisme (conservatisme de droite, tiens tiens !), qui a provoqué un appel d'air pour déconstruire tout et profiter de sa liberté. Oui, dans ce contexte de liberté nouvelle beaucoup de choses ont été excessives, y compris l'aspiration à découvrir les drogues. Dans un autre contexte, les exemples néerlandais et portugais nous montrent qu'il n'y a pas de lien de cause à effet entre une dépénalisation et une "explosion des consommations". Il n'y en a pas plus en Espagne, le contexte ayant joué bien plus fort.

 

Sur le plan général, ce que souligne aussi la dépénalisation espagnole c'est qu'une telle politique, si elle se contente de libéraliser la consommation/production au niveau individuel, va se heurter au problème des filières d'approvisionnement illégales (tous les consommateurs ne se transforment pas en jardiniers). Les Pays-Bas ont rencontré le même problème, autorisant la consommation sans organiser la production (toujours officiellement interdite) et la distribution. Ils se sont retrouvés avec un développement de l'offre d'autres drogues, en parallèle de celle de cannabis. Une politique de libéralisation de l'usage de drogues (cannabis ou autres) doit pouvoir tenir éloigné les réseaux mafieux du marché légalisé et donc organiser celui-ci de A à Z et non juste au niveau du consommateur.

 

Enfin plus particulièrement, une perle souvent enfilée par les journalistes de mauvaise fois, ou plutôt militants de la prohibition, est la théorie de l'escalade : consommer du cannabis conduirait à consommer d'autres drogues. Très souvent démentie, cette théorie a pour fonction d'occulter les causes réelles d'une escalade vers d'autres consommations chez "certains" usagers : difficultés à trouver sa place dans la Société et à s'y reconnaître, problèmes personnels, inaudibilité des campagnes de prévention dans un contexte "prohibitionniste", crise...

 

La conclusion du journaliste vaut son pesant d'or : "Le combat contre la drogue ne peut se nourrir d'idéologie" (sic!) Mais alors il faut commencer par balayer devant votre porte, Monsieur !

On sera également étonné de lire que la "menace de sanction" serait un moyen efficace pour obliger le toxicomane à suivre un traitement quant on sait depuis plus de 40 ans que forcer les usagers à se soigner ne fonctionne pas !

more...
No comment yet.