Média et société
Follow
Find
7.1K views | +6 today
 
Rescooped by Julien Lecomte from Chroniques inédites (Philosophie, médias et société)
onto Média et société
Scoop.it!

Centaines de chaines TV, titres de presse multiples (mais uniformisés), radios et sites web : y a-t-il trop de médias d'info ?

En quelques années, on a pu assister à pas mal de changements dans le paysage médiatique belge francophone. Le dernier fait marquant en date est sans doute le rachat des journaux l'Avenir par Tecteo.

 

A cette occasion, @SzocEd écrit sur Twitter un vibrant hommage à Joe Dassin : "On lira Où tu voudras Quand tu voudras Et l'on s'aimera encore Lorsque l'Avenir sera mort".

 

Derrière ce tweet humoristique se cache une question de fond : et si, demain, tel ou tel titre de presse disparaissait ? Et si, comme en Grèce ou en Espagne, certaines de nos chaines de télévision étaient appelées à disparaitre ? Ces médias ont-ils toujours une utilité ?

 

En effet, en Belgique francophone, on a connu une forte démultiplication des médias.

 

En télévision, par exemple. Coté service public, on pouvait autrefois regarder la RTBF et la chaine locale de sa région. De longue date, la Belgique a également pu capter les chaines de télévision françaises, TF1, FR2, FR3... La RTBF décline aujourd'hui ses programmes sur trois chaines (et plus si affinités...). Il est désormais très simple de regarder par ailleurs les télés locales des autres régions. Coté privé, on a vu la naissance de deux chaines chez RTL (Club et Plug), ainsi que AB3 et AB4. Désormais, il faut ajouter à cela (en vrac) i>tele, BFMTV, StarTV, Gulli, Direct8, les chaines dites autrefois "musicales", Eurosport, les nombreuses chaines thématiques (sports, sexe, dessins animés, nature, sciences, etc.) et j'en passe. Ce, rien qu'au niveau des chaines francophones.

En radio, la saturation du réseau FM a conduit le CSA à établir un plan de fréquences afin de limiter les interférences, ce qui a notamment conduit à la "mort" de Mint - qui, au passage, offrait un programme visant le même public cible que PureFM, mais était plus appréciée...

 

En presse écrite, là encore, la francophonie belge a connu une assez bonne diversité, avec les éditions de l'Avenir, le groupe Rossel (Le Soir + Sud Presse), IPM (La Libre + La DH). Pour en savoir plus : http://www.csa.be/pluralisme/groupes
Sans compter les magazines comme Cine-tele revue ou tele moustique, sachant qu'ils cartonnent toujours en tête des classements des canards écrits. Nous ne nous attardons pas sur des cas plus spécifiques comme Marianne Belgique et les nombreux autres petits ou grands "nouveaux acteurs" du paysage, mais il est intéressant d'en souligner la présence.
La réflexion implique surtout ici un autre grand acteur : Internet. Avec Internet, on a notamment vu l'émergence des sites d'information écrite des grandes chaines de télévision que sont la RTBF et RTL-TVI, mais aussi de nouveaux acteurs comme 7sur7, sans compter les nouveaux canaux de diffusion et de partage de l'info en temps réel.

De manière générale, Internet a offert l'accès à de nombreux médias plus ou moins classiques ou alternatifs, tous supports confondus (presse écrite, radio/podcast, photos et images, vidéos...).

 

Cette diversité quantitative est-elle cependant synonyme de diversité qualitative ? Par exemple, la RTBF offre-t-elle aujourd'hui sur ses trois chaines publiques un service fondamentalement différent de ses concurrents privés (voire au niveau de ses partenaires locaux) ? Dans la mesure où il y a une grande uniformisation de l'information, perdrait-on en diversité si un titre de presse - voire un groupe de presse entier - disparaissait ? N'y a-t-il pas trop de journalistes ?

 

La réponse n'est certainement pas simple, et je propose notamment de lire mon entretien avec Marc de Haan, directeur de Telebruxelles, pour se faire une idée des enjeux d'un journalisme émancipateur (sur http://www.philomedia.be)

 

Cependant, pour chaque média (entendu comme chaine de tv / de radio, titre de presse), il importe de se poser la question de savoir où se situe la plus-value que celui-ci apporte au public. Ce média a-t-il une valeur, non seulement monétaire (parce que c'est un paramètre qui explique la démultiplication des titres), mais aussi sociétale ?
En d'autres termes, pour chaque média, on pourrait se demander si, au-delà de la dimension économique, il fait vraiment la différence. Cette différence peut être de l'ordre de l'information et de sa qualité (son exactitude, sa diversité, etc.), mais aussi du divertissement, de la socialisation... Il ne s'agit pas de poser un jugement moral trop souvent rencontré dans le domaine de la critique des médias (cf. http://www.scoop.it/t/chroniques-inedites/p/4003445565/critique-des-medias-critique-logique-ou-critique-sociale ), mais bien simplement de réfléchir à l'intérêt, à l'utilité, de tel ou tel média dans le contexte d'offre gigantesque dans lequel celui-ci est supposé évoluer.


A mon sens et à l'heure de la "consommation à la demande", cette réflexion importe également (voire surtout?) en tant que programmateur de chaine de télévision ou rédacteur en chef.

more...
Béatrice Dillies's curator insight, September 13, 2013 2:17 PM

Centaines de chaines TV, titres de presse multiples (mais uniformisés), radios et sites web : la Belgique a du mal à trouver médias à son pied.  

Média et société
Médias : sociologie, études, avis philosophiques (usages, pratiques, croyances, enjeux et effets). Pas NTIC/business pseudoscientifique. Mes articles "Médias" : http://www.philomedia.be/category/medias/
Curated by Julien Lecomte
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Journée de la critique des médias : « Nous avons des propositions » - Acrimed | Action Critique Médias

La première journée de la critique des médias, tenue le 31 janvier 2015, s’est achevée avec les interventions de Serge Halimi (« À quoi sert la critique des médias ? » et d’Henri Maler (« Nous avons des propositions ») dont voici la version sonore et la transcription, légèrement abrégées (Acrimed).

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Non, le buzz de la robe n’est pas (forcément) le naufrage du journalisme !

Non, le buzz de la robe n’est pas (forcément) le naufrage du journalisme ! | Média et société | Scoop.it

Par Cyrille Frank.

L’histoire de la couleur de la robe reprise par tous les médias mondiaux montre la contagion de la ligne éditoriale de Buzzfeed sur l’ensemble de l’information planétaire. Ce n’est pas la fin programmée du journalisme. A condition de détourner l’arme du “buzz” à d’autres fins.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Pluralisme : de quoi parle-t-on ? - Acrimed | Action Critique Médias

Pluralisme : de quoi parle-t-on ? - Acrimed | Action Critique Médias | Média et société | Scoop.it

Clarifier les notions pour poser les problèmes et proposer des solutions : le texte qui suit est le premier d’une série. Il est mis en discussion au sein même de notre association. Sous cette forme, il n’engage donc que son auteur (Acrimed).

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Journée de la critique des médias : « À quoi sert la critique des médias ? » - Acrimed | Action Critique Médias

Journée de la critique des médias : « À quoi sert la critique des médias ? » - Acrimed | Action Critique Médias | Média et société | Scoop.it

par Serge Halimi, le 6 février 2015.

 

La première journée de la critique des médias, tenue le 31 janvier 2015, s’est achevée avec les interventions de Serge Halimi (« À quoi sert la critique des médias ? ») et d’Henri Maler (« Nous avons des propositions »). En attendant d’autres comptes rendus et d’autres textes, ainsi que la ou les vidéos de la rencontre, nous publions la contribution de Serge Halimi.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Cet article va vous surprendre (si vous en avez encore la force) - Libération.fr

Cet article va vous surprendre (si vous en avez encore la force) - Libération.fr | Média et société | Scoop.it

Par Vincent Glad

 

Tous les jours, sur mon fil Facebook s’affichent des promesses infinies d’ébahissement : « Un SDF reçoit 100 euros : ce qu’il fait avec cette somme va vous surprendre » (RTL.be), « Le nouveau tatouage de Lionel Messi va vous surprendre » (Eurosport), « Cette partie de strip poker va vous surprendre » (Gentside), « Etats-Unis : le nombre d’étudiants SDF américains va vous surprendre » (Melty Campus). « Le secret de ces gens va vous surprendre à coup sûr ! » (Demotivateur).

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

L'an 2000 - Chroniques numériques - blog de Vincent Glad sur Libération

L'an 2000 - Chroniques numériques - blog de Vincent Glad sur Libération | Média et société | Scoop.it

Journaliste free-lance, Vincent Glad vient des années 90, de Caramail et d'Infonie. Après avoir travaillé à 20 Minutes, Slate.fr et Canal+, il envisage sereinement les années 2010 et croit au retour du macro-tweeting. Sa caution Libération: il a écrit deux articles dans Ecrans papier, éphémère supplément web publié à l'été 2006.

Twitter : @vincentglad

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

L’information positive est-elle un fantasme inaccessible ou une voie éditoriale possible ?

L’information positive est-elle un fantasme inaccessible ou une voie éditoriale possible ? | Média et société | Scoop.it

Début décembre, une enquête d’opinion Harris Interactive – Zoom On établissait que 64% des Français reprochaient aux médias de ne pas faire assez de place à des informations positives. En début d’année, le baromètre TNS – La Croix avait similairement relevé que 61% des personnes sondées regrettaient la part prépondérante accordée aux mauvaises nouvelles par les journalistes. Pourtant, malgré çà et là des initiatives éditoriales cultivant le versant riant des news, ces dernières peinent à s’imposer. Cela signifie-t-il que la sinistrose du 20 heures est irrévocable ? Explications.

Julien Lecomte's insight:

Cet article pose et approfondit la question d'un équilibre éditorial pour le journalisme, entre "lunettes roses euphoriques" et "sinistrose systématique et anxiogène".

 

Il me fait penser à la formule de Cyrille Frank ( www.mediaculture.fr ) qui dit qu'il faut donner au public ce qu'il veut, mais aussi ce qu'il ne sait pas encore qu'il veut. Peut-être que comme pour la nourriture, le goût s'éduque...

 

Par ailleurs, la problématique de la dissonance entre les comportements (consommation) et les opinions déclarées (appréciations) est un thème sur lequel j'ai eu l'occasion de travailler à plusieurs reprises (pour plus d'infos : www.philomedia.be ).

 

Voir aussi la version retravaillée de cet article dans Le Nouvel Obs : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1287772-et-si-les-medias-sortaient-de-leur-sinistrose-le-public-le-veut-mais-ne-clique-pas.html

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Après leurs homologues féminines, les acteurs d’Hollywood deviennent à leur tour des objets

Après leurs homologues féminines, les acteurs d’Hollywood deviennent à leur tour des objets | Média et société | Scoop.it

Depuis quelques années, les comédiens doivent ressembler à des super-héros pour valoir quelque chose aux yeux des studios. Après un siècle passé à scruter des seins et des fesses de femmes, Hollywood pose son regard sur les pectoraux.

Julien Lecomte's insight:

La thématique mérite d'être approfondie et discutée. 

 

J'évoquais d'ailleurs la question il y a peu : http://www.scoop.it/t/chroniques-inedites/p/4030822053/2014/10/31/reflexion-matinale

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Sociologie des réseaux sociaux — pierremerckle.fr

Sociologie des réseaux sociaux — pierremerckle.fr | Média et société | Scoop.it

Aujourd’hui paraît la troisième édition du livre que j’avais consacré à la Sociologie des réseaux sociaux, et dont la première édition était parue en 2004 aux Editions de la Découverte, dans la collection « Repères ». Le livre avait alors été écrit dans un contexte particulier, celui de la montée, en France comme ailleurs, de l’analyse des réseaux à la fois comme nouveau corpus de méthodes pour les sciences sociales, et aussi comme nouveau paradigme, ambitionnant d’ouvrir une troisième voie « méso-sociologique » entre le holisme et l’individualisme méthodologique, et qui a pu aussi consister à opposer les réseaux sociaux aux classes sociales.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

L'amour vu par les SMS : six années de textos d'un couple analysés

L'amour vu par les SMS : six années de textos d'un couple analysés | Média et société | Scoop.it

Pour fêter leur anniversaire de rencontre, une Américaine a compilé l'ensemble des textos envoyés et en a extrait plusieurs leçons sur la construction de leur amour.

 

http://adashofdata.com/2014/10/14/how-text-messages-change-from-dating-to-marriage/

Julien Lecomte's insight:

Un plus gros échantillon de couples pourrait mener à des résultats scientifiques, mais le travail mené par cette auteure relève d'une démarche intellectuelle très intéressante...

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

J’ai googlé « George Clooney » avec George Clooney - Rue89

J’ai googlé « George Clooney » avec George Clooney - Rue89 | Média et société | Scoop.it
Le journaliste américain A.J. Jacobs s’est assis devant un ordinateur avec l’acteur George Clooney. Une matinée à écumer le meilleur et le pire du Web. Surtout le pire.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Le journalisme pour les nuls, selon l’Etat islamique

Le journalisme pour les nuls, selon l’Etat islamique | Média et société | Scoop.it

Alors que la région de Deir al-Zour en Syrie est tombée aux mains de l'organisation Etat islamique, les journalistes locaux restés sur place ont reçu une liste de règles à respecter s’ils tiennent à leur sécurité.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Comment la pub cible nos enfants

Comment la pub cible nos enfants | Média et société | Scoop.it

S'inviter le plus tôt possible dans la vie du futur acheteur : tel est le credo des marques qui multiplient les efforts pour mieux vendre. Un constat cinglant que décrypte le professeur de marketing Julien Intartaglia dans son nouveau livre "Générations Pub".

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Attention au contrôle du pouvoir politique sur les journalistes

Attention au contrôle du pouvoir politique sur les journalistes | Média et société | Scoop.it

Si l’action du CSA est légitime pour tout ce qui concerne les programmes ou le conventionnement des chaînes et stations, en est-il de même pour l’information ?

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

2015 World Press Freedom Index - Reporters sans frontières

2015 World Press Freedom Index - Reporters sans frontières | Média et société | Scoop.it

The Reporters Without Borders World Press Freedom Index highlights the worldwide deterioration in freedom of information in 2014. Press freedom, challenged by conflicts, the growing threat from non-state operatives, violence during demonstrations or resulting from the financial and economic crisis, is in retreat on all five continents. The organization examines this disturbing trend in seven thematic analyses.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

« Twitter est nul face aux insultes, au harcèlement et aux trolls »

« Twitter est nul face aux insultes, au harcèlement et aux trolls » | Média et société | Scoop.it

 « En matière de lutte contre le harcèlement, Twitter est nul ! » Le jugement est sévère et d’autant plus remarquable qu’il émane du patron de Twitter lui-même. Ca figure noir sur blanc dans un mémo interne que Dick Costolo a envoyé à son équipe et que le site d’info The Verge s’est procuré.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Baromètre 2015 de confiance des Français dans les médias | TNS Sofres

Baromètre 2015 de confiance des Français dans les médias | TNS Sofres | Média et société | Scoop.it

Cette année, notre baromètre annuel de confiance dans les médias montre un net regain d'intérêt des Français pour l'actualité et les médias. Effet de contexte dû à la réalisation de notre enquête, qui s'est tenue pendant les attentats contre Charlie Hebdo et l'hyper casher de la Porte de Vincennes en janvier 2015.

 

Principaux points abordés dans notre étude :

- L'intérêt des Français pour l'actualité et leur crédibilité par supports (radio, TV, presse, internet)

- La perception de l'indépendance des journalistes

- Les principales sources d'information

- Le traitement des médias sur quelques grands événements de 2014 (Coupe du monde de football, le livre de V. Trierweiler, etc)

- Questions d'actualité : fact checking et tonalité

- Focus sur le traitement médiatique des attentats de janvier 2015 : opinion sur la liberté d'expression, traitement médiatique

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Quand les images parleront - L'image sociale

Quand les images parleront - L'image sociale | Média et société | Scoop.it

Des chercheurs de l’université de Stanford ont mis au point, en collaboration avec Google, un programme de description automatique d’images, capable de générer des légendes en langage naturel. Cette annonce a été volontiers accueillie comme le signal bienvenu d’une évolution imminente, qui permettrait de faire de l’image un espace documentaire enfin accessible aux moteurs de recherche.

more...
No comment yet.
Rescooped by Julien Lecomte from EMI
Scoop.it!

La manipulation de l’information à l’ère des médias sociaux

La manipulation de l’information à l’ère des médias sociaux | Média et société | Scoop.it

Photos, truquées, sorties de leur contexte : les outils pour traquer la manipulation.


Via Joëlle Acoulon
Julien Lecomte's insight:

Un article qui se veut principalement "technique" : il présente des méthodes pour vérifier des informations sur le web, notamment lorsqu'il s'agit d'images.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Réclamée par le public, l'information positive n'a pourtant pas la cote

Réclamée par le public, l'information positive n'a pourtant pas la cote | Média et société | Scoop.it

Près de deux tiers des Français (64%) reprochent aux médias de ne pas "donner assez d'informations positives". Depuis dix ans, de nombreux médias se sont emparés du "journalisme de solution", sans réel succès.
Explications d'un paradoxe.

Julien Lecomte's insight:

Un bon article de fond, avec le paradoxe "classique" entre ce que les gens déclarent apprécier ou souhaiter et leurs pratiques effectives.

 

Comment expliquer la "dissonance" entre les discours et les comportements ? Y a-t-il une schizophrénie de certains publics ? Si l'article n'apporte pas les réponses à toutes ces questions, il a en tout cas le mérite de les poser sur base d'observations étayées !

 

C'est un sujet sur lequel j'ai pu travailler à plusieurs occasions.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Les jeunes accros à l'info (mais pas aux journaux)

Les jeunes accros à l'info (mais pas aux journaux) | Média et société | Scoop.it

Illustration de Catherine Meurisse pour Télérama.

 

On les dit peu intéressés par l'actualité, méfiants à l'égard des médias traditionnels, scotchés à Facebook... Pas si simple. La nouvelle génération, ultra connectée, apprend surtout à faire le tri dans un monde saturé d'infos.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Lire : ÔFémininPointConne de Lorina Chattinski - Acrimed | Action Critique Médias

Lire : ÔFémininPointConne de Lorina Chattinski - Acrimed | Action Critique Médias | Média et société | Scoop.it

Présentation de ÔFémininPointConne, de Lorina Chattinski, éditions Denoël, octobre 2014.

 

« Démaquiller la presse féminine ? C’est possible ! » et c’est ce à quoi s’attache l’auteure d’ÔFémininPointConne, parodie criante de vérité d’un numéro de Elle, ou de Marie Claire, ou de Grazia, ou de tout cela à la fois.

Julien Lecomte's insight:

Sur le coté "les hommes nous disent tout", attention à ne pas sombrer dans une attaque gratuite du patriarcat (cette dimension représente un questionnement légitime, mais il importe de s'affranchir d'un dualisme caricatural si l'on veut y faire droit), d'autant plus quand les rédactions des magazines dits féminins sont essentiellement des rédactions féminines et que la place de la beauté comme critère de jugement est fort présente dans les interactions entre jeunes filles.

 

Bien sûr, encore une fois, cela n'empêche que de nombreux articles sont consacrés à des témoignages d'hommes interrogés sur ce qu'ils aiment chez les femmes, et que cela rend souvent compte de stéréotypes de genre. Une erreur serait cependant de lancer la pierre à un genre uniquement quant à l'existence et à la perpétuation de ces clichés.

 

Du reste, tant sur le fond que sur la forme, cet ouvrage mérite d'être lu, que l'on soit femme ou homme !

 

NB : l'idéologie et la place de la beauté physique représentent une question sous-jacente à celle des représentations des genres dans les médias/pubs/réseaux sociaux... Cf. les réactions typiques à un changement de photo de profil : "X a changé sa photo de profil, 156945 likes, 256 commentaires : t'es trop belle ma bi(t)che <3 / sexy ! / canon ! / (bOObs) / ..."

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Evgeny Morozov: "Non, internet n'est pas la solution à tous les problèmes"

Evgeny Morozov: "Non, internet n'est pas la solution à tous les problèmes" | Média et société | Scoop.it

A première vue, c'est un peu l'anti Rifkin. Pendant que l'économiste fait son tour d'Europe pour développer sa théorie plutôt optimiste sur la fin prochaine du capitalisme grâce à la nouvelle économie du coût marginal zéro, née d'internet, Evgeny Morozov met en garde contre l'idée qu'internet est la solution à tous les problèmes modernes. Il dénonce ce qu'il appelle le "solutionnisme", un concept qui consiste à vouloir tout améliorer grâce à internet, en traitant des symptômes sans plus jamais chercher à en comprendre la complexité des causes. Dans sa vision, pessimiste mais pas technophobe, la Silicon Valley n'est pas une solution. Elle pose un problème de fond.  

 

L'essayiste d'origine biélorusse développe sa théorie dans son ouvrage Pour tout résoudre cliquez ici, sorti en 2013, et qui vient d'être adapté en français (FYP Editions).


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/evgeny-morozov-non-internet-n-est-pas-la-solution-a-tous-les-problemes_1612464.html

 

more...
No comment yet.