Média et société
Follow
Find
5.6K views | +2 today
Scooped by Julien Lecomte
onto Média et société
Scoop.it!

Les adolescents sur Twitter

Les adolescents sur Twitter | Média et société | Scoop.it

Une plongée dans l'utilisation de Twitter par les jeunes en France...

 

Les adolescents sur Twitter, acte I : "C'est histoire d'être 'in'" : http://www.lemonde.fr/technologies/article/2012/10/12/les-adolescents-sur-twitter-acte-i-c-est-histoire-d-etre-in_1761942_651865.html

 

Lire la seconde partie : "Les adolescents sur Twitter, acte II : la mise en scène frénétique de soi"

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2012/10/12/les-adolescents-sur-twitter-acte-ii-la-mise-en-scene-frenetique-de-soi_1772626_651865.html

 

Voir aussi "An Exhaustive Study of Twitter Users Across the World" (en) : http://www.beevolve.com/twitter-statistics/

more...
No comment yet.
Média et société
Médias : sociologie, études, avis philosophiques (usages, pratiques, croyances, enjeux et effets). Pas NTIC/business pseudoscientifique.
Mes articles "Médias" : http://julien.lecomte.over-blog.com/tag/Médias/
Curated by Julien Lecomte
Your new post is loading...
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Quel électorat pour quel média ?

Quel électorat pour quel média ? | Média et société | Scoop.it

Quels journaux lisent les électeurs d’extrême droite ? Quelle radio écoutent les sympathisants de gauche ? Quel JT a les faveurs de ceux de droite ? Notre sondage Ifop – Marianne, consacré aux « habitudes médias » des votants aux dernières municipales, lève le voile sur toutes ces questions et permet aussi de comprendre, de façon originale, la dynamique du vote FN.

Julien Lecomte's insight:

Question très intéressante : plutôt que d'attribuer une étiquette politique (éventuellement désuète) à un média, le sondage propose de mettre en lien les préférences du public avec leurs habitudes de consommation. On est aussi dans des proportions et non dans des valeurs absolues (genre "le média le plus consommé par les gens de droite"), qui n'auraient peut-être pas beaucoup de sens.
Ce n'est donc pas une approche qui argumente sur la couleur politique du média "en soi", mais elle permet peut-être justement des hypothèses sur sa couleur perçue.
Si l'étude reste dans du déclaratif (difficile évidemment d'observer la consommation effective de la population), les résultats semblent toutefois intéressants.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Faut-il combattre les trolls ? | InternetActu.net

Faut-il combattre les trolls ? | InternetActu.net | Média et société | Scoop.it

La sagesse populaire des réseaux nous rappelle qu’il ne faut pas nourrir les trolls (don’t feed the troll), ce qui signifie qu’il est plus avisé de ne pas répondre à des commentaires haineux afin de ne pas engendrer un discours de haine encore plus violent et plus nourri...

 

Pourtant, nous rappelait déjà le sociologue Antonio Casilli, “Le trolling ne doit pas être considéré comme une aberration de la sociabilité sur l’internet, mais comme l’une de ses facettes”. En fait, la radicalité des Trolls est une réponse aux blocages des formes d’expression publiques, qu’elles soient en ligne ou pas. On s’énerve pour affirmer son propos, pour le faire exister, pour se faire entendre des autres. “L’existence même des trolls montre que l’espace public est largement un concept fantasmatique”, insiste avec raison le sociologue. Les Trolls (réels comme virtuels) risquent surtout de se développer à mesure que le dialogue démocratique se ferme ou se recompose....

 

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Journalisme scientifique sensationnaliste ? | Agence Science-Presse

Journalisme scientifique sensationnaliste ? | Agence Science-Presse | Média et société | Scoop.it

Coup dur pour le journalisme scientifique! Une récente étude publiée par une équipe de chercheurs américains de la National Institutes of Health illustre que les recherches scientifiques les plus couvertes par les quotidiens sont celles qui présentent la méthodologie la plus faible.

Julien Lecomte's insight:

Une question est de savoir si cette étude a elle-même une méthodologie en béton ;-)

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Robot writes LA Times breaking news

Robot writes LA Times breaking news | Média et société | Scoop.it

The Los Angeles Times was the first newspaper to publish a story about an earthquake on Monday - thanks to a robot writer.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Le Comité pour la Protection des Journalistes - Committee to Protect Journalists

Le Comité pour la Protection des Journalistes - Committee to Protect Journalists | Média et société | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Partage Cet Article Si Toi Aussi T’es D’Accord Avec Le Titre | Slate

Partage Cet Article Si Toi Aussi T’es D’Accord Avec Le Titre | Slate | Média et société | Scoop.it

Il existe une industrie qui est en train de renoncer à ses robots pour les remplacer par des humains, et ce n'est pas forcément une bonne nouvelle. Cette industrie, c’est la presse. Un graphique, qui circule beaucoup aux Etats-Unis, montre que Google n’est plus le premier distributeur de la ...

more...
Mlik Sahib's curator insight, February 22, 9:10 PM

«Les usages populaires des biens culturels, médiatiques ou non, passent par une réappropriation, une forme de détournement du sens premier».

Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Reporters sans frontières - Classement mondial de la liberté de la presse 2014

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Coulisses d'un JT : "Par prudence, à RTL, le présentateur prend l'escalier..."

Coulisses d'un JT : "Par prudence, à RTL, le présentateur prend l'escalier..." | Média et société | Scoop.it

Reportage au cœur des coulisses du 19h de RTL.

Particularité : Benoît Poelvoorde était présent en plateau et Gérard Depardieu attendu en duplex... Tout ne s'est pas déroulé comme prévu.

Reportage d'ambiance et photos.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Les réseaux sont-ils devenus asociaux ?

Les réseaux sont-ils devenus asociaux ? | Média et société | Scoop.it

"Un record vient d’être battu pour une vidéo sur YouTube: 36 commentaires consécutifs sans une seule insulte." Avec ce tweet à peine forcé, Dan Gagnon, notre humoriste Québécois national, a parfaitement résumé l’air du temps sur le web. Aujourd’hui, la performance c’est moins de collectionner les vues, c’est d’éviter les coups. Comment en est-on arrivé là ?

Julien Lecomte's insight:

La question des contre-pouvoirs est super bien vue à mon sens !

Pour moi, cette interrogation vaut aussi pour la problématique de la "vie privée", par exemple. La question aujourd'hui n'est pas tant de savoir comment endiguer des phénomènes quasiment inéluctables (cf. http://www.scoop.it/t/chroniques-inedites/p/4003452080/2013/06/19/vie-privee-espionnage-snowden-prism-nsa-confidentialite-surveillance-panoptique-securite-1984-big-brother-et-autres-joyeusetes), mais de voir comment on peut préserver un équilibre (/ éviter un déséquilibre) de libertés dans ce nouveau système.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

"Pourquoi Nabilla a dit 'Allô' ?" : j'ai parlé médias et télé avec des enfants de CE2

"Pourquoi Nabilla a dit 'Allô' ?" : j'ai parlé médias et télé avec des enfants de CE2 | Média et société | Scoop.it

Face aux images, les enfants ne sont pas naïfs et côté écrans, ils en connaissent un rayon. Certes, ils aiment la télé, mais ils ont aussi envie de la comprendre. Virginie Spies, sémiologue, a passé quelques temps dans une classe de CE2. 

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Tinder, la drague géolocalisée.

Tinder, la drague géolocalisée. | Média et société | Scoop.it

Pour cette rentrée, on va s’intéresser à ceux et celles qui ont décidé d’élargir leur cercle d’amis pour le dire en terme choisis mais qui n’ont pas le temps d’écumer les bars et les discothèques...

more...
No comment yet.
Rescooped by Julien Lecomte from EMI
Scoop.it!

Nabilla vue par mes élèves de 3e : "Les médias nous prennent pour des cons"

Nabilla vue par mes élèves de 3e : "Les médias nous prennent pour des cons" | Média et société | Scoop.it

Impossible de revenir sur l'année 2013 sans parler de Nabilla, cette starlette de la télé qui s'est fait connaître avec un simple mot : "allô".  Les médias ont voulu en faire un phénomène, allant même jusqu'à qualifier les ados d'aujourd"hui de "génération Nabilla". Une obsession médiatique qui inquiète Fatima Aït-Bounoua, professeur de français au collège.


Via Joëlle Acoulon
Julien Lecomte's insight:

Tant de liens à faire entre consommation / pratiques et discours / opinions revendiquées à l'égard des médias. Si les paroles se veulent méfiantes, sont-elles pour autant critiques? Des enfants de six ans critiquent Nabilla : ânonner, est-ce vraiment faire preuve d'esprit critique? Cependant, l'article montre bien combien le discours médiatico-politico-pédagogico-parental à l'égard "des jeunes" est parfois biaisé. Encore une fois, focus sur les contenus en tant que tels et non sur ce que les gens en font / disent / retirent / échangent...

more...
Julien Lecomte's comment, January 2, 5:22 AM
Tant de liens à faire entre consommation / pratiques et discours / opinions revendiquées à l'égard des médias. Si les paroles se veulent méfiantes, sont-elles pour autant critiques? Des enfants de six ans critiquent Nabilla : ânonner, est-ce vraiment faire preuve d'esprit critique? Cependant, l'article montre bien combien le discours médiatico-politico-pédagogico-parental à l'égard "des jeunes" est parfois biaisé. Encore une fois, focus sur les contenus en tant que tels et non sur ce que les gens en font / disent / retirent / échangent...
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Internet va-t-il vraiment « déborder » les élites ? - Entre utopie(s) et dystopie(s)

Internet va-t-il vraiment « déborder » les élites ? - Entre utopie(s) et dystopie(s) | Média et société | Scoop.it

Barack Obama trinque avec Steve Jobs (Apple, à sa gauche), Mark Zuckerberg (Facebook, à sa droite) et Eric Schmidt (Google) entre autres, à Woodside (Californie), le 17 février 2011 (Pete Souza/The White House/Flickr).

 

Il y a une vingtaine d’années, quelques prophètes annonçaient un nouvel âge d’or de la démocratie porté par ces étranges « autoroutes de l’information ». Cet émerveillement n’a pas disparu.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Je quantifie mes amis en les classant par QI, séduction et salaire : la prochaine étape du big data | Slate

Je quantifie mes amis en les classant par QI, séduction et salaire : la prochaine étape du big data | Slate | Média et société | Scoop.it

Dandy de l’ère numérique, journaliste spécialisé dans les technologies et les médias et fondateur du site sur l'Internet et la pop culture The Kernel, Milo Yiannopoulos a été qualifié de «Citizen Kane de l’ère des médias numériques», de «pitbull des médias tech» ou encore «d’enfoiré cynique et ignorant» par l’acteur et humoriste britannique Stephen Fry. Lui-même se définit comme «la version east London de Patrick Bateman», le psychopathe et personnage principal du roman de Bret Easton Ellis, American Psycho.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

La Théorie critique des médias de l'École de Francfort : une relecture - Cairn.info

La Théorie critique des médias de l'École de Francfort : une relecture - Cairn.info | Média et société | Scoop.it
more...
Nouha Belaid's curator insight, March 31, 9:02 AM

La théorie critique des médias de l'école de Francfort 

Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Innovation, innovation, innovation, innovation, innovation, innovation… | InternetActu.net

Innovation, innovation, innovation, innovation, innovation, innovation… | InternetActu.net | Média et société | Scoop.it

Qui aujourd’hui peut être contre l’innovation ? Personne, explique Evgeny Morozov (@evgenymorozov) dans un remarquable billet pour New Republic. Aux Etats-Unis, le Parlement a voté l’Innovation Act sans réelle opposition. Les villes, comme Austin et San Francisco, ont créé des bureaux de l’innovation. Depuis 2 ans, la Maison Blanche a lancé un programme de bourse pour placer des gens férus de technologie à l’intérieur de nombreux organismes fédéraux pour qu’ils innovent… Et on pourrait continuer longtemps à égrainer la longue liste des initiatives de soutien à l’innovation sans distinguo politique. L’innovation est partout et tout le monde la désire… “Mot à la mode, l’innovation rassemble autant la droite que la gauche, chacun la revendiquant comme sienne”...

 

L'article complet : http://www.internetactu.net/2014/03/25/innovation-innovation-innovation-innovation-innovation-innovation

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Le baromètre thématique des journaux télévisés (INA, 2014, pdf)

Le baromètre thématique des journaux télévisés (INA, 2014, pdf) | Média et société | Scoop.it
Au cours de l'année 2013, 151 des 197 États reconnus par l’Onu ont été cités au moins une fois dans un des JT, dont 34 avec plus de 100 occurrences et 58 à moins de 10.
Julien Lecomte's insight:

Via http://www.arretsurimages.net/articles/2014-03-15/Dans-les-JT-francais-les-USA-ecrasent-le-reste-du-monde-id6619

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

La critique des médias dans tous ses états : sélection de citations (2) - Acrimed | Action Critique Médias

La critique des médias dans tous ses états : sélection de citations (2) - Acrimed | Action Critique Médias | Média et société | Scoop.it

Deuxième pot-pourri de citations relevant de la critique des médias au sens large.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Turns out Twitter is even more politically polarized than you thought

Turns out Twitter is even more politically polarized than you thought | Média et société | Scoop.it

As part of a new study on Twitter’s network structures, the Pew Research Center and the Social Media Research Foundation tracked a single hashtag related to America’s budget conflict over two days. What the researchers found are “large dense groups that have little inter-connection or bridge between them.

 

The cluster to the right is the “liberal group” and the one to the left the “conservative group.” Not only do they rarely talk to each other, they also use different hashtags and link to different websites within their tweets...

Julien Lecomte's insight:

Exposition, sélection et usages "pré-orientés" des médias

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Le paradoxe de Google Street View - Information

Le paradoxe de Google Street View - Information | Média et société | Scoop.it

Pourquoi va-t-on vers les lieux connus ? Le paradoxe de Google Street View

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

"La télé-réalité et les séries romantiques font baisser la moyenne des élèves" (ou pas)

"La télé-réalité et les séries romantiques font baisser la moyenne des élèves" (ou pas) | Média et société | Scoop.it

"Selon une étude du ministère français de l’Éducation, réalisée par la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), les jeux vidéo n’auraient aucun impact sur le résultat scolaire des élèves alors que la télé-réalité et les séries romantiques feraient baisser les moyennes".

Julien Lecomte's insight:

Sur Canal+, le discours est encore plus poussé : "rend con" et "est nuisible" se substituent carrément à "est en corrélation avec de moindres résultats scolaires". Cf. http://www.canalplus.fr/c-infos-documentaires/pid3847-c-la-nouvelle-edition.html?vid=1015253

(Cela n'est pas sans rappeler cette question que je pose notamment dans l'article "Critique des médias : critique logique ou critique sociale ?" : http://www.scoop.it/t/media-et-societe/p/4002779009/2013/06/05/critique-des-medias-critique-logique-ou-critique-sociale)

 

En réponse à cela, d'abord, le lien vers la communication de l'étude en question, non-sourcée par l'article (...A noter que la plupart des titres de presse qui la relaient n'en indiquent pas la référence...) : http://www.cahiers-pedagogiques.com/L-impact-des-loisirs-des-adolescents-sur-les-performances-scolaires

 

Une nuance, ensuite, par Hubert Guillaud : http://www.cahiers-pedagogiques.com/L-impact-des-loisirs-des-adolescents-sur-les-performances-scolaires#forum5802

 

Cf. d'ailleurs cet article ludique sur les questions de causalités et corrélations : http://julien.lecomte.over-blog.com/article-un-exemple-de-mise-en-doute-la-causalite-86044705.html

 

Enfin, une critique de François Jost : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1141333-la-tele-realite-nuit-aux-resultats-scolaires-pourquoi-cette-affirmation-est-contestable.html (qui elle-même mérite nuances).

 

En somme, encore une étude massivement relayée avec des simplifications abusives, reposant essentiellement sur du déclaratif et sur base de laquelle des causalités hâtives sont inférées.

Si ses résultats ne sont certainement pas - j'insiste - à rejeter en bloc, leur interprétation mérite d'être beaucoup plus prudente et nuancée que celle qui est suggérée par certains.

 

Cf. également mon dossier intitulé "Les apprentis sorciers de l'éducation aux médias" pour des critiques de discours et dispositifs éducatifs qui se revendiquent de l'analyse des médias : http://julien.lecomte.over-blog.com/article-dossier-les-apprentis-sorciers-de-l-education-aux-medias-111896992.html (en particulier : http://julien.lecomte.over-blog.com/article-les-apprentis-sorciers-de-l-education-aux-medias-3-106711696.html)

 

EDIT, un topo bien foutu sur Slate : http://www.slate.fr/france/83147/la-telerealite-ne-rend-pas-plus-bete-ceux-qui-la-regarde

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Facebook ne peut pas mourir, il est devenu l'annuaire universel | Slate

Facebook ne peut pas mourir, il est devenu l'annuaire universel | Slate | Média et société | Scoop.it

L’Internet a toujours été soumis aux métaphores biologiques. De la même manière qu’un buzz est dit « viral », pourquoi ne pas plaquer un modèle épidémiologique sur la courbe d’adoption et de régression de Facebook ?

Julien Lecomte's insight:

Je ne suis pas à 100% d'accord avec ce qu'écrit ici Vincent Glad, mais son analyse est très pertinente, au moins sur deux points :

 

- D'abord, sur sa critique de la pseudo-étude massivement relayée qui conclut la mort de Facebook dans 2 ans sur base de l'application d'un modèle d'épidémiologie à la courbe d'adoption de MySpace (http://arxiv.org/pdf/1401.4208v1.pdf). Si la méthodologie prête à sourire, il est clair que celle-ci n'a pas beaucoup de sens. L'idée en elle-même n'est pas idiote, mais pour fournir des résultats un peu plus solides, il aurait fallu comparer un ensemble représentatif des courbes d'adoption des innovations sur le web, et non seulement faire correspondre une seule d'entre elles avec un modèle qui ne relève aucunement du domaine étudié (voir http://julien.lecomte.over-blog.com/article-un-exemple-de-mise-en-doute-la-causalite-86044705.html). Autrement dit, il aurait fallu considérer la courbe d'adoption de MySpace, mais aussi celles d'IRC, des e-mails, du chat caramail, de MSN, des forums ou communautés en ligne, des Skyblogs, de Skype, etc. ( A ce sujet, cf. http://www.lalibre.be/societe/cyber/article/682227/facebook-terminus-en-2024.html et http://julien-lecomte.tumblr.com/post/54995127367/facebook-est-il-encore-tendance-chronique-dans-la )

- Ensuite, à propos du statut de Facebook comme annuaire universel. Derrière son apparente simplicité, Vincent Glad livre là une observation très fine du réseau social. Je ne sais pas si celui-ci va '"mourir" ou non à terme (et c'est là-dessus que je prends une distance avec l'auteur). Néanmoins, là où Facebook échoue effectivement, c'est au niveau de sa prétention à engloutir tout le web. A force de vouloir être généraliste, il finit par perdre de sa plus-value. De nombreuses alternatives à Facebook voient le jour, et il ne lui suffit pas de toutes les racheter au fur et à mesure. Ce qui lui reste, actuellement, c''est ce statut d'annuaire géant. Facebook est à comparer avec des acteurs comme Google ou Wikipédia, sachant que ceux-ci ont un usage fort spécifique...

 

Quoi qu'il en soit, un article à lire, tout comme les autres productions de Vincent Glad en général (http://www.slate.fr/story/82745/facebook-disparaitre-annuaire-universel) !

more...
master-journalisme-flsh's curator insight, February 7, 4:44 AM

La question n'est pas tant de savoir si Facebook va mourir, mais plutôt d'imaginer ce qui va survenir après sa disparition...

Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Baromètre de confiance dans les médias 2014 | TNS Sofres

Baromètre de confiance dans les médias 2014 | TNS Sofres | Média et société | Scoop.it
more...
No comment yet.
Rescooped by Julien Lecomte from Chroniques inédites (Philosophie, médias et société)
Scoop.it!

Infobèse toi-même

Infobèse toi-même | Média et société | Scoop.it

Mon article "Infobèse toi-même" (http://www.scoop.it/t/chroniques-inedites/p/4003446453/2013/06/19/infobese-toi-meme) a été publié en version "revue, augmentée et corrigée" dans le magazine COJ#01 (édité par la COJ - http://www.coj.be).

 

Les concepts d’« information overload » ou d’« infobésité » sont assez courants aujourd’hui. Concrètement, ils veulent dire que nous sommes submergés d’information. Etant parfois de mauvaise qualité, celle-ci est assimilée à de la malbouffe : à trop en recevoir de toutes parts, nous deviendrions obèses, en surpoids de cette masse graisseuse d’infos…

De nombreuses sources (statistiques, infographies, etc.) pointent l’augmentation exponentielle de données en ligne, notamment. Chaque minute, des dizaines d’heures de vidéos sont ajoutées sur Youtube. Il est donc matériellement impossible d’en voir ne serait-ce qu’un millième. Une journée correspond quant à elle à des milliards d’emails envoyés, des centaines de millions de tweets publiés, des millions de photos postées, des centaines de milliers de sites créés… Et ce, rien que sur Internet (parce que oui, il y a encore de l'information diffusée ailleurs).

 

La question n’est pas neuve (comme en général lorsque l’on postule aveuglément que les « nouveaux » médias révolutionnent totalement le monde). Déjà « du temps des livres », on se posait la question du trop-plein d’informations. Le concept d’« information overload » date d’ailleurs des années 1970. Dans un article sur Internetactu.net en 2012, Xavier de la Porte remonte plus loin encore : « Alors que nous nous imaginons aujourd’hui engloutis par un torrent de données numériques, les lecteurs allemands du 18e siècle, par exemple, se percevaient comme infestés par une peste de livres, les livres se répandant telle une épidémie dans le lectorat ».

 

Le terme d’économie de l’attention date quant à lui de 1971, selon Wikipédia. Concrètement, cette notion signifie que l’abondance d’information est liée à la pénurie d’une autre ressource, consommée par cette info. Ce qu’elle consomme, justement, c’est notre attention. Le vrai problème, en somme, ce n’est pas l’abondance de données, mais qu’un cerveau humain soit incapable de les gérer en totalité.

 

Il est possible d’aller encore plus loin dans le raisonnement. En effet, d’énormes quantités de données étaient produites avant le numérique, mais aussi avant les livres, simplement par la parole et les actions de chacun. Avant les blogs, certains tenaient un journal intime, écrivaient des nouvelles et des poèmes, ou encore discutaient de divers sujets avec d’autres personnes. Avant Facebook, les gens appréciaient des contenus (« j’aime ») et en parlaient à leurs pairs, c’est-à-dire entre autres leurs collègues, leurs familles, leurs amis et leurs connaissances (« je partage », « je commente », « je recommande »).

 

La différence aujourd’hui, c’est que ces interactions, comportements et opinions informels sont numérisés, « formalisés » et stockés dans l’immense mémoire du web.

 

En bref, cette masse d’information n’est pas vraiment nouvelle : elle prend juste une forme différente, qui la rend potentiellement accessible plus durablement, éventuellement à une plus grande quantité d’individus, et ce d’une autre manière.

 

Il serait faux de croire que cela change radicalement la donne. En effet, il y a très peu de chances que je m’intéresse aux « likes » d’un inconnu à l’autre bout du monde, même si ceux-ci me sont accessibles. La vraie question au niveau des usages n’est pas celle de la masse de données dans l’absolu, mais de la masse de données à laquelle je m’expose, c’est-à-dire de celle qui est pertinente pour moi et qui m’est accessible.

 

Il demeure certain que des myriades de nouveaux contenus sont diffusées quotidiennement. A cela, on pourrait ajouter qu’il existe de nombreuses redondances et que la diversité est également un enjeu majeur, face à une uniformisation de la consommation. En effet, certains contenus sont massivement partagés et consultés, tandis que d’autres seront très vite relégués aux oubliettes du web.

 

Il n’est pas question de dire que le problème de la quantité de l’information disponible n’existe pas : effectivement, il y a de véritables enjeux à mener une réflexion sur l’optimisation de l’allocation de notre « temps de cerveau disponible ». Cependant, il est faux de laisser croire que le bruit présent sur le web rend sourds tout le monde : en effet, celui-ci ne nous atteint que lorsque nous nous y exposons… Par ailleurs et pour prolonger les métaphores, il peut être dommage de ne s’exposer qu’à la même soupe de mélodies pop formatées…

 

Sources citées :

- http://fr.slideshare.net/bradfrostweb/death-to-bullshit
- http://julien.lecomte.over-blog.com/article-nouveaux-medias-de-la-passivite-de-la-masse-a-l-interactivite-revolution-100034519.html

- http://www.internetactu.net/2012/06/18/trop-de-livres-quelles-distinctions-de-valeurs-faisons-nous-entre-les-pratiques-et-les-technologies/.

- http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_de_l%27attention

- http://leplus.nouvelobs.com/contribution/593409-pourquoi-les-nouveaux-medias-n-ont-pas-diversifie-l-info.html

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

La fin du cinéma, par André Gaudreault et Philippe Marion

Le site finducinema.com est un supplément au livre La fin du cinéma? Un média en crise à l’ère du numérique (Armand Colin, 2013), écrit par André Gaudreault et Philippe Marion. Il est destiné au lecteur désireux d’en savoir plus, qui y trouvera des précisions, des développements et des références bibliographiques, ainsi que d’autres informations supplémentaires agrémentées d’hyperliens, d’images et de vidéos. Ce complément d’information, à défaut d’avoir pu être intégré à l’ouvrage en format papier, est ainsi présenté sur un support qui permet d’en faire un usage optimal. Conçu à l’origine pour faciliter le prolongement de la lecture de l’ouvrage sur un site adapté aux divers appareils mobiles, ce supplément électronique est par ailleurs accessible à tous les internautes qui souhaitent en consulter le contenu très varié et en constante évolution.

Julien Lecomte's insight:

Je suis honoré de me voir cité par l'un de mes anciens professeurs, en supplément de p. 166. http://finducinema.com/p-166/

more...
No comment yet.