Média et société
9.2K views | +0 today
Follow
Média et société
Médias : sociologie, études, avis philosophiques (usages, pratiques, croyances, enjeux et effets). Pas NTIC/business pseudoscientifique. Mes articles "Médias" : http://www.philomedia.be/category/medias/
Curated by Julien Lecomte
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Critique des médias : critique logique ou critique sociale ?

La critique des médias est-elle une critique logique, rationnelle, ou bien une critique sociale ?

 

BHL, Onfray, LaDH, TF1, RTL ou encore Nabilla sont des exemples parmi d'autres de cette problématique.

En effet, ils sont les objets d'une critique plus ou moins légitime et parfois très grave (selon les cas), mais aussi - voire surtout - le faire-valoir favori de certains qui les dénigrent...

 

De manière générale, la fonction de socialisation du média permet d'en comprendre de nombreux phénomènes.

 

Par exemple, de nombreuses personnes regardent la téléréalité, tout en critiquant cette dernière. Même majoritairement - voire unanimement - critiqués, certains contenus sont massivement consommés, partagés et commentés. La raison est qu'il y a tout un jeu social autour de cela : si on ne connait pas Nabilla, on ne peut pas participer à une conversation qui parle de Nabilla. Au travail ou dans la cour de récré, il y a ceux qui ont ce sujet de conversation, alors que les autres ne l'ont pas.

 

Pour moi, la critique émanant de certains milieux dits "lettrés", "cultivés" par rapport à des contenus dits plus "populaires" répond également à ce principe, au moins dans une certaine mesure.

 

Si elle est basée sur plusieurs critères rationnels (qui ne sont pas nécessairement les critères de consommation de ces contenus, indice d'une dissonance culturelle : par exemple, on oppose implicitement "connaissance" et "politesse" à "plaisir" et "divertissement"), légitimes, elle dépend également d'un positionnement socioaffectif, culturel.

 

Autrement dit, prendre la peine de dénigrer ces personnages et ces contenus, c'est se positionner socialement, c'est dire quelque chose de soi, en versant parfois dans les biais cognitifs (biais de confirmation d'hypothèse, par exemple) ; les erreurs de perceptions et de jugements.

 

En conséquence, critiquer les médias, selon moi, c'est savoir aussi se remettre en cause dans notre propre approche des médias. C'est adopter une approche réflexive par rapport aux valeurs, opinions (confiance, méfiance...), discours, usages, pratiques et comportements à leur égard.

 

Pour aller plus loin :

- http://www.philomedia.be

- https://ed.stanford.edu/sites/default/files/party_over_policy.pdf

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Détestons ensemble “Les Petits mouchoirs” | L'Atelier des icônes

Détestons ensemble “Les Petits mouchoirs” | L'Atelier des icônes | Média et société | Scoop.it

Peut-on faire une expérience de sociologie de la culture à partir des Petits mouchoirs de Guillaume Canet, film à succès de l'année 2009 ?

 

Lire l'article : http://culturevisuelle.org/icones/2661

Julien Lecomte's insight:

Selon l’observation proposée par Gabriel Tarde : « J’ouvre un journal que je crois du jour, et j’y lis avec avidité certaines nouvelles; puis je m’aperçois qu’il date d’un mois, ou de la veille, et il cesse aussitôt de m’intéresser. D’où provient ce dégoût subit? Les faits racontés ont-ils rien perdu de leur intérêt intrinsèque? Non, mais nous nous disons que nous sommes seuls à les lire, et cela suffit. Cela prouve donc que notre vive curiosité tenait à l’illusion inconsciente que notre sentiment nous était commun avec un grand nombre d’esprits. (…) Analysons bien cette sensation de l’actualité qui est si étrange et dont la passion croissante est une des caractéristiques les plus nettes de la vie civilisée. Ce qui est réputé “d’actualité”, est-ce seulement ce qui vient d’avoir lieu? Non, c’est tout ce qui inspire actuellement un intérêt général, alors même que ce serait un fait ancien » (L’Opinion et la foule, 1901).

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Twitter / BlogPhilo: Les enjeux de l'éducation aux médias

Selon moi, les enjeux de la critique et de l'éducation aux médias renvoient à des pratiques qui transcendent largement la question des (nouvelles) technologies. Faut-il d'ailleurs se focaliser sur les médias ou sur leurs enjeux éthiques, relationnels, épistémologiques et techniques? A mon avis, il est question de problématiques plus larges.

 

Concrètement, ce que je signifie par là, c'est que l'analyse des médias, de leur fiabilité et de leurs usages efficaces et critiques n'est pas une fin en soi. Elle est subordonnée en réalité à la question de l'esprit critique en général, qui renvoie à une autonomie de jugement, tant sur le plan épistémologique (fiabilité de l'information, processus et biais de perception et cognition, question de la foi, de l'adhésion, des idéologies et des croyances, etc.) que technique (maîtrise efficace des langages, des codes, des outils de production de savoirs et de pratiques, y compris au plan esthétique) et éthique (question de la vie en communauté, du relationnel, des valeurs, de la responsabilité et de la liberté, etc.)

 

En fait, les compétences pointées comme fondamentales par rapport à l'éducation aux médias sont d'ordre bien plus générique : ce n'est pas l'éducation à une pensée critique, citoyenne et ouverte qui se subordonne à l'éducation aux médias, mais le contraire.

 

Pour participer à la réflexion et découvrir des ressources au sujet de la philosophie, des médias et en sciences humaines et sociales, suivez-moi sur Twitter : https://twitter.com/BlogPhilo

 

http://www.philomedia.be

more...
Julien Lecomte's curator insight, February 11, 2015 3:24 AM

Et si les domaines de compétences de l'EMI/EAM délimitaient 3 disciplines distinctes qui à la fois les dépassent et sont "incluses" en elles (Information-documentation / épistémologie, Socio-relationnel / communicationnel / éthique, Technique / esthétique) ?

Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

La socialisation contre l’information ? | Médiaculture

La socialisation contre l’information ? | Médiaculture | Média et société | Scoop.it

"La société hyper-socialisée vers laquelle on se dirige présente des risques sur l’information. Elle nous conduit à des contenus édulcorés, aseptisés, politiquement corrects. Et le responsable, c’est désormais nous-mêmes.

L’ABÊTISSEMENT DES FOULES PAR ELLES-MÊMES

Les médias de masse, la télévision en particulier, sont régulièrement dénoncés pour leur rôle d’anesthésiant social. Les fictions, les jeux, le divertissement en général seraient un instrument de contrôle politique, le nouvel opium des peuples, ou le cirque romain moderne.

De fait, certaines chaînes, comme Fox News pratiquent la désinformation à des fins politiques, tout comme certains patrons de journaux français

Mais voilà que grâce à Internet et aux réseaux, la vérité peut enfin échapper au contrôle centralisateur. Grâce à Wikileaks, aux blogs, aux forums… l’information transpire en dépit des efforts d’opacité ou de manipulation des puissants.

Sauf, qu’en réalité, ces derniers semblent avoir inventé, grâce aux médias sociaux, une nouvelle technique bien plus redoutable que la précédente : l’auto-lavage de cerveau. C’est désormais le public lui-même qui officie, la victime est son bourreau."

 

Lire l'article : http://www.mediaculture.fr/2011/11/27/la-socialisation-contre-l%E2%80%99information/

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Teens, Social Media, and Privacy | Pew Internet & American Life Project

Teens, Social Media, and Privacy | Pew Internet & American Life Project | Média et société | Scoop.it

Teens share a wide range of information about themselves on social media sites indeed the sites themselves are designed to encourage the sharing of information and the expansion of networks. However, few teens embrace a fully public approach to social media. Instead, they take an array of steps to restrict and prune their profiles, and their patterns of reputation management on social media vary greatly according to their gender and network size. These are among the key findings from a new report based on a survey of 802 teens that examines teens’ privacy management on social media sites:

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

L'importance accordée à l'information

"L’importance accordée à l’information ou à la presse, entre autres dans les écoles, n’est pas toujours pertinente. Est-on nécessairement plus critique lorsque l’on regarde le JT ou ouvre un journal chaque jour ? Certains cas prêtent à penser le contraire. Le rapport des individus au savoir ne dépend pas uniquement d’une curiosité cognitive, ni de leur rationalité [...]".

 

( voir http://www.philomedia.be )

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

De l’identification à la socialisation (et vice versa) : pratiques, usages et enjeux des identités numériques

De l’identification à la socialisation (et vice versa) : pratiques, usages et enjeux des identités numériques | Média et société | Scoop.it

Intitulée "De l'identification à la socialisation (et vice versa) : pratiques, usages et enjeux des identités numériques", la thèse porte sur le rapport entre les technologies de l'information et de la communication et les processus d’identification et socialisation.

 

Lire le résumé : http://www.identites-numeriques.net/la-these/resume

more...
No comment yet.