Nouveaux médias : de la passivité à l'interactivité? | Média et société | Scoop.it
Les nouveaux médias révolutionnent-ils le monde?

 

Les technologies semblent en perpétuelle évolution. Les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Youtube, Tumblr, Pinterest, etc.), les applications et iphones ou encore le web 2.0 sont-ils en train de révolutionner notre rapport au monde? L'usager des médias est-il en train de se métamorphoser? La communication a-t-elle radicalement changé?

 

On pourrait le croire. Certains affirment qu'il y aurait une rupture radicale entre un "avant" et un "après" l'apparition des réseaux sociaux et Internet. Avant, le consommateur était un individu passif faisant partie d'une masse, et dont le temps de cerveau disponible était vendu à Coca-Cola. Après, le consommateur est devenu actif. Il peut s'exprimer et partager sa critique des contenus.

 

Selon nous, cette vision est assez simpliste. D'une part, l'activité de l'usager n'est pas une pure révolution : les médias ont tous une dimension sociale, marquée d'échanges et de pratiques. Autrement dit, les nouvelles technologies n'ont pas le monopole de l'interactivité. D'autre part, la communication "du haut vers le bas" ("top-down") entre un influenceur potentiel et une masse d'individus existe toujours.

 

Lire l'article : http://julien.lecomte.over-blog.com/article-nouveaux-medias-de-la-passivite-de-la-masse-a-l-interactivite-revolution-100034519.html