"Google est-il neutre? Le moteur de recherche, qui possède plus de 90 % de part de marché en Europe, et 65 % aux États-Unis, a conquis la Toile par cet axiome : les contenus sont triés de manière impartiale par un algorithme, qui a comme principal critère l'intérêt de l'internaute. Ainsi, Google ne peut être tenu responsable des contenus mis en avant et nie toute pratique anticoncurrentielle, qui consisterait à favoriser certains contenus plutôt que d'autres. Actuellement examinée par la Commission européenne, cette neutralité est remise en cause par le biais d'une fonctionnalité : Google Suggest, qui propose aux internautes une liste de mots ou d'expressions à partir des premières lettres tapées dans le moteur afin d'effectuer plus rapidement leur recherche. Or, depuis le lancement de Google Suggest, rebaptisé entre-temps « Prévisions de recherche », plusieurs jugements rendus par des tribunaux français donnent des coups de griffes à l'impartialité revendiquée de Google."

 

En ligne : http://www.latribune.fr/technos-medias/internet/20110914trib000649423/la-neutralite-de-google-remise-en-question-devant-la-justice.html