Média et société
Follow
Find tag "culture"
6.9K views | +0 today
Média et société
Médias : sociologie, études, avis philosophiques (usages, pratiques, croyances, enjeux et effets). Pas NTIC/business pseudoscientifique. Mes articles "Médias" : http://www.philomedia.be/category/medias/
Curated by Julien Lecomte
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Le téléchargement illégal est positif et Aurélie Filippetti n'y a rien compris | Slate

Le téléchargement illégal est positif et Aurélie Filippetti n'y a rien compris | Slate | Média et société | Scoop.it

A la suite de l'annonce de la fermeture du site Redlist, Olivier Ertzscheid, chercheur et auteur du blog Affordance, a fait le tri dans les commentaires qu'y ont laissé les Internautes. Il en tire une réflexion sur le rapport contemporain à la culture et au numérique qu'il a publiée sur son blog [ http://affordance.typepad.com : "Chers nayantsdroits, les meilleures choses n'ont pas de fin" | http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2013/06/chers-nayantsdroits-les-meilleures-choses-nont-pas-de-fin.html ].

 

***

 

Par un message intitulé «Les meilleures choses ont une fin», en date du 4 juin 2013, le webmaster du site Redlist indique que suite à une plainte et à une perquisition, on lui demande «de retirer l'intégralité du contenu illégal sur RedList. Et je n'ai plus d'autre choix malheureusement. Les liens ne sont plus accessible (sic) et il n'est plus possible d'en ajouter.»

De Redlist à Blacklist.

Redlist est un agrégateur de liens permettant de récupérer films, ebooks, séries, jeux, le tout en direct download (DDL), en renvoyant vers d'autres sites «hébergeurs» lesquels sont eux toujours en ligne. Bref Redlist est un moteur de recherche de fichiers piratés disponibles en «direct download» et non en Peer to peer, le tout moyennant seulement l'ouverture d'une dizaine de pop-ups vantant les mérites de méthodes révolutionnaires pour gagner plein d'argent sans rien glander sur le web ainsi que pour des escapades romantiques avec d'accortes jeunes filles qui ne se caractérisent pas non plus par leur goût de la légalité, ni d'ailleurs de la majorité sexuelle [...]

 

 

Julien Lecomte's insight:

Sans cautionner pour autant tout le contenu dans l'absolu (sans entrer en effet dans les jugements de valeur consistant à savoir si les internautes concernés ont raison ou non de tenir les propos qu'ils tiennent, et en faisant abstraction de l'inscription politique de l'article dans le contexte français), il faut noter qu'Olivier Ertzscheid offre là une très belle analyse sociologique des acteurs du téléchargement (il)légal et de ses enjeux...

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Presentation médias, culture et éducation

Présentation donnée en tant qu'intervenant invité par Patrick Verniers à son cours de "Médias, culture et éducation" à destination d'étudiants en Information et communication (Bac 3) à l'Université catholique de Louvain-la-Neuve (UCL), le 12/11/2012.


L'exposé a porté sur les débouchés professionnels dans le secteur socioculturel, les résultats de mon mémoire (2009) et sur des investigations scientifiques telles que mon dossier "Les apprentis sorciers de l'éducation aux médias" (2012).

 

Julien Lecomte's insight:

Des prolongements sont disponibles sur mon site Internet (http://www.philomedia.be), où ces documents sont publiés en accès libre, et où l'on peut également prendre connaissance de certains de mes partis pris épistémologiques, éthiques et éducatifs.

more...
Julien Lecomte's curator insight, October 2, 2013 7:47 AM

Des prolongements sont disponibles sur mon site Internet (http://www.philomedia.be/), où ces documents sont publiés en accès libre, et où l'on peut également prendre connaissance de certains de mes partis pris épistémologiques, éthiques et éducatifs.

Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Pourquoi les actrices américaines se retrouvent-elles si souvent nues à l’écran ?

Pourquoi les actrices américaines se retrouvent-elles si souvent nues à l’écran ? | Média et société | Scoop.it
"Vous avez l'impression de voir plus souvent des femmes que des hommes nus dans les films hollywoodiens ? Vous n'avez pas la berlue. Une étude californienne fait le point sur les inégalités de traitement des hommes et des femmes sur le grand écran. Hollywood est-il un monde terriblement machiste ? Il semble que oui, à lire une étude menée par l’Annenberg School for Communication & Journalism de l’université du Sud de la Californie.

Des chercheurs ont passé au crible les 100 films les plus lucratifs de l’année 2009".

 

Lire l'article : http://quoi.info/actualite-culture/2011/12/02/pourquoi-les-actrices-americaines-se-retrouvent-elles-si-souvent-nues-a-lecran-1110355/

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

La socialisation contre l’information ? | Médiaculture

La socialisation contre l’information ? | Médiaculture | Média et société | Scoop.it

"La société hyper-socialisée vers laquelle on se dirige présente des risques sur l’information. Elle nous conduit à des contenus édulcorés, aseptisés, politiquement corrects. Et le responsable, c’est désormais nous-mêmes.

L’ABÊTISSEMENT DES FOULES PAR ELLES-MÊMES

Les médias de masse, la télévision en particulier, sont régulièrement dénoncés pour leur rôle d’anesthésiant social. Les fictions, les jeux, le divertissement en général seraient un instrument de contrôle politique, le nouvel opium des peuples, ou le cirque romain moderne.

De fait, certaines chaînes, comme Fox News pratiquent la désinformation à des fins politiques, tout comme certains patrons de journaux français

Mais voilà que grâce à Internet et aux réseaux, la vérité peut enfin échapper au contrôle centralisateur. Grâce à Wikileaks, aux blogs, aux forums… l’information transpire en dépit des efforts d’opacité ou de manipulation des puissants.

Sauf, qu’en réalité, ces derniers semblent avoir inventé, grâce aux médias sociaux, une nouvelle technique bien plus redoutable que la précédente : l’auto-lavage de cerveau. C’est désormais le public lui-même qui officie, la victime est son bourreau."

 

Lire l'article : http://www.mediaculture.fr/2011/11/27/la-socialisation-contre-l%E2%80%99information/

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Pourquoi on est sur Facebook, le Brésil sur Orkut, Taïwan sur Plurk | Eco89

Pourquoi on est sur Facebook, le Brésil sur Orkut, Taïwan sur Plurk | Eco89 | Média et société | Scoop.it

"Facebook en France : 20 millions d'utilisateurs actifs. Twitter : 3,3 millions d'utilisateurs dans l'Hexagone. Les deux géants américains du réseau social dominent le paysage internet français. Pourquoi les internautes de tel pays choisissent-ils un réseau social plutôt qu'un autre ?"

Lire l'article : http://eco.rue89.com/2011/07/26/pourquoi-on-est-sur-facebook-le-bresil-sur-orkut-taiwan-sur-plurk-215650

Julien Lecomte's insight:

Un article assez généraliste, dont les thèmes mériteraient d'être approfondis rigoureusement, mais qui donne des pistes quant aux usages culturels de différents médias sociaux.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Désinformation, manipulations… le public est-il son propre bourreau ?

Désinformation, manipulations… le public est-il son propre bourreau ? | Média et société | Scoop.it

Par Cyrille Frank, alias @cyceron sur Twitter.

Une note de lecture critique de l'ouvrage "Médias : influence, pouvoir et fiabilité. A quoi peut-on se fier" appliquée aux dérapages récents concernant la tragédie de Boston : http://www.mediaculture.fr/2013/04/22/desinformation-manipulations-le-public-est-il-son-propre-bourreau/

Julien Lecomte's insight:

Deux petites précisions suite à quelques interpellations que j’ai lues par rapport au billet de Cyrille Frank. A mon avis, les auteurs de celles-ci se sont arrêtés au titre de ton article, il est vrai quelque peu provocateur.

 

La première, c’est que je ne crois pas que le fait d’évoquer le rôle de partie prenante aux processus de sélection (agenda setting), mise en forme ou encore (re)diffusion et partage de l’information impliquent que je dénie toute responsabilité de la part des médias d’information / journalistes lorsque des dérives (notamment sur le plan déontologique) sont rencontrées. Je ne pense pas non plus que ce soit ton cas, Cyrille. Je constate par contre en parallèle une coexistence entre des discours très critiques et des comportements de consommation peu critiques. D’où l’idée de ne pas se limiter à une dénonciation parfois orientée des médias et de proposer des pistes de réflexion à l’usage du public : d’un coté, il y a les médias, et de l’autre comment le public réagit en conséquence, et c’est là où l’on a sa part de responsabilité qu’il me semble le plus judicieux d’agir.

 

La seconde, liée, c’est que lorsque je traite du pôle de la “réception” et de co-création de sens, je ne me situe pas au niveau du “factchecking”, mais bien des choix éditoriaux, des idéologies sociales, etc. Personnellement, je n’ai en rien suivi les élucubrations autour des incidents de Boston. Le fait qu’elles aient été massivement suivies et relayées, ça, ça dit socialement quelque chose du public, mais qui ne les rend pas pour autant responsables des imprécisions, erreurs et contrevérités colportées par plusieurs journalistes, dans le contexte médiatique que l’on sait (quant aux autres dérapages éventuels, je ne me positionne pas à leurs propos). Les deux sont bien à distinguer. Dans ce système en général, on n’a d’ailleurs pas que “le” titre de presse qui commet une faute et le(s) public(s), mais bien une foule d’intervenants – y compris le(s) public(s) (agences de presse, groupes média, sources plus ou moins officielles, leaders d’opinions, politiciens, concurrence…).

 

Pour ceux qui souhaiteraient approfondir ces considérations (à nuancer elles aussi : le défi que Cyrille a relevé, c’est de rendre digestible son opinion par rapport à un livre de 250 pages tout en établissant des liens avec l’actu récente. Ici, je ne fais qu’effleurer quelques pistes de complexification par rapport à une interprétation de ces propos), la table des matières de mon ouvrage montre dans quel contexte, dans quel cheminement et dans quelle mesure j’entends les réflexions évoquées ici : http://fr.slideshare.net/JulienRyuk/presentation-mdias-influence-pouvoir-et-fiabilit

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

CSA - Panorama des bonnes pratiques en matière de diversité et d'égalité dans les médias audiovisuels - 2011

CSA - Panorama des bonnes pratiques en matière de diversité et d'égalité dans les médias audiovisuels - 2011 | Média et société | Scoop.it

Le Comité de pilotage du Plan pour l’égalité et la diversité dans les médias audiovisuels de la Fédération Wallonie-Bruxelles vient de publier le deuxième « Panorama des bonnes pratiques ». Cette brochure de 56 pages [...a pour objectif...] d’améliorer la présence et la représentation de la diversité de notre société dans les médias audiovisuels.

Il y a un an, le premier Panorama jouait la carte de l’innovation, de l’émulation et de la découverte. Cette nouvelle édition du Panorama a pour ambition de soutenir les acteurs du secteur audiovisuel qui souhaitent développer leur propre politique de l’égalité et de la diversité en tenant compte de leurs particularités, de leur identité, de leurs priorités.

 

Consulter la brochure : http://www.csa.be/diversite/ressources/1645

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Culture Pub : Le site de toutes les publicités du monde

Culture Pub : Le site de toutes les publicités du monde | Média et société | Scoop.it

Retrouvez l'émission culte sur la pub. Des milliers de spots de tous les pays et de toutes les époques.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Tuner.be - MTV | Video killed the radio stars ?

Tuner.be - MTV | Video killed the radio stars ? | Média et société | Scoop.it

"La première chaine 100% musicale qui se programme comme de la radio a bien évolué et a suivi les tendances. La téléréalité a remplacé les clips non-stop. C’était il y a 30 ans, aux Etats-Unis [...] Le premier clip diffusé sur MTV était « Vidéo Killed the Radio Stars » des Buggles [...] Trois décennies plus tard, [...] on peut dire que la consommation des jeunes générations a véritablement changé et que la radio n’est plus la référence musicale."

Lire l'article : http://www.tuner.be/actu.asp?id=144354

more...
No comment yet.