Média et société
9.4K views | +0 today
Follow
Média et société
Médias : sociologie, études, avis philosophiques (usages, pratiques, croyances, enjeux et effets). Pas NTIC/business pseudoscientifique. Mes articles "Médias" : http://www.philomedia.be/category/medias/
Curated by Julien Lecomte
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Développement des compétences critiques et validation des sources : quels rôles pour l'éducation aux médias ?

Par le biais d’une expérience pédagogique simple, ce travail a pour objectif de mettre en perspective les rôles possibles de l’éducation aux médias au sein de l’enseignement, en termes de compétences en évaluation des sources sur Internet.
more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Comment se looker pour le premier rendez-vous ? | AuFémininPointConne

Comment se looker pour le premier rendez-vous ? | AuFémininPointConne | Média et société | Scoop.it

Vous en rêviez, vous avez patienté, prié, lancé des incantations et saoulé vos collègues de bureau*, mais ça y est, vous avez décroché le gros lot : un rendez-vous avec ce type sublime dont la mèche rebelle et le regard ténébreux vous font craquer depuis des mois**. Hihihi.

 

[...]

 

* Oui, dans la presse féminine, La Fâme travaille toujours dans un bureau en ville, juchée sur des boots un peu chic. Elle n’est jamais ouvrière dans une usine de panneaux en plastique, par exemple. Bizarre.

** Oui, dans la presse féminine, l’homme est toujours sublime avec un regard craquant, et c’est toujours avec lui qu’on fait des trucs (baiser, diner, se marier, avoir des enfants). Il n’est jamais moche avec une haleine de poney. Bizarre.

Julien Lecomte's insight:

Un regard critique sur la presse féminine par la caricature et la parodie.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Julien Lecomte, Médias : influence, pouvoir et fiabilité. A quoi peut-on se fier? - Recension par Michel Clarembeaux

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Coaching patronal au collège, sous l’œil attendri de France 2 - Acrimed | Action Critique Médias

Coaching patronal au collège, sous l’œil attendri de France 2 - Acrimed | Action Critique Médias | Média et société | Scoop.it
« Chacun y trouve son compte », nous précise Pujadas.
more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Explosion à Schellebelle : du nombre de morts dans les titres de presse

Explosion à Schellebelle : du nombre de morts dans les titres de presse | Média et société | Scoop.it
Julien Lecomte's insight:

Deux choses :

- De la nécessité (?) de préciser le nombre de morts / blessés dans le titre (seule chose qui compte = chiffrer le drame?)

- De la précision ridicule de ces chiffres alors que les informations (officieuses ou officielles) divergent manifestement

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Analyse critique des médias d'information

Analyse critique des médias d'information (version mars 2013).

 

Retrouvez cette présentation accompagnée de sa bibliographie / webographie détaillée sur http://www.philomedia.be

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Ouvrages 2012

Ouvrages 2012 | Média et société | Scoop.it

CAVL - Centre Audio Visuel de Liège.

Découvrez les chroniques synthétiques et critiques de Michel Clarembeaux (directeur du CAV de Liège), concernant des ouvrages relatifs aux médias : http://www.cavliege.be/archives/54-archives-ouvrages-recents/ouvrages-recents-2012

Julien Lecomte's insight:

En cliquant sur le titre des livres chroniqués, vous pouvez découvrir des résumés critiques (pdf) de 3 ou 4 pages les concernant.

 

Plus de 30 résumés critiques d'ouvrages sur les médias réalisés en 2012 sur le site du Centre Audiovisuel de Liège, ainsi que des liens vers les archives depuis 2007.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Médias: influence, pouvoir et fiabilité - Extraits Google books

Médias: influence, pouvoir et fiabilité - Extraits Google books | Média et société | Scoop.it

Extraits Google de mon ouvrage (L'Harmattan, 2012) : http://books.google.be/books?id=EO7mesGdthkC

 

INTRODUCTION

 

PARTIE I - Des critiques envers les médias

1. Propagande et politique

2. Des fonctionnements typiques des médias

3. La nouvelle propagande est économique

4. A quoi peut-on se fier?

 

PARTIE 2 - Des rapports aux médias

1. Les paradoxes des critiques par rapport aux médias

2. La coconstruction du message : culture et réception

3. Prolongements

 

CONCLUSION

 

BIBLIOGRAPHIE (ouvrages scientifiques + thématiques)

 

Le livre sur le site de L'Harmattan : http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=38392

 

Note de lecture de Michel Clarembeaux (Directeur du Centre Audiovisuel de Liège) : www.cavliege.be/images/PDF.site/Actualites/nouveaux-ouvrages/analyses-pdf/Medias-influence-pouvoir-fiabilite.pdf

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

La presse féminine arrondit ses fins de mois - Acrimed | Action Critique Médias

La presse féminine arrondit ses fins de mois - Acrimed | Action Critique Médias | Média et société | Scoop.it

Objectif affiché : apprendre aux "rondes" à s'habiller.

 

"Nous publions ci-dessous un article déjà paru dans le numéro 4 de Médiacritique(s), que les heureux abonnés de notre magazine trimestriel avaient pu découvrir en exclusivité dès cet été. Pour ne rien manquer de nos analyses, et les lire plus confortablement, un bon conseil : s’abonner ici-même. (Acrimed)

Depuis quelques années, les dossiers sur les « rondes » s’accumulent dans la presse féminine. Le « Relooking spécial rondes » semble être devenu tendance. Objectif affiché : apprendre aux « rondes » à s’habiller. Objectif non affiché : conquérir une cible marketing trop longtemps négligée".

 

Lire l'article d'Acrimed : http://www.acrimed.org/article3913.html

Julien Lecomte's insight:

Je fais une analyse similaire dans le livre "Médias : influence, pouvoir et fiabilité", à propos de l'émission de télé "Belle toute nue" ou encore de la "Campagne for real beauty" de Dove. Si je m'attarde moins sur des hypothèses quant aux motivations économiques de ces acteurs médiatiques, je n'en souligne pas moins les idéologies (parfois contradictoires) en termes de "canons" de la beauté.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Arrêt sur images - vite dit

Arrêt sur images - vite dit | Média et société | Scoop.it
Chaque jour arrêt sur images décrypte pour vous l'actualité des médias...

 

Marketing journalistique
Par Daniel Schneidermann.

 

"On peut jouer au naïf, cinq minutes ? Les centaines de journalistes qui se pressent aux conférences de presse présidentielles, que vont-ils exactement y chercher ? Tiens, au hasard, prenons Laurent Joffrin. Le directeur de l'Obs a rencontré Hollande en tête à tête la semaine dernière. Il en a fait la couverture de son hebdo "Hollande off". On suppose donc qu'il a eu tout loisir de lui poser toutes les questions imaginables. On présume sa légendaire curiosité, pour un temps, assouvie. Alors, quel besoin de retourner à l'Elysée, de jouer des coudes au milieu de 400 confrères moins privilégiés, pour poser une question sur l'austérité ?"

 

Lire l'article complet : http://www.arretsurimages.net/vite-dit.php#14712

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

[Livre - ebook] Médias : influence, pouvoir et fiabilité - A quoi peut-on se fier ?, par Julien Lecomte

[Livre - ebook] Médias : influence, pouvoir et fiabilité - A quoi peut-on se fier ?, par Julien Lecomte | Média et société | Scoop.it

Médias : influence, pouvoir et fiabilité - A quoi peut-on se fier ?

 

Présentation de l’auteur

 

Julien Lecomte est titulaire d’un Master en information et communication, ainsi que de l’agrégation de l’enseignement secondaire supérieur. Spécialisé dans les questions de philosophie et de sociologie des médias, il interroge les liens entre les dispositifs médiatiques, la culture et l’éducation.

 

Quatrième de couverture

 

Ce livre est un recueil d’éléments permettant de comprendre et d’analyser les médias, appliqués au contexte contemporain.

 

Souvent, les ouvrages de critique des médias pointent des dérives de ceux-ci. Cependant, ils ne fournissent pas toujours d’éléments d’analyse et de réflexion afin de faire la part des choses de manière autonome, en première personne. Ces éléments concernent non seulement les médias en tant que tels, mais aussi les rapports individuels et sociaux que nous entretenons avec eux.

 

Dans un premier temps, à partir d’études de cas récents, il interroge les raisons d’être de différents reproches typiques adressés aux médias : dérives de la propagande, accointances politiques en France et chez nos voisins, fonctionnement de la presse, présence d’idéologies culturelles, lobbying et business, formatage des contenus, etc. Parallèlement à ce mouvement de remise en cause, il présente et met en pratique un panel d’outils et de théories permettant de les décrypter et d’évaluer la fiabilité des contenus qu’ils véhiculent.

 

Dans un second temps, cet ouvrage questionne les rapports individuels et sociaux que les usagers entretiennent avec les médias. En réfléchissant sur base de différents comportements d’adhésion et de rejet typiques, il montre combien la prise en compte des dimensions affective, cognitive et sociale peut enrichir la critique traditionnelle des médias : comment se positionner en première personne pour élaborer un jugement critique et nuancé à leur égard ?

 

Découvrir le livre : http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=38392

 

Note de lecture de Michel Clarembeaux (Directeur du Centre Audiovisuel de Liège) : www.cavliege.be/images/PDF.site/Actualites/nouveaux-ouvrages/analyses-pdf/Medias-influence-pouvoir-fiabilite.pdf

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

"Comprendre la Tele", par François Jost

"Comprendre la Tele", par François Jost | Média et société | Scoop.it

FRANCOIS JOST est professeur à la Sorbonne Nouvelle Paris III, où il dirige le Centre d'Etudes sur l'Image et le Son Médiatiques (CEISME) et où il enseigne l’analyse de la télévision et la sémiologie audiovisuelle. Il est Professeur invité dans de nombreuses universités à travers le monde. Spécialiste de l'image, il a écrit ou dirigé une vingtaine de livres sur le cinéma et la télévision. Il a contribué, ces dernières années, à développer en France les études théoriques sur la télévision, par la direction de numéros de revue, de colloques (Penser la télévision) et la publication de livres. Derniers ouvrages parus en France : La Télévision du quotidien (De Boeck, 2004, 2e ed.), Comprendre la télévision, (Armand Colin, coll. 128, 2005), Introduction à l’analyse de la télévision (Ellipses, 2007, 3e éd.), L’Empire du loft, la suite (ed. La Dispute, 2007), Le Culte du banal (CNRS éditions, 2007).

 

Découvrir le site : http://comprendrelatele.blog.lemonde.fr/

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Critique des médias sur le web (novembre-décembre 2011) - Acrimed | Action Critique Médias

Critique des médias sur le web (novembre-décembre 2011) - Acrimed | Action Critique Médias | Média et société | Scoop.it

Revue d'articles en ligne concernant des faits médiatiques en novembre et décembre 2011 : http://www.acrimed.org/article3746.html

more...
No comment yet.
Rescooped by Julien Lecomte from Philosophie et société
Scoop.it!

Causes toujours 30 (pdf)

Julien Lecomte's insight:

Je me suis entretenu avec Julie VDK de l'asbl GSARA.

 

Thèmes abordés :

- médias publics, médias privés et pub

- stratégies de séduction des médias

- éducation aux médias

- la place de la critique et de l'analyse des médias : dans les médias "traditionnels" (MédiaTIC, MediaLog, Alain Gerlache, Le Petit journal, Vincent Glad...), dans des médias et projets alternatifs (Acrimed, @SI, Gsara, Media Animation...) ainsi que dans des instances (CDJ, CSA, CSEM, AJP...)

- journalisme et opinion

 

La retranscription de cet entretien figure pp. 18-21.

more...
Julien Lecomte's curator insight, September 26, 2013 9:05 AM

Je me suis entretenu avec Julie VDK de l'asbl GSARA.

 

Thèmes abordés :

- médias publics, médias privés et pub

- stratégies de séduction des médias

- éducation aux médias

- la place de la critique et de l'analyse des médias : dans les médias "traditionnels" (MédiaTIC, MediaLog, Alain Gerlache, Le Petit journal, Vincent Glad...), dans des médias et projets alternatifs (Acrimed, @SI, Gsara, Media Animation...) ainsi que dans des instances (CDJ, CSA, CSEM, AJP...)

- journalisme et opinion

 

La retranscription de cet entretien figure pp. 18-21.

Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

The Onion, Le Gorafi, satire de partout sur le web | par @alaingerlache

The Onion, Le Gorafi, satire de partout sur le web | par @alaingerlache | Média et société | Scoop.it
La parodie n’est pas née avec internet. Mais il offre un magnifique terrain de jeu aux sites satiriques. Le modèle, c’est le site américain The Onion, l’Oignon. Il a été créé par deux étudiants en...
more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Critique des médias : critique logique ou critique sociale ?

La critique des médias est-elle une critique logique, rationnelle, ou bien une critique sociale ?

 

BHL, Onfray, LaDH, TF1, RTL ou encore Nabilla sont des exemples parmi d'autres de cette problématique.

En effet, ils sont les objets d'une critique plus ou moins légitime et parfois très grave (selon les cas), mais aussi - voire surtout - le faire-valoir favori de certains qui les dénigrent...

 

De manière générale, la fonction de socialisation du média permet d'en comprendre de nombreux phénomènes.

 

Par exemple, de nombreuses personnes regardent la téléréalité, tout en critiquant cette dernière. Même majoritairement - voire unanimement - critiqués, certains contenus sont massivement consommés, partagés et commentés. La raison est qu'il y a tout un jeu social autour de cela : si on ne connait pas Nabilla, on ne peut pas participer à une conversation qui parle de Nabilla. Au travail ou dans la cour de récré, il y a ceux qui ont ce sujet de conversation, alors que les autres ne l'ont pas.

 

Pour moi, la critique émanant de certains milieux dits "lettrés", "cultivés" par rapport à des contenus dits plus "populaires" répond également à ce principe, au moins dans une certaine mesure.

 

Si elle est basée sur plusieurs critères rationnels (qui ne sont pas nécessairement les critères de consommation de ces contenus, indice d'une dissonance culturelle : par exemple, on oppose implicitement "connaissance" et "politesse" à "plaisir" et "divertissement"), légitimes, elle dépend également d'un positionnement socioaffectif, culturel.

 

Autrement dit, prendre la peine de dénigrer ces personnages et ces contenus, c'est se positionner socialement, c'est dire quelque chose de soi, en versant parfois dans les biais cognitifs (biais de confirmation d'hypothèse, par exemple) ; les erreurs de perceptions et de jugements.

 

En conséquence, critiquer les médias, selon moi, c'est savoir aussi se remettre en cause dans notre propre approche des médias. C'est adopter une approche réflexive par rapport aux valeurs, opinions (confiance, méfiance...), discours, usages, pratiques et comportements à leur égard.

 

Pour aller plus loin :

- http://www.philomedia.be

- https://ed.stanford.edu/sites/default/files/party_over_policy.pdf

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Désinformation, manipulations… le public est-il son propre bourreau ?

Désinformation, manipulations… le public est-il son propre bourreau ? | Média et société | Scoop.it

Par Cyrille Frank, alias @cyceron sur Twitter.

Une note de lecture critique de l'ouvrage "Médias : influence, pouvoir et fiabilité. A quoi peut-on se fier" appliquée aux dérapages récents concernant la tragédie de Boston : http://www.mediaculture.fr/2013/04/22/desinformation-manipulations-le-public-est-il-son-propre-bourreau/

Julien Lecomte's insight:

Deux petites précisions suite à quelques interpellations que j’ai lues par rapport au billet de Cyrille Frank. A mon avis, les auteurs de celles-ci se sont arrêtés au titre de ton article, il est vrai quelque peu provocateur.

 

La première, c’est que je ne crois pas que le fait d’évoquer le rôle de partie prenante aux processus de sélection (agenda setting), mise en forme ou encore (re)diffusion et partage de l’information impliquent que je dénie toute responsabilité de la part des médias d’information / journalistes lorsque des dérives (notamment sur le plan déontologique) sont rencontrées. Je ne pense pas non plus que ce soit ton cas, Cyrille. Je constate par contre en parallèle une coexistence entre des discours très critiques et des comportements de consommation peu critiques. D’où l’idée de ne pas se limiter à une dénonciation parfois orientée des médias et de proposer des pistes de réflexion à l’usage du public : d’un coté, il y a les médias, et de l’autre comment le public réagit en conséquence, et c’est là où l’on a sa part de responsabilité qu’il me semble le plus judicieux d’agir.

 

La seconde, liée, c’est que lorsque je traite du pôle de la “réception” et de co-création de sens, je ne me situe pas au niveau du “factchecking”, mais bien des choix éditoriaux, des idéologies sociales, etc. Personnellement, je n’ai en rien suivi les élucubrations autour des incidents de Boston. Le fait qu’elles aient été massivement suivies et relayées, ça, ça dit socialement quelque chose du public, mais qui ne les rend pas pour autant responsables des imprécisions, erreurs et contrevérités colportées par plusieurs journalistes, dans le contexte médiatique que l’on sait (quant aux autres dérapages éventuels, je ne me positionne pas à leurs propos). Les deux sont bien à distinguer. Dans ce système en général, on n’a d’ailleurs pas que “le” titre de presse qui commet une faute et le(s) public(s), mais bien une foule d’intervenants – y compris le(s) public(s) (agences de presse, groupes média, sources plus ou moins officielles, leaders d’opinions, politiciens, concurrence…).

 

Pour ceux qui souhaiteraient approfondir ces considérations (à nuancer elles aussi : le défi que Cyrille a relevé, c’est de rendre digestible son opinion par rapport à un livre de 250 pages tout en établissant des liens avec l’actu récente. Ici, je ne fais qu’effleurer quelques pistes de complexification par rapport à une interprétation de ces propos), la table des matières de mon ouvrage montre dans quel contexte, dans quel cheminement et dans quelle mesure j’entends les réflexions évoquées ici : http://fr.slideshare.net/JulienRyuk/presentation-mdias-influence-pouvoir-et-fiabilit

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Usages et enjeux des nouveaux médias

Support powerpoint d'une présentation dans le cadre d'un séminaire de la FOPES (Faculté ouverte de politique économique et sociale - UCL) à destination d'étudiants en Master II, le 09 mars 2013 à Dinant.
La mise en page semble malheureusement avoir été affectée par la mise en ligne sur Slideshare.

Julien Lecomte's insight:

En avant-première ;-)

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Presse : des chiffres et des pertes- Ecrans

Presse : des chiffres et des pertes- Ecrans | Média et société | Scoop.it
Plans sociaux, fermetures de journaux… De Lisbonne à Londres, la crise s’accélère, en dépit des investissements sur le numérique.
Julien Lecomte's insight:

Des témoignages sur les conditions des pigistes se multiplient par ailleurs : voir par exemple http://www.acontrario.net/2012/12/18/le-nouvel-obs-ma-tuer-mais-je-respire-encore | http://rtbf89.blogspot.be/2012/12/bouteille-la-mer-dun-pigiste-anonyme-de.html#.UNLnaaxfZ8F

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Quelques dérives du journalisme

Je centralise ici quelques liens "amusants", découverts récemment (même si certains de ceux-ci ne sont pas forcément récents) par rapport à des cas concrets de "dérives" journalistiques.

 

- "Les journalistes ne sont pas gentils", par François De Smet, en rapport avec la déontologie journalistique et la fonction du journalisme : http://francoisdesmet.wordpress.com/2012/11/20/les-journalistes-ne-sont-pas-gentils/ (sur ces sujets, cf. l'avis de Boris Libois, sur mon site http://www.philomedia.be )

 

- "A quelques exemples prêtes", un article du Point, pointant les coquilles et usages maladroits de la langue française dans la presse audiovisuelle : http://www.lepoint.fr/societe/a-quelques-exemples-pretes-quand-les-medias-font-des-fautes-de-francais-15-11-2012-1529298_23.php (relai d'un point de vue franco-français formulé par le CSA qui ne manque pas de s'offusquer contre les anglicismes)

 

- "Jean-Pierre Pernaut journaliste avant-gardiste", par Jean-Marc Manach, sur Owni, racontant les tentatives de "trafiquer" un article Wikipédia selon des propos partisans : http://owni.fr/2012/11/19/jean-pierre-pernaut-tf1-wikipedia/

 

- "Rumeur et désinformation : cas pratiques - 147 ados japonais se suicident pour cause de report de sortie d'un jeu vidéo", par Christophe Asselin, exposant des faits qui remontent à 2004 concernant une information (fausse et loufoque) relayée par Libération et France2 : http://c.asselin.free.fr/french/Rumeur_cas_pratiques.htm

 

- "Critique des médias sur le web", une rubrique tout entière du site Acrimed qui dresse régulièrement un inventaire des posts critiquant des dysfonctionnements sur le web : http://www.acrimed.org/rubrique452.html

 

Julien Lecomte's insight:

Ces articles renvoient au fonctionnement journalistique, sans pour autant être des avatars de ces pratiques, bien entendu. Ce sont des dérives, mais elles reflètent aussi des manières de faire (fait de se citer mutuellement, "formatage / lissage / apprêt" des données, manque de sens dans l'exercice du journalisme, précipitation dans la transmission et la mise en forme des informations...) qui peuvent conduire à ces manquements. Cf. http://www.philomedia.be et mon livre "Médias : influence, pouvoir et fiabilité" pour nuancer ces propos et découvrir des moyens pour évaluer la fiabilité des médias.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Presentation "Médias : influence, pouvoir et fiabilité"

Présentation de mon ouvrage par l'éditeur (L'Harmattan, 2012), avec la table des matières exhaustive.

 

INTRODUCTION

 

PARTIE I - Des critiques envers les médias

1. Propagande et politique

2. Des fonctionnements typiques des médias

3. La nouvelle propagande est économique

4. A quoi peut-on se fier?

 

PARTIE 2 - Des rapports aux médias

1. Les paradoxes des critiques par rapport aux médias

2. La coconstruction du message : culture et réception

3. Prolongements

 

CONCLUSION

 

BIBLIOGRAPHIE (ouvrages scientifiques + thématiques)

 

Le livre sur le site de L'Harmattan : http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=38392

Julien Lecomte's insight:

Michel Clarembeaux a réalisé une note de lecture sur cet ouvrage sur le site du Centre Audiovisuel de Liège (cavliege.be) : "il s'agit d'une réflexion métacognitive sur les médias et leur incidence sur nos propos et nos comportements. L'auteur se veut aussi nuancé que possible sur le pouvoir de ces médias, il entend qu'on cesse de les diaboliser et de voir dans ceux qui les façonnent, des manipulateurs professionnels. Certes, il y a bien la propagande politique, la publicité, une pratique économique qui exige de la rentabilité… Mais le rejet ne doit pas être pour autant global et sans appel. Car, en définitive, les médias nous manipulent-ils plus que notre propre perception de la réalité qui nous entoure ? [...] L'hypothèse assez séduisante de Julien Lecomte est qu'une analyse critique des médias, c'est peut-être d'abord [en réalité, ça l'est aussi, pas nécessairement "d'abord"] une analyse des rapports que chacun d'entre nous entretient avec eux. Un ouvrage original et intéressant, qui revisite les "fondamentaux" de l'éducation aux médias, en multipliant les illustrations et les références. Un premier essai très prometteur".

 

Lire la chronique (pdf) : www.cavliege.be/images/PDF.site/Actualites/nouveaux-ouvrages/analyses-pdf/Medias-influence-pouvoir-fiabilite.pdf

more...
Samuel Debrac's curator insight, April 7, 2014 10:19 AM

Excellent livre, prenez le temps d'y jeter un oeil ;)

Julien Lecomte's comment, April 8, 2014 4:19 AM
Merci, Samuel, je suis très honoré par votre commentaire !
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Presentation médias, culture et éducation

Présentation donnée en tant qu'intervenant invité par Patrick Verniers à son cours de "Médias, culture et éducation" à destination d'étudiants en Information et communication (Bac 3) à l'Université catholique de Louvain-la-Neuve (UCL), le 12/11/2012.


L'exposé a porté sur les débouchés professionnels dans le secteur socioculturel, les résultats de mon mémoire (2009) et sur des investigations scientifiques telles que mon dossier "Les apprentis sorciers de l'éducation aux médias" (2012).

 

Julien Lecomte's insight:

Des prolongements sont disponibles sur mon site Internet (http://www.philomedia.be), où ces documents sont publiés en accès libre, et où l'on peut également prendre connaissance de certains de mes partis pris épistémologiques, éthiques et éducatifs.

more...
Julien Lecomte's curator insight, October 2, 2013 7:47 AM

Des prolongements sont disponibles sur mon site Internet (http://www.philomedia.be/), où ces documents sont publiés en accès libre, et où l'on peut également prendre connaissance de certains de mes partis pris épistémologiques, éthiques et éducatifs.

Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Twitter / BlogPhilo: La critique traditionnelle ...

La critique traditionnelle des médias pointe des préférences particratiques. Quid de l'idéologie d'un clash nécessaire entre les idées?

 

Que "les" journalistes et "les" gens aient des opinions est normal, mais même des pseudo-intellectuels ne relèvent que les petites phrases.

 

Si l'on sait aujourd'hui que les diverses joutes et débats ont un résultat difficile à mesurer quant aux votes (quid des millions d'euros dépensés en campagnes d'affichages et en papier?), il me semble également légitime de s'interroger sur cette présentation qui lie intimement la discussion et la guerre... Cette idéologie -parmi d'autres- me parait bien plus pernicieuse que la question réductrice et trompeuse des préférences affichées ou non des journalistes. Elle ne se limite d'ailleurs pas à leurs pratiques, mais aussi aux façons de lire et interpréter de leurs publics.

 

Lire mon article "Lakoff - La discussion, c'est la guerre" : http://www.philomedia.be

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Pourquoi les journalistes doivent voir Les Nouveaux Chiens de garde | Polémiques autour du film

Pourquoi les journalistes doivent voir Les Nouveaux Chiens de garde | Polémiques autour du film | Média et société | Scoop.it
Samedi dernier, j'ai vu Les Nouveaux chiens de garde. Le lendemain, j'étais de permanence à la rédaction. Et ça m'a fait tout drôle.

 

Lire l'article : http://blogs.lexpress.fr/nouvelleformule/2012/01/20/pourquoi-les-journalistes-doivent-voir-les-nouveaux-chiens-de-garde/

 

Le film recueille des avis très tranchés et déclenche de vives polémiques. Voici quelques articles qui y réfèrent :

 

L'avis -négatif- de Laurent Joffrin, en ligne de mire du film : http://www.lexpress.fr/actualite/media-people/media/laurent-joffrin-les-nouveaux-chiens-de-garde-une-operation-politique_1071856.html

 

La chronique d'Acrimed : http://www.acrimed.org/article3763.html (ou encore http://www.acrimed.org/article3768.html en réponse à Mediapart : http://blogs.mediapart.fr/blog/laurent-mauduit/300112/le-proces-bacle-des-nouveaux-chiens-de-garde )

 

Sylvain Boulouque dans le Nouvel Obs : http://tempsreel.nouvelobs.com/l-observateur-de-la-gauche-radicale/20120130.OBS0141/les-nouveaux-chiens-de-garde-les-reseaux-d-un-succes.html

 

L'avis du CQFDJournal : http://www.cqfd-journal.org/A-la-niche-les-journalistes

 

Les "grandes oreilles" : "Le film ne plait pas aux toutous des médias" : http://www.lesgrandesoreilles.com/le-film-documentaire-les-nouveaux-chiens-de-garde-ne-plait-pas-aux-toutous-des-medias-71197

 

Une "revue de presse" (mais où sont les critiques négatives?) : http://www.lesnouveauxchiensdegarde.com/spip.php?rubrique2

more...
No comment yet.