Ce sont les annonceurs qui, les premiers, se sont intéressés à la mesure de l’audience. Plus le nombre de téléspectateurs présents devant un programme est grand, plus leur cible potentielle est grande… et plus la pub est chère.

 

Lire l'article : http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20110309_002