Primaire FR : la règle implicite des instituts de sondages et des médias | Média et société | Scoop.it
04-10-11 Le scrutin, non officiel, n'est pas soumis à la loi électorale. De quoi faire craindre un scénario noir. Par Anna Lecerf.

 

"Imaginons qu'un institut de sondage, associé à un média, publie le jour du scrutin à 16h une première estimation de résultat s’appuyant sur des enquêtes réalisées à la sortie des urnes. Imaginons encore que cette première mesure indique un écart faible entre deux candidats, ou l’élimination d’un "favori". Les partisans potentiels de tel ou telle pourraient alors se voir pousser des ailes jusqu’aux urnes ou au contraire renoncer à s’y rendre [...]"

 

Lire l'article : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/primaire-socialiste/20110929.OBS1406/primaire-la-regle-implicite-des-instituts-de-sondages-et-des-medias.html