Média des Médias:...
Follow
Find
11.6K views | +2 today
Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias.
Actualités des Médias musicaux: Hertzien, Numérique, Digital, Social & IP.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Nicolas Colin (TheFamily) : "L'industrie du luxe ne peut plus rester passive face à l'innovation"

Nicolas Colin (TheFamily) : "L'industrie du luxe ne peut plus rester passive face à l'innovation" | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it

Le 1er et 2 juillet prochain, The Family organisera à Paris la première conférence internationale sur l'innovation numérique et le luxe, Hackers on the Runway, 

Olivier Cauchois's insight:
INNOVATION&LUXEconférence internationale à Paris sur l'innovation numérique et le luxe Hackers on the Runway . Pendant trois demi-journées vont se succéder conférences et ateliers autour de la transformation numérique de la filière du luxe : habillement, joaillerie, parfumerie... Cette conf s'adresse aux acteurs qui travaillent dans les maisons de luxe, aux entreprises du secteur ou qui gravitent autour, et à ceux qui innovent dans le luxe.

Au moins 200 à 300 personnes seront présentes. LE positionnement de cette conference est d'appeler l'industrie à écouter le point de vue des innovateurs, ceux qui cherchent à transformer la filière du luxe.

Objectif de Hackers on the Runway en juillet prochain : mettre en lien ces deux mondes , les industriels et les technophiles qui ne se connaissent pas forcément pour une prise de parole, une prise de conscience et un passage à l'action de l'industrie du luxe.

Pourquoi une telle conférence sur le Luxe et le digital?  selon les organisateurs La proposition de valeur du luxe est aujourd'hui menacée par le développement du numérique. En effet , Le luxe repose sur des produits exceptionnels mais surtout sur une expérience consommateur exceptionnelle, complètement intégrée. Or, le très haut niveau de qualité jusque-là réservé à l'industrie du luxe est en train de devenir la norme et se banaliser dans l'industrie du numérique 

En effet, sur le web , luxe ou pas,  nous avons tous accès à des expériences complètes, fluides. En ligne nous sommes tous des clients du luxe face à des entreprises traditionnelles. Le risque, c'est que l'industrie du luxe se fasse rattraper sur l'expérience client. L'industrie du luxe ne peut pas se contenter de subir ou de résister passivement au numerique. Elle doit s'emparer des différents leviers d'innovation avant que les nouveaux entrants ne les imposent. L'industrie doit expliquer, par exemple, comment ses produits sont fabriqués, mettre en valeur son savoir-faire exceptionnel, ses valeurs éthiques et de protection de l'environnement.

 

Parmi les invité de marque de cette conference , Des entrepreneurs du numérique comme l'un des fondateurs de Kickstarter, des professionnels ou observateurs de l'industrie du luxe comme le patron de l'agence Emakina qui a travaillé avec Karl Lagarfeld pour digitaliser son Concept store et enfin des membres l'équipe de campagne de Barack Obama, expliqueront aussi comment ils ont misé sur la collecte de données et le Big Data pour créer un lien personnalisé avec les électeurs et donateurs.

Hackers on the Runway C’est Le 1er et 2 juillet prochain à Paris , première conférence internationale sur l'innovation numérique et le luxe 
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Radio France : les chantiers prioritaires de Mathieu Gallet

Radio France : les chantiers prioritaires de Mathieu Gallet | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
Les priorite de Mathieu Gallet
Olivier Cauchois's insight:
Ses priorités: "la première et la plus urgente est France Info, car son modèle est celui qui est le plus attaqué par internet et les chaînes d'information en continu, dont l'essor va se poursuivre. Pas question de rendre les fréquences du Mouv' "Le deuxième chantier, c'est Le Mouv'. Radio France ne peut pas renoncer à s'adresser aux jeunes. Ils se retrouvent sur toutes les chaînes, bien sûr, mais il faut que Le Mouv' trouve sa place, qu'il réaffirme ses choix musicaux. Qu'il attire le public des cultures urbaines. Il n'est pas question d'abdiquer ou de rendre les fréquences du Mouv' sur la bande FM", a-t-il poursuivi. "Enfin, ma troisième priorité, c'est France Musique. Il n'est pas acceptable qu'à Paris, par exemple, l'audience de France Musique soit de 1,2 point contre 3,5 pour Radio Classique. On ne peut pas accepter un rapport de un à trois et pour cela il va falloir réfléchir à adapter la programmation, en laissant plus de place à la musique et moins à la musicologie"
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

NRJ et Europe 1

NRJ et Europe 1 | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
D'après les chiffres Médiamétrie du jour, la musicale NRJ reste la station la plus écoutée de France. Dans son sillage, RTL et France Inter..
Olivier Cauchois's insight:
NRJ reste la station la plus écoutée de France. Dans son sillage, RTL souffre, France Inter accuse le coup, et Europe 1 confirme. Le 15/04/2014 à 08h05- Mis à jour le 15/04/2014 à 08h43 Aude Dassonville Laurent Ruquier. © PHOTOPQR/VOIX DU NORD Laurent Ruquier. © PHOTOPQR/VOIX DU NORD Le printemps vient à peine de commencer, et pourtant, la saison radio est déjà terminée. Les audiences que révèle Médiamétrie ce mardi 15 avril pour la période de janvier à mars ne font, en effet, qu'entériner les mouvements constatés chez chacune depuis la rentrée : NRJ et Europe 1 continuent de se réjouir de l'attrait qu'elles exercent, et RTL et France Info ne connaissent pas de répit dans leur dépit. Toutes regardent déjà vers septembre, et la campagne 2014-2015. C'est d'abord le cas de RTL, dont la saison en enfer n'est pas encore terminée: à 11,2% d'audience cumulée (1), la station baisse de 0,7 point par rapport à la même période l'an dernier. En attendant de réparer les fissures de sa matinale, RTL a déjà annoncé les grands travaux de rénovation des Grosses Têtes, elles-aussi en perte de vitesse. Exit Philippe Bouvard, Laurent Ruquier prend la direction du chantier qui doit impérativement remettre d'équerre la première des antennes généralistes. Cet espoir d'une nouvelle ère vaut pour les stations de Radio France. Si France Inter limite la casse (troisième sur le podium à 9,8 % d'audience cumulée, elle baisse de 0,2 point en un an), France Info ne peut se réjouir d'un résultat certes stable, mais à un niveau historiquement bas : 7,9% (sixième place). France Bleu, de son côté, n'a réussi à tirer parti ni de sa nouvelle organisation de programmes mise en place en janvier, ni des élections municipales. A 7,4%, le réseau aux 40 locales, septième au classement, perd 0,6 point en un an. Mais à quoi bon relever ces scores érodés, sinon à torturer Jean-Luc Hees, encore président pour quelques semaines ? Tous les yeux sont tournés vers Mathieu Gallet, qui lui succèdera le 12 mai et dont les premières décisions, attendues dans la foulée, marqueront un nouveau départ pour toute la maison. Europe 1 est sans doute la seule généraliste qui aimerait appuyer, ne serait-ce qu'un instant, sur le bouton « pause ». Histoire de savourer ses 9,3% d'audience cumulée (et sa quatrième place au classement), tellement plus agréables que les 8,5% qui, il y a pile un an, lui faisaient toucher le fond de cale. Sa remontée, ininterrompue depuis la rentrée, pourrait connaître un coup d'arrêt avec l'exil de Laurent Ruquier: quels que soient ses talents, son remplaçant sur la tranche 16-18h30 (inconnu à ce jour) n'a pas la partie gagnée d'avance. Quid de RMC, dont la progression est continue depuis une dizaine d'années ? Pour la cinquantième fois (sur 51 sondages effectués depuis son rachat par Alain Weill), elle se vérifie : à 7,9%, elle grappille un petit 0,1 point (et partage la cinquième place avec France Info). Déception cependant : il lui faut repasser sous la barre symbolique des 8% et admettre que, quelles que soient les foules d'auditeurs qu'elle séduira en juin, pendant le Mondial, 2014 ne sera pas encore l'année Europe 1... NRJ. Etablie très loin devant RTL, à 12, 5% d'audience cumulée, elle progresse de 0,7 point en un an (1point'audience cumulée représente 500 000 auditeurs
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Le Chromecast en France dès le 25 mars

Le Chromecast en France dès le 25 mars | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
La clé HDMI Chromecast de Google sera lancée officiellement en France le 25 mars prochain, avec notamment Canal+ et SFR comme partenaire...
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Rachat de SFR par Numericable : Le plus important bouleversement depuis la fin du monopole des PTT

Rachat de SFR par Numericable : Le plus important bouleversement depuis la fin du monopole des PTT | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
Dans le mobile, la guerre des prix pourrait s'intensifier, car Free va profiter du long processus d'intégration de SFR dans Numericable pour tenter de récupérer des clients.
Olivier Cauchois's insight:
C'est le plus important bouleversement depuis la fin du monopole des PTT au début des années 1990. À l'époque, l'introduction de la concurrence avait été organisée pour que de nouveaux opérateurs investissent massivement dans l'installation de réseaux fixes et mobiles concurrents de celui de France Télécom. Le but premier était donc le développement des infrastructures et la modernisation des réseaux avant la question du prix payé par le consommateur. C'était l'époque où les pouvoirs publics poussaient pour que les Français s'équipent d'accès Internet et de téléphones mobiles. À la fin des années 2000, ce but était atteint. Conséquence, la question du prix est venue au premier plan. Un mouvement qui s'est accéléré à partir du 10 janvier 2012 avec l'arrivée du quatrième opérateur mobile, Free. Aujourd'hui, le mariage entre Numericable et SFR pourrait marquer une nouvelle ère avec le développement combiné de l'Internet très haut débit et le maintien d'une concurrence acharnée entre les opérateurs dans la téléphonie mobile. Hausse des prix dans le fixe Dans un premier temps, le marché le plus impacté sera celui de l'accès Internet fixe. Pour emporter SFR, Numericable a promis d'investir massivement pour accélérer le déploiement du très haut débit dans le pays. Depuis le lancement des offres de Free en 2002 à 29,99 euros, le marché de l'Internet fixe est pratiquement gelé. Il n'a pas connu de baisse des prix. Voire même, les prix ont tendance à monter. Ainsi, Free affiche toujours un prix facial de 29,99 euros, mais ses clients payent en réalité 36 euros en moyenne. De son côté, Numericable offre des accès très haut débit et la télévision à 42 euros par mois. Seul Bouygues a récemment tenté de faire bouger les lignes avec une offre en rupture à 19,99 euros. À l'avenir, les Français pourraient donc s'attendre à une hausse des prix dans l'Internet fixe en contrepartie de la promesse d'Internet beaucoup plus rapide et puissant capable de relier au Web les appareils connectés (tablettes, PC, smartphones et objets connectés) qui se multiplient au sein du même foyer. Dans la téléphonie mobile, le rachat de SFR par Numericable ne change pas la donne. Il y aura toujours quatre opérateurs: Orange, SFR-Numericable, Bouygues Telecom et Free. Il n'y a donc pas de raison immédiate à ce que les prix remontent. Il pourrait même y avoir une intensification de la guerre des prix, car Free va profiter du long processus d'intégration de SFR dans Numericable pour tenter de récupérer des clients. De son côté, Bouygues Telecom, assez faible sur le marché du fixe, devra jouer son va-tout dans le mobile pour conserver ses positions.
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

NRJ Group : CA en hausse mais bénéfice en baisse : cout de la TV

NRJ Group : CA en hausse mais bénéfice en baisse : cout de la TV | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
Olivier Cauchois's insight:
Le groupe de médias NRJ, a enregistré en 2013 une chute de 46,6% de son bénéfice net, à 19,8 millions d'euros, plus sévère que celle de l'année précédente (-18,6%), selon ses résultats publiés mercredi. Dans des "conditions de marché peu favorables", notamment en télévision, le groupe a toutefois vu son chiffre d'affaires consolidé progresser (+4,1%)
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Jean noel Tronc “Souligne le poids de la musique dans l’économie”

Jean noel Tronc “Souligne le poids de la musique dans l’économie” | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
Jean-Noël Tronc, directeur général de la Sacem, explique les tenants et les aboutissants du premier Panorama des Industries Créatives et Culturelles en France pour le secteur musical.Pourquoi avoir...
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Radio France : le CSA choisit Mathieu Gallet

Radio France : le CSA choisit Mathieu Gallet | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
L'actuel président de l'INA, âgé de 37 ans, prendra la tête de la radio publique en mai.
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Netflix fera-t-il exploser le modèle audiovisuel français ? | InaGlobal

Netflix fera-t-il exploser le modèle audiovisuel français ? | InaGlobal | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
L’arrivée de Netlix en France est, dit-on, imminente. Si cette hypothèse concentre l’attention, c’est parce qu’elle bouleverserait profondément le système audiovisuel français. À ce jeu, il y aurait des gagnants… et des perdants.
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Numericable va racheter SFR

Numericable va racheter SFR | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
objectif : mutualisation Les investissements dans la fibre optique et la maintenance.
Olivier Cauchois's insight:
SFR pourra par utiliser le réseau de Numericable et cesser ainsi de louer le cuivre d’Orange. Les investissements dans la fibre optique pourront être mutualisés, de même que la maintenance. Les coûts d’interconnexion avec les autres opérateurs devraient diminuer. Le conseil de surveillance de Vivendi qui s’est tenu vendredi a donné son feu vert à Jean-Yves Charlier, le PDG de SFR, pour négocier sur la base de cet accord de principe. L’idée est de parvenir à un accord ferme dans quelques semaines. L’opération valorise SFR à 15 milliards d’euros  : moins que la valeur pour laquelle SFR avait racheté la part minoritaire de Vodafone en 2011. Mais depuis, Free Mobile est passé par là, et l’excédent  d’exploitation chute...
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Lagardère Entertainment finalise le rachat de Réservoir Prod

Lagardère Entertainment finalise le rachat de Réservoir Prod | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
Les émissions « Recherche appartement ou maison » et « Maison à vendre » (Stéphane Plaza), qu'elle compte dans son catalogue, permettent à Lagardère de compter un nouveau client, M6. Ce sont aussi deux émissions quotidiennes de « prime time », le graal pour un producteur, car ce sont celles qui rapportent le plus. « C'est mon choix », de retour à la télé ? Avec cette nouvelle société de production, qui compte une quarantaine de salariés, Lagardère consolide sa place de premier producteur de programmes de flux en France (jeux, divertissements..), selon le classement du magazine « Ecran total ». Réservoir Prod produit en effet déjà des émissions comme « C dans l'air », « C Politique », ou encore « Tellement vrai » ou « L'île des vérités ». Il est aussi le numéro un hexagonal de la fiction, avec « Nos chers voisins », « Merlin », « Si près de chez vous ». « Les marques que possèdent Réservoir Prod type « Vis ma vie », « C'est mon choix », « Stars à domicile » ou encore Ca se discute », sont très fortes et très présentes dans l'esprit du public. On envisage de les réveiller ...» L'arrivée de nouveaux acteurs type les américains Netflix ou Amazon, dans les contenus télévisuels, représente cependant une opportunité pour les producteurs qui ont su développer des programmes internationaux. C'est le cas de Lagardère avec, par exemple, la série « Borgia » ou encore « Le Transporteur », toutes deux préfinancées avec l'aide de Netflix. Lagardère reste très discret sur les accords qui pourraient être noués avec ce dernier qui projette d'arriver en France à l'automne.
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Sud Radio pourrait perdre sa fréquence à Paris par décision de la plus haute juridiction administrative de France

Sud Radio pourrait perdre sa fréquence à Paris par décision de la plus haute juridiction administrative de France | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
Le Conseil d’Etat est susceptible de remettre en cause l’autorisation d’émettre attribuée par le Conseil supérieur de l’audiovisuel à...
Olivier Cauchois's insight:

La décision n’est pas encore définitive mais le risque est réel. Sud Radio qui avait obtenu une fréquence pour émettre à Paris il y a quelques années, pourrait se la voir retirer. La décision définitive de la plus haute juridiction administrative de France est attendue d’ici trois semaines.

Si la haute juridiction devait annuler la fréquence parisienne de Sud Radio, cela serait un coup dur pour la station. Et un revers pour le CSA auquel Sud Radio aura, décidément, causé bien des ennuis.


Après l’attribution très controversée de la fréquence parisienne, la station n’a jamais décollé. A peine installée en Ile-de-France, elle a fait l’objet de plusieurs polémiques, accusée notamment de dérapage antisémite. Elle a ensuite connu de graves difficultés et a fini par être rachetée en septembre 2013 par le groupe Fiducial , spécialisé dans les prestations aux petites entreprises et notamment propriétaire du magazine « Lyon Capitale ».

 

Aujourd’hui, son audience, très faible, se situe en-dessous de 300.000 auditeurs, soit 0,6% d’audience cumulée. C’est peu pour une station dont le bassin de population couverte a été multiplié par trois atteignant 25 millions de personnes, grâce à l’obtention de sa fréquence parisienne...

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Le plus grand détaillant en ligne du Japon, Rakuten Inc acquiert la messagerie Viber pour doubler sa portée mondiale et devenir un incontournable des services Internet

Le plus grand détaillant en ligne du Japon, Rakuten Inc acquiert la messagerie Viber pour doubler sa portée mondiale et devenir un incontournable des services Internet | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
Japan's biggest online retailer says it is paying $900 million for Cyprus-based maker of messaging and calling applications, as it looks to double its world-wide reach and become a truly global Internet-services player.
Olivier Cauchois's insight:

Le plus grand détaillant en ligne du Japon, Rakuten Inc acquiert la messagerie basé sur Chypre Viber pour doubler sa portée mondiale et de devenir un véritable acteur mondial les services Internet.


L'accord entre Rakuten et Viber Media Inc., dont le logiciel permet aux utilisateurs de faire des appels et des conversations sur Internet sur les smartphones et les ordinateurs caracterise l'intérêt des entreprises de l'Internet mondial dans les applications qui permettent de la communications vocales.


Viber apportera 300 millions d'utilisateurs au réseau mondial de 200 millions de Rakuten, a déclaré le directeur général Rakuten Hiroshi Mikitani,


L'acquisition élargira les services de Rakuten, un portefeuille qui couvre déjà les e-readers, les services financiers, et 1 équipe de baseball qui à récemment accueilli le lanceur  Masahiro Tanaka.


Viber ne gagne pas d'argent mais M. Mikitani a declaré que sa compagnie était prête à payer le prix de Viber tag autour de 3 $ par utilisateur en raison de l'énorme potentiel de croissance du chiffre d'affaires et les clients, en particulier dans les marchés émergents où Rakuten a lutté pour gagner des clients à ce jour. Viber a des utilisateurs dans 193 pays, dont le Brésil, la Russie, le Vietnam et le Myanmar.

 

L'accord souligne les ambitions de Rakuten pour devenir un fournisseur mondial de contenu de l'Internet mobile,

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Mathieu Gallet : « Je veux transformer Radio France »

Mathieu Gallet : « Je veux transformer Radio France » | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
Aujourd’hui, tout le monde se retrouve en permanence sur le terrain numérique...
Olivier Cauchois's insight:
La vision L’évolution technologique et les progrès du numérique créent plus de concurrence, mais aussi plus d’opportunités pour la radio, qui est finalement moins fragilisée que d’autres médias. Pour la presse, la télévision, ou l’industrie musicale, la révolution numérique est synonyme de changements profonds. La radio en revanche est en phase avec la nouvelle donne qui nous fait basculer dans un monde plus intime, plus personnel, plus mobile... C’est même son ADN

Avant, chaque média avait son territoire, ses moments dans la journée. Il y avait un temps pour la presse, un temps pour la radio, un temps pour la télévision. Aujourd’hui, tout le monde se retrouve en permanence sur le terrain numérique. Pour les acteurs traditionnels comme pour les nouveaux, la convergence est une donnée de base. Mais la radio conserve son avantage : celui d’être un média d’accompagnement et de mobilité. On peut écouter la radio et faire autre chose en même temps.

 

Les  ambitions 

Mon ambition est de transformer Radio France. Je ne suis à l’origine ni un homme de radio, ni un journaliste. Je suis un manager. Si j’ai eu envie de présider Radio France, c’est parce que j’ai considéré qu’il y avait d’abord un enjeu d’entreprise. A l’Institut national de l’audiovisuel (INA), que j’ai présidé quatre ans, j’ai accéléré une dynamique de changement et d’enrichissement de l’offre. L’un des avantages de Radio France est de produire elle-même ses contenus. C’est un atout fondamental, et cela nous donne une forme de liberté dont nous devons apprendre à profiter.

Le mode de management :

Je fixe un cap, je fais confiance, je délègue et je veille à la bonne mise en œuvre de la stratégie. Voilà pourquoi je souhaite avoir autour de moi une équipe soudée, resserrée et réactive. Elle sera construite en m’appuyant sur les remarquables expertises internes comme sur des compétences qui viendront de l’extérieur. Je veux aller vite pour impulser un changement dès mon arrivée. Dans mon équipe je nommerai un responsable en charge de la cohérence et la complémentarité de nos sept chaînes, avec l’ambition de toucher un public le plus large possible. Il devra s’assurer que l’on ne fait pas quatre fois la même matinale par exemple ! .

Les priorités 

La première et la plus urgente est France Info, car son modèle est celui qui est le plus attaqué par Internet et les chaînes d’information en continu, dont l’essor va se poursuivre avec la possible arrivée de LCI sur la TNT gratuite. Le deuxième chantier, c’est Le Mouv’. Radio France ne peut pas renoncer à s’adresser aux jeunes. Ils se retrouvent sur toutes nos chaînes bien sûr mais il faut que Le Mouv’ trouve sa place, qu’il réaffirme ses choix musicaux. Qu’il attire le public des cultures urbaines. Il n’est pas question d’abdiquer ou de rendre les fréquences du Mouv’ sur la bande FM. Enfin, ma troisième priorité, c’est France Musique. Il n’est pas acceptable qu’à Paris, par exemple l’audience de France Musique soit de 1,2 point contre 3,5 pour Radio Classique. On ne peut accepter un rapport de un à trois et pour cela il va falloir réfléchir à adapter la programmation, en laissant plus de place à la musique et moins à la musicologie. Et puis il y a des antennes qui fonctionnent parfaitement comme France Culture ou Fip, qui ont leur public et qui peuvent même encore se développer grâce au numérique. Enfin, France Bleu est un succès mais elle doit encore continuer à toucher un public plus large que les CSP + auditeurs traditionnels des radios publiques.

L’avantage de Radio France est que, contrairement à France Télévisions, sa structure est la même depuis quarante ans et l’éclatement de l’ORTF. Cette maison a une histoire, une culture commune, une ambition du service public. Dès mon arrivée, je rencontrerai les organisations représentatives du personnel. Mon objectif ? Conclure un nouvel accord d’entreprise, parvenir à un nouvel accord social. J’ai confiance dans le corps social de Radio France pour faire avancer l’entreprise autour d’un projet et d’une dynamique de transformation pour l’horizon 2020.


 On peut envisager des synergies entre les entreprises de l’audiovisuel public comme France Télévisions, France Médias Monde et l’INA qui ont toutes développé des plates-formes numériques performantes. Il faut d’abord travailler sur les outils et les réseaux, afin que les systèmes se comprennent, soient compatibles. Après, chacun doit pouvoir s’enrichir des contenus de l’autre, la vraie complémentarité est là.


Quand Olivier Schrameck [le président du CSA, NDLR] m’a appelé pour me prévenir, je dois avouer que j’ai été très ému. Très fier aussi d’avoir été élu à l’unanimité. Je prends aussi cette nomination comme une reconnaissance du travail que j’ai accompli, pendant quatre ans, avec toutes les équipes de l’INA.

Source  : Grégoire Poussielgue
more...
Tilda HOEDTS's curator insight, April 30, 2014 12:51 PM

-- Interview de nouveau Président de Radio France, Matthieu Gallet (le digital comme opportunité) --

Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

L’innovation est-elle de droite ou de gauche ?

L’innovation est-elle de droite ou de gauche ? | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
L’innovation est-elle de droite ou de gauche ?
Olivier Cauchois's insight:
Definition d'une politique technologique robuste : " Indépendante de la Silicon Valley qui serve le bien social plutôt que les voitures volantes et les pilules de longévité".
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

ICANN : Le système qui est au coeur d'Internet sera confié à une organisation internationale en 2015. : les USA renoncent au contrôle du DNS racine

ICANN : Le système qui est au coeur d'Internet sera confié à une organisation internationale en 2015. : les USA renoncent au contrôle du DNS racine | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
Les Etats-Unis ont annoncé vendredi qu'ils allaient renoncer au contrôle de leur administration sur le DNS racine dont ils délèguent la gestion à l'ICANN.
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

La plus belle voix du cinema n'est plus

La plus belle voix du cinema n'est plus | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
CINÉMA - Hal Douglas est mort. Vous n'avez jamais entendu son nom mais vous connaissez le timbre de sa voix.
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Le CSA à la tête des régulateurs européens pour le numérique

Le CSA à la tête des régulateurs européens pour le numérique | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it

Le patron du CSA Olivier Schrameck a été élu président du nouveau groupe de régulateurs européens des services de médias audiovisuels (ERGA),

Olivier Cauchois's insight:

Les autorités administratives françaises savent se faire aimer de leurs homologues. Alors que la présidente de la CNIL Isabelle Falque-Pierrotin a été élue ces derniers jours à la tête du G29, qui regroupe les CNIL européennes, le CSA annonce ce mardi que son président Olivier Schrameck a lui aussi été élu à l'unanimité à la présidence de l'ERGA, le groupe des régulateurs européens des services de médias audiovisuels, créé le mois dernier par la Commission européenne. "La création de ce groupe, qui rassemble les autorités de régulation de l’audiovisuel des vingt-huit États-membres de l’Union, s’inscrit dans la continuité de l’initiative prise par le président du CSA de réunir à Paris, en septembre dernier, plusieurs présidents d’autorités de régulation dans la perspective d’une coopération à l’échelle de l’Union européenne", rappelle le CSA dans un communiqué. Le groupe présidé jusqu'à fin 2015 par le régulateur français devra conseiller la Commission européenne, c'est-à-dire tenir la plume des propositions

 

Cette directive encadre spécifiquement tous les services "dont l’objet principal est la fourniture de programmes dans le but d’informer, de divertir ou d’éduquer le grand public, par des réseaux de communications électroniques"

 

Le rapport que doit remettre dans les prochains jours à Aurélie Filippetti Mireille Imbert-Quaretta, actuelle présidente de la commission de protection des droits de l'Hadopi, ira dans ce sens. Au nom de la régulation économique et sociale, le CSA souhaite que le régulateur audiovisuel dispose des pouvoirs de trancher. L'institution ne fait qu'avancer progressivement ses pions avec un certain talent.

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Le projet stratégique du nouveau président de Radio France pour le Mouv

Le projet stratégique du nouveau président de Radio France pour le Mouv | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
Olivier Cauchois's insight:

 

Le Mouv’ sera profondément renouvelé pour en faire véritablement la chaîne des jeunes et descultures urbaines. Ce repositionnement éditorial sera accompagné d’un changement de marque et d’une campagne marketing. La radio sera associée à une offre musicale en ligne par abonnement à partir de l’expérience antérieure de RF8. Un partenariat avec des scènes de musiques actuelles sera mis en place.


Les 18 points du projet stratégique de Mathieu Gallet 

Le CSA a en outre publié sur son site une synthèse du projet stratégique de Mathieu Gallet pour Radio France. On peut retenir :

- Le management de groupe reposera sur une direction resserrée et un encadrement responsabilisé.La structuration verticale laissera place à une organisation intégrée et transversale. La direction de l’entreprise s’appuiera sur les managers de proximité.

- La parité entre les femmes et les hommes sera un objectif partagé dans l’entreprise, à tous les niveaux de la hiérarchie et dans l’ensemble des métiers.

- Le dialogue social sera rénové, grâce à un nouvel accord d’entreprise qui garantira l’équité tout enpermettant de récompenser l’effort et le mérite.

- La gouvernance des formations musicales évoluera, en s’inspirant de l’exemple outre-Rhin : les musiciens seront plus impliqués dans la vie de l’orchestre et du chœur et davantage consultés sur les choix de répertoires, de chefs invités, de compositeurs en résidence.

- Le développement des ressources propres et la dynamisation des revenus commerciaux seront encouragés.

- La culture du « tout gratuit » sera examinée à l’aune de la révolution numérique : les contenus enrichis et les nouveaux usages pourront faire l’objet d’une valorisation. L’écoute différée implique un coût d’archivage, d’éditorialisation et de distribution pouvant justifier l’acquittement d’une contrepartie, même modeste.

- Le déploiement d’une offre numérique riche et diverse est indispensable pour assurer lerenouvellement générationnel de l’audience. Les antennes doivent assurer un service globalprojetant l’image d’une diversité de marques : programmes, vidéos, textes, interactivité, créationd’une communauté des auditeurs, services associés. Cet enrichissement sera toutefois différencié enfonction de l’identité de chaque antenne et s’attachera en priorité aux grandes émissionsemblématiques.

- Le rôle de France Info dans le nouveau paysage médiatique global de l’information en temps réel doit être rénové. L’antenne doit revenir à ses caractéristiques fondamentales de « média chaud » : ledirect sera la règle, le préenregistré l’exception. Elle doit se consacrer pleinement au journalismed’investigation.

- La place de l’information sportive sera renforcée et diversifiée, notamment par la création de rendez-vous d’analyse et de commentaire et la constitution d’une équipe de consultants professionnels.

- Les commandes à de jeunes écrivains et dramaturges seront encouragées, afin de renouveler le genre des créations radiophoniques, et la création musicale sera développée, en utilisant les nouvelles technologies qui permettent de mettre en relation les créateurs du monde entier.

- Il est indispensable de rénover l’offre musicale du groupe, en clarifiant les missions respectives des deux orchestres et en réformant l’organisation de la direction de la musique.

- La politique de captation et de diffusion audiovisuelle s’appuiera sur les sites de Radio France mais aussi les carrefours d’audience que sont les plateformes de partage de vidéos.

- Le nouvel auditorium sera utilisé comme plateforme multimédia de concerts numériques (captation des répétitions, diffusion d’extraits, organisation de concerts-rencontres à des horaires décalés, diffusion en direct sur un multi-canal HD).

- Le plan de formation des collaborateurs de Radio France privilégiera l’adaptation à l’environnement numérique.

- La place de l’autopromotion des programmes sur les antennes sera accentuée ; les rappels de la signature de la radio publique et de ses différents modes de diffusion seront plus réguliers.

- Il faudra renforcer l’identité des radios, clarifier leurs lignes éditoriales et proposer une offre globale cohérente.

- Le Mouv’ sera profondément renouvelé pour en faire véritablement la chaîne des jeunes et descultures urbaines. Ce repositionnement éditorial sera accompagné d’un changement de marque et d’une campagne marketing. La radio sera associée à une offre musicale en ligne par abonnement à partir de l’expérience antérieure de RF8. Un partenariat avec des scènes de musiques actuelles sera mis en place.

- L’ouverture du nouvel auditorium imposera de définir une stratégie de l’offre ainsi qu’unepolitique marketing et commerciale, afin d’élargir et de renouveler les publics des orchestres.

- La place respective accordée aux différents domaines de l’information devra tenir compte de la spécificité éditoriale de chaque antenne : une information généraliste sur France Inter, davantage d’informations de proximité sur France Bleu, une place prépondérante pour l’actualité culturelle sur France Culture, un éclairage adapté aux codes d’une audience jeune et urbaine sur Le Mouv’. La place accordée à l’information européenne et internationale dans les journaux et magazines de France Inter devra être renforcée.

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

France Médias Monde (dont RFI) et Radio France renforcent leur collaboration pour 3 ans

France Médias Monde (dont RFI) et Radio France renforcent leur collaboration pour 3 ans | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
Marie-Christine Saragosse, Présidente-directrice générale de France Médias Monde, et Jean-Luc Hees, Président-directeur général de Radio France, ont signé hier une convention cadre visant à formaliser des partenariats éditoriaux et techniques ...
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Une présidente pour Radio France ?

Une présidente pour Radio France ? | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
Une femme serait hautement appréciée à la tête de Radio France...
Olivier Cauchois's insight:
Anne de Brucy a toutes ses chances. A 56 ans, l’ex-direcrice de France Bleu a pour elle une belle expérience et un bon réseau. Ce serait aussi une sacrée revanche pour celle qui a été licenciée sans ménagement, ni motif sérieux, par Jean-Luc Hees alors qu’elle obtenait de très bons résultats d’audience à France Bleu. En ce moment, elle termine une mission sur France 3 à la demande d'Aurélie Filipetti et paraît la plus «solide» des deux candidates féminines, face à Anne Durupty. Anne Durupty, directrice générale d’Arte France et ex DG adjointe du CNC. Elle a pour elle d’être une femme et ses compétences sont reconnues, mais cette technicienne de 59 ans affiche une personnalité très discrète dans poste de premier plan, très politique.
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Radio France : Portrait des 6 candidats retenus par le CSA

Radio France : Portrait des 6 candidats retenus par le CSA | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
Mais qui sont Jean-Luc Hees, Martin Ajdari, Anne Durupty, Mathieu Gallet, Anne Brucy et Philippe Gault ? Portraits....
Olivier Cauchois's insight:

J-4 du grand oral, les six candidats retenus par le CSA pour la présidence de Radio France, audition décisive de mardi 25 fevrier. Devant les neuf sages, ils vont devoir exposer leur projet pour Radio France pendant 30 minutes. Ensuite, ils devront affronter le feu des questions des membres du CSA pendant 45 minutes.


Jean-Luc Hees,

Depuis Jean-Marie Cavada, aucun président de Radio France n'a fait deux mandats. Même avec un bon bilan. 

Celui qui avait déjà occupé tous les postes de France Inter (de simple journaliste, à correspondant à Washington en passant par directeur de la station) a un problème d'âge. A 62 ans, il ne pourra pas aller au bout de son second mandat sans que soient modifiés les statuts de l'entreprise qui imposent une limite de 65 ans pour son dirigeant...

Martin Ajdari, 

Depuis son arrivée à France Télévisions, Martin Ajdari ne chôme pas. En tant que secrétaire général, il a la lourde tache de gérer les relations compliquées entre le groupe et l'Etat. Ainsi que celle de surveiller les finances des chaînes publiques qui sont affectées, d'une part, par la chute des revenus depuis l'arrêt de la publicité après 20 heures, et d'autre part par l'impératif de rigueur exigé par l'Etat. Si la gestion de France Télévisions a été plusieurs fois critiquée par la tutelle, et notamment par la ministre de la Culture, les qualités de gestionnaire de Martin Ajdari sont saluées, au gouvernement comme au CSA. Cet énarque de 45 ans a un atout de poids : il a été directeur général délégué de Radio France, sous le mandat de Jean-Paul Cluzel, le prédécesseur de Jean-Luc Hees. A cette époque, il a fréquenté David Kessler, aujourd'hui conseiller médias de l'Elysée. Proche de Laurent Fabius (il a travaillé à ses côtés au ministère des Finances entre 2000 et 2002), Martin Adjari a un profil de "technocrate", peut-être moins légitime pour parler des programmes d'un groupe qui compte sept stations de radios. Autre dilemme pour le CSA : sa nomination priverait France Télévisions de l'un de ses cadres les plus brillants.

Anne Durupty,

Anne Durupty, 59 ans, est la directrice générale d'Arte France depuis mars 2011. Enarque, elle a également un profil "haut fonctionnaire". Elle a passé la majorité de sa carrière dans les médias, et notamment au CSA dont elle connaît parfaitement les arcannes pour avoir été directrice de cabinet d'Hervé Bourges puis directrice générale. Elle a également officié au CNC, à France 3 ou à la DDM (Direction du développement des médias).

Lors de son audition devant le CSA, Anne Durupty devra elle aussi prouver sa connaissance des problématiques de contenus et exposer sa vision des programmes. Mais la bonne santé d'Arte, qui a comme Radio France une philosophie de programmation basée sur l'offre, plaide en sa faveur. Et elle est également une femme. Ce qui semble être un atout en cette période favorable à la parité. Radio France n'a plus été dirigé par une femme depuis ... 1982 !

Anne Brucy, 

Journaliste. Sur Radio 7, l'ancienne station jeune de Radio France, puis sur France Culture et France Inter et enfin sur France 3 ("Les dossiers de l'histoire"). Au milieu des années 90', Anne Brucy a troqué sa carte de presse pour faire de la communication. Elle a été dircom de Havas puis de France 3, du temps où la chaîne était dirigée par Rémy Pflimlin. Enfin, elle a eu des expériences de chef d'entreprise à France 3 Nord Pas-de-Calais Picardie puis au réseau France Bleu. Le passage à la tête de cette dernière, de 2010 à 2012, est sans doute son plus grand atout tant le réseau local de Radio France a multiplié les records d'audience ces dernières années. Une mésentente avec Jean-Luc Hees l'avait poussée à quitter le groupe public. Cet automne, Aurélie Filippetti, la ministre de la Culture et de la communication, lui a confié une mission sur l'avenir de France 3 dont elle doit rendre les conclusions en avril prochain. Son entregent, sa connaissance des contenus et des obligations d'une dirigeante en font une candidate sérieuse.

Mathieu Gallet, 

Mathieu Gallet voit son avenir à la radio. Le plus jeune (37 ans) est le PDG de l'INA depuis mai 2010 à un an de la fin de son mandat, il pense à la suite. En plus de trois ans, il a dépoussiéré l'entreprise qui gère les archives audiovisuelles en améliorant encore leur mise a disposition sur Internet et en modernisant le statut social des salariés de son entreprise. Cet ancien du groupe Canal+ connaît bien l'audiovisuel dont il a suivi les dossiers les plus chauds en tant que membre du cabinet du ministre de la Culture et de la Communication sous Christine Albanel et Frédéric Mitterrand. C'est ce dernier qui a suggéré à Nicolas Sarkozy de le nommer à l'INA.

 

Philippe Gault, 

Philippe Gault a occupé plusieurs postes de direction des "Indés Radios", GIE qui permet à une centaine de radios locales de vendre ensemble leurs espaces publicitaires. Président du SIRTI, le syndicat interprofessionnel des radios et télévisions indépendantes. il maîtrise bien les dossiers chauds de la radio Numérique terrestre, les seuils anti-concentration, les quotas de diffusion de chanson française, etc.)...


Olivier Schrameck,  le président du CSA a assuré n'avoir reçu "aucune consigne" de la part du président de la République quant au choix du président de Radio France.


more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Lily Allen - L8 CMMR (new Video)

Lily Allen - L8 CMMR (new Video) | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
Lily Allen - L8 CMMR (Official Lyric Video) L8 CMMR is featured on the Girls Soundtrack Vol. 2, available now on iTunes: http://smarturl.it/GirlsSoundtrack2 ...
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Google Play : la radio hors connexion dispo sur Android

Google Play : la radio hors connexion dispo sur Android | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it
() Google Play Musique vient d’être mise à jour pour Android. On peut désormais enregistrer les stations radio en ligne et de mémoriser des morceaux à écouter plus tard avec l’apparition d’un bouton "play next". La dernière mise à jour de l’application offre aux utilisateurs la possibilité d’écouter des stations de radio sans connexion internet. La version précédente savait enregistrer des titres sur une carte SD, il est maintenant possible d’exporter une playlist pour la sauvegarder et la réécouter déconnecté. La capacité de stockage n’est pas dévoilée, mais il y a de quoi stocker quelques pistes le temps de retrouver une connexion permettant l’accès au service. Autre nouveauté, il est possible de gérer les périphériques autorisés à accéder au service directement depuis l’application. Le nombre d’appareils maximum est fixé à dix, ce qui permet de partager sa bibliothèque musicale avec ses différents terminaux et quelques proches.
more...
No comment yet.