La curation de contenus : prochaine “classe moyenne” du Web? | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it

les années passées, on a vu l’apparition de la haute bourgeoisie de l’influence digitale au travers des bloggeurs dominants, micro bloggeurs influents, Youtubeurs émergents . Très endogame, cette caste se refile l’information et organise sans même s’en apercevoir la distribution cette information de façon à ce que les “Unes” digitales soient le fruit de l’un d’entre eux. Mais elle génère effectivement une information.

La curation, elle, ne produit pas véritablement d’information. Ceux qui s’adonnent à cette activité agrègent, organisent, contextualisent, éditorialisent et redistribuent l’info. A mesure que les outils fleurissent, j'ai choisi Scoop it, il autorise à prendre la parole beaucoup plus rapidement qu’un blog sous WordPress.

 

Se posent  les questions de rémunération des auteurs des articles originaux, C’est un fait. La réalité est que seul le respect de certaines règles pourrait éradiquer le problème. Mais le Web et les règles…Pour l'instant, la curation est un acte gratuit de propagation d'opinion qui s'appuie sur le travail redactionnel d'autrui, et qui au final, lui donne une visibilité supplémentaire