Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias.
12.9K views | +0 today
Follow
Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias.
Actualités des Médias musicaux: Hertzien, Numérique, Digital, Social & IP.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

France Musique et Le Mouv’, les “petits soucis” de Jean-Luc Hees - Radio -

France Musique et Le Mouv’, les “petits soucis” de Jean-Luc Hees - Radio - | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it

Lors de son rendez-vous annuel avec les députés de la commission des affaires culturelles, mercredi, Jean-Luc Hees , le président de Radio France a reconnu avoir « deux petits soucis » au sein du Mouv' et de France Musique.

 

Pour Jean-Luc Hees, France Musique est confrontée à « un pari difficile » : proposer une grille musicale classique et faire de la pédagogie,

 

Le Mouv', c’est une radio « mal née » il y a quinze ans à Toulouse, faite de « bric et de broc » et qui « ne marche pas », a estimé Jean-Luc Hees. C'est le moins qu'il puisse dire...dotée de 30% de budget supplémentaire et nantie de 30 fréquences, l'audience a encore baissé en septembre-octobre !

 

En 2004, alors qu'elle ne disposait que de 17 fréquences réparties sur le territoire, Le Mouv' avait dépassé le 1% d'audience, culminant même à 1,4%. A l'époque, la station était dirigée par Frédéric Schlesinger (futur patron de France Inter, entre 2006 et 2009, et aujourd'hui directeur délégué à l'INA)

 

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

L'Ina, Le modèle économique sur les archives des médias ou comment transformer la mémoire en centre de profits

L'Ina, Le modèle économique sur les archives des médias ou comment transformer la mémoire en centre de profits | Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias. | Scoop.it

L'Institut national de l'audiovisuel (Ina) élargit ses accords avec TF1. TF1 devait arbitrer entre créer son propre centre d'archivage ou s'en remettre au savoir-faire de L'Ina.

L'Ina prend à sa charge les frais de numérisation des images de TF1. Puis, l'Ina se rembourse en exploitant  ces images. Une fois l'investissement lié à la numérisation amorti par les 1er recettes, il y a un partage des profits entre l'Ina et TF1.

Au final, les archives ne sont plus un centre de coûts, mais peuvent devenir un centre de profits.

L'Ina agrège également les contenus d'archive, par exemple en produisant, en DVD, le best of du Bébête show. Les équipes de l'Ina ont contextualisé les sketches à l'aide des images des JT de l'époque. 

Le service de vidéo à la demande de l’INA est present sur le réseau Numéricable et sur Freebox TV.

more...
No comment yet.