Sur les traces de Stevenson: Aux portes du Gevaudan | Margeride | Scoop.it
J'ai dormi au chaud mais pas si tranquille car Marius était dehors et je sais qu'il n'aime pas quand je suis loin de lui. Aussi je me lève dès 6H pour aller le voir car j'étais un peu inquiet. Je l'entendais braire...