Et si la nouvelle taxation des plus-values immobilières faisait baisser les prix ? | Marché Immobilier | Scoop.it

Même si elle risque de bloquer certaines transactions, la réforme de la fiscalité des plus-values immobilières peut aussi avoir un effet bénéfique sur le marché : pour payer moins et céder plus vite leurs biens, les propriétaires ont tout intérêt à baisser les prix de vente...

je voudrais souligner une banalité qui vaudra au-delà du 1er février. Si vous avez l'intention de vendre, vous devez vous livrer, par exemple avec votre notaire ou votre agent immobilier, à un calcul consistant à faire varier la taxation en fonction du prix. Pour le dire simplement, il sera désormais plus habile de prétendre à un prix de vente moindre, qui facilitera et accélèrera la vente, et d'acquitter une moindre plus-value, plutôt que de maximiser le prix et de payer une lourde taxation sur les plus-values.

Je soutiens que la réforme présente un danger, et j'ai été le premier à le dénoncer : celui d'enrayer certaines ventes. Je soutiens aussi qu'elle peut conduire à un tempérament des prix, ce qui serait vertueux par les temps qui courent.


Via Jean-François Jagle