Immobilier ancien en Ile-de-France : passage d’un marché de vendeur à un marché d’acquéreur | Marché Immobilier | Scoop.it

Selon l’Observatoire francilien des prix de l’immobilier de la la FNAIM Paris Ile-de-France (résultats du 1er semestre 2011), les prix s'infléchissent à Paris. Depuis cet été, on observe une stagnation du prix des logements anciens, voire une baisse à certains endroits...

« On part du logement comme expression du besoin »...Cette nouvelle approche intègre en effet le nombre de pièces d’un bien immobilier, critère considéré comme le facteur le plus déterminant dans l’acte d’achat, le seul qui permette de donner du sens aux comparaisons. « C’est une nouvelle approche plus conforme à la réalité du terrain qui permet enfin de sortir de l’éternel débat sur le prix du mètre carré...

En cette fin d’année 2011, on observe un « atterrissage en douceur des prix » du marché immobilier francilien et une baisse limitée des prix à Paris. Depuis l’été 2011, on assiste au début d’une évolution du marché de l’immobilier. Les prix commencent à stagner.


Via Jean-François Jagle