Immobilier : les Français deviendraient-ils frileux ? | Marché Immobilier | Scoop.it
Bien que la pierre reste la valeur refuge par excellence, les particuliers hésitent de plus en plus avant de se lancer dans un achat.

...Mais pourquoi cette frilosité ? Tout d'abord, les Français ne savent plus comment appréhender le marché. "Le temps où le prix moyen des logements d'un quartier était égal au prix de vente de quasiment tous les logements de ce quartier est sans doute terminé", note Olivier Dacquin, directeur du développement commercial et de la communication de Banque Patrimoine & Immobilier.

Fiscalité

Ensuite, les Français sont déstabilisés face aux nouvelles mesures gouvernementales. "La taxation des plus-values immobilières sur les résidences secondaires et locatives et le report de son exonération totale à 30 ans contre 15 ans aujourd'hui produisent des effets mitigés. Sur le court terme, une poussée des ventes est envisageable. Toutefois, un reflux est à prévoir pour février 2012, date de l'entrée en vigueur des nouvelles dispositions. Par ailleurs, une telle mesure est également susceptible de freiner certains projets immobiliers chez des personnes qui pourraient se montrer hésitantes face à une fiscalité alourdie", analyse Bernard Cadeau.


Via Jean-François Jagle