IMMOBILIER : LES DEUX SCENARIOS DE BAISSE DES PRIX | Marché Immobilier | Scoop.it

2013, une année grise pour le marché de l’ immobilier résidentiel ? L’IEIF table sur deux scénarios : une baisse des prix de 3% ou de 6%  en douze mois. (Courbe).

Vous vous en doutez, même s’ils craignent une baisse des prix dans le secteur du logement, les agents immobiliers ont tendance à pratiquer la langue de bois. Comme en Bourse, les professionnels  ne souhaitent pas créer un mouvement de panique auprès des propriétaires.

 

Prix : un recul de 3% ?

Le prix des logements en France baisserait  de 3% en 2013 dans le scénario central ( 80% de probabilité). La croissance reste atone et l’inflation faible. Le taux d’intérêt des OAT à 10 ans se stabilise autour de 2%. L’activité immobilière reste déprimée et les conditions de financement de l’immobilier continuent de se durcir. En deux ans, le recul des prix pourrait tourner autour de 17%.

 

Prix: un recul de 6% ?

Le prix des logements baisse de 6% en 2013 dans le scénario alternatif

(20% de probabilité). La croissance chute et l’inflation se tend légèrement

Mais le taux d’intérêt des OAT à 10 ans grimpe, ce qui pénaliserait le marché immobilier. En deux ans, le recul des prix pourrait tourner autour de 11%.

Moralité : croisons les doigts pour que les taux d’intérêt ne remontent pas. Cela éviterait le risque de krach.

En attendant, je vous invite à étudier de près la courbe ci-dessus. Je vous rappelle qu’ en région parisienne comme en province, l’immobilier est constitué de micro-marchés. Par conséquent, la baisse des prix ne sera pas uniforme...

 


Via Jean-François Jagle, 694028