iran
3 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Lhote Gaston from Geeks
Scoop.it!

L'Iran évoque le retour de Stuxnet et accuse ses ennemis

L'Iran évoque le retour de Stuxnet et accuse ses ennemis | iran | Scoop.it
Le pays estime qu'une nouvelle version du malware pourrait être déployée afin de réduire à néant le programme nucléaire iranien. Un Stuxnet 2 serait donc en préparation.

Via 694028
more...
No comment yet.
Rescooped by Lhote Gaston from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

IRAN: L'agitation gronde

IRAN: L'agitation gronde | iran | Scoop.it

Depuis quelques jours, les étudiants iraniens sont en colère...Le régime offre pour l'Occident un visage rassurant mais la réalité sur le front intérieur est toute autre. Le Pays n'a en réalité jamais paru autant divisé.

 

D'un côté, les pasdaran (gardiens de la Révolution). Comme souvent, c'est autour de la jeunesse et dans le monde ouvrier que se jouent une partie de la paix sociale tant désirée par le régime.

 

Pour les ouvriers, on ne compte plus les salaires non versés par un Etat dont les caisses sont désespérément vides et pour qui la levée de l'embargo tient lieu de planche de salut. Mais, le régime est en réalité confronté à une contestation de plus en plus grande dans la jeunesse sur le terrain des libertés. Le régime théocratique des mollahs exaspèrent de plus en plus une partie de la population iranienne.

 

Les brimades, tortures et autres agressions contre les opposants se multiplient. Le mouvement initié le 2 décembre dernier par les étudiants de Qazvine témoigne d'une certaine tension, dans cette ville universitaire située à 150 km à l'Ouest de la capitale Iranienne. Les étudiants de l'université ont tenu un sit-in le 2 décembre pour réclamer le départ du président de l'université. A l'instar de ses camarades, Bani reproche à Abdol-Ali Al-Bouyeh, l'actuel Président de l'Université, d'être uniquement concentré sur le contrôle et la répression et de ne prêter aucune attention aux besoins scientifiques et pédagogiques".

 

Une autre étudiante est plus radicale encore : "On a l'impression que le régime a choisi d'offrir une image rassurante à l'étranger pour mieux nous étouffer...On avait davantage de libertés avec Khatami disait ma grande sœur". Preuve de ce refus d'un ordre moral sur le campus, les étudiants scandaient: "la fac n'est pas une caserne".

 

A l'université de Qazvine, les professeurs aussi protestent contre "l'absence de liberté, les contrôles permanents auxquels ils sont soumis et les conditions indécentes dans lesquels ils travaillent". Tout se passe comme si l'Iran restait en ébullition alors même que les forces les plus conservatrices maintiennent leurs ambitions nucléaires. Le pays parait divisé face à l'ouverture proclamée, il y a une opposition qui a envie de prendre le régime au mot lorsqu'il parle d'ouverture et un bloc conservateur qui lui admet qu'il s'agit d'un calcul pour gagner du temps contre les occidentaux.

 

L'Iran est sans doute rentrée en phase de turbulence...

 


Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Lhote Gaston from InfoBlazeME
Scoop.it!

US exempts India, China from Iranian sanctions

US exempts India, China from Iranian sanctions | iran | Scoop.it
US on Friday exempted some countries, including India and China, from the tough Iranian sanctions act as they continue to reduce their dependence on Iranian oil.

Via InfoBlaze
more...
No comment yet.
Rescooped by Lhote Gaston from Newsletter navale
Scoop.it!

La 28ème flottille iranienne avec son sous-marin Younus (type Kilo 877EKM) en visite en Inde et au Sri Lanka

La 28ème flottille iranienne avec son sous-marin Younus (type Kilo 877EKM) en visite en Inde et au Sri Lanka | iran | Scoop.it

Admiral Sayyari noted that the 28th Flotilla comprises Alborz destroyer, Bandar Abbas helicopter-carrier warship and the Tareq-class submarine, Younes, and added, “This flotilla will berth in Mumbai with the mission of establishing diplomatic relations between the two countries and supervising the security of Iran’s interests.”

Another ranking commander of the Iranian Navy had announced earlier that the Younus submarine would be dispatched to the East Asian waters.

“The (Iranian) Navy will dispatch the ultra heavy Tareq-class submarine, ‘Younus’ as part of the Navy’s 28th flotilla of warships to the countries of East Asia,” Lieutenant Commander of the Iranian Navy for Operations Admiral Siyavash Jarreh said last month.

He underlined Iran's sophisticated technology in the naval industry, saying “The most complicated technology of world’s military equipment belongs to submarines.”

“The Navy’s 28th Flotilla will berth at Mumbai and Colombo ports during its voyage,” he added.

 In August, the Iranian Navy dispatched its 27th flotilla of warships to the high seas to protect the country's cargo ships and oil tankers against pirates.

Admiral Sayyari said the 27th fleet was dispatched after the return of the 26th fleet of the Iranian Navy, comprised of the Bandar Abbas warship and the Alvand destroyer returned home.

Sayyari also said that the mission of the warships is to provide security for Iranian oil tankers and commercial ships sailing on the open seas.

He added that the 26th Fleet had operated in the Gulf of Aden, the Red Sea, and the Northern Indian Ocean during its mission on the open seas and visited a number of ports in Oman and Djibouti.

The Iranian Navy has been conducting anti-piracy patrols in the Gulf of Aden since November 2008, when Somali raiders hijacked the Iranian-chartered cargo ship, MV Delight, off the coast of Yemen.

According to UN Security Council resolutions, different countries can send their warships to the Gulf of Aden and coastal waters of Somalia against the pirates and even with prior notice to Somali government enter the territorial waters of that country in pursuit of Somali sea pirates.

The Gulf of Aden - which links the Indian Ocean with the Suez Canal and the Mediterranean Sea - is an important energy corridor, particularly because Persian Gulf oil is shipped to the West via the Suez Canal.


Via Patrick H.
more...
No comment yet.