manually by oAnth - from its scoop.it contacts
2.2K views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from Φilosophie(s) & SciencesHumaines
Scoop.it!

Bourdieu sur Manet : deux révolutions en une leçon

Bourdieu sur Manet : deux révolutions en une leçon | manually by oAnth - from its scoop.it contacts | Scoop.it
Le dernier inédit de Pierre Bourdieu sur le peintre Edouard Manet confirme la richesse de l'oeuvre du sociologue, plus de dix ans après sa disparition.

 

 

 

 

 

 

// source URL: http://www.nonfiction.fr/article-6906-bourdieu_sur_manet__deux_revolutions_en_une_lecon.htm


Via Valaf Lebu
more...
No comment yet.
Scooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide"
Scoop.it!

Jasser Auda - "The Arab Uprisings, Islam, and Equal Citizenship: Current Debates"

The Ali Vural Ak Center for Global Islamic Studies kicks off its Fall 2012 Lecture Series with this presentation by leading scholar Jasser Auda.

The phenomenal political success of Islamic groups such as the Muslim Brotherhood and Salafis in Egypt and Tunisia has prompted a vigorous discussion about the role and limits of religion in politics in the Arab world. Secular groups and religious minorities in particular have expressed concern about the impact on personal and religious freedoms of a renewed emphasis on the need to implement shari'ah law. For their own part, Islamists have expressed commitment to the idea of a "civil state with an Islamic reference"--but what does this actually entail in practice? In this talk, Jasser Auda will provide an overview of the current debates in Egypt and broader Islamic circles with respect to this question, with a focus on the question of ensuring equal citizenship. He will tease out the often subtle but important distinctions between Muslim Brotherhood thinkers, proponents of Salafism, and traditional religious institutions such as Al-Azhar.

Jasser Auda is an Associate Professor and Deputy Director of the Center of Islamic Legislation and Ethics, Faculty of Islamic Studies, Qatar Foundation. His latest books printed this year are "Maqasid Al-Shariah as Philosophy of Islamic Law: A Systems Approach", and "Between Shariah and Politics: Questions in the Post-Revolutions Era."

 

 

// the whole talk (~45 min): http://vimeo.com/49029855

more...
No comment yet.
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from Philosophie en France
Scoop.it!

"Eloge du conflit" - Vidéo de la rencontre avec Miguel Benasayag - TV BRUITS

"Eloge du conflit" - Vidéo de la rencontre avec Miguel Benasayag - TV BRUITS | manually by oAnth - from its scoop.it contacts | Scoop.it
Le dimanche 6 avril 2008 à la librairie Terra Nova à Toulouse se tenait une rencontre avec Miguel Benasayag à propos du livre écrit avec Angélique Del Rey : Eloge du conflit.

En voici presque la totalité légèrement réorganisée et découpée en trois parties

 

 


Via dm
more...
No comment yet.
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from oAnth's day by day interests - via its scoop.it contacts
Scoop.it!

Gilles Herreros : « Dans une organisation, la violence a toujours besoin de complicités »

Gilles Herreros : « Dans une organisation, la violence a toujours besoin de complicités » | manually by oAnth - from its scoop.it contacts | Scoop.it

 

 

La violence dans le monde du travail est souvent considérée comme une fatalité, un « effet de système ». Une vision que récuse Gilles Herreros, sociologue et professeur à l'université de Lyon 2. Dans son livre « La violence ordinaire dans les organisations » (Erès), il estime que la violence, attisée par l'indifférence collective, est le fait de tous. Un appel à la responsabilité individuelle.

 

Gilles Herreros, sociologue, professeur à l'université Lyon 2 et auteur du livre La violence ordinaire dans les organisations (Erès)

 

[...]

 

Les responsabilités se distillent tout au long de la chaine managériale.  A force d’avoir le souci de conformité, d’être préoccupé par sa carrière, son salaire, le sens critique de l’encadrement s’étiole. Cela me rappelle l’une de mes interventions dans une grande entreprise : les cadres intermédiaires se disaient en grande difficulté, asphyxiés par une réorganisation interne. Réunis en Comité de Direction face à leur DG, ils se sont contentés d’acquiescer et ont même approuvé certaines décisions, de peur d’introduire de la dissonance dans le système ! Il est certain que la précarité du marché du travail inhibe la prise de parole. N’empêche que le silence collectif est nuisible à toute l’organisation. La fameuse expérience du psychologue Stanley Milgramm, dans les années 60, a montré que si une grande majorité des individus se soumettent à l’autorité, une autre partie peut résister aux abus d’autorité grâce à la conscience. Dans les organisations, il faut se dire qu’il n’y a pas de prise de parole sans prise de risque mais qu’au fond, courber l’échine est tout aussi risqué pour soi - cela peut conduire à la somatisation- et ne met nécessairement pas à l’abri.

 

[...]

 

- source URL: http://www.novethic.fr/novethic/rse_responsabilite_sociale_des_entreprises,ressources_humaines,conditions_de_travail,dans_organisation_violence_toujours_besoin_complicites,139087.jsp


Via FRV100, oAnth - "offene Ablage: nothing to hide"
more...
No comment yet.
Scooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide"
Scoop.it!

Comprendre le mal du Sinaï, par Hicham Mourad

Comprendre le mal du Sinaï, par  Hicham Mourad | manually by oAnth - from its scoop.it contacts | Scoop.it

Les gouvernements égyptiens successifs, quand ils se sont intéressés au Sinaï, l’ont fait dans le secteur particulier du tourisme, poussés en cela par les appétits de gains d’hommes d’affaires, qui ont rapidement saisi l’importance de ses atouts naturels. C’est ainsi que des stations balnéaires et villages touristiques ont pullulé dans les endroits prisés de la péninsule. Mais cette florissante industrie touristique n’a que très peu profité aux autochtones, la plupart des travailleurs de ces havres de beauté viennent de l’Egypte « continentale », où l’on trouve facilement la main-d’œuvre qualifiée.

L’éloignement géographique a joué un rôle capital dans cet isolement des habitants du Sinaï, mais le sentiment d’être des laissés-pour-compte ou les parents pauvres du régime a été le terreau du fanatisme religieux. La proximité de la bande de Gaza, avec toutes les souffrances que sa population endure en raison du blocus israélien, a de son côté laissé ses traces sur le Sinaï, où fleurissent les activités de contrebande en tous genres, dont celle des armes, facilitant ainsi l’action des djihadistes qui veulent instaurer par la force un émirat islamique au Sinaï.

La prise de contrôle par le Mouvement de la résistance islamique (Hamas) de la bande de Gaza en juin 2007, après en avoir chassé les troupes de son rival, le Fatah, a renforcé les mouvements radicaux se réclamant de l’islam dans cette enclave palestinienne. Ceux-ci n’ont pas manqué d’établir des contacts et prêter main forte à leurs homologues égyptiens du Sinaï. Ceci explique la série d’attentats qui ont secoué les stations balnéaires du Sud-Sinaï au milieu des années 2000. Après les dures frappes assénées par les forces de sécurité, les djihadistes, affaiblis, ont marqué une éclipse, pour réapparaître à nouveau, renforcés, après le soulèvement populaire du 25 janvier 2011, profitant du vide sécuritaire et de l’essor du trafic d’armes.

Toute solution au problème du Sinaï ne peut se faire qu’à travers un changement du regard officiel sur cette partie du pays. Si le moyen utilisé aujourd’hui est sécuritaire, celui à long terme ne peut être que multiforme s’attaquant aux racines du mal. Il s’agit avant tout de transformer la péninsule en un pôle de développement, de mettre un terme à l’isolement de sa population en l’intégrant par le truchement du système éducatif et le lancement de stages de formation professionnelle. Les indigènes doivent aussi sentir les bénéfices que rapporte leur terre, en ayant notamment la priorité dans les emplois qu’offre l’industrie de tourisme au Sinaï. (Al-Ahram Hebdo)

 

Plus : http://hebdo.ahram.org.eg/arab/ahram/2012/8/15/opin1.htm

more...
No comment yet.
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from The 21st Century
Scoop.it!

Marshall McLuhan: The World is a Global Village | Open Culture

Marshall McLuhan: The World is a Global Village | Open Culture | manually by oAnth - from its scoop.it contacts | Scoop.it

The emergence of new media and social media -- it has all looked fairly revolutionary, the beginning of something entirely new.

 

// oAnth -- (Our Life in a Tribal Society within the Global Village)

 

[...]

 

But, when you step back and consider it, these innovations mark perhaps just an acceleration of a trend that began long ago — one that Marshall McLuhan, the famed communication theorist, first outlined in the 1960s. The vintage clip above gives you a feel for this, and McLuhan himself appears at around the 2:45 minute mark. As you watch this video, you start to realize how prescient McLuhan was, and how social media is almost the logical fulfillment of the trend he saw emerging.

 

[...]

 


Via Dr. Susan Bainbridge
more...
No comment yet.