Fahrudin Radončić, le très controversé magnat bosniaque de la presse, veut racheter Pobjeda, le plus vieux quotidien monténégrin... Le gouvernement est prêt à céder le titre pour un euro, alors que les médias du groupe Radončić, comme Dnevni Avaz, sont connus pour leurs messages de haine et d’intolérance. Les origines de la fortune du magnat restent obscures. Il serait très lié au narcoboss Naser Kelmendi, mais aussi à Milo Đukanović...

 

--------------------

 

// oAnth - original source: http://balkans.courriers.info/article18926.html


Via Alcofribas