Mangas, littérature et culture d'Asie
5.5K views | +2 today
Follow
Mangas, littérature et culture d'Asie
Pour découvrir le manga, les auteurs et la culture asiatiques
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

Présentation

Présentation | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Fabienne Grabié's insight:

Professeur documentaliste au collège Hubertine Auclert à Toulouse, je traque pour mes élèves et tous ceux que cela intéresse, l'actualité évanescente du web sur la culture et histoire  asiatique et plus spécifiquement les mangas.

more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

Magnificent Illustrations of Tokyo by Mateusz Urbanowicz

Magnificent Illustrations of Tokyo by Mateusz Urbanowicz | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
C’est dans la ville japonaise de Tokyo que l’illustrateur et graphiste polonais Mateusz Urbanowicz s’est exilé afin de travailler dans un stu
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

LaBoiteVerte: Des petits fantômes kawai qui envahissent le Japon en gif

LaBoiteVerte: Des petits fantômes kawai qui envahissent le Japon en gif | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
L’illustrateur et animateur londonien Yoyo the Ricecorpse mélange numériquement des photos prises à Tokyo et des dessins de petits personnages fantomatiques réalisés à la main dans des gif pour faire habiter notre environnement par des présences mignonnes.
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

Jirô Taniguchi, le poète du manga

Jirô Taniguchi, le poète du manga | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
LA PETITE HISTOIRE DU MANGA EN FRANCE 6/13- Acteur majeur du manga contemporain, l'auteur de L'Homme qui marche, maître du récit intimiste a été découvert en France au milieu des années 90. En 2003, il obtient un Alph Art pour Quartier lointain.
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

Les Japonais doivent choisir entre ces 4 logos pour les JO Tokyo-2020

Les Japonais doivent choisir entre ces 4 logos pour les JO Tokyo-2020 | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Parmi ces quatre propositions, laquelle choisiriez-vous ?
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

Panoramic Japanese Landscape Inside an Inflatable Dome

Panoramic Japanese Landscape Inside an Inflatable Dome | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
L’artiste Oscar Oiwa est l’auteur d’une fresque panoramique représentant un sublime paysage japonais à l’intérieur d’un ancien
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

VIDEO. Après les chats, les lapins ou les chouettes, un café à hérissons s'est ouvert à Tokyo

VIDEO. Après les chats, les lapins ou les chouettes, un café à hérissons s'est ouvert à Tokyo | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
"Harry" est le nom d'un nouveau bar à animaux, ouvert en février 2016 à Tokyo. Cette fois, les vedettes attendrissantes de ce café sont des hérissons. Et c'es
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

A Versailles, les mangas de Jiro Taniguchi mènent la vie de château

A Versailles, les mangas de Jiro Taniguchi mènent la vie de château | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Dans un cadre somptueux, une grande exposition honore le dessinateur japonais le plus célèbre de France. A ne pas rater. Versailles, capitale du manga !? Oui-da, mais pas n'importe lequel puisque la très chic cité des Yvelines accueille les oeuvres de Jiro Taniguchi. Le cadre, l'ancien hôpital royal (assez tristement rebaptisé Espace Richaud) est somptueux, l'exposition ne l'est pas moins. Dans ce monument du XVIIIe siècle récemment rénové qui abrite chapelle, crypte, dôme et rotonde, sont présentées quelques deux-cent cinquante originaux et reproductions de l'auteur de Quartier Lointain et du Sommet des dieux. Portrait Jirô Taniguchi, une passion francophone Version à peine réduite de la rétrospective que le festival BD d'Angoulême lui avait consacrée l'année passée, « Jiro Taniguchi, l'homme qui rêve » a dû s'adapter à l'agencement particulier et aux volumes de l'ancienne « maison de charité ». Exit la table à dessin du « sensei » , le jardin zen et la lumière diffuse de l'expo originale, la version versaillaise s'étale sur trois niveaux et joue avec les courbes, les coins et les marbres de l'endroit. "Coup de sabre" Hymne à la nature, aux animaux et aux grands espaces, goût pour la contemplation et les petites riens de l'existence, nostalgie de l'enfance et du temps d'avant : les grands thèmes qui traversent l'oeuvre pléthorique du maître nippon sont passées au crible. Agrandissements, miniatures, bannières, planches originales, peintures, affiches : le dessin sec et précis de Taniguchi — que Moebius comparaît à un « coup de sabre » — s'exprime ici dans toutes ses dimensions et sur différents supports. La magie du lieu, ses multiples salons, parloirs et antichambres, permettent aussi quelques savoureuses « échappées », comme cette salle qui réunit une trentaine d'aquarelles (magnifiques !) réalisées à Venise ou encore celle dédiée aux plaisirs de la table, une passion chère à l'auteur du Gourmet solitaire. Publiée en 1997, cette déambulation dans les rues de Tokyo à la recherche des gargotes où l'on prépare encore les petits plats d'avant reste à ce jour son oeuvre la plus appréciée au Japon où elle a été adaptée en série télévisée : quatre saisons au compteur (!), ainsi qu'un nouveau volume d'histoires courtes qui sort en France le 23 mars prochain chez Casterman. A signaler aussi : un documentaire inédit tourné avec l'auteur à Tottori, sa ville natale, par Nicolas Finet, le commissaire de l'exposition; une jolie surprise projetée en boucle dans la crypte pour mieux saisir cet homme oh combien pudique. Si l'on peut regretter que l'exposition ne soit pas mieux signalée de l'extérieur — une bannière ou une grande affiche à l'entrée ou sur la façade serait la bienvenue — cette belle et riche évocation du mangaka le plus populaire de France, vaut largement une visite à Versailles. Pressez-vous, car dans deux mois cette royale exposition partira pour l'Allemagne et cette fois ne s'arrêtera pas à Varennes… Versailles. Espace Richaud. 78, Bd de la Reine. Du mercredi au dimanche, jusqu'au 15 mai. 5 € Sortir exposition Jirô Taniguchi manga Versailles
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

Jeu de Go : l’ordinateur plus fort que l’humain?

Jeu de Go : l’ordinateur plus fort que l’humain? | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Vous êtes ici Accueil / Points de vue / Jeu de Go : l’ordinateur plus fort que l’humain? Jeu de Go : l’ordinateur plus fort que l’humain? Un ordinateur a battu pour la première fois un joueur professionnel de Go il y a quelques mois. Mais fera-t-il le poids contre le meilleur joueur du monde le 9 mars? Les chercheurs Marie-Liesse Cauwet et Olivier Teytaud nous livrent les pronostics et nous expliquent quels progrès en intelligence artificielle sont en jeu. Une fois par mois, retrouvez sur notre site les Inédits du CNRS, des analyses scientifiques originales publiées en partenariat avec Libération.      AlphaGo, programme développé par la filiale DeepMind de Google, a battu par 5 parties à 0 le joueur professionnel français1 Fan Hui, 2e dan (sur 9 au maximum) et meilleur joueur d’Europe, lors d’un match en octobre dernier, relatait la revue Nature2. C’est la première fois qu’un ordinateur bat un joueur professionnel sur un plateau de taille normale et sans handicap3. Les progrès liés à la victoire d’AlphaGo n’étaient pas attendus avant une dizaine d’années dans le milieu de l’intelligence artificielle.   Moment de vérité : du 9 au 15 mars, à Séoul, AlphaGo affrontera cette fois le Sud-Coréen Lee Sedol, 9e dan, légende vivante du Go et considéré comme le meilleur joueur du monde. Cette nouvelle rencontre, retransmise en direct sur le Net, est dotée d’une prime de 1 million de dollars pour l’humain s’il gagne.   Le jeu de Go est un jeu d’origine chinoise à deux joueurs, composé d’un plateau, le goban, et de jetons noirs et blancs, les pierres. Les joueurs posent tour à tour leurs pierres sur les intersections du goban, composé de 19 lignes sur 19. Le but est d’occuper le plus grand territoire possible. Malgré des règles très simples, ce jeu est beaucoup plus difficile à maîtriser pour l’ordinateur que le jeu de dames ou le jeu d’échecs (dont le champion Garry Kasparov a été battu par l’ordinateur Deep Blue en 1997). C’est en partie le nombre colossal de configurations possibles du jeu de Go – il y en a 10170, c’est-à-dire 1 suivi de 170 zéros, contre 10120  aux échecs – qui rend le jeu si compliqué pour une intelligence artificielle. Le Sud-Coréen Lee Sedol, 9e dan, légende vivante du Go et considéré comme le meilleur joueur du monde, affrontera le logiciel AlphaGo du 9 au 15 mars à Séoul. Jusqu’à il y a quelques mois, Zen, programme japonais, était considéré comme le meilleur programme au monde, mais il restait très loin du niveau des meilleurs joueurs professionnels. Son principe, très classique, repose sur l’évaluation de la pertinence des coups en simulant des milliers de parties. Comment ça marche ? Cette approche, remontant à 1993, a notamment été améliorée en 2006 grâce à la méthode de « fouille d’arbre Monte-Carlo ». Les parties y sont simulées à partir de la configuration en cours du jeu. Mais le programme ne simule pas toutes les parties possibles, seulement certaines. En fait, on joue « au hasard » un grand nombre de fins de parties à partir de la position en cours (c’est la phase « exploratoire » de l’arbre des possibilités), puis on comptabilise la proportion de parties gagnantes/perdantes. Cette estimation statistique s’affine au fur et à mesure, en favorisant de plus en plus les bons coups.   AlphaGo utilise aussi cette technique exploratoire qui a déjà permis les premières victoires contre des joueurs professionnels, en 2009, par des chercheurs français (Rémi Coulom à Lille, puis l’équipe Tao à l’Inria Saclay). Mais le logiciel de DeepMind y ajoute d’autres outils, à commencer par les réseaux de neurones, équivalents in silico des neurones biologiques. Les neurones « apprennent » à se connecter entre eux de la meilleure façon en fonction des résultats obtenus lors de simulations, avant le début de la partie. Tandis que la phase exploratoire de la méthode de Monte-Carlo est réalisée au cours du jeu (on peut choisir par exemple de laisser 20 secondes au programme pour effectuer l’exploration avant de déterminer son action). AlphaGo s’est nourri de 30 millions de coups joués par des professionnels ! Un réseau de neurones apprend par imitation, en reproduisant des parties de Go entre joueurs humains très forts. Des chercheurs d’Edimbourg ont montré que la seule limite de ces méthodes était la puissance de calcul : plus celle qui est fournie au réseau de neurones est grande, plus il joue bien. Or AlphaGo s’est nourri de 30 millions de coups joués par des professionnels ! Ensuite, le réseau de neurones d’AlphaGo progresse en jouant contre lui-même. La méthode utilisée est connue depuis 1992 et fait appel à l’apprentissage par renforcement. C’est ici que la puissance de calcul phénoménale de Google est utile.   Enfin, un second réseau de neurones étudie les parties précédemment obtenues du programme contre lui-même et apprend ainsi à reconnaître les « bonnes » situations afin de guider l’exploration aléatoire. On parle d’apprentissage supervisé : l’ordinateur utilise des exemples pour essayer de distinguer les bonnes situations des mauvaises. Il y a donc deux réseaux de neurones pour guider l’exploration aléatoire. Le plateau de jeu de Go, le goban, comporte 19 x 19 lignes où poser les jetons. À quoi ça sert, à part jouer au jeu de Go ? L’utilisation de réseaux de neurones n’est pas nouvelle, mais DeepMind a poussé la technique très loin, avec une immense puissance de calcul et de nombreuses couches de neurones (le deep learning), et l’a astucieusement intégrée à la technique exploratoire. C’est cette combinaison de différentes techniques qui est novatrice en ce qui concerne le jeu de Go. Le logiciel de DeepMind s’est même payé le luxe de jouer ce que l’on appelle un « triangle vide » lors d’une partie. Ce coup, usuellement considéré comme très mauvais, s’avère dans de rares cas très pertinent et AlphaGo a su s’y risquer à bon escient. Il ne s’agit pas que de recopier les gestes humains, mais de savoir les généraliser. L’apprentissage par imitation est très utilisé en robotique, car il permet de reproduire des gestes fournis par des experts humains. Il ne s’agit pas que de recopier les gestes humains, mais de savoir les généraliser. Les problèmes de contrôle (contrôle de véhicules, applications militaires telles que la planification et l’exécution de missions par l'infanterie4) font aussi souvent appel à l’apprentissage par renforcement. Enfin, l’apprentissage supervisé est l’outil le plus efficace pour reconnaître des images. Si vous avez un programme qui détecte (bien) s’il y a un cochon sur votre photo ou votre vidéo, il utilise probablement de l’apprentissage supervisé sur réseaux neuronaux. En particulier, l’utilisation de réseaux de neurones dits à convolutions, très proches de ce que l’on trouve dans le cortex visuel, est connue depuis 1998 et les travaux de Yann LeCun. Cela permet de reconnaître le cochon quelle que soit sa position sur l’image. Quels sont les pronostics ? La victoire 5 à 0 contre Fan Hui est impressionnante, mais ce joueur ne se trouve que dans les 600 à 700 meilleurs joueurs mondiaux : il est donc loin du meilleur niveau mondial. En outre, des experts affirment que l’humain a d’abord mené une grande partie des matchs avant de s’incliner, et qu’un joueur plus fort, comme Lee Sedol, aurait largement gagné. Les informaticiens de DeepMind reconnaissent eux-mêmes que le programme qui a joué contre Fan Hui n’aurait pas pu gagner contre Lee Sedol, mais ils annoncent que leur programme actuel est beaucoup plus fort. Eux seuls ont les moyens de le tester avant la rencontre cruciale. Leur pronostic (optimiste) pourrait donc s’avérer fiable. Les points de vue, les opinions et les analyses publiés dans cette rubrique n’engagent que leur auteur. Ils ne sauraient constituer une quelconque position du CNRS. Notes 1. D’origine chinoise, Fan Hui a été naturalisé français en 2013. 2. Lire : www.nature.com/nature/journal/v529/n7587/full/nature16961.html 3. Certains programmes avaient déjà gagné contre des professionnels sur un plateau 9 x 9 ou bien sur un plateau 19 x 19 mais avec un handicap (un handicap consiste à laisser «de l’avance» au joueur le plus faible en lui permettant de placer des jetons sur le plateau avant le début de la partie). 4. Lire : www.lamsade.dauphine.fr/~cazenave/papers/icaps2013.pdf Mots-clés AlphaGo DeepMind Jeu De Go Réseau De Neurones Deeplearning Fan Hui Lee Sedol Méthode Monte-Carlo Apprentissage Par Renforcement Technique Exploratoire Marie-Liesse Cauwet et Olivier Teytaud Chercheurs en informatique Olivier Teytaud est chargé de recherche INRIA dans l'équipe TAO, équipe jointe INRIA-CNRS-Univ. Paris-Sud, LRI CNRS UMR 8623. Il est l’un des coauteurs du programme MoGo qui a... Pour laisser votre avis sur cet article Connectez-vous, rejoignez la communauté du journal CNRS
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

Le Japon fête la Journée du chat

Le Japon fête la Journée du chat | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Le 22 février, c'était la Journée du chat au pays du Soleil levant. Cette date n'a pas été choisie par hasard: le miaulement est transcrit en japonais comme "niao-niao" et la syllabe "ni" rappelle la prononciation du chiffre "deux". D'où le choix du 22.02.
more...
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

Hachi, ce chat aux « sourcils porte-bonheur »

Hachi, ce chat aux « sourcils porte-bonheur » | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Un chat « travaillant » dans un petit bureau de tabac attire de nombreux touristes venus des quatre coins du Japon pour ses « sourcils porte-bonheur
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

Okuno-in - Le plus grand cimetière du Japon

Okuno-in - Le plus grand cimetière du Japon | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Okuno-in peut tout à fait être considéré comme l'attraction principale de Koya-san. De l'extérieur, on en contemple surtout son immense cimetière, mais sa clé de voûte se trouve plutôt dans le sanctuaire qu'il abrite....
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

"Neko no Hi", la journée des chats au Japon !

"Neko no Hi", la journée des chats au Japon ! | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Actualité : "Neko no Hi", la journée des chats au Japon ! - Aujourd'hui, c'est la journée des chats au Japon ! Découvrez les dessous de ce jour particulier, appelé "Neko no Hi" ! Le 22 février est une journée un peu particulière au Japon. En effet, c'est la journée ...
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

Tamura Yoshiyasu – Entre manga moderne et art traditionnel japonais

Tamura Yoshiyasu – Entre manga moderne et art traditionnel japonais | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
L'artiste japonais Tamura Yoshiyasu est à la fois dessinateur de manga, peintre et illustrateur, et il parvient à mêler dans ses créations colorées l'esthétique
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

J’ai passé une nuit à l’hôtel des robots à Nagasaki

J’ai passé une nuit à l’hôtel des robots à Nagasaki | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Dans la région de Nagasaki, à l’ouest de l’archipel nippon, les robots sont déjà bien plus que les faire-valoir du futur. A l’hôtel Henn na, le groom et l’hôtesse sont des robots. A côté, le parc Huis Ten Bosch fourbit son «royaume des robots». Nagasaki, envoyée spéciale En haut de la colline, à deux pas... Voir l'article
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

« Dans l’imaginaire japonais, toute chose, animée ou non, peut être habitée par un esprit »

« Dans l’imaginaire japonais, toute chose, animée ou non, peut être habitée par un esprit » | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Du folklore médiéval jusqu’au récent jeu vidéo « Yo-Kai Watch », la culture nippone est remplie de yôkai, des esprits malicieux aux multiples formes.
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

En photos : Tokyo comme dans un jeu vidéo

En photos : Tokyo comme dans un jeu vidéo | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Liam Wong insuffle à ses photographies de Tokyo des reflets punk.
 
Ses lumières fluos, projetées sur les parois des ruelles étroites, jettent un climat anxiogène et artificiel sur la ville japonaise. De la masse urbaine sombre se détachent les enseignes lumineuses et les néons colorés confé
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

Les 9 Cafés Les Plus Kawaii De Tokyo

Les 9 Cafés Les Plus Kawaii De Tokyo | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Si vous visitez bientôt Tokyo et que vous aimez tout ce qui est mignon, garder cette liste à portée de main, car voici quelques-uns des cafés les plus kawaii de
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

Au Japon, les cerisiers sont en fleurs ! 16 photos si belles qu’on croirait voir des tableaux !

Au Japon, les cerisiers sont en fleurs ! 16 photos si belles qu’on croirait voir des tableaux ! | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Cette vague poétique et colorée nous offre des paysages incroyables. C'est tellement beau qu'on croirait voir des tableaux !
Fabienne Grabié's insight:
B
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

Le plus vieux manga du monde animé par le Studio Ghibli

Le plus vieux manga du monde animé par le Studio Ghibli | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Le célèbre studio d'animation japonais vient de dévoiler une vidéo poétique dans laquelle des animaux tentent de s'abriter de la pluie. La vidéo est une animation basée sur un dessin datant... du XIIème siècle.
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

« Hikaru No Go », le manga qui a relancé le jeu de go dans le monde

« Hikaru No Go », le manga qui a relancé le jeu de go dans le monde | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Le combat de l’homme contre la machine qui va se jouer le 9 mars entre AlphaGo, intelligence artificielle conçue par Google, et Lee Sedol, considéré comme le meilleur joueur du monde en go, braque les projecteurs sur un jeu chinois souvent méconnu en Europe. LIRE AUSSI : Une intelligence artificielle va affronter le meilleur joueur de go au monde Il y a encore 15 ans, le go, jeu millénaire et complexe, souffrait d’une image vieillissante. Au Japon, il était considéré comme un « jeu pour retraités ». A l’époque, près de 80 % des joueurs réguliers avaient plus de 60 ans, rapportait en 2002 la BBC. En France, et dans le reste de l’Europe, le jeu était moins connu, mais s’élargissait peu à peu grâce à l’essor d’Internet et au travail de la fédération française. Durant la première moitié des années 2000, tout a changé. Les enfants et étudiants japonais sont venus grossir et rajeunir les rangs des joueurs de go. En France, le même phénomène a été observé. La Fédération française de go comptait un peu plus de 900 adhérents en 2002, près de 1 800 en 2006. Un récit initiatique Un des acteurs principaux de ce « boom » est une bande dessinée japonaise, le manga Hikaru No Go, dessiné par le célèbre Takeshi Obata (Death Note, Bakuman, Platinum End) publié à partir de 1998 (2002 en France, chez Delcourt), et qui a fait un carton mondial. Il raconte l’histoire de Hikaru Shindo, un jeune écolier qui, comme la plupart de ses camarades, a peu d’intérêt pour ce « jeu de vieillards ». Un jour, en fouillant un grenier, il touche accidentellement un vieux plateau plein de poussière et réveille le fantôme millénaire de Saï, un ancien champion de go qui erre depuis des siècles à la recherche du « coup parfait ». D’abord réticent, Hikaru va alors être initié au go, nouer une amitié très forte avec Saï et se passionner pour le jeu. Tout au long de ses 23 tomes, Hikaru No Go décrit autant l’univers du go que le récit initiatique de Hikaru, passant de l’enfance à l’adolescence, avec son lot d’épreuves, de rivalités et de victoires, toujours à travers le jeu. Une vague « Hikaru No Go » Aujourd’hui, la plupart des joueurs de go français s’accordent à dire qu’il y a eu une « vague Hikaru No Go », qui a rajeuni le paysage. Benjamin Chetioui, 20 ans, fait partie de ces joueurs initiés par la bande dessinée. Gros lecteur de mangas, il a découvert le go en 2008. « Dans la même journée, j’ai commencé à jouer. J’étais au collège, je n’avais rien à faire pendant les vacances », explique-t-il. Grâce à Internet et au célèbre serveur européen KGS, il a pu très vite jouer des dizaines de parties contre des joueurs plus expérimentés et pédagogues. « Par la suite, j’ai sillonné la France et quelques tournois européens, et tout le monde avait lu le manga », raconte cet étudiant en informatique. Loïc Lefebvre, aujourd’hui président du club de go de Grenoble, a aussi découvert le jeu avec les aventures de Hikaru, il y a 10 ans. « J’ai joué beaucoup de parties rapides sur Internet, environ 100 par mois. Sur le serveur où j’ai joué pendant deux ans, il y avait une petite équipe et on sentait que beaucoup de gens étaient arrivés avec “Hikaru No Go”. » Comme le souligne l’actuelle présidente de la fédération française, tous les jeunes qui forment aujourd’hui les rangs du go français ne sont pas arrivés uniquement par le manga, mais aussi grâce au développement d’Internet, qui a permis très vite de jouer des parties à distance. « Les jeunes qui ont lu le manga sont allés tout de suite sur Internet », explique Chantal Gajdos. « Maintenant on en voit beaucoup arriver via Internet, mais plus forcément via le manga », ajoute-t-elle. Toujours est-il qu’aujourd’hui, les 20-30 ans trustent les classements européens. Il existe à ce jour quatre joueurs professionnels européens, depuis l’instauration du statut il y a près de trois ans, et tous ont moins de 30 ans. « Le meilleur joueur français a 23 ans », explique Benjamin Dréan-Guénaïzia, 22 ans, et deuxième meilleur joueur français. Il participait en mars au championnat pour devenir professionnel européen, mais a perdu en demi-finale. Un manque de recrues Pour Benjamin, la génération Hikaru No Go a des difficultés à se renouveler : « Aujourd’hui, il n’y a plus assez de jeunes, il faudrait une nouvelle vague. » Depuis 2011, le nombre d’adhérents à la fédération française est en légère baisse, et se situe aujourd’hui entre 1 300 et 1 400. Mais « il y a des dizaines de milliers de joueurs au niveau de la fédération européenne », nuance Benjamin Dréan-Guénaïzia. La création du statut de joueur professionnel en Europe est un premier pas pour contrebalancer la domination mondiale du trio Chine-Japon-Corée du Sud. Mais en raison du manque de sponsors, il ne permet pas aux joueurs d’en vivre, contrairement aux professionnels asiatiques. En France, la fédération continue ses initiations au jeu dans les écoles, notamment à Grenoble, Toulouse et Lyon. « Quelques écoles passent parfois un épisode de Hikaru No Go aux élèves », se souvient Loïc Lefebvre, qui estime que de nombreux jeunes entrent encore aujourd’hui dans l’univers du go. La partie très attendue qui va se jouer entre AlphaGo et Lee Sedol peut, pour Benjamin Dréan-Guénaïzia, avoir des répercussions positives. « Souvent, lorsque l’on présente le go à de nouveaux joueurs, on leur explique que c’est le dernier jeu où l’homme reste invaincu par la machine », explique-t-il. Verdict dans quelques jours.
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

A Silent Voice 5 édition Simple - Ki-oon - Manga Sanctuary

A Silent Voice 5 édition Simple - Ki-oon - Manga Sanctuary | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Manga de Yoshitoki Oima sorti le 08/10/2015. L'histoire raconte l'intégration difficile de Shouko Nishimiya, une fille malentendante, dans sa nouvelle classe. Malgré sa bonne volonté et son envie de se faire des amis, elle se fait constamment persécuter par ses camarades. L'un d'eux, Ishida Sho...
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

Delicate Traditional Japanese Wooden Sculptures

Delicate Traditional Japanese Wooden Sculptures | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Yosuke Yamamoto, sculpteur japonais né à Osaka, est l’auteur de nombreuses oeuvres taillées dans le bois et représentant des personnages de la mytholo
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

Le manga français peut-il sortir de sa niche?

Le manga français peut-il sortir de sa niche? | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Pas assez authentique pour les puristes du manga japonais, trop japonais pour les fans de BD francobelge, le manga français peine à se faire une place dans le paysage littéraire.
more...
No comment yet.
Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

Les différentes façons de porter l’uniforme à travers le Japon !

Les différentes façons de porter l’uniforme à travers le Japon ! | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Les uniformes de lycées japonais sont tellement ancrés dans la culture manga qu’ils sont devenus presque aussi connus que les personnages qui les
more...
Marianne Flourez's curator insight, April 1, 7:45 AM

simpa les uniforme pour un prochain cosplay ;-) 

Scooped by Fabienne Grabié
Scoop.it!

On te présente le Grumpy Cat japonais (et il est encore plus grognon que l’original) – FraisFrais

On te présente le Grumpy Cat japonais (et il est encore plus grognon que l’original) – FraisFrais | Mangas, littérature et culture d'Asie | Scoop.it
Si tu as un minimum de culture internet tu connais forcément Grumpy Cat. Ce chat à l’expression très singulière est rapidement devenu une véritable star sur la toile et a même rendu ses propriétaires plein aux as.
more...
No comment yet.