Management du cha...
Follow
6.0K views | +1 today
Management du changement en bibliothèque
Faire évoluer et contribuer à faire évoluer les bibliothèques, avec efficacité, créativité, sensibilité, souplesse et plaisir
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Françoise Hecquard from Coaching managérial - Executive coaching
Scoop.it!

Coach professionnel : mode d'emploi

Coach professionnel : mode d'emploi | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it

11.500 professionnels sont accrédités par trois organisations d'experts. Défenseurs du tout-psy et avocats de l'entraînement comportemental se côtoient sur ce marché prolifique. Les cadres en quête de promotion ont recours à leurs services.

 

Connu en France depuis les années 1990,  « le coaching s'est développé de façon anarchique », rappelle Michel Moral, centralien, ex-IBM, devenu coach et superviseur. L'engouement des grosses entreprises a été fort alors que  « la profession n'était pas encore organisée ». Depuis, assure-t-il, « les efforts de régulation ont produit des résultats ».


Via Michel CEZON
more...
Michel CEZON's curator insight, November 14, 2013 11:50 PM

Un bon article de fond qui repose les fondamentaux. "La posture fondamentale du coach est issue à la fois de son expérience dans le monde de l'entreprise, de son travail sur lui-même et de sa capacité à proposer des hypothèses de travail à ses clients (et non pas des solutions toutes faites)."

Le coach n'apporte pas les bonnes réponses mais il doit poser les bonnes questions !

Rescooped by Françoise Hecquard from coaching, accompagnement du changement & facilitation
Scoop.it!

Je déteste mon boss… | Le Cercle Les Echos

Je déteste mon boss… | Le Cercle Les Echos | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it
De tout temps, l’image du "patron salaud" existe dans les entreprises. Pourtant, force est de constater que le torchon semble brûler encore plus vite à notre époque. Plusieurs raisons à cela et plusieurs remèdes possibles.

1 patron, 1 employé, un nombre infini de frictions possibles

Des relations avec ses patrons, on pourrait en écrire des anthologies colorées et parfois dramatiques. Mais, même si certains frisent parfois avec l’indécence, admettons que c’est, a priori, un poste difficile, mal aimé et dangereusement exposé.


Via Stéphane Einhorn
more...
Stéphane Einhorn's curator insight, November 12, 2013 2:10 PM

"Dans une majorité d’entreprises des managers réussissent l’exploit quotidien de conserver leur autorité sans autoritarisme et le respect de leurs équipes sans démagogie."

Rescooped by Françoise Hecquard from Une passion pour l'humain dans toutes ses vérités :-) by Pharmacomptoir
Scoop.it!

La prise de décision, tout un art !

La prise de décision, tout un art ! | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it

"On verra bien!" La formule est un classique en période de crise. Bien des  managers que l’incertitude désarçonne repoussent ainsi l’heure de vérité. Ils  préfèrent laisser le système décider pour eux. Et vous? Votre job n’est-il pas  de trancher en toute circonstance ? Si, répond François Enius, coach de  dirigeants. Décryptage.


Via MANEGERE Associés, Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

Curation : arme de séduction massive pour vos experts !

Curation : arme de séduction massive pour vos experts ! | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it

Vous souhaitez mettre en place une stratégie digitale sur les réseaux sociaux et mettre en avant l’expertise de vos collaborateurs ? Oui mais voilà, lorsque vous leur demandez de rédiger un article sur ce sujet, vous vous heurtez à un mur… Et quel mur ! En substance, on vous explique qu’il faut du temps pour ça, que ce n’est pas prioritaire et qu’après tout, c’est une affaire de Marketing.

Et bien non, s’il y a une expertise à mettre en avant, c’est bien la leur ! Mais plutôt que de vous entêter à les convaincre malgré eux, ce qui serait voué à l’échec, pourquoi ne pas tenter une approche différente ?

Au travers de cet article, je vous propose de les sensibiliser en leur présentant une nouvelle approche : la curation.

more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Hecquard from Comment on travaille ensemble ?!
Scoop.it!

Comment conserver et développer la motivation et l’engagement des collaborateurs ?

Comment conserver et développer la motivation et l’engagement des collaborateurs ? | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it

Dans un contexte économique difficile, la plupart des entreprises ne peuvent jouer sur les leviers classiques tels que la récompense financière pour préserver la motivation et l’engagement de leurs collaborateurs. Elles doivent donc trouver de nouveaux moyens pour attirer, mobiliser et garder les talents.

 

Les résultats d’une étude internationale de Michael Page2 indiquent que la rétention des talents est la seconde priorité des RH en 2013. 93% des entreprises interrogées affirment déployer une stratégie pour fidéliser leurs meilleurs éléments. Pourtant, d’après une étude récente menée par Hays Group, « les entreprises ne parviennent pas à inciter leurs collaborateurs à donner leur maximum. Dans le monde, seulement deux salariés sur trois sont engagés dans leur entreprise. »3.


Via Claire Boutin
more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Hecquard from Une passion pour l'humain dans toutes ses vérités :-) by Pharmacomptoir
Scoop.it!

Nos entreprises sont-elles en train d'épuiser leurs équipes ?

Nos entreprises sont-elles en train d'épuiser leurs équipes ? | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it
Nous sommes entrés dans une ère caractérisée par l'incertitude et le changement permanent déjà qualifiée par certains experts économiques de « new normal ». Si les entreprises sont familières depuis longtemps du changement et des projets de transformation, elles le sont beaucoup moins en revanche d'une mutation en continu qui nécessite une adaptation non-stop. Le quotidien est de plus en plus acrobatique. Les repères du passé n'ont plus cours. Plus rien n'est censé être, il faut se réinventer chaque jour. Les dirigeants et managers doivent intégrer que les crises ne sont plus cycliques mais constituent le nouvel état du monde. Demander aux collaborateurs de serrer les dents et d'en faire toujours plus, en attendant que la situation économique s'améliore est vain. Les pratiques managériales doivent évoluer avant que les équipes ne s'épuisent.

Via Loïc CARO, Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Hecquard from Le manager de l'avenir....
Scoop.it!

Vive l'improvisation en entreprise !

Vive l'improvisation en entreprise ! | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it
Souvent synonyme de sous-préparation ou de dilettantisme, nous voulons rendre ses lettres de noblesses à l’improvisation, qui est pour nous une solution idéale pour rendre vos réunions plus vivantes et vos équipes plus créatives.
Via Nathalie Olivier
more...
Nathalie Olivier's curator insight, October 27, 2013 9:37 AM

Improviser, c’est construire avec l’autre = productivité

Rescooped by Françoise Hecquard from Management durable
Scoop.it!

La différence entre leadership et management | Le Cercle Les Echos

La différence entre leadership et management | Le Cercle Les Echos | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it
Charisme et éthique réunis. Ne confondons pas Leadership et Management. Leader et Manager n’ont pas la même signification. "Leader" est un vieux mot anglo-saxon que l’on retrouve dans tout le nord de l’Europe et qui veut dire : route, chemin, la trace d’un bateau sur la mer. "Manager" vient du latin "manus", la main qui tient l’épée, la barre, les rênes d’un cheval.
Via catherine wilmart
more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Hecquard from Nouveaux lieux, nouveaux apprentissages
Scoop.it!

Le bureau de travail idéal par les étudiants de l'Essec Business School

Le bureau de travail idéal par les étudiants de l'Essec Business School | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it

500 élèves de l’Essec Business School ont été sollicités pour réfléchir au bureau idéal de demain (celui au sein duquel ils seront amenés à évoluer). Autrement dit, quelle importance aura t-il pour eux et comment le voient-ils ?

L’étude est instructive pour les entreprises qui emploieront ces futurs cadres car on note que pour 40 % des étudiants le choix d’une entreprise est en partie déterminée par l’espace de travail.

 

On notera aussi que le télétravail occupe une bonne place chez cette génération, qu’elle a la fibre environnementale et qu’elle est séduite par les bureaux des start-ups californiennes qui s’affichent ici et là sur les blogs.


Via Deborah Potelle
more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Hecquard from Une passion pour l'humain dans toutes ses vérités :-) by Pharmacomptoir
Scoop.it!

Les managers de demain sont-ils les « instables » d’aujourd’hui ? | Oser penser le monde autrement

Les managers de demain sont-ils les « instables » d’aujourd’hui ? | Oser penser le monde autrement | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it
J’ai bien souvent constaté qu’un recruteur cherche avant tout, quel que soit le poste, la mission, à recruter un expert et un collaborateur présumé fidèle. Un expert formaté à l’étalon d’une grande école, d’un secteur d’activité et d’un métier au parcours explicitement cohérent dans son déroulement…

 

Au sein d’une organisation taylorienne, vouée à produire en masse des biens et des services dans un environnement stable, le recrutement de l’expertise et la recherche de fidélité sont bien souvent pertinents.

 

Dans un monde mouvant, au cœur de marchés en attente implicite de bien et de services personnalisés, renouvelés, innovants, achetés sur la base de critères partiellement connus, changeants et mobilisant les compétences et bonnes volontés de multiples parties prenantes elles-mêmes en interaction avec « d’autres mondes », l’organisation taylorienne devient inefficiente, voire inefficace, incompétente…  incapable !


Via Cyril Bladier, Pierre Wouters, Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
more...
Isabelle Russier's curator insight, August 28, 2013 1:07 AM

A méditer : "Et si les managers, appelés à évoluer en environnement complexe, se trouvaient-ils parmi la communauté de personnes aux « parcours atypiques » ?...

Philippe GAILLARD's curator insight, August 28, 2013 4:27 AM

les bonnes questions à se poser aujourd'hui... Les managers de demain sont-ils les « instables » d’aujourd’hui ? 

Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

Les nouvelles méthodes de travail qui vous attendent

Les nouvelles méthodes de travail qui vous attendent | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it
Donner aux collaborateurs davantage de marge de manœuvre dans leur façon de travailler et de s’organiser est une tendance qui devrait s’imposer. Car tout le monde y gagne.
more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Hecquard from Une passion pour l'humain dans toutes ses vérités :-) by Pharmacomptoir
Scoop.it!

Introduction au leadership tribal

Introduction au leadership tribal | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it

Le Leadership Tribal nous vient d’une étude menée pendant plus de 10 ans sur plusieurs entreprises diverses. Entreprises américaines seulement mais nous allons voir que ce détail a peu d’importance car les principes qui en résultent sont universels. Cette étude ne s’intéresse pas à la dimension psychologique, sociologique (origine des personnes observées, culture, etc), ni même environnementale. Elle se focalise plutôt sur l’observation et l’analyse du langage, comportement et type de relation adopté.


Via exampm, Philippe Vallat, Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
more...
Authentis Formations's curator insight, August 15, 2013 12:01 AM

Le leaders au service du groupe !

Djebar Hammouche's curator insight, August 15, 2013 9:21 AM
Introduction au leadership tribal
Christine Aizpurua's curator insight, October 29, 2013 5:18 PM

Brigitte Friang et moi-même, travaillons sur une offre destinée aux entreprises souhaitant développer un mode de fonctionnement tribal. Notre approche met en avant les valeurs communces, la culture d'entreprise et les impacts sur l'organisation. 

Une stratégie, prenant en compte l'humain et en recentrant l'individu comme richesse et non seulement en estimant sa ressource en jour/homme, permettra de trouver les solutions en interne en dynamisant l'intelligence collective.

Rescooped by Françoise Hecquard from "Innover en formation"
Scoop.it!

Vers une écologie de l'apprentissage sur le lieu de travail

Vers une écologie de l'apprentissage sur le lieu de travail | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it

J’ai récemment déclaré qu’il serait judicieux de cultiver l’apprentissage au sein de votre organisation de la même manière que vous seriez amené à gérer une ressource écologique, comme une forêt par exemple, ou tout autre système complexe présentant un caractère hautement prioritaire (tel votre réseau informatique ou encore votre budget).  Tout comme si l’apprentissage constituait une “infrastructure cognitive d’entreprise” ou fonctionnait comme le cycle de l’eau. Mais comment vous y prendriez-vous et à quoi cela ressemblerait-il ? Dans quelle mesure serait-ce différent de ce que vous faites lorsque vous envisagez votre lieu de travail tel une sorte de machine engagée dans la production constante de choses matérielles? Je ne suis pas, moi-même, certain de détenir la vérité, mais je vous propose ici neuf pistes possibles vers une écologie de l'apprentissage au sein de l’entreprise.


Via Denis Cristol
more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Hecquard from Le manager de l'avenir....
Scoop.it!

6 conseils pour prendre une décision sans (trop) se tromper

6 conseils pour prendre une décision sans (trop) se tromper | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it
La vie en entreprise nous conduit à prendre des décisions qui ne nous laissent, avec du recul, pas toujours très satisfaits. Peut-on optimiser sa manière de décider ? Comment éviter les pièges ? Nos recommandations en six points.

Via Nathalie Olivier
more...
Nathalie Olivier's curator insight, November 7, 2013 12:27 AM

écouter son corps, son ressenti avant tout  : que me dit-il lorsque je dois prendre une décision ? Et hop, vous avez la réponse....

Scooped by Françoise Hecquard
Scoop.it!

7 jours pour motiver ses collaborateurs

7 jours pour motiver ses collaborateurs | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it

L'enthousiasme de votre équipe est en berne, l'ambiance est morose : quels moyens utiliser pour donner envie à vos collaborateurs de venir travailler chaque matin ?

Les augmentations de salaires sont gelées, l'organisation de votre entreprise est mouvante : comment utiliser au mieux vos compétences et vos réseaux pour maintenir le moral de vos équipes ?

Dans des contextes perturbés et face à des équipes en perte d'énergie, comment affirmer vos qualités de leader à la fois stratège, gestionnaire et meneur d'hommes ?

Résolument pratique et organisé en 7 journées, cet ouvrage construit à partir d'expériences vécues par des managers, vous offre une série d'entrainements pour renforcer ou développer vos savoir-faire.

Chaque journée vous encourage à approfondir un thème lié à la motivation. A partir d'un autodiagnostic vous découvrez quelles compétences majeures vous pouvez enrichir. Puis vous décidez de vous exercer à court terme, ou de construire un projet qui vous engage et mobilise votre équipe.

more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Hecquard from Sac à far de BBthèque
Scoop.it!

8 jeux pour démarrer une réunion - épisode 1 : apprendre à se connaître - LIFE IS A SERIOUS GAME

8 jeux pour démarrer une réunion - épisode 1 : apprendre à se connaître - LIFE IS A SERIOUS GAME | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it
Icebreaker, brise glace, warm up, échauffement, on peut bien les appeler comme on veut mais avant de commencer une séance de travail collaboratif, comme avant une séance de sport, il s’agit de bien s’échauffer, sinon gare au claquage !
Travailler en groupe, ça n’est pas si simple. Chacun doit pouvoir s’exprimer, apporter sa contribution, construire avec les autres dans un climat positif propice à l’échange, tout en laissant de côté ses problèmes personnels pour se concentrer sur l’instant présent.
Globalement, un icebreaker doit permettre d’initier les interactions entre les participants. On a remarqué que chaque participant doit prendre la parole au moins une fois en début de séance sinon il risque de se croire autorisé à ne pas intervenir (cf Agile retrospective). Mais c’est aussi une occasion de positionner la séance de travail sur de bons rails.

Via Yasmine Kasbi, Magalie Le Gall Pro
more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Hecquard from Teletravail et coworking
Scoop.it!

"La notion de temps de travail n'a plus de sens dans de nombreux métiers", explique Henri Isaac

"La notion de temps de travail n'a plus de sens dans de nombreux métiers", explique Henri Isaac | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it

Chargé de mission transformation numérique à l’Université Paris Dauphine, où il est aussi maître de conférences, Henri Isaac suit depuis quinze ans l’impact des technologies de l’information sur le management. Nous sommes entrés dans une deuxième phase où la notion de temps de travail n’a plus de sens.  De plus en plus, le temps hors travail exerce une influence déterminante sur la productivité des personnes et, donc, sur l’efficacité des organisations.

 

L'Usine Nouvelle - Téléphones mobiles, ordinateurs portables… de plus en plus les salariés travaillent en dehors de leur temps de travail. Que signifie aujourd’hui la notion de durée du travail ?

Henri Isaac - La notion de durée de travail n’a plus beaucoup de sens dans de nombreux métiers, et notamment pour les cadres. La création du forfait jour va dans le bon sens. Car c’est l’idée même de mesurer leur temps de travail qui est de moins en moins pertinente. A cela s’ajoute un mouvement technique. L’introduction puis la généralisation des technologies de l’information et de la communication a fait disparaître la question du temps de travail. Désormais, c’est la réalisation ou non du travail qu’il faudrait prendre en compte. Le travail n’est plus tant une quantité qu’on achète, qu’une réalisation.

 


Via Denis Pennel, Xavier de Mazenod
more...
Vincent Datin's curator insight, October 27, 2013 9:23 PM

"Certains salariés auront de meilleurs résultats que d’autres parce qu’ils auront des activités dans leur temps privé plus "productives" que d’autres. Les conséquences sont vertigineuses : la base de l’efficacité des collaborateurs échappe à l’entreprise."

Economie écologique's curator insight, October 29, 2013 12:46 AM

"Nous vivons actuellement la sortie définitive du paradigme Taylor / Ford, où les temps sont séparés. Les ouvriers comme les cadres avaient un temps de travail et un temps personnel. Quand Taylor met en place son système, il pense que le travail ne doit pas être influencé par de l’affectif. Pour cela, il découpe le temps en deux : d’un côté le temps du travail, où l’homme reproduit des tâches le plus mécaniquement possible ; de l’autre le temps privé où il fait ce qu’il veut. La volonté à l’œuvre dans ce schéma est de séparer les deux univers pour éviter qu’ils interagissent.

Nous sommes désormais entrés dans un monde productif où travailler c’est d’abord traiter de l’information et des connaissances. Aujourd’hui, et plus encore demain, les gains de productivité des salariés et donc des entreprises dépendront de la captation de connaissances qui ne sont pas forcément dans l’entreprise et souvent en dehors du temps de travail. Autrement dit, certaines salariés auront de meilleurs résultats que d’autres parce qu’ils auront des activités dans leur temps privé plus "productives" que d’autres. Les conséquences sont vertigineuses : la base de l’efficacité des collaborateurs échappe à l’entreprise."

Hélène Lefebvre's curator insight, November 27, 2013 9:27 AM

quid de la coopération en entreprise

Rescooped by Françoise Hecquard from Le manager de l'avenir....
Scoop.it!

Le patron est responsable de la dépression au bureau, pas la charge de travail

Le patron est responsable de la dépression au bureau, pas la charge de travail | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it

 Ce ne sont pas les dossiers qui s'entassent sur le bureau qui causent la dépression liée au travail. Une étude danoise publiée récemment dans trois revue, Occupational and Environmental Medicine, Psychoneuroendocrinology et The Scandinavian Journal of Work, Environment & Health, montre que c'est l'injustice vécue sur le lieu de travail et avec laquelle un patron traite ses employés qui entraînent des dépressions.

 

"Nous avons tendance à associer dépression et stress avec pression et charge de travail; cependant, notre étude montre que cette charge de travail n'a en fait pas d'effet sur la dépression au travail", explique l'un des chercheurs de l'étude, le psychologue Matias Brødsgaard Grynderup, doctorant au département de médecine clinique à l'université Aarhus (Danemark).


Via Nathalie Olivier
more...
Nathalie Olivier's curator insight, November 1, 2013 4:22 AM

L'injustice responsable de la démotivation

Philippe GAILLARD's curator insight, November 1, 2013 8:35 AM

intéressant..... 

Rescooped by Françoise Hecquard from Une passion pour l'humain dans toutes ses vérités :-) by Pharmacomptoir
Scoop.it!

Votre manager est il parano, obsessionnel, schizo ou cyclothymique? « Le management dans tous ses états

Votre manager est il parano, obsessionnel, schizo ou cyclothymique? « Le management dans tous ses états | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it

Les mailles du filet sont de plus en plus étroites pour détecter les futurs managers susceptibles à la fois, d’orienter les equipes vers plus de performances tout en contribuant au développement des compétences et de la motivation. Il existe pléthore de méthodes pour débusquer les contre indications aux leadership. Leur panoplie est large : tests psychologiques, séminaires de préparation au management , commissions de nominations, mises à l’épreuve, assessment centers, détection des hauts potentiels…


Via Loïc CARO, Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Hecquard from Coaching de l'Intelligence et de la conscience collective
Scoop.it!

Offrir de la reconnaissance à ses employés

Offrir de la reconnaissance à ses employés | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it

Un sondage effectué auprès de quatre millions d’employés dans le monde entier révèle que les organisations qui offrent de la reconnaissance à leurs employés :

 voient augmenter leur productivité;accroissent l’engagement entre collègues;retiennent leurs employés;enregistrent une meilleure fidélisation et satisfaction chez leurs clients;ont moins d’accident de travailPourquoi, selon vous?

Parce que la reconnaissance est une nourriture pour l’être humain, tout comme l’engrais pour les plantes. Vous souhaitez récolter de bons légumes, arrosez-les, mettez des engrais. La principale raison pour laquelle le gens quittent leur emploi est la suivante: ils ne se sentent pas appréciés. Le négativisme est contre-productif et la contre-production a un coût en entreprise, vous le savez. Continuez d’explorer vos procédés, vos processus, votre service à la clientèle, toutefois sachez que le meilleur procédé effectué par un employé désengagé n’aura pas l’effet espéré.


Via Philippe Olivier Clement
more...
Philippe Olivier Clement's curator insight, September 17, 2013 7:42 AM

Posture, grouvernnace, animation de réunions, leadership, management, clients..... la reconnaissance est partout. C'est la nouvelle récompense du management cognitif.

Philippe GAILLARD's curator insight, September 17, 2013 11:17 PM

reconnaitre et valoriser ses collaborateurs... toutes les formes du feed back positif !

Rescooped by Françoise Hecquard from Management éthique - spirituel - humaniste - social - économique & Emergence
Scoop.it!

Vous y croyez, vous, au partage et à la collaboration ?

Vous y croyez, vous, au partage et à la collaboration ? | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it

Comment amener des professionnels qui se situent mutuellement comme des concurrents et des presques-adversaires – si ce n’est, dans certains cas, des adversaires avérés – à coopérer dans un partage de connaissance, surtout lorsqu’on connaît le lien ressenti entre savoir et pouvoir ?

 

Si le nerf de la guerre est bien l’information, alors certains peuvent facilement se laisser porter à penser que la rétention d’information est une nécessité stratégique pour eux ! Cela semble la logique même, ou en tous cas la plus spontanée ; mais nous allons voir que c’est en réalité un contre sens profond, la plus mauvaise manière de comprendre le rapport à la connaissance – et d’ailleurs aussi la conception d’une stratégie. Machiavel lui-même, que l’on invoque volontiers pour caractériser l’art du calcul le plus sophistiqué, affirme que « celui qui veut que les autres lui disent ce qu’ils savent doit leur dire ce qu’il sait ; car le meilleur moyen d’obtenir des informations est d’en donner ».

 

La problématique de la coopération et du partage des connaissances ne saurait, en effet, faire l’impasse sur la dimension psychologique et affective des relations professionnelles. En d’autres termes, la connaissance est une notion intimement liée à l’humain, ses modes de représentations, ses désirs et ses tabous.


Via Philippe Olivier Clement
Françoise Hecquard's insight:

"C’est une certaine évolution de mentalité qu’il faut ici envisager, en passant d’une notion de « connaissances partagées » à une notion « d’intelligence collective », si tant est que l’on précise de quoi il s’agit. C’est un enjeu majeur pour les entreprises, et sans doute une des missions les plus sensibles pour la Gestion des Ressources Humaines."

more...
Philippe Olivier Clement's curator insight, September 18, 2013 10:18 PM

La compétition est externe, mais elle est aussi interne ; et à la vérité, ces notions d’externe et d’interne ne correspondent plus à la réalité des entreprises d’aujourd’hui. Les frontières sont devenues poreuses et c’est tout un écosystème à géométrie variable qu’il s’agit désormais de considérer.

Rescooped by Françoise Hecquard from Innovation Pédagogique & Formation
Scoop.it!

7 façons d'optimiser (comme jamais) l'intégration de vos collaborateurs !

7 façons d'optimiser (comme jamais) l'intégration de vos collaborateurs ! | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it
Tout le monde SAIT aujourd'hui que l'intégration est un moment clé dans la vie de chaque nouveau collaborateur. En effet, la qualité d'un recrutement ne tient pas seulement à la capacité des recruteurs à identifier le "bon candidat" mais aussi à l'aptitude qu'a l'organisation tout entière (en commençant par le manager du nouveau !) à accompagner celui-ci dans les premiers temps de sa prise de fonction..

Via David Vellut
Françoise Hecquard's insight:

Plein de bons conseils. Il est tellement vrai que les nouvelles arrivées dans une équipe sont très souvent mal gérées !

more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Hecquard from Equipes, Comités, Conseils : créativité, animations, productions...?
Scoop.it!

Comment baisser de 90% votre temps de réunion | Cadre et Dirigeant Magazine

Comment baisser de 90% votre temps de réunion | Cadre et Dirigeant Magazine | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it

Au seul énoncé de cet ambitieux programme, on peut apparaître dubitatif, mais pourtant c’est ce que nous propose le professeur d’économie et spécialiste du management Fred Kofman*, dans un article posté sur LinkedIn. La plupart des réunions de travail sont organisées avec de mauvais objectifs, explique t-il. D’où une perte de temps considérable. Fred Kofman, qui est également à la tête du cabinet de consultants en management Axialent, propose une méthode pour limiter les réunions aux seules qui sont vraiment utiles. Nous reproduisons les grandes lignes de sa méthode qui a abouti à réduire de 90% le temps de réunion d’un de ses clients, affirme t-il.


Via Loïc CARO
more...
E-Mind's curator insight, August 28, 2013 9:01 AM

La plupart des réunions de travail sont organisées avec de mauvais objectifs...

Annick Arbellot de Vacqueur's curator insight, August 30, 2013 1:09 AM

Un outil contre les RPS pour les managers ??

Rescooped by Françoise Hecquard from Quatrième lieu
Scoop.it!

Intelligence collective : Comment passer d’un leadership centré sur le passé vers un leadership centré sur le relationnel ?

Intelligence collective : Comment passer d’un leadership centré sur le passé vers un leadership centré sur le relationnel ? | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it

Le leader devient un facilitateur doté non pas d’un pouvoir individuel centralisateur mais d’un pouvoir collectif relationnel rendu possible grâce au dialogue et non au débat.....


Via Philippe Olivier Clement, Solange Hémery, Véronique D
more...
Philippe Olivier Clement's curator insight, May 26, 2013 1:44 AM

Le partage des valeurs humaines et d’intentions, soutenue à l’intérieur d’un dialogue caractérisé par l’ouverture, la présence, l’authenticité, une qualité d’écoute et une profondeur des liens, génère une forte énergie et alimente la volonté et la force collective vers quelque chose de nouveau : un futur co-construit.

Flo @ddline2020 's curator insight, August 5, 2013 12:52 AM

Le désir de changement nait souvent dans l’incompréhension et l’agacement d’une situation.

Un désir profond de sortir de l’individualisme et de collaborer pour mieux faire face aux enjeux et à la complexité.

Rescooped by Françoise Hecquard from Le manager de l'avenir....
Scoop.it!

Questionner management

Questionner management | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it
Avez-vous remarqué que, bien souvent, en réunion, les affirmations ("Je pense...", "Je propose…") « passent mieux » que les questions (« quel est votre avis ? », « pourquoi selon vous … ? Un chef de projet qui sollicite fréquemment l'avis de son équipe peut être perçu comme manquant d'assurance. Encore une idée reçue à l'origine de bien des maux : atonie des débats nécessaires à la décision, consensus de façade, résistances, …etc.

Via Loïc CARO, Nathalie Olivier
more...
Miklos Szilagyi's curator insight, August 15, 2013 2:01 AM

Poser plus de questions que donner des avis et faire des déclarations, c'est un des clés de bon management...