Management du cha...
Follow
7.0K views | +11 today
Management du changement en bibliothèque
Faire évoluer et contribuer à faire évoluer les bibliothèques, avec efficacité, créativité, sensibilité, souplesse et plaisir
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Françoise Hecquard from .Manager l'Être , Être Manager
Scoop.it!

Motivation au travail: le management vu par un philosophe

Motivation au travail: le management vu par un philosophe | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it

 

Manager n’est pas un métier facile ! Confrontés à une génération Y démotivée et à des salariés qui recherchent le bonheur mais qui ne le trouvent pas toujours en entreprise. Pour beaucoup travailler est une contrainte. Alors comment faire aimer le travail? Le philosophe André Compte-Sponville répond à notre question.

Via Frédéric Brutier
more...
Frédéric Brutier's curator insight, October 31, 2014 2:10 PM

Le management est réussi que lorsque des salariés qui ne travaillent pas pour le plaisir prennent plaisir au travail qu’ils font.

DERT's curator insight, November 3, 2014 12:24 PM

Un peu long mais très éclairant sur  la différence entre valeur et sens comme moteurs de la performance 

Rescooped by Françoise Hecquard from Management et organisation
Scoop.it!

Cessez d'être reconnaissants envers vos salariés !

Cessez d'être reconnaissants envers vos salariés ! | Management du changement en bibliothèque | Scoop.it

Chronique management. Pour renforcer l'engagement des employés, mieux vaut se préoccuper de leurs problèmes et les laisser prendre des décisions.

 

Ces personnes si peu engagés (70 à 90% en fonction du pays), l'étaient-elles quand vous les avez embauchées ? Si c'est le cas, envoyez-nous par mail le nom de votre DRH, car nous aimerions savoir comment il s'y prend pour recruter. Maintenant, si l'entreprise recrute des salariés enthousiastes, motivés, prêts à s'engager, que se passe-t-il pour que ces derniers changent à ce point en à peine quelques mois ? Leurs discours passent de « Si l'on change les choses de cette manière, cela pourrait être bénéfique à l'entreprise » à « J'ai fait ce qu'on m'a demandé de faire », ou encore « ce n'est pas mon job ». A peine ont-ils eu le temps d'agir (et donc d'obtenir de la reconnaissance pour un travail bien fait) qu'ils sont déjà désillusionnés. Cette désillusion est la conséquence de la non-satisfaction par les entreprises des besoins fondamentaux de tout être humain : le respect et la confiance.


Via Frédéric Brutier, Anne-Laure Delpech
more...
Anne-Laure Delpech's curator insight, May 14, 2014 5:15 AM

Un article très bien fait sur la motivation !