Marketing et mana...
Follow
Find
121.1K views | +39 today
Marketing et management public
Créativité et innovation dans les services publics
Your new post is loading...
Scooped by La Métropole de Lyon- M3
Scoop.it!

Energy Cities - Encourager les investissements au niveau local : analyse de projets ELENA-BEI dans Paris, Malmö, Barcelone, Bristol et la Région Bruxelles-Capitale

Energy Cities - Encourager les investissements au niveau local : analyse de projets ELENA-BEI dans Paris, Malmö, Barcelone, Bristol et la Région Bruxelles-Capitale | Marketing et management  public | Scoop.it
Energy Cities, l'association européenne des autorités locales en transition énergétique.
more...
No comment yet.
Scooped by La Métropole de Lyon- M3
Scoop.it!

Les circuits courts, un outil au service du développement territorial intégré - Métropolitiques

Les circuits courts, un outil au service du développement territorial intégré - Métropolitiques | Marketing et management  public | Scoop.it
Les « circuits courts » sont le plus souvent appréhendés à travers les enjeux de développement durable. Isabelle Laudier et Philippe Serizier montrent
more...
No comment yet.
Scooped by La Métropole de Lyon- M3
Scoop.it!

Les atouts de l'Art dans l'espace public - URBIS Le mag

Les atouts de l'Art dans l'espace public - URBIS Le mag | Marketing et management  public | Scoop.it
Pour vivre et grandir, la ville semble plus que jamais avoir besoin de l'art. Dans l'espace public, ce dernier est désormais chargé de remplir de nouvelles missions. En septembre 2005, Urbis avait enquêté sur cette nouvelle tendance qui dure, qui dure, qui dure...
more...
No comment yet.
Rescooped by La Métropole de Lyon- M3 from Economie de l'innovation
Scoop.it!

De nouvelles études confirment la valeur du domaine public pour l'innovation et la créativité

De nouvelles études confirment la valeur du domaine public pour l'innovation et la créativité | Marketing et management  public | Scoop.it

J’avais écrit en avril dernier un billet à propos d’un article scientifique qui proposait une méthode indirecte pour calculer la « valeur économique » des photographies appartenant au domaine public figurant sur Wikipédia. Ces chercheurs étaient arrivés à la conclusion que ces contenus généraient une valeur de 246 à 270 millions d’euros par an, en augmentant la visibilité des pages de l’encyclopédie et en réduisant les coûts de transaction pour les utilisateurs. En réalité, cette étude ne constituait que l’un des trois volets d’un rapport sur la valeur du domaine public, commandé par l’Intellectual Property Office au Royaume-Uni. Intitulé « Copyright and The Value Of Public Domain : An Empirical Assessment« , ce document est particulièrement intéressant, à la fois par sa méthodologie et ses résultats. Ses conclusions ont d’ailleurs fait l’objet au début du mois de juillet d’une présentation à l’OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle), dans le cadre des travaux de cette institution sur le domaine public.


Via Lockall
more...
No comment yet.
Rescooped by La Métropole de Lyon- M3 from Transition et Territoires
Scoop.it!

Vague de chaleur : adapter la ville au climat, de la théorie à la pratique

Vague de chaleur : adapter la ville au climat, de la théorie à la pratique | Marketing et management  public | Scoop.it
Les villes sont particulièrement sensibles aux vagues de chaleur. L'agglomération d'Agen, après avoir réalisé un diagnostic climatique, a intégré de premières mesures d'adaptation dans son PLU intercommunal. Un premier essai qu'il faut transformer.

Via Somme éco-activités, Catherine Bossis
more...
No comment yet.
Scooped by La Métropole de Lyon- M3
Scoop.it!

Coup d’envoi pour le schéma directeur énergie de la Métropole de (...) - L'Agence Locale de l'Energie de l'agglomération lyonnaise (ALE)

Coup d’envoi pour le schéma directeur énergie de la Métropole de (...) - L'Agence Locale de l'Energie de l'agglomération lyonnaise (ALE) | Marketing et management  public | Scoop.it
La Métropole de Lyon a réuni le 25 juin une centaine de représentants d'acteurs de l'énergie pour expliquer les modalités et objectifs du projet. Ce schéma s'inscrit dans le Plan climat Energie Territoire dans le but de lui donner un cadre politique plus (...)
more...
No comment yet.
Scooped by La Métropole de Lyon- M3
Scoop.it!

Vague de chaleur : adapter la ville au climat, de la théorie à la pratique

Vague de chaleur : adapter la ville au climat, de la théorie à la pratique | Marketing et management  public | Scoop.it
Les villes sont particulièrement sensibles aux vagues de chaleur. L'agglomération d'Agen, après avoir réalisé un diagnostic climatique, a intégré de premières mesures d'adaptation dans son PLU intercommunal. Un premier essai qu'il faut transformer.
more...
No comment yet.
Scooped by La Métropole de Lyon- M3
Scoop.it!

A Bristol, on invente une ville pour jouer, n’en déplaise aux technocrates - Rue89

A Bristol, on invente une ville pour jouer, n’en déplaise aux technocrates - Rue89 | Marketing et management  public | Scoop.it
En septembre, il y aura des kangourous et des dauphins dans les rues de Bristol, en Angleterre. Pendant quelques mois, des animaux en 3D prendront vie sur les murs de la ville et entreront en interaction avec les passants.On doit ces "Urbanimals" à Sebastian Dobiesz et Anna Grajper, deux designers polonais réunis dans le LAX, Laboratory of Architectural Experiment.Ce projet a récemment remporté le Playable City Award, un concours organisé par Watershed, un centre d'art numérique de Bristol, réco...
more...
No comment yet.
Scooped by La Métropole de Lyon- M3
Scoop.it!

Sommet mondial Climat & Territoires à Lyon les 1er et 2 juillet 2015 : Les collectivités territoriales en première ligne pour la lutte contre les dérèglements climatiques

Sommet mondial Climat & Territoires à Lyon les 1er et 2 juillet 2015 : Les collectivités territoriales en première ligne pour la lutte contre les dérèglements climatiques | Marketing et management  public | Scoop.it
La Région Rhône-Alpes organise à Lyon, les 1 et 2 juillet 2015, le Sommet mondial Climat & Territoires. Ce Sommet constitue le principal (...)
more...
No comment yet.
Rescooped by La Métropole de Lyon- M3 from Collectivités et numérique
Scoop.it!

« Le Web va changer la manière de gouverner les villes »

« Le Web va changer la manière de gouverner les villes » | Marketing et management  public | Scoop.it
Les nouveaux outils transforment la politique, estime Manel Sanroma, ancien responsable de la technologie de la ville de Barcelone.

Via Les INTERCOnnectés
more...
Les INTERCOnnectés's curator insight, June 24, 3:31 AM

Barcelone continue de tracer son sillon dans le réseau des grandes villes avec une approche de la ville intelligente centrée sur l'empowerment des citoyens.

Scooped by La Métropole de Lyon- M3
Scoop.it!

Millénaire 3 - Quels modèles d'innovation aujourd'hui ?

Millénaire 3 - Quels modèles d'innovation aujourd'hui ? | Marketing et management  public | Scoop.it

Comment soutenir une dynamique d'innovation au sein de la métropole lyonnaise pour le bien-être de ses habitants et pour la compétitivité de ses entreprises ? Comment soutenir une dynamique d'innovation au sein de la métropole lyonnaise pour le bien-être de ses habitants et pour la compétitivité de ses entreprises ? Comment entretenir celle-ci dans la durée en tenant compte des initiatives locales ou en attirant des talents nouveaux sur le territoire ? Comment rayonner sur la scène internationale en tirant parti de ces logiques ? Ces quelques questions, font ressortir les enjeux actuels pour le Grand Lyon.Millénaire 3

more...
No comment yet.
Scooped by La Métropole de Lyon- M3
Scoop.it!

Millénaire 3 - Les nudges, du concept à la mise en oeuvre

Millénaire 3 - Les nudges, du concept à la mise en oeuvre | Marketing et management  public | Scoop.it

Basé sur l'idée qu'il vaut mieux influencer sans contraindre que d'interdire, ce concept propose la mise en place de « coups de pouce » ou nudges pour faire évoluer les comportements des citoyens. En 2008, les chercheurs Richard Thaler et Cass Sunstein, respectivement économiste à la Chicago University et professeur de droit à Harvard, inventent ce nouveau concept économique qu'ils nomment « le paternalisme libertarien ». 
Cette synthèse se propose de revenir tout à la fois sur les principes de cette théorie ainsi que sur quelques exemples de domaines où elle a été mise en œuvre.

more...
No comment yet.
Scooped by La Métropole de Lyon- M3
Scoop.it!

A Hawaï, les anciens bus municipaux seront recyclés pour servir de refuge aux sans-abris | Lumières de la Ville

A Hawaï, les anciens bus municipaux seront recyclés pour servir de refuge aux sans-abris | Lumières de la Ville | Marketing et management  public | Scoop.it
Penser l'humain et l'urbain
more...
No comment yet.
Rescooped by La Métropole de Lyon- M3 from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

La Charte de la Terre, référentiel éthique du quotidien pour la gouvernance des biens communs

La Charte de la Terre, référentiel éthique du quotidien pour la gouvernance des biens communs | Marketing et management  public | Scoop.it

Un effort collaboratif des Parties prenantes associées à l’ONU pour repenser le développement durable, – non pas de façon uniquement technique, mais en fonction d’objectifs communs et de valeurs partagées.


Cet effort de délibération éthique pour imaginer le Bien commun aux plans global et local a supposé d’identifier ces objectifs et valeurs.


Ce processus participatif repose ainsi sur la participation et la rédaction commune de la Charte, et sur sa mise en œuvre quotidienne dans le monde.


Via COMMON GOOD FORUM, Christophe CESETTI
more...
No comment yet.
Scooped by La Métropole de Lyon- M3
Scoop.it!

Frédéric Vallier : "Les territoires ont une carte à jouer pour sortir l’Europe de la crise"

Vous avez été reconduit comme secrétaire général du Conseil des communes et régions d’Europe (CCRE) en juin dernier pour un mandat de 6 ans. Quelles seront vos priorités pour ce nouveau mandat ?

Depuis ma première élection au CCRE fin 2009, beaucoup de crises, économiques, financières, et politiques, ont secoué l’Europe. De la crise grecque aux questions liées à la libre circulation des personnes et à l’accueil des réfugiés, plusieurs sujets ont alimenté les doutes par rapport au projet européen. Pour ce nouveau mandat, je veux porter, en tant qu’organisation représentative des territoires, une nouvelle vision, optimiste et visionnaire de l’Europe, qui parte justement des collectivités locales. J’ai donc initié une démarche, qui se prolongera jusqu’à notre prochain congrès en avril 2016, baptisée « L’Europe en 2030 vue par les gouvernements locaux », et qui fait appel aux contributions des élus et des associations de collectivités pour un engagement plus fort des territoires dans le projet européen. Je suis convaincu qu’ils ont une carte à jouer pour sortir l’Europe de la crise.

Mais les collectivités locales ne sont-elles pas de plus en plus eurosceptiques ?

Des doutes s’expriment en même temps qu’une attente forte, du côté des collectivités comme des institutions européennes. Ces dernières se tournent de plus en plus vers nous, pensant légitimement que nous pouvons apporter des solutions sur la question climatique, le développement économique, l’accueil des réfugiés. Du côté des territoires, il y a cette idée que l’Europe peut offrir des réponses là où les États peinent à sortir de la crise. Il y a évidemment des enjeux politiques et il est vrai que les eurosceptiques gagnent aussi du terrain dans les élections locales. C’est un problème qui se pose à chaque scrutin à ceux qui défendent l’idée européenne.

Vous soutenez l’idée que les collectivités locales grecques sont un élément essentiel pour sortir le pays de l’impasse économique et financière…

Oui, et cela n’a pas été sufisamment pris en compte dans le débat public européen et grec. Le CCRE a réalisé une étude montrant que, là où la moyenne de l’investissement public local dans les pays européens oscille entre 50% et 70% de leur investissement public total, en Grèce, il dépasse à peine les 6%. Si on renforce les territoires grecs, qu’on leur donne la capacité à investir pour le développement, on offre une porte de sortie de crise qui paraît évidente. Et cette possibilité existe car les municipalités grecques sont bien moins endettées que leurs consœurs européennes. C’est un message que je voudrais faire passer au gouvernement français qui s’est beaucoup impliqué dans les négociations sur la Grèce : il faut trouver les moyens d’organiser une forme de décentralisation du pays qui passera aussi par le renforcement des liens avec les collectivités françaises.

« Les administrations centrales manquent trop souvent de confiance dans les territoires »

Que pensez-vous justement de la dernière réforme territoriale menée en France ?

D’abord il faut prendre conscience qu’elle s’inscrit dans un mouvement européen général de revue des organisations locales. Ces dix dernières années, la majorité des pays européens a mis en place une nouvelle carte territoriale, afin d’améliorer l’efficacité de leur action publique. Tout n’est pas rose cependant. Il y a eu aussi beaucoup de recentralisations, suivant l’idée que les administrations centrales seraient plus performantes que les territoires. Nous combattons évidemment cette idée. Toutes les études que nous avons conduites montrent que les pays européens les plus décentralisés sont aussi les plus développés. Il faut poursuivre ce mouvement de décentralisation en France.

En ce sens, la loi NOTRe récemment adoptée vous satisfait-elle ?

Personnellement je ne suis pas convaincu du progrès de la loi NOTRe par rapport à la décentralisation. Tout comme la question de la taille des régions françaises ne me semblait pas être la question à mettre en premier sur la table. Nos régions étaient de taille comparable avec les landers allemand. Ce qui est différent c’est que le système fédéral accorde plus de capacité d’action, de ressources et de pouvoirs aux landers. Ce n’est pas la superficie qui compte, mais les missions confiées aux territoires par l’exécutif et surtout celles que l’État décide d’arrêter de suivre.

Mais ce partage des missions bute souvent sur les éternelles tensions entre État central et pouvoirs locaux…

Il est vrai que trop souvent, les administrations centrales, en particulier en France, n’ont pas confiance dans leurs collègues des territoires, voire cultivent une forme de mépris vis-à-vis d’eux. Par réaction, les territoires ont tendance à jouer la carte de l’individualisme en disant qu’ils peuvent tout assumer mieux que l’État. Il faut retrouver la confiance, élément essentiel dans la conduite des affaires publiques, et se mettre autour de la table pour dire qui fait quoi et qui a les moyens de le faire. C’est cette gouvernance en partenariat que nous voulons promouvoir, et qui existe dans beaucoup de pays du Nord qui ont davantage la tradition du consensus.

Comment les réformes territoriales françaises se distinguent-elles de celles de nos voisins européens ?

Il faut reconnaître une forme d’exemplarité à la France qui a été pionnière dans la construction des intercommunalités. Aujourd’hui beaucoup de pays européens s’intéressent à la mise en place de cet échelon. Bien sûr il y a encore du travail à faire sur les économies d’échelle, mais c’est un modèle qui répond bien aux enjeux de rationalisation de l’organisation territoriale. Les communes restent essentielles pour faire vivre le lien social, mais on pourrait imaginer que les intercommunalités deviennent les structures de base du service public local, tout en gardant des liens de proximité avec le citoyen dans les municipalités.

« Les élites françaises ne s’investissent pas assez au niveau européen »

Dans une récente interview à Acteurs publics, l’ex-président du Conseil italien, Enrico Letta, a estimé que les élites françaises étaient trop absentes des insitutions européennes. Partagez-vous cette idée ?

Il est vrai que les élites françaises ne sont pas suffisamment investies en Europe. Dans l’Hexagone, ces élites sont formées à gérer l’État central et s’intéressent moins à la gestion des collectivités, même si ça commence à changer. Dans tous les cas, elles se dirigent très peu vers une carrière à l’échelle européenne. C’est aussi lié au fait que l’Europe n’est pas suffisamment apprise dans les grandes écoles. On a encore le sentiment, en France, que tout se décide à Paris, alors qu’il y a un transfert de plus en plus fort de la décision vers Bruxelles. C’est dommage car la France a de très bons exemples de gestion du secteur public à porter au niveau européen.

Le CCRE entend s’impliquer fortement dans la démarche européenne de « Better regulation » (« Mieux légiférer ») lancée par Jean-Claude Juncker, le président de la Commission. Qu’en est-il exactement ?

Face aux critiques sur l’excès de normes en Europe, Jean-Claude Juncker a souhaité mettre en place une démarche qui consiste à réduire le nombre de réglementations existantes, et à prévoir l’impact des nouvelles normes européennes sur les territoires en associant le Parlement, la Commission, les États membres et leurs collectivités. Dans cette optique, une des premières décisions a été de construire un registre transparent qui recense les lobbyistes interagissant avec les parlementaires. Une bonne mesure, si ce n’est qu’il a été décidé d’inscrire les gouvernements locaux et régionaux dans ce registre, c'est-à-dire des entités élues, mises au même niveau que les pétroliers ou les constructeurs automobiles par exemple. Nous nous battons actuellement contre cette décision pour pouvoir être pleinement intégrés à cette démarche de meilleure régulation européenne. Il faut savoir que 60% des décisions prises par Bruxelles ont un impact sur la gouvernance locale.

Le CCRE est également très attentif aux négociations entre l’Europe et les États-Unis sur le partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP)…

Nous ne nous positionnons pas pour ou contre le traité. En revanche, il nous semble crucial de veiller à ce qu’il ne remette pas en cause ce qui a déjà été acté dans les traités européens, c'est-à-dire la liberté de choix pour les collectivités sur la gestion de leurs services publics. Il faut que les territoires puissent toujours choisir entre une régie, un service concédé, une entreprise publique locale ou tout autre mode de contractualisation. Le TTIP présentait certains risques à ce niveau. Nous avons remporté une première victoire le 8 juillet lorsque le Parlement européen a voté une résolution excluant les services publics et les services d’intérêt général du champ d’application du TTIP, reconnaissant ainsi l’autonomie des collectivités locales.
more...
No comment yet.
Scooped by La Métropole de Lyon- M3
Scoop.it!

Openfield – revue ouverte sur le paysage » Espace public ?

Qu’est devenu l’espace public ? Actuellement, on parle abondamment de ce qui se passe dans l’espace public, des aménagements qui sont réalisés par différents corps de mét
La Métropole de Lyon- M3's insight:

Les concepteurs des espaces publics se trouvent aujourd'hui confrontés notamment à la question du banc. Comment interdire ou limiter leur usage ?

more...
No comment yet.
Rescooped by La Métropole de Lyon- M3 from Aménagement du territoire et dynamiques des territoires
Scoop.it!

Où fait-il bon vivre en France ?

Où fait-il bon vivre en France ? | Marketing et management  public | Scoop.it
Premier du classement général, le Genevois détient certes le plus faible taux de pauvreté en France et la deuxième meilleure croissance...

Via ADEUPa
more...
Franck Dupessey Pro's curator insight, July 22, 4:28 PM
Hum...je n'ai rien contre Amberieu mais connaissant bien la ville c'est quand même tres étonnant de la voir à ce niveau dans le classement et jette un certain doute sur le sérieux de l'étude....
Pierre Antoine's comment, July 24, 11:45 AM
Celui qui a fait le classement n'a jamais dû se déplacer dans les villes qu'il propose. Ambérieu, Bourgoin, je ne dis pas que c'est mal mais il y a de quoi se todre de rire
Scooped by La Métropole de Lyon- M3
Scoop.it!

Bordeaux Métropole enterre le retour de l'eau en régie - Rue89 Bordeaux

Bordeaux Métropole enterre le retour de l'eau en régie - Rue89 Bordeaux | Marketing et management  public | Scoop.it
Le conseil de Bordeaux Métropole a voté ce vendredi (63 voix pour, 41 contre) le principe d’affermage pour la gestion de l’eau potable et de l’assainissement. Il écarte ainsi l’hypothèse d’un retour en régie de ces services, avancée sous la précédente présidence du socialiste Vincent Feltesse. Suite à des études comparatives des différents scénarii, l’agglomération …
more...
No comment yet.
Scooped by La Métropole de Lyon- M3
Scoop.it!

Aux Pays-Bas, les pistes cyclables solaires produisent plus d’électricité que prévu | Lumières de la Ville

Aux Pays-Bas, les pistes cyclables solaires produisent plus d’électricité que prévu | Lumières de la Ville | Marketing et management  public | Scoop.it
Penser l'humain et l'urbain
more...
No comment yet.
Rescooped by La Métropole de Lyon- M3 from Planete DDurable
Scoop.it!

Des associations portent plainte pour dénoncer la pollution de l'air

Des associations portent plainte pour dénoncer la pollution de l'air | Marketing et management  public | Scoop.it
Deux associations environnementales viennent de déposer une plainte au parquet de Paris pour mise en danger de la vie d’autrui et non-respect des normes européennes et nationales en matière de pollution atmosphérique. Elles dénoncent l'«inaction» des pouvoirs publics.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by La Métropole de Lyon- M3
Scoop.it!

« Les collectivités locales sont les premières prises à la gorge par le changement climatique »

« Les collectivités locales sont les premières prises à la gorge par le changement climatique » | Marketing et management  public | Scoop.it
Le directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) interviendra, mercredi 1er juillet 2015, au Sommet mondial « Climat et territoires », qu’accueille le siège de la région ...
more...
No comment yet.
Rescooped by La Métropole de Lyon- M3 from Nature en Ville
Scoop.it!

Paris propose un « permis de végétaliser » la ville aux habitants - Aménagement

Paris propose un « permis de végétaliser » la ville aux habitants - Aménagement | Marketing et management  public | Scoop.it
L'adjointe à la maire de Paris en charge des espaces verts, de la nature et de la biodiversité, Pénélope Komites, présentera au prochain Conseil de Paris (29,30 juin et 1er juillet) le « permis

Via ADEUPa
more...
No comment yet.
Rescooped by La Métropole de Lyon- M3 from Ville numérique - ville du futur
Scoop.it!

Smart city : la ville comme « objet collaboratif »

Smart city : la ville comme « objet collaboratif » | Marketing et management  public | Scoop.it
Dessiner les contours de la ville intelligente et attribuer un rôle à chaque bâtisseur de la cité. Tel a été l'objet de la conférence intitulée « Smart cities : quelles promesses d'efficacité ? », organisée le 18 juin, par Acteurs de l'économie-La Tribune, en partenariat avec le groupe Sogelym- Dixence et Engie, dans le cadre de la semaine de l'innovation. A l'issue de laquelle, chacun des intervenants a appelé à l'invention d'un nouveau modèle urbain, qui replacerait le citoyen-usager au cœur de la ville.

Via Les INTERCOnnectés
more...
Les INTERCOnnectés's curator insight, June 24, 3:43 AM

Pour Renaud Gaultier, entrepreneur, spécialiste des pédagogies liées à l'innovation, « la ville intelligente relève prioritairement d'un projet digital dans un contexte de transition énergétique, socio-culturelle et environnementale qui oblige à s'interroger sur le partage de l'intelligence ».

Scooped by La Métropole de Lyon- M3
Scoop.it!

Millénaire 3 - Un nouveau paradigme dans les politiques sociales : l’activation

Millénaire 3 - Un nouveau paradigme dans les politiques sociales : l’activation | Marketing et management  public | Scoop.it

La logique de l’activation s’étend à l’ensemble du champ de l’intervention sociale. Mais cette notion suscite des questionnements et des controverses. En France une majorité de chercheurs pense que l’État social actif fragilise les acquis sociaux de l’État-providence. Dans cette étude Cédric Polère synthétise les travaux sur ce sujet et apporte des éléments aux questions suivantes : Peut-on dire que les réformes menées au nom de l’État social actif conduisent à conditionner l’octroi de prestations ? Qu’on assiste à un glissement de la responsabilité collective vers la responsabilité individuelle dans la prise en charge des risques sociaux ? Que c’est la fin des droits « automatiques » ?Millénaire 3

more...
No comment yet.