Maisons bois & bi...
Follow
Find
7.0K views | +5 today
 
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
onto Maisons bois & bioclimatiques
Scoop.it!

Présentation du salon BATIMAT 2013

Présentation du salon BATIMAT 2013 | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it
Présentation du salon BATIMAT 2013. Spécialiste des innovations pour le bâtiment et l'architecture
a.typique Patrice BIDEAU 's insight:

DU 4 AU 8 NOVEMBRE 2013 - PARIS NORD VILLEPINTE

En savoir plus sur http://www.batimat.com

more...
No comment yet.
Maisons bois & bioclimatiques
Architecture et architectes, eco-construction, Maisons bioclimatiques, Constructions bois, Maisons passives, Materiaux ecologiques, la région Bretagne, le Developpement urbain et durable, la Société.... bref la construction du futur pour maintenant !
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

Carnet de chantier : Construction d'une maison bioclimatique à Landévant 2014

Construction d'une maison bioclimatique à Landévant -Morbihan

Carnet de chantier Période de juillet 2013 à janvier 2014 :

Présentation de la mise en oeuvre d'une construction mixte : ossature bois et béton,  toitures cintrées en ardoises et zinc. Isolation en ouate de cellulose et laine de roche 
Bardage bois peint.
Projet visible sur :

http://atypiquepatricebideau.wordpress.com/chantier-en-cours/

&

http://www.architectes.org/portfolios/a-typique/portfolio?p=projets&type=Maisons%20individuelles&projet=2013-maison-bioclimatique-landevant

 

more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

" Bâtiment : les chefs d'entreprises face à un climat dégradé " - Batiweb.com

" Bâtiment : les chefs d'entreprises face à un climat dégradé " - Batiweb.com | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it
Actualités Batiweb.com : 28-08-2014 - Selon la dernière enquête mensuelle de l'INSEE, les chefs d'entreprises du bâtiment interrogés en août font face à un climat des affaires dégradé. Activité, emploi, carnets de commande, capacité de production et prix… tous les indicateurs sont dans le rouge. Le Premier ministre devrait annoncer un ensemble de mesures destinées à relancer la construction ce vendredi.

 

Selon les chefs d’entreprise du bâtiment interrogés en août 2014, le climat des affaires reste dégradé. L’indicateur qui le synthétise perd un point par rapport au mois de juillet et atteint son plus bas niveau (89) depuis 1997. Il demeure en dessous de sa moyenne de long terme. L’indicateur de retournement se situe en zone défavorable.
Les entrepreneurs sont sensiblement plus nombreux qu’en juillet à indiquer une baisse de leur activité passée et prévue. Les soldes correspondant à l’activité demeurent nettement inférieurs à leur moyenne de longue période.
Les entrepreneurs sont plus nombreux qu’en juillet à indiquer une baisse de leurs effectifs passés et prévus. Les soldes correspondants demeurent très inférieurs à leur moyenne de long terme.

 

Carnets de commande inférieurs à la normale

Du côte des carnets de commande, les entrepreneurs jugent toujours qu'ils sont inférieurs à la normale. En revanche, le taux d’utilisation des capacités de production est quasi stable même s'il reste sous sa moyenne de longue période. Parallèlement, près d’un cinquième des entrepreneurs déclare rencontrer des obstacles à l’accroissement de leur activité.

Enfin, les chefs d’entreprise sont presque aussi nombreux qu’en juillet à signaler des baisses de prix. Le solde d’opinion correspondant reste très inférieur à sa moyenne de longue période..../..."

more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

" Les mini-maisons, moins chères et plus écologiques " - Radio-Canada

" Les mini-maisons, moins chères et plus écologiques " - Radio-Canada | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

Les mini-maisons, moins chères et plus écologiques Radio-Canada 

 

Habiter dans une maison trois fois plus petite qu'une maison unifamiliale moyenne, ce sera bientôt possible au Québec. Des acheteurs se montrent déjà intéressés. Pourquoi? Notamment parce que les mini-maisons coûteront trois fois moins cher.

 

Trois entreprises de la Rive-Nord se sont tournées récemment vers la fabrication et la vente de mini-maisons. Elles sont convaincues qu'il s'agit là d'un produit de niche qui deviendra très populaire au cours des prochaines années. Surtout qu'une mini-maison - terrain inclus - pourrait coûter aussi peu que 80 000 $.

« Tout coûte cher », explique Gabriel Parent-Leblanc, président d'Habitations MicroÉvolution. « Le prix des propriétés a explosé depuis 10 ans. Les coûts de l'énergie et de la nourriture augmentent constamment eux aussi. »

De plus, les mini-maisons sont construites dans le but précis de consommer le moins d'énergie possible. « J'ai ajouté un panneau mural pour réchauffer l'air à l'intérieur en hiver et des cellules pour l'énergie solaire sur le toit. Avec ces deux équipements, qui feront diminuer le coût en énergie, la mini-maison que nous proposons vaut environ 50 000 $ », ajoute M. Parent-Leblanc.../..."

more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

" le rapport de l’OPCEST sans équivoque : le passif sera le mode constructif de demain " - LA MAISON PASSIVE FRANCE

" le rapport de l’OPCEST sans équivoque : le passif sera le mode constructif de demain " - LA MAISON PASSIVE FRANCE | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

" La Maison Passive avait été auditionnée le 13 février dernier par l’Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Techniques. Nous répondions à une invitation de l’Office autour des freins à l’innovation dans la Règlementation Thermique (RT) existante.

L’objectif de La Maison Passive était d’expliquer l’évolution du label passif, et pourquoi celui-ci constituait l’avenir de la construction sur le territoire français. Dans ce cadre, un pont à construire entre la RT actuelle et le label passif devenait incontournable.

 

FAIRE « UN PEU PLUS DE PLACE AU LABEL PASSIF » POUR NE PAS RATER LE COCHE DE L’INNOVATION

Dans son rapport préliminaire, l’OPECST confirme ce point de vue : le passif EST l’avenir de la construction en France, il est donc nécessaire d’anticiper normativement cette avancée à venir.

L’Office commence par prendre acte du principe passif : «  Le principe [de la maison de demain] est simple : récupérer toutes les formes d’énergie dans un bâtiment quand celles-ci sont disponibles, les restituer quand on en a l’utilité. ».

Cherchant à favoriser l’innovation, l’Office encourage donc les législateurs à ne pas rater le coche du label passif : «  Voir comment la réglementation thermique française pourrait faire un peu plus de place au label passif nous éviterait sans doute de perdre une nouvelle bataille d’arrière-garde.  »

INNOVATION DANS LE BATIMENT ET STANDARD PASSIF SONT LES DEUX FACES D’UNE MEME PIECE

Mais pourquoi l’OPECST elle est si attachée à faire émerger un référentiel passif, c’est-à-dire un label ? Tout simplement car pour l’organisme en charge de l’innovation au sein du Parlement, la perspective d’évolution du secteur du bâtiment est claire : le modèle de demain sera le standard passif.

Autant le développer correctement dès l’origine, en favorisant le label Bâtiment Passif™.

«  Lorsque les progrès de la construction permettront de généraliser la performance du label passif, une modification réglementaire deviendra nécessaire concernant la définition d’un « logement décent » au sens du décret n° 2002-120 du 30 janvier 2002 relatif aux caractéristiques du logement décent. L’article 3 du décret prévoit en effet qu’un logement doit comporter : « Une installation permettant un chauffage normal, munie des dispositifs d’alimentation en énergie et d’évacuation des produits de combustion » ; or, le but des progrès de l’efficacité énergétique consiste justement à essayer de se passer d’un chauffage en stockant l’énergie renouvelable lorsqu’elle est disponible pour mieux l’utiliser lorsqu’on en a besoin. Les bâtiments les plus avancés en matière d’efficacité énergétique risqueraient ainsi, faute d’une évolution de la réglementation, de ne pas être considérés comme « décents ». »

La Maison Passive est ravie de constater qu’innovation dans le bâtiment et standard passif sont envisagés comme les deux faces de la même pièce aux plus hauts sommets de l’Etat.

Ne reste plus qu’à travailler ensemble pour l’élaboration de la prochaine RT..../...."

more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

Les professionnels préconisent une « carotte fiscale » | Ouest France Entreprises

Les professionnels préconisent une « carotte fiscale » | Ouest France Entreprises | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

" La fédération française du bâtiment (FFB) a préconisé jeudi « une carotte fiscale » pour relancer le secteur du logement et donc de la construction, au lendemain de la mise en préparation d'un nouveau « plan de relance » par François Hollande.

 Il manque une carotte fiscale » et « on n'évitera pas des mesures fiscales fortes pour redonner confiance à ce marché », a estimé Jacques Chanut, président de la FFB, au micro de la radio BFM Business.

« Il faut un choc suffisamment fort pour que la psychologie se débloque », a-t-il ajouté, autrement dit, pour redonner confiance dans ce marché. Parmi les « mesures qu'il faut annoncer dans le mois qui vient », il préconise une mesure de« solidarité intergénérationnelle » afin de donner la possibilité d'acheter et louer entre ascendants et descendants.

Un tiers des faillites

Selon lui, le secteur de la construction, constitué de nombreuses microentreprises, concentre à lui seul un tiers des défaillances de sociétés. « Pour arriver aux 500 000 logements (construits par an) promis par François Hollande, il faut faire 130 000 primo-accédants par an », alors qu'« il y en a eu 37 000 l'année dernière », a observé Jacques Chanut.

Ce n'est « pas un problème de taux (d'emprunt) mais un problème d'apport », a-t-il expliqué. L'accession à la propriété souffre à l'heure actuelle, dans un contexte de conjoncture économique plus que morose et de chômage en hausse.../..."

more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

" Construction de maisons individuelles : le budget moyen atteint 266.000 euros au 2e trimestre 2014 "- cBanque.com

" Construction de maisons individuelles : le budget moyen atteint 266.000 euros au 2e trimestre 2014 "- cBanque.com | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

"La dernière édition du baromètre de la construction réalisé par ForumConstruire.com confirme des tendances qui s’inscrivent depuis de nombreux mois :

un budget moyen en hausse à cause notamment du renchérissement des terrains,

des coûts de construction en progression constante et,

en guise de variable d’ajustement, une surface habitable qui diminue.

 

265.940 euros. C’est le budget moyen pour la construction d’une maison individuelle sur le 2e trimestre 2014, selon le baromètre ForumConstruire.com (construit à partir des réponses de 856 de ses nouveaux membres). Un montant en progression régulière d’après le site communautaire dédié à la construction, tiré par la hausse constante du budget alloué au terrain : +22% sur 5 ans, pour s’établir à 91.960 euros.

« Le budget destiné à la construction seule stagne depuis un an et demi (145.090 euros en moyenne NDLR) » constate par ailleurs le site web. Il en va de même pour celui des finitions (28.890 euros en moyenne). Alors que, paradoxalement, le coût de la construction ne cesse de grimper : d’un peu plus de 1.250 euros fin 2010, il est passé à 1.441 euros par m2 au deuxième trimestre 2014. « On aurait pu croire que les surcoûts imposés par la RT2012 (1) commenceraient à être jugulés […] Pour le moment il n’en est rien, » commente-t-on chez ForumConstruire.com.

 

Dans ce contexte, la stagnation du budget dédié à la construction résulte d’une nette réduction de la surface habitable moyenne, qui joue alors le rôle de variable d’ajustement. De 130 m2 en 2010, celle-ci passe à 120,7 m2 soit le chiffre le plus bas depuis la création de ce baromètre et une perte de plus d’un mètre carré sur le seul dernier trimestre.../..."

more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

"Abécédaire ironique de l’architecture 2 : le retour "- labeilleetlarchitecte.wordpress.com

"Abécédaire ironique de l’architecture 2 : le retour "- labeilleetlarchitecte.wordpress.com | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

"L’an dernier sortait, le jour du Bal des architectes, le premier volume de l’Abécédaire ironique de l’architecture crée par la nébuleuse #teamarchi composée de la crème de la crème des twittos archi (phi_phou, Imen_C, jraoul,paul2pma, Lili_Larchi, sdetails, ValerieHoareau, fabpons, meredithda,oliviertempora, demartinisguiom, degioanni et moi-même AbeilleArchi ). Cette année, on a recommencé avec pleins de nouveaux de nouvelles définitions. On a essayé d’être drôle. Parfois, ça l’est. Parfois moins. En espérant que cela vous fasse passer l’été et n’hésitez pas à rajouter vos propres définitions en commentaires.


A

- comme Architecte : espèce en voie d’extinction (et ça s’est pas arrangé depuis l’an dernier).

 

- comme Attaché(e) de presse : spécimen redoutable entre tous de jeune femme accorte, enjôleuse, insistante, ventousée aux journalistes plus que de raison. On avait dit : pas d’attaque personnelle… Bon, bon…

- comme ACMH : on les confond toujours un peu avec les ABF, les AP, les AUE, voire les BCPN (pour les plus anciens). Fossiles paisibles qu’il convient de ne pas (trop) brusquer, sinon la couche, elle risque de s’ouvrir…

- comme Alba (Dominique) : Toujours en dire du bien, on ne sait jamais…

- comme Autopromotion : Beaucoup trop présente dans cet abécédaire.

- comme Appel d’offres : Il parait qu’on a en vu passer, il y a très longtemps, mais ici on ne croit pas aux rumeurs.


B

- comme Bal des architectes : Lieu où l’on parlera ce soir de ce superbe Abécédaire ironique de l’architecture 2.

- comme Blog l’Abeille et l’architecte: Merveilleux blog, sûrement ce qui s’est fait de mieux depuis l’invention d’Internet.

- comme Biosource: Euh c’est quoi déjà ?

- comme Biecher (Christian) : Architecte charmant et d’allure juvénile, qu’une langue de pute journalistique – suivez mon regard –  à rebaptisé Justin Biecher.


C

- comme Confluence : Pseudo-école d’architecture qui te coûte un bras et une jambe, ce qui du coup n’est ni pratique pour dessiner ni pour aller sur les chantiers. (Cf. Decq)

- comme Cuisinella : Entreprise à fort potentiel d’embauche pour les jeunes diplômés.

- comme Cité de l’architecture: Qui prépare des expos forts plaisantes ces derniers temps.

- comme Canopée : Un énorme bousin éthéré à l’origine, plutôt mastodontique à l’arrivée, qu’on n’attend pas trop impatiemment de découvrir…

- comme Cloud (de Grandpré). Perso, je ne connais pas d’autres Cloud que celui-ci.

- comme Caue: Il y a combien déjà ?

- comme Champagne : Indispensable pour humecter le gosier des plumitifs spécialisés du secteur, en panne perpétuelle d’inspiration…

- comme Compte-rendu de chantier : Pièce à conviction.

- comme Candidature spontanée : Parfois 10 par jour dans la boîte, les temps sont durs..../..."

more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

" MINERGIE-A: Production et consommation: l'équilibre "- minergie.ch

" MINERGIE-A: Production et consommation: l'équilibre "- minergie.ch | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

"MINERGIE-A: Production et consommation: l'équilibre

Le concept de base d’un bâtiment MINERGIE-A veut que son bilan énergétique atteigne un équilibre entre la production et la consommation. Cet exemple pratique illustre ce standard de construction.../..."http://www.minergie.ch/tl_files/download_fr/Publications/Production%20et%20consommation%20equilibre.pdf ;
more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

A Bioclimatic House by a.typique Patrice Bideau – Saint Nolff | Architecture Interior Designs

A Bioclimatic House by a.typique Patrice Bideau – Saint Nolff | Architecture Interior Designs | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

" This home constructed of wooden was dreamt up in 2007 and completed within the spring of 2010. The house owners needed to construct an ecological dwelling with an arched roof at SAINT NOLFF within the Morbihan. They purchased a plot of land on a comparatively steep slope in a verdant valley on the outskirts of the village. Project Description Permission was granted to construct the house owners’ architectural selection of a bioclimatic home utilizing ecological supplies with an emphasis on low power consumption and air-tightness on this plot of land close to Vannes.

 

In 2007, it was essential to adjust to the RT 2005 French power consumption laws which require an annual power consumption of seventy six kWpe/m⊃2;, categorised as Very High Energy Performance (THPE). The development combines concrete and a picket framework. The wall between the storage and the home offers a buffer to the north. It is constructed of RTH eighty five blocks product of 15cm thick breeze-blocks incorporating 8cm of insulation on the within and 8cm breeze-blocks on the surface. The perpendicular adjoining wall has been laid with seen, concave joints as a way to present the ‘modénature’ contours and aid of the development. The picket framework composed of one hundred twenty/45mm planks has 120mm rock wool insulation on the inside, 8mm wooden fibre insulation on the outside and is clad in unpainted Douglas Fir which can climate with time. A protecting movie which prevents condensation covers the inside to which plasterboard is fitted utilizing picket brackets which reduces recourse to metallic elements and minimizes any magnetic area. The home stands on a concrete flooring lined with polystyrene slabs over a crawlspace. Two blower-door checks have been carried out. The Q4Pa surf. values of check C have been zero.39m3/h.m⊃2;. The doorways and home windows are double-glazed with aluminium frames. Some of the frames have built-in Venetian blinds that are fitted between a 3rd pane and a layer of air. On the south-east façade, the French home windows are outfitted with slatted, sliding picket shutters. This façade additionally contains a pergola supporting photo voltaic panels which energy the water heater. The home is heated by a wooden pellet range and again-up radiators have been put in within the bedrooms. A mechanically managed double airflow system offers air flow.../..."

 

Balade bretonne et bioclimatique sur le web...

Projet présenté sur :

http://atypiquepatricebideau.wordpress.com/2013/05/14/une-maison-a-kerbodig/

 

more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

Carnet de chantier N° 20-02 / construction d'une maison RT 2012 à Sulniac, Morbihan

Carnet de chantier N° 20-02 / construction d'une maison RT 2012 à Sulniac, Morbihan | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

" Carnet de chantier N° 20 - 02/ construction d'une maison RT 2012 à Sulniac, Morbihan -:

 2 eme test d'étanchéité à l'air : Résultat de la perméabilité à l'air du bâtiment : Q4 pa surf 0,27 en m3/(h.m2) à 4 Pa

 

- Ossature mixte bois/béton,

- Toitures : cintrée et à faible pente en zinc

- Isolation murs 145 mm ouate de cellulose – 60 mm fibres de bois,

- Isolation rampants 300 mm laine de roche  & frein vapeur

- Chauffage PAC et poêle à bois

- Menuiserie MINCO  & K LINE

- ECS  : Panneaux solaires

- Assainissement par Phytoépuration :

 

Performance énergétique recherchée : 46,9 kWhep/m2

LIvraison chantier en cours...

 

Ent Ossature/Charpente bois : Maison-de-bois Yvan LE FREILLEC- Pluneret

http://www.maisonbois-morbihan.fr/

Économiste de la construction : Patrick HOFFART - Mériadec

http://patrickhoffarteconomiste.wordpress.com/

 

Carnet N°01-

http://sco.lt/8FlUFF

more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

20 recommandations « drastiques » pour lever les « freins réglementaires à l’innovation en matière d’économie d’énergie dans le bâtiment » — Architectes.org

20 recommandations « drastiques » pour lever les « freins réglementaires à l’innovation en matière d’économie d’énergie dans le bâtiment » — Architectes.org | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

" Jean-Yves Le Déaut, député, et Marcel Deneux, sénateur, ont présenté, dans le cadre de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST), un rapport dont l’objectif est d’identifier et d’aider à lever les freins réglementaires à l’innovation en matière d’économie d’énergie dans le bâtiment. Il aboutira à des amendements à la future loi sur la transition énergétique.
Le Conseil national de l’Ordre a été auditionné sur ces sujets et en approuve globalement les conclusions et propositions.


Trois sujets sont au coeur des enjeux cernés par le rapport :
-    Les procédures évaluant la sécurité et la qualité des produits
-    Les règles de la construction en général et la réglementation thermique en particulier, aujourd’hui la RT2012
-    Le système d’aides publiques, directes ou indirectes.
Le rapport conclut que « divers constats peu satisfaisants s’imposent au terme de notre étude : les critères sur lesquels sont basées les aides sont trop compliqués, mal ciblés ; les annonces politiques sur les performances visées ne sont pas toujours bien orientées, elles manquent de cohérence ; le public, mais aussi les entreprises, perdent confiance dans un système opaque, bureaucratique et trop centralisé » et qu’« il y a un précipice entre les intentions des gouvernements de Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls sur la nouvelle France industrielle, ses 34 plans de reconquête par l’innovation, et la réalité que nous avons vécue sur le terrain. » 

Le rapport aboutit donc à 20 recommandations de « modifications drastiques de nos pratiques » :

 

I. Mettre fin à la situation de « prescripteur prestataire » du centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) 
II. Refonder la gestion du moteur de calcul de la réglementation thermique 
III. Articuler la réglementation française avec les labels européens exigeants 
IV. Simplifier la jungle désordonnée des aides, en les globalisant et en les orientant par priorité vers les projets de rénovation les plus structurés 
V. Renforcer la formation à la performance énergétique et y associer l’université 
VI. Soutenir la qualité au sein des filières industrielles du bâtiment par une commande publique exemplaire et un renforcement de l’effort de recherche .../..."

 

http://www.assemblee-nationale.fr/14/pdf/rap-off/i2113.pdf

more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

" RBR 2020 : La future réglementation thermique en construction " - natura-sciences.

" RBR 2020 : La future réglementation thermique en construction " - natura-sciences. | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

" La  Réglementation Bâtiment Responsable 2020 (RBR 2020) remplacera prochainement la RT 2012. Le groupe de travail associé cherche à développer des bâtiments sobres en énergie, donnant une part importante auxénergies renouvelables et prenant en compte la qualité de l’air intérieur. Cette nouvelle réglementation ne sera pas que thermique !

 

Si la réglementation thermique 2012 (RT 2012) ne s’intéresse qu’à l’aspect thermique, la prochaine réglementation, provisoirement nommée RBR 2020 pour « Réglementation Bâtiment Responsable 2020 », donnera une place prépondérante auxénergies renouvelables et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Seul l’aspect thermique ne devrait pas tellement évoluer : « Les bases que pose la réglementation thermique 2012 pour nourrir la réglementation future suffisent sur le plan thermique de l’isolation pour guider la construction future de ces bâtiments », confie Philippe Pelletier, Président du Plan Bâtiment durable et responsable du plan de performance thermique des bâtiments voulu par François Hollande.

« Deux postes nouveaux vont apparaître : celui de la production d’énergie d’une part et celui de la prise en compte de l’empreinte environnementale du bâtiment d’autre part », projette-t-il. En plus de la consommation par mètre carré, le poids carbone par mètre carré sera aussi pris en compte. Entre autres, cette règlementation devrait s’intéresser au cycle de vie des matériaux, du bâtiment et aux conditions de fabrications des équipements. Les artisans et professionnels du bâtiment pourraient être incités à une utilisation plus courante de matériaux et isolants écologiques : fibres de bois, fibres de chanvre, ouate de cellulose, etc.


Un bâtiment à énergie zéro grâce aux renouvelables

Le premier défi du groupe de travail sera de définir les énergies renouvelables à privilégier et de définir la logique de production énergétique. Va-t-on s’enfermer dans une logique individuelle où chaque bâtiment produit sa propre énergie ? Ou davantage dans une approche  collective à l’échelle d’un quartier, d’un lotissement, d’une ville ou même d’une région ? Le débat continue.../..."

 
more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

Carnet de chantier N° 19-02 / construction d'une maison RT 2012 à Sulniac, Morbihan

Carnet de chantier N° 19-02 / construction d'une maison RT 2012 à Sulniac, Morbihan | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

"JUILLET 2014 :

 Carnet de chantier N° 19 - 02/ construction d'une maison RT 2012 à Sulniac, Morbihan -:

1er test d'étanchéité à l'air : Résultat de la perméabilité à l'air du bâtiment : Q4 pa surf 0,15 en m3/(h.m2) à 4 Pa

- Ossature mixte bois/béton,

- Toitures : cintrée et à faible pente en zinc

- Isolation murs 145 mm ouate de cellulose – 60 mm fibres de bois,

- Isolation rampants 300 mm laine de roche  & frein vapeur

- Chauffage PAC et poêle à bois

- Menuiserie MINCO  & K LINE

- ECS  : Panneaux solaires

- Assainissement par Phytoépuration :

 

Performance énergétique recherchée : 46,9 kWhep/m2

Interventions en cours : 

Intérieur : finitions 

Extérieur : volets bois à claire voie & PANNEAUX SOLAIRES

 

Ent Ossature/Charpente bois : Maison-de-bois Yvan LE FREILLEC- Pluneret

http://www.maisonbois-morbihan.fr/

Économiste de la construction : Patrick HOFFART - Mériadec

http://patrickhoffarteconomiste.wordpress.com/

 

Carnet N°01-

http://sco.lt/8FlUFF

more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

" Nous construisons une maison passive " (le livre) - LA MAISON PASSIVE FRANCE

" Nous construisons une maison passive " (le livre) - LA MAISON PASSIVE FRANCE | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

" Nous construisons une maison (solaire) passive", de Martina Feirer et Alexandra Frankel, un livre "pour enfants" de 22 pages interractif et très explicite pour comprendre ce qu’est une maison passive. Martina Feirer et Alexandra Frankel sont toutes deux architectes diplômées de l’université de Vienne (Autriche).

 

"Une maison passive qu’est-ce que c’est ?" Pas à pas, Charlotte la fleur et Frédéric le criquet expliquent simplement et de manière originale les diverses étapes d’une construction passive.

Ce livre, riche en images et en éléments interractifs s’adresse aux enfants... de 7 à 77 ans. Des terrassements jusqu’à l’installation des composants spécifiques à la construction passive (triple vitrage, ventilation double flux à récupérateur de chaleur) en passant par l’orientation du bâtiment et l’étanchéité, tout est détaillé à grand renfort d’exemples.

 

Les solutions favorisant l’économie d’énergie sont aussi passées en revue, des modes de production d’énergie aux bons gestes du quotidiens. Pour terminer, des expériences permettent une approche concrète de différents isolants et matériaux. "Nous construisons une maison (solaire) passive"19 euros + port.../..."

 

http://www.lamaisonpassive.fr/spip/IMG/pdf/Livre_pour_enfantsA5_recto_verso_-_interactif.pdf

 

more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

Relance de la construction : « Libérer les demandes de permis de construire injustement bloquées » - Le Moniteur.fr

Relance de la construction : « Libérer les demandes de permis de construire injustement bloquées » - Le Moniteur.fr | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

"Claude Dufour, président du Synamome (syndicat de maîtres d’oeuvre), estime que la priorité pour doper l’activité du bâtiment est de libérer les nombreuses demandes d’autorisations d’urbanisme retenues, pour des raisons injustifiées, dans les services instructeurs.

 

Il s’exprime ici pour dénoncer une situation qui selon lui s’aggrave.

La priorité pour relancer l’activité du bâtiment est de fluidifier l’obtention des permis de construire. De nombreuses opérations sont soit freinées dans le cadre de leur instruction, soit bloquées pour des raisons mineures ou injustifiées. Obtenir une autorisation de construire est devenu un parcours du combattant dans lequel il faut répondre trop souvent à une surenchère d’exigences administratives, de pièces complémentaires et autres tracasseries inutiles. Il faut deux ans minimum entre la demande d’un client et la livraison d’une simple maison. C’est excessif !

 

Insécurité contractuelle, instabilité juridique

 

La lutte contre l’étalement urbain de la loi pour l’accès au logement et à l’urbanisme rénové (loi Alur) n’arrange rien. Les maires des petites communes craignent d’être contredits par leur préfet ou le tribunal administratif et renoncent désormais à accorder des permis de construire qu’ils auraient délivré il y a encore quelques mois.

Obtenir des commandes de bâtiment est une chose, certes difficile aujourd’hui, mais se voir refuser d’écouler, pour des motifs mineurs, les quelques commandes que l’on parvient à décrocher est simplement inacceptable. J’ajoute que les délais d’instruction de permis de construire sont trop longs. Tout cela se traduit par un manque de confiance des investisseurs, qu’ils soient professionnels ou particuliers, mais également par une instabilité contractuelle et juridique. Certains investisseurs préfèrent désormais retourner en Espagne où les conditions de concrétiser leur projet sont meilleures.../..."

 

more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

" Eco-conception de bâtiments tertiaires, le mariage de l’architecte et du designer " - Le nouvel Economiste

" Eco-conception de bâtiments tertiaires, le mariage de l’architecte et du designer " - Le nouvel Economiste | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

" Le nouvel Economiste :

Eco-conception de bâtiments tertiaires, le mariage de l’architecte et du designer

Normes environnementales obligent, l’éco-conception ne peut plus se passer d’une collaboration étroite entre designers, architectes, maître d’ouvrage et fabriquants de matériaux

 

Le mariage du design et de l’écologie dans les bâtiments tertiaires reste un enjeu majeur pour l’architecture du XXIe siècle. Commerces, bureaux, bâtiments publics, infrastructures sportives, de loisirs ou de santé, tout le parc immobilier tertiaire doit désormais répondre aux nouveaux objectifs écologiques. Grâce aux avancées des matériaux, conjuguées à la sensibilité des designers, des architectes et des maîtres d’ouvrage, le design et l’écologie trouvent de plus en plus de points d’accord. Marier respect de l’environnement – économies d’énergie en tête –, esthétisme, ergonomie et confort n’est plus une chimère, mais un nouveau chantier commun. Par Marie Varasson


Doux rêves dans les années 70, la construction de bâtiments tertiaires majeurs à la fois esthétiques et écologiques était il y a encore 40 ans un défi difficile à relever. Plusieurs raisons expliquaient les nombreuses difficultés auxquelles devaient faire face les artisans de ces buildings verts et beaux. Première d’entre elles, les coûts de construction, qui étaient parfois jusqu’à 50 % supérieurs à ceux d’un bâtiment classique. Ces projets, même très bien conçus, n’avaient une aura que très minime pour des raisons économiques. Depuis les années 2000, la donne a bien changé.

En France, les pouvoirs publics ont ainsi encouragé les professionnels du bâtiment à atteindre des objectifs chiffrés, une initiative inédite basée sur l’édiction de nouvelles normes et de plusieurs subventions. L’un de ces objectifs ambitionne ainsi de diviser par 4 le bilan carbone des bâtiments à l’horizon 2050. Depuis 2005, les notions de bâtiment de basse consommation (BBC), de haute performance énergétique (HPE) ou encore de haute qualité environnementale (HQE) sont apparues dans le jargon de la construction et, avec elles, une période de bouleversement des pratiques et des contraintes, parfois décourageantes pour les professionnels.

“Aujourd’hui, les préoccupations environnementales encadrent strictement les projets de construction. Malheureusement, sur certains sujets et notamment en santé, encore à l’épreuve de démarches officielles de certifications, les contraintes administratives prennent le pas sur le contenu, et peuvent parfois être un frein à l’avancement des projets”, estime Edwige Dassonville, architecte. Une vision partagée par d’autres professionnels qui s’accordent sur la rigidité des contraintes réglementaires, tout particulièrement dans le tertiaire. “Construire une maison verte et un bâtiment tertiaire, ce n’est pas la même chose”, note Jean-Jacques Ory, président du Studios d’Architecture Ory & associés.

“Il faut sans aucun doute des règles, mais lorsqu’elles vont dans le sens contraire de la vocation écologique du chantier, c’est compliqué. Alors on s’adapte. Nous vivons très clairement une période de transition.../..."

more...
No comment yet.
Rescooped by a.typique Patrice BIDEAU from Architecture Passive et Positive
Scoop.it!

-34° et des fenêtres à température agréable : découvrez la maison passive la plus septentrionale au monde - LA MAISON PASSIVE FRANCE

-34° et des fenêtres à température agréable : découvrez la maison passive la plus septentrionale au monde - LA MAISON PASSIVE FRANCE | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it
176m⊃2;, -34°C et... 200$ par an de chauffage ! Mode d’emploi d’une réalisation passive exemplaire, à Fort St. John, en Colombie Britannique (...)

Via Jean-Yves Mesnil
more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

Les gens du Nord cartonnent dans les maisons sans radiateurs - La Voix du Nord

Les gens du Nord cartonnent dans les maisons sans radiateurs - La Voix du Nord | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

Les gens du Nord cartonnent dans les maisons sans radiateurs La Voix du Nord Suivre les Allemands, référents mondiaux dans l'isolation thermique des bâtiments, c'est suivre leur norme, la « passiv'haus », fixant à 15 kilowattheures par mètre carré..../...

 

Suivre les Allemands, référents mondiaux dans l’isolation thermique des bâtiments, c’est suivre leur norme, la « passiv’haus », fixant à 15 kilowattheures par mètre carré et par an la consommation maximale d’énergie dans une maison, un bureau ou un appartement. Quinze contre une soixantaine pour les bâtiments dits « basse consommation » (BBC). Et quinze contre souvent plus de 300 kWh dans les bâtiments plus ou moins anciens composant la quasi-totalité de notre parc de logements.

La maison passive devient alors le nouvel horizon, récent, de la transition énergétique et une nouvelle frontière pour les acteurs du bâtiment. Pour en être conscient depuis des années déjà, Christian Traisnel s’active à la tête du Cd2e, le pôle d’excellence chargé en région du développement des écoentreprises. Il sait le dire : « Nous avons été la première région l’an passé à accueillir la formation de concepteurs certifiés à la passiv’haus. Le monde du bâtiment doit pouvoir acquérir les compétences nécessaires pour construire l’excellence en termes d’isolation. »


L’information commence à circuler et les professionnels intéressés sont formés en dix jours avec le Passiv’haus Institut en Allemagne, avant examen final pour obtenir une certification que l’on commence à retrouver dans certains cahiers des charges.../..."

 
more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

" La tension monte dans l’immobilier et le logement " - www.lesechos.fr

" La tension monte dans l’immobilier et le logement " - www.lesechos.fr | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

" Le président de la République a confirmé des dispositifs de relance.

Mais l’inefficacité des mesures déjà prises est pointée du doigt.

 

La rentrée s’annonce chargée sur le front de la construction et du logement. « J’ai demandé au Premier ministre de présenter un plan de relance. Il touchera à la fiscalité, aux procédures et aux financements », a indiqué hier le président de la République dans une interview au « Monde », confirmant ce qu’avait indiqué Manuel Valls en juin. Ces mesures n’ont pas intérêt à décevoir : le BTP est sinistré et le logement en crise. Dans la zone la plus en pénurie, l’Ile-de-France, la situation de la construction neuve s’aggrave. « Personne n’en parle, mais quand on fait le bilan des contrats­ de développement territoriaux signés avec les élus locaux pour réaliser le Grand Paris, on s’aperçoit que le nombre de logements programmés autour des gares du Grand Paris est inférieur de 15 % à 25 % à celui prévu par le schéma directeur définissant les 70.000 logements à construire, et on voit que la part des bureaux a été augmentée d’autant ! », accuse la sénatrice (PS) de Paris et ancienne ministre du Logement Marie-Noëlle Lienemann.../..."



more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

" La Bretagne se réinvente .../...La fausse tradition des néobretonnes " - Le Télégramme

" La Bretagne se réinvente .../...La fausse tradition des néobretonnes " - Le Télégramme | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

" Le Télégramme - 

Existe-t-il encore une maison typiquement bretonne ? Après des années de banalisation et de pauvreté du style, les nouvelles normes de construction bioclimatique vont-elles susciter la renaissance de l'identité architecturale de la région ? La nécessité de construire « développement durable » va-t-elle entraîner, parallèlement, le retour des architectes vers la maison individuelle ?

Après l'épisode caricatural des néobretonnes des années 1960-1990, puis la banalisation affligeante qui a touché la Bretagne et bien d'autres régions françaises, le chercheur universitaire Daniel Le Couédic (*) estime que la notion de maisons particulières propres à la Bretagne peut retrouver tout son sens. Du moins si l'on respecte les principes de développement durable portés par les exigences de la construction bioclimatique. En l'occurrence en construisant des maisons dont la structure et la forme sont largement influencées par le climat, l'environnement et en utilisant prioritairement des matériaux de proximité : bois, pierre, argile, paille... Et non plus des formes évocatrices a priori et de façon caricaturale de la société paysanne révolue. Francis Boyer, président régional de l'Ordre des architectes, considère également que le développement durable contribue à puiser dans le terrain local des éléments susceptibles de définir une identité régionale.


La fausse tradition des néobretonnesFaçades blanches, toits en ardoises à double pente, parements de granit... Pendant quarante ans, elles ont incarné la maison traditionnelle bretonne. Et pourtant, les néobretonnes, affirment les architectes, n'étaient que des pastiches : « Les maisons traditionnelles n'étaient pas blanches, hormis dans les îles. Et plus que les ardoises, les toitures étaient végétales. Quant à la pierre, elle n'était pas universelle, la terre (dans le bassin rennais) ou le bois étaient aussi utilisés ». 


Retour du refoulé 
« La néobretonne, c'est le retour du refoulé, explique Daniel Le Couédic. Cela correspond à l'arrivée de la société de consommation, un moment où l'accession à la maison individuelle devient plus facile. En même temps, les Bretons ont le sentiment qu'ils ont laissé quelque chose derrière eux : des parents à la campagne, la langue... C'est aussi le moment où fleurissent les autocollants "BZH" sur les voitures, les premières écoles en breton... Bref, l'expression de la demande d'une identité dont la maison est l'emblème par excellence. S'appuyant sur des normes administratives favorables à ce néorégionalisme, les constructeurs vont s'engouffrer dans ce marché. Et la néobretonne connaîtra un succès fantastique, marquant notablement le paysage. » 
Arrêt brutal 
L'arrêt du phénomène sera brutal, au début des années 2000. Désormais, les constructeurs mettent en avant confort et performances énergétiques. Peu fonctionnelles, les néobretonnes peuvent néanmoins intéresser les candidats à la rénovation de par leurs gros volumes habitables. « Quant à ceux qui s'interrogeraient sur la multiplication du toit plat - qui devient effectivement une caractéristique de la maison en Bretagne, ce qui est différent de la "maison bretonne" -, il ne s'agira pas d'un "néo-néo-néo-breton", car il abandonne toute référence langagière à la région », souligne Daniel Le Couédic.


Bernard Menguy : « On n'a rien inventé »

Bernard Menguy, architecte à Vannes, concevait déjà des maisons bioclimatiques, il y a trente ans. 
Pourquoi ce choix de la maison bioclimatique ? 
Le bon sens. L'habitat traditionnel des paysans était bioclimatique par excellence : exposé sud-est, souvent semi-enterré, avec une zone tampon au nord, des toits descendant très bas. Le système d'isolation était génial : du sable mélangé à de l'avoine entre deux murs servait de rupteur thermique. À l'intérieur, la fonctionnalité était remarquable : le lit-clos servait à l'intimité mais aussi à conserver la chaleur. Par ailleurs, en 1980, les médecins commençaient à se poser des questions quant à l'impact des colles, revêtements de sol et isolants sur la santé. La chimie a pris place dans la construction et nous a amenés à avoir une vision plus globale de l'architecture. .../..."

more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

bioclimatic houses in Brittany | Architecture Interior Designs

bioclimatic houses in Brittany | Architecture Interior Designs | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

Balade bretonne et bioclimatique sur le web...

Projets présentés sur :

http://www.architectes.org/portfolios/a-typique/portfolio?p=projets&type=Maisons%20individuelles

 

more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

ÉCO MAISON BOIS - MAISONS PLANS & PRIX - HORS SÉRIE / Projet maison bioclimatique à Auray.

ÉCO MAISON BOIS - MAISONS PLANS & PRIX - HORS SÉRIE / Projet maison bioclimatique à Auray. | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

 Guide d'achat 2014 - magazine ÉCO MAISON BOIS :

Publication projet  : UNE MAISON BIOCLIMATIQUE À AURAY,

Présentée sur :

http://atypiquepatricebideau.wordpress.com/2013/05/16/une-maison-bioclimatique-a-auray/

&

http://www.architectes.org/portfolios/a-typique/portfolio?p=projets&type=Maisons%20individuelles&projet=2011-maison-ecologique-morbihan-bretagne

 

more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

IST Family House / Jrkcv - AA13

IST Family House / Jrkcv - AA13 | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

"IST est une maison familiale a petit budget réalisé par le cabinet d’architecture Slovaque JRKCV.../..."

more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

" Archionline : une fausse bonne idée ? " -labeilleetlarchitecte.wordpress.com

" Archionline : une fausse bonne idée ? " -labeilleetlarchitecte.wordpress.com | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it

" Dans mon précédent billet, j’évoquais le cas du site Archionline, un site récent qui se propose de démocratiser les maisons d’architectes grâce une plateforme collaborative. Les architectes déposent leurs vieux plans et les clients potentiels les achètent à bas coût. Se voulant être les "Zara de l’architecture", les deux jeunes créateurs du site, sortis tout droit d’une école de commerce et dont l’un est le fils d’un architecte, expliquent sans ironie que leur démarche s’inscrit dans la défense des malheureux architectes qui n’ont pas accès la commande privée de la maison individuelle. Retour et explication sur un projet controversé qui agite la toile depuis quelques jours.../..."

more...
No comment yet.
Scooped by a.typique Patrice BIDEAU
Scoop.it!

" architectes pour tous.fr "

" architectes pour tous.fr " | Maisons bois & bioclimatiques | Scoop.it
Laissez vous guider et partez à la rencontre d’une sélection d’architectes proches de vous, prêts à vous accompagner dans vos projets!
more...
No comment yet.
Rescooped by a.typique Patrice BIDEAU from Performance Énergétique du Bâtiment
Scoop.it!

"Les freins réglementaires à l'innovation en matière d'économie d'énergie dans le Bâtiment "


Via SE3B_Officiel
more...
No comment yet.