Mais n'importe qu...
Follow
Find tag "Singapour"
88.8K views | +11 today
Mais n'importe quoi !
Mais n'importe quoi !
bizarres, insolites, droles, horribles, révoltantes, inutiles ... les news & infos du net ... !
Curated by Deloste
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Deloste
Scoop.it!

Viré après la diffusion d'une vidéo sur laquelle il insulte des ouvriers

Viré après la diffusion d'une vidéo sur laquelle il insulte des ouvriers | Mais n'importe quoi ! | Scoop.it

L'incident s'est produit à Singapour. Un cadre de la banque britannique Barclays basée en Chine, s'est énervé sur des ouvriers chinois qui travaillaient le samedi et qui troublaient, de la sorte, son repos.

Et selon le Wall Street Journal qui relate l'information, l'homme n'y est pas allé par quatre chemins pour exprimer son mécontentement. "Animaux chinois", lance-t-il entre d'autres noms d'oiseau à l'égard des ouvriers, qui ne faisaient que leur travail.

 ...

more...
No comment yet.
Scooped by Deloste
Scoop.it!

Le bandit manchot, ça change des échafaudages

Le bandit manchot, ça change des échafaudages | Mais n'importe quoi ! | Scoop.it

Avant, les journées de travail de Salim consistaient à trimer en plein soleil. Désormais, une fois par semaine, cet ouvrier du bâtiment bangladais est affecté à un tout autre travail : il doit jouer aux machines à sous dans la fraîcheur et le confort du casino Resorts World Sentosa.

 

Salim est l’un de ces nombreux salariés étrangers que leur employeur envoie jouer à leur place, révèle une enquête du Straits Times. Cet arrangement permet aux patrons interdits de casino de continuer à s’adonner à leur passion. D’autres multiplient ainsi leurs chances de gagner.

 

Fréquenter des salles climatisées, voilà qui change agréablement de transpirer en plein soleil. Au lieu de souder des plaques d’acier, Salim fait le tour des machines à sous en cherchant où dépenser ses 500 dollars singapouriens. Il recherche un bandit manchot qui n’a pas payé depuis un moment. Puis il se rend à la roulette, où il mise sur quatre des “nombres de chance” de son patron. Il opère avec Rajib, un collègue et compatriote, qui joue depuis plus longtemps que lui et à qui on a confié 800 dollars. Les deux hommes ont reçu des instructions strictes : ils doivent noter leurs mises, leurs pertes et leurs gains. Ils touchent 10 % de tout ce qu’ils gagnent mais s’ils perdent plus de 500 dollars, toutes les pertes sont déduites de leur paie.

more...
No comment yet.
Scooped by Deloste
Scoop.it!

La bonne avait mélangé du sang menstruel au café de son patron

La bonne avait mélangé du sang menstruel au café de son patron | Mais n'importe quoi ! | Scoop.it

Un tribunal de Singapour a condamné mardi à un mois de prison une domestique qui a reconnu avoir versé de son sang menstruel dans le café qu’elle servait à son patron. Jumiah, 24 ans, en avait assez des exigences répétées de la mère de son employeur.

 

Après s’en être confié à une amie, celle-ci lui conseille une recette qu’elle dit éprouvée: les personnes âgées deviennent plus aimables si elles boivent du sang menstruel....

more...
No comment yet.