Maghreb-Machrek
Follow
Find
4.4K views | +0 today
Maghreb-Machrek
Sur le monde arabo-berbère
Curated by malik berkati
Your new post is loading...
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Malgré les combats, la Libye se dote d'un nouveau Parlement

Malgré les combats, la Libye se dote d'un nouveau Parlement | Maghreb-Machrek | Scoop.it

Alors que les combats continuent autour de l’aéroport de Tripoli, et les affrontements à Benghazi, la Libye va se doter d’un nouveau Parlement : la Chambre des représentants. Les résultats de l’élection législative du 25 juin ont été annoncés ce lundi 21 juillet, et dessinent une défaite des islamistes.

Depuis le début des combats pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli dimanche 13 juillet, une cinquantaine de personnes sont mortes. C’est dans ce contexte de violence que la composition de la nouvelle Chambre des représentants libyenne a été annoncée ce lundi. Pour cette législative, les candidats ne pouvaient se présenter qu’en tant qu’individuels, les listes politiques étant interdites. Il faudra donc attendre la formation des blocs parlementaires pour connaître le nouveau visage de cette assemblée.

Selon les nouveaux élus, les courants non islamistes auraient une large avance. Toutefois, en juillet 2012, les islamistes aussi étaient arrivés derrière leurs rivaux. Mais au fil des mois, de nombreux candidats indépendants s’étaient alliés à eux. L’adoption de la loi d’exclusion politique les avait aussi favorisés, éloignant de la vie politique les personnes qui occupaient des postes à responsabilité sous l’ancien régime.

 

(...)

malik berkati's insight:

Encore une belle réussite des initiatives guerrières européo-étasuniennes...

 

MaB

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Le rideau tombe sur Mossoul

Le rideau tombe sur Mossoul | Maghreb-Machrek | Scoop.it

Les derniers chrétiens de Mossoul, en Irak, sont en train de quitter la ville.

 

En quelques heures ce jeudi 17 juillet, la situation de la petite communauté chrétienne de Mossoul s'est dramatiquement aggravée. La centaine de famille qui restait dans la capitale de la province de Ninive, tombée aux mains de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) le 10 juin dernier, a été poussée à quitter la ville, parfois sans rien emporter.

 

Ces derniers jours, les djihadistes de l'Etat islamique, qui jusqu'alors ne s'en étaient pas pris directement aux chrétiens, ont multiplié les pressions à leur encontre. Comme nous vous le rapportions, certains ont vu leur maison marquée de la lettre « N », comme « Nazaréen », inscription parfois assortie de la mention «bien immobilier propriété de l'Etat islamique». Comme les autres non sunnites, c'est-à-dire les musulmans chiites et les membres d'autres minorités comme les Yézidis, les chrétiens n'ont pas pu bénéficier des rations alimentaires distribuées à la population.

 

Mais le 17 juillet, ces pressions sont devenues menaces. Les notables chrétiens ainsi que les jeunes hommes avaient été convoqués la veille par un homme armé à une réunion. «Il disait vouloir leur expliquer quelles étaient désormais les lois du califat à Mossoul», explique Petros Mosche, archevêque syriaque catholique de Qaraqosh, la plus grande ville chrétienne d'Irak, située à une trentaine de kilomètres de Mossoul. De crainte d'un piège, personne ne s'est rendu à cette réunion.

 

(...)

malik berkati's insight:

Très triste et une catastrophe pour le monde arabe qui voit sa composante chrétienne se réduire à peau de chagrin.
Le monde n'a pas fini de subir les conséquences des actes illégaux perpétrés sous l'ère Bush dans cette région du monde.

 

MaB

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

La Libye hésite à réclamer le déploiement de casques bleus

La Libye hésite à réclamer le déploiement de casques bleus | Maghreb-Machrek | Scoop.it

Alors que la mission des Nations unies en Libye annonçait hier, mardi 15 juillet, son départ du pays pour raisons de sécurité - les violences se généralisent, de Tripoli à Benghazi - le recours à une force de maintien de la paix n'est pas exclu même si aucune demande officielle n'a encore été faite en ce sens.

En raison de l'insécurité, l'ONU vient tout juste d'évacuer son personnel de Libye. Pourtant, le gouvernement, impuissant face aux violences, espère son retour. « Les Nations unies ont voté une résolution en 2011 pour aider les Libyens contre le régime, explique Ahmed Lamine, le porte-parole du gouvernement. Alors la première chose, c'est d'aller à l'ONU pour qu'elle nous aide à rétablir l'ordre. »

Tripoli n'a pas encore décidé la forme que cette aide pourrait prendre mais n’exclut pas une demande de déploiement de casque bleus : « si nécessaire, nous ferons la demande officiellement au conseil de sécurité », assure le porte-parole du gouvernement.

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Tunisie : derrière le consensus, la lutte sociale continue

Tunisie : derrière le consensus, la lutte sociale continue | Maghreb-Machrek | Scoop.it

Depuis le 19 juin dernier, deux ouvrières de la société française SEA-Latelec en Tunisie, mènent une grève de la faim. Elles veulent obtenir la réintégration de quatre salariées, licenciées en avril 2013 avec six autres (dont le cas a été réglées depuis) par cette filiale de Latécoère. Ses deux sites en Tunisie fabriquent les câbles qui équipent certains appareils Airbus et Dassault.

Mais elles veulent donner à leur mouvement une portée bien au-delà de leurs cas individuels. C’est la liberté syndicale et la protection des maigres acquis sociaux de l’après-14 janvier qu’elles entendent protéger.

« Le travail syndical n’est pas un crime », lit-on sur une pancarte brandie régulièrement pendant les manifestations organisées pour soutenir les ouvrières de Latelec devant l’Ambassade de France. Comme l’explique un manifestant :

« L’Etat français est le donneur d’ordre des clientes de l’entreprise, il ne peut pas ignorer qu’elle ne respecte pas les droits de ses travailleurs. »

150 euros par mois

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Syrie: 2400 jihadistes venus de Tunisie combattent avec les rebelles

Syrie: 2400 jihadistes venus de Tunisie combattent avec les rebelles | Maghreb-Machrek | Scoop.it

Près de 2 400 Tunisiens combattent en Syrie dans les rangs des jihadistes : c’est une estimation donnée, le mardi 24 juin, par le ministre tunisien de l'Intérieur. Selon Lotfi Ben Jeddou, la plupart de ces combattants islamistes sont membres de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), un groupe qui a récemment investi la moitié nord de l'Irak.

Avec 2 400 jihadistes en Syrie pour 10,5 millions d'habitants, la Tunisie est l'un des pays au monde le plus touchés par le phénomène. Selon le ministre de l'Intérieur, sur ces 2 400 ressortissants en Syrie 20% de ces jihadistes combattraient chez Jabat al-Nosra branche syrienne d’al-Qaïda, et 80% seraient au sein de l'Etat islamique en Irak et au Levant, l'EIIL qui contrôle la région de Raqqa en Syrie et menace d'attaquer Bagdad après avoir conquis Mossoul, la deuxième ville d'Irak.

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Interview Mohamed Ould Abdel Aziz, président de la République mauritanienne

Interview Mohamed Ould Abdel Aziz, président de la République mauritanienne | Maghreb-Machrek | Scoop.it

[audio]

 

Mohamed Ould Abdel Aziz le président mauritanien vient d’être réélu samedi 21 juin, pour un second mandat à la tête du pays. Avec plus de 81% il caracole largement en tête et laisse loin derrière ses concurrents qui ne franchissent pas la barre des 10%. Quel regard porte-t-il sur ce scrutin boycotté par l’opposition, quelles sont ses priorités, et compte-t-il s’arrêter à deux mandats comme le prévoit la Constitution ? Le président mauritanien répond aux questions de Marie-Pierre Olphand pour RFI et de Charlotte Bozonnet du journal Le Monde.

« Je dis merci d’abord au peuple mauritanien qui m’a permis d’avoir ces 80%. Je respecte la position de l’opposition, ils ont pris la décision de boycotter ces élections. De toute façon, les résultats sont là. […] Je viens de terminer mon mandat avec un résultat très positif, qui est visible sur le terrain, et je crois que c’est essentiellement cela la cause de ma réélection et non pas seulement le boycott de l’opposition. »

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

"On cherchait quelqu'un à tuer": des soldats israéliens rompent le silence

"On cherchait quelqu'un à tuer": des soldats israéliens rompent le silence | Maghreb-Machrek | Scoop.it

Fait rare, d’ex-militaires de l'armée israélienne, Tsahal, ont raconté leur quotidien dans les territoires occupés palestiniens. Le "Guardian" publie des extraits de ces témoignages de première main.

 

Qui de mieux placé, pour raconter l’occupation en Palestine, que ceux qui l’exercent au jour le jour ? Le 6 juin dernier, plus de 300 intervenants se sont réunis à Tel-Aviv. Ils ont lu, à voix haute, dix heures de témoignages d’anciens militaires en poste dans les territoires palestiniens, dont certains ont été retranscrits par le Guardian.

 

Provoquer et humilier


Dans les territoires occupés, où le quotidien des militaires israéliens est fait d’ennui, de fatigue et d’exaspération, les humiliations envers les Palestiniens sont la routine. Tal Wasser, une ex-soldate, se souvient de journées sans fin passées à surveiller un barrage…  et des collègues qui, à bout de nerfs, se défoulent parfois sur le “premier Palestinien venu” :

“Si un Palestinien agaçait un soldat, il était enfermé dans une toute petite cellule, raconte-t-elle. Avec toute la pression et le stress du barrage, il était souvent oublié là.”

Ce genre de récit est loin d’être anecdotique. Entre 2006 et 2009, Gil Hillel était en poste à Hébron, ville de Cisjordanie au sud de Jérusalem. Elle garde un souvenir amer de sa première patrouille :

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

En Israël, Reuven Rivlin élu président sans le soutien de Netanyahu

En Israël, Reuven Rivlin élu président sans le soutien de Netanyahu | Maghreb-Machrek | Scoop.it

Israël a un nouveau président en la personne de Reuven Rivlin, qui succède à ce poste, essentiellement honorifique, à Shimon Peres qui l’occupait depuis 2007. Un homme de droite qui succède à un travailliste mais sans avoir le soutien du Premier ministre Benyamin Netanyahu.

 

Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

 

La photo de ce mercredi matin dans la presse israélienne représente Reuven Rivlin, le président élu qui embrasse le Mur des lamentations avec ces commentaires : « un homme de sentiment »,  « un disciple de Jabotinsky l'idéologue de la droite israélienne », « un partisan du grand Israël mais un profond démocrate », « un militant de l'égalité pour tous au sein de la société israélienne, notamment de la population arabe du pays »...

 

« Ruvi » contre « Bibi »

(...)

more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from Sociétés & Environnements
Scoop.it!

Gaz de schiste : Le nouveau cadeau des autorités algériennes aux multinationales ?

Gaz de schiste : Le nouveau cadeau des autorités algériennes aux multinationales ? | Maghreb-Machrek | Scoop.it

 

Le gaz de schiste continue de préoccuper l’opinion publique algérienne. Sur les réseaux sociaux, une campagne de dénonciation a été lancée pour empêcher l’exploitation de cette source d’énergie très polluante. De nombreux activistes et militants algériens continent d’affirmer que ce nouveau projet est un cadeau des autorités algériennes aux multinationales.

Sur Facebook, une carte montrant la répartition des gisements de gaz de schiste au profit des sociétés internationales spécialisées dans l’exploitation et le commerce des hydrocarbures a été massivement diffusée pour interpeller l’opinion publique. Sur cette carte, on retrouve tous les noms des principales multinationales qui se sont lancées dans la course à l’exploration du gaz de schiste algérien. (...)


Via Sylvain Lapoix, malik berkati
more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Maroc: plus de 1000 migrants tentent de parvenir à Melilla

Maroc: plus de 1000 migrants tentent de parvenir à Melilla | Maghreb-Machrek | Scoop.it

 

Au Maroc, plus de 1 000 migrants subsahariens ont tenté mercredi 28 mai de franchir la frontière séparant le Maroc de l'enclave espagnole de Melilla. Près de 500 d'entre eux sont parvenus finalement à entrer dans l'enclave espagnole lors de l'un des assauts les plus massifs depuis 2005 dans cette ville.

Des migrants qui se sont heurtés aux forces de l'ordre marocaines armées de gourdins et de lance-pierre. Puis il a fallu franchir les hauts grillages et échapper ensuite à la guardia civil espagnole de l'autre côté.

Parmi ceux qui sont passés,  Ben, 29 ans, il est Gabonais. Il raconte comment il a pu passer : « On a lancé l’assaut au niveau de la barrière, très difficile à escalader, mais avec du sang froid et de la détermination on a réussi à le faire. Et d’ailleurs nous ne sommes pas les premiers.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Le pape François en prière contre le mur de séparation Palestine - Israël

Le pape François en prière contre le mur de séparation Palestine - Israël | Maghreb-Machrek | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

A Bethléem, le pape se recueille devant le mur de séparation

A Bethléem, le pape se recueille devant le mur de séparation | Maghreb-Machrek | Scoop.it

Après la Jordanie, le pape François est en Cisjordanie, où le souverain pontife a été accueilli ce matin par le président palestinien. Le pape a tenu des paroles très fortes à côté du président Mahmoud Abbas. Il a ensuite entamé la célébration d’une grande messe devant l’église de la Nativité.

 

Avec nos envoyés spéciaux à Bethléem, Geneviève Delrue, Murielle Paradon et Antoine-Marie Izoard

 

Le pape François a célébré ce dimanche matin une messe devant une foule de milliers de fidèles, dans une ferveur impressionnante, et sous un soleil de plomb sur la place de la Mangeoire, au coeur de la ville.

Arrivé directement en hélicoptère de Jordanie, sans passer au préalable par Israël - c’est tout un symbole ici -, il a été accueilli un peu plus tôt sur les hauteurs de Bethléem par le président palestinien, Mahmoud Abbas. Le pape François n’a pas hésité à embrasser le président palestinien. Une accolade qui en dit long.

 

Le pape plaide pour le « droit de deux Etats à exister »

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Soudan: des migrants secourus en plein désert

Soudan: des migrants secourus en plein désert | Maghreb-Machrek | Scoop.it

Des centaines de migrants ont été secourus ce week-end au Soudan par les forces militaires. Des patrouilles conjointes soudano-libyennes sont régulièrement organisées pour lutter contre l'immigration clandestine. Le Soudan et la Libye constituant pour les migrants la première étape avant de rejoindre l'Europe.

Entre samedi et dimanche, plus de 600 immigrés clandestins abandonnés par leur passeur en plein désert entre le Soudan et la Libye, ont été secourus par des patrouilles mixtes des forces armées soudano-libyennes. Le porte-parole de l’armée soudanaise, le colonel Saourmi Khaled Saad, a annoncé le décès de 11 personnes lors de leur transfert à Dongola dans l’Etat du Nord. Le Soudan est devenu le passage obligé des Ethiopiens, Erythréens et des Somaliens désirant rejoindre l’Europe à travers la Libye. Ces nationalités forment la majorité des clandestins arrêtés, les autres étant des Soudanais.

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Sayed KASHUA Ecrivain arabe et citoyen israélien: Toutes les raisons pour lesquelles je quitte Israël

Bientôt, je vais partir d’ici. Dans quelques jours, nous quitterons Jérusalem, nous quitterons le pays. Hier, nous avons acheté de petites valises pour les enfants. Inutile d’emporter beaucoup de vêtements, nous laisserons les habits d’hiver ; de toute façon, ils ne pourraient pas nous protéger du froid dans le sud de l’Illinois, Etats-Unis.

Juste quelques vêtements jusqu’à ce qu’on se débrouille, et si, me suis-je dit, les enfants prenaient quelques livres, deux ou trois en arabe, et quelques autres en hébreu, pour qu’ils n’oublient pas la langue ?

Mais je ne suis déjà plus si sûr de ce que je souhaite que mes enfants se souviennent de cet endroit aimé et maudit.

 

(...)

 

Depuis l’âge de 14 ans, je n’ai presque pas lu de livre en arabe, uniquement en hébreu. C’est à cet âge que j’ai découvert une bibliothèque pour la première fois de ma vie. Il y a vingt-cinq ans, mon professeur de maths à Tira, le village où je suis né, est venu voir mes parents et leur a dit que les juifs allaient ouvrir à Jérusalem, dans un an, une école pour les élèves surdoués. Il avait affirmé à mon père que cela valait la peine de me présenter aux examens d’inscription. «Là-bas, ce sera mieux pour lui», je me souviens des mots de mon professeur.

J’ai réussi les examens, j’ai été interrogé par des examinateurs et, à l’âge que ma fille a aujourd’hui, j’ai quitté pour la première fois ma maison de Tira pour un internat juif à Jérusalem.

C’était si dur, presque cruel. Je me souviens de mes pleurs quand mon père m’a étreint et m’a laissé sur le seuil de la nouvelle école, splendide, si différente de ce que j’avais connu jusque-là à Tira. J’ai écrit naguère que la première semaine à Jérusalem avait été la plus pénible de ma vie. J’étais différent, autre, mes vêtements différents, ma langue différente. Toutes les leçons étaient en hébreu - les sciences, la bible, la littérature. J’étais assis là, sans comprendre un traître mot. Quand j’essayais de parler, mes camarades se moquaient de moi. Je voulais tellement m’échapper de cet endroit, revenir chez les miens, à mon village, à mes camarades, à la langue arabe.

 

(...)

 

Dès le moment où j’ai découvert la littérature, je me suis désintéressé des sciences ; je m’installais en bibliothèque et je lisais. Très vite, mon hébreu est devenu presque parfait. Les livres de la bibliothèque de l’internat étaient tous en hébreu, et j’ai commencé à lire les écrivains israéliens, Agnon, Meïr Shalev, Amos Oz et aussi des ouvrages sur le sionisme, le judaïsme et la construction de la patrie. Très vite, j’ai compris le pouvoir de l’écriture et je me suis retrouvé à lire des récits sur les pionniers juifs, la Shoah, la guerre.

Au cours de ces années-là, j’ai commencé aussi à comprendre ma propre histoire et, sans intention délibérée, j’ai commencé à écrire sur des Arabes vivant en internat israélien, dans la partie occidentale de la ville, dans l’Etat juif. J’ai entrepris cela avec la conviction que tout ce que je devais faire pour changer cette situation, c’était d’écrire l’autre partie, de raconter les histoires entendues de la bouche de ma grand-mère.

 

(...)

 

Cela fait vingt-cinq ans que j’écris en hébreu, et rien n’a changé. Vingt-cinq ans que je m’accroche à l’espoir, à croire qu’il est impossible que des êtres humains puissent se montrer à ce point aveugles.

Vingt-cinq ans pendant lesquels je n’ai pas eu beaucoup de raisons d’être optimiste mais j’ai continué à croire que c’était encore possible que, un jour, ce lieu où vivent des juifs et des Arabes puisse connaître une histoire qui ne nie pas l’histoire de l’autre. Qu’un jour, les Israéliens cessent de nier la Nakba, l’occupation, et qu’ils cessent de fermer les yeux devant la souffrance du peuple palestinien. Qu’un jour, les Palestiniens se montrent disposés à pardonner, et qu’ensemble nous bâtissions un lieu où il soit agréable de vivre, exactement comme dans les romans à happy end.

Vingt-cinq ans que j’écris en hébreu, et rien n’a changé. Vingt-ans que j’écris et que j’essuie des critiques hostiles des deux camps mais, la semaine dernière, j’ai renoncé. La semaine dernière, quelque chose s’est brisé en moi.

 

(...)

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Tunisie: lourd bilan après des attaques terroristes contre l’armée

Tunisie: lourd bilan après des attaques terroristes contre l’armée | Maghreb-Machrek | Scoop.it

Deux positions de l'armée tunisienne ont été attaquées par des groupes terroristes, mercredi soir 16 juillet, à l'heure de la rupture du jeûne sur le mont Chaambi, près de la frontière avec l'Algérie. Au moins 14 soldats ont été tués, selon le ministère tunisien de la Défense qui déplore aussi de nombreux blessés.

Deux postes de l’armée ont été pris pour cible à la mitrailleuse et au lance-roquettes. Le ministre de la Défense impute cette attaque à deux groupes terroristes et assure qu’un de leurs membres a été abattu.

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Le piège de Gaza : si vous avez raté le (vrai) début

Le piège de Gaza : si vous avez raté le (vrai) début | Maghreb-Machrek | Scoop.it
La bande de Gaza existe non pas par la volonté des Palestiniens, mais par celle d’Israël et de ses pères fondateurs. Dans les derniers jours de 1948, le Premier ministre Ben Gourion a coupé les jarrets de son général Yigal Allon, qui voulait encercler les troupes égyptiennes à Gaza et les y contraindre à la capitulation.

 

Le cessez-le-feu israélo-égyptien créait une « bande » de 360 km2, où deux cent mille réfugiés palestiniens cohabitaient avec quatre vingt mille résidents du territoire. A la différence de la Jordanie, qui annexa promptement la Cisjordanie (et Jérusalem-Est), l’Egypte refusa toute souveraineté formelle sur la bande de Gaza.

Ben Gourion comprit vite le risque de laisser se développer à la frontière sud-ouest d’Israël un foyer de nationalisme palestinien, à la population composée jusqu’à ce jour de deux tiers de réfugiés. En 1949, le chef du gouvernement israélien proposait en vain à l’ONU d’annexer la bande de Gaza, en contrepartie d’une réinstallation des réfugiés sur le territoire d’Israël.

Neutraliser le « poisson » de la guérilla

 

(...)

.

malik berkati's insight:

A lire et à faire lire pour remettre les choses un peu dans le bon ordre...

MaB

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Pourquoi les Algériens scandent : «One, two, three, viva l'Algérie !»

Pourquoi les Algériens scandent : «One, two, three, viva l'Algérie !» | Maghreb-Machrek | Scoop.it

LE SCAN SPORT - il faut remonter à l'histoire coloniale du pays pour expliquer l'origine de ce cri de ralliement des supporters algériens.

 

Après la Coupe du monde 1998, les Bleus ont eu leur fameux «Et 1, et 2 et 3 zéro». Ces derniers jours, on a pu entendu les supporters algériens reprendre en coeur «One, Two, Three - Viva l'Algérie.» Même si la ressemblance entre ces deux phrases est troublante, elles n'ont aucune origine en commun.

Il faut puiser loin dans l'Histoire du pays d'Afrique du Nord pour retrouver la source de ce slogan entonné par les supporters des Fennecs fêtant la qualification de leur équipe pour les 8es de finale. Alors que l'Algérie est encore une colonie française dans les années 50, des indépendantistes ont adopté un slogan pour se faire entendre des médias internationaux: «We want to be free!» (Nous voulons être libres!). Mais ces quelques mots prononcés un peu maladroitement parfois se seraient alors transformés au fil des mois en «Want to free, Viva l'Algérie», puis en «One, two, three»…

Quelques années plus tard, le pays est devenu indépendant. En 1974, la sélection algérienne affronte alors le club anglais de Sheffield United. Et, heureux hasard, Belkedrouci, Lalmas et Belbahri trouvent le chemin des filets avec une victoire 3-1 à la clé. L'occasion est trop belle: des tribunes, on entend alors s'élever des «One, two, three, viva l'Algérie!» Le slogan politique s'est définitivement transformé en chant de supporters.

 

(...)

more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from Sociétés & Environnements
Scoop.it!

« Wake Up Genève » : un mouvement citoyen pour le peuple syrien

« Wake Up Genève » : un mouvement citoyen pour le peuple syrien | Maghreb-Machrek | Scoop.it

Initié par des habitants de Genève indignés par la situation en Syrie, Wake Up Genève est un mouvement citoyen, pacifique et apolitique. Il a pour objectif de témoigner de la solidarité des habitants de Genève et d’appeler les dirigeants politiques et les instances internationales à prendre leurs responsabilités pour mettre fin aux violences dans ce pays.

 

Donner un visage aux Syriens

 

C’est à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés du 20 juin dernier que Wake Up Genève a organisé sa première manifestation afin de “rendre hommage au courage et à la résilience de ce peuple qui continue à espérer une réaction de la communauté internationale”. Dans plusieurs points de la ville, les membres de ce mouvement ont fait défiler des portraits de Syriens pris dans les camps de réfugiés et en Syrie.

 

(...)

more...
malik berkati's curator insight, June 24, 7:27 AM

Prochaine manifestation: dimanche 29 juin à la Rotonde du Mont-Blanc.
MaB

Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Philippe Leclerc: «Il faut aider le Liban et les réfugiés syriens»

Philippe Leclerc: «Il faut aider le Liban et les réfugiés syriens» | Maghreb-Machrek | Scoop.it

[audio]

 

On célèbre ce vendredi 20 juin la Journée mondiale des réfugiés. A cette occasion, Philippe Leclerc, représentant du Haut Commissariat pour les réfugiés, revient en particulier sur la situation syrienne. Le pays compte aujourd'hui 3 millions de réfugiés et 6,5 millions de déplacés à l'intérieur du pays.

« Lorsque le Haut Commissaire a demandé aux Etats de contribuer, la situation en Syrie était déjà grave, mais elle est encore plus grave et il est nécessaire d'aider le Liban et les réfugiés syriens à trouver des solutions. On espère que la situation en Syrie permettra un retour. Ce n'est absolument pas le cas aujourd'hui et il faut contribuer à aider les populations et les pays qui sont en première ligne. »

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

L’Algérie, le plus riche chantier à l’échelle continentale.

L’Algérie, le plus riche chantier à l’échelle continentale. | Maghreb-Machrek | Scoop.it

La mise en place d’un tissu industriel et économique favorable permettra à l’Algérie d’accéder à une croissance dynamique et acceptable et de garantir sa relance et créer un espace attractif pour les investissements stratégiques étrangers. Pour ce faire, le gouvernement algérien a injecté près de 17500 milliards de dinars dans la restructuration des structures économiques et sociales et de créer un environnement propice au développement de grands projets significatifs.

Cette affirmation passe le lancement de grands projets d’avenir en partenariat avec des références étrangères, souligner la priorité à la recherche et le développement, en privilégiant l’échange des nouvelles technologies. Les entreprises algériennes se doivent d’établir des partenariats stratégiques avec les pôles industriels et de recherche avec les entreprises étrangères.

Telles sont les grandes lignes tracées par l’Algérie.
Pas loin de 4186 milliards de dinars (56 milliards de dollars) investis dans la réalisation de grandes infrastructures, Ces investissements représentent 69% du programme national des grands projets d’investissement en cours de réalisation, estimés à 6092 milliards de dinars (81 milliards de dollars).

Parmi les projets déjà réalisés inscrits dans le plan de soutien à la relance économique (2001-2004) ; les projets structurant le tissu urbain
bénéficiant d’une enveloppe assez conséquente en matière de réalisation d’infrastructures, soit les ports, aéroports, ponts, viaducs, nouvelles lignes de rail, tramways et nouveaux barrages.

    L’autoroute frontalière Est -Ouest qui s’étend sur 1.200 km pour un montant de de 805 milliards de dinars, issus d’investissement public, dotée de 42 stations de services et leurs connexions routières.
    Les Ressources en eau d’un montant de 685 milliards de dinars
    L’Aménagement du territoire pour une enveloppe de 583 milliards de dinars .
    Le projet de construction de 1 million de logements.

 

(...)

malik berkati's insight:

Très bien tous ces projets et chantiers, mais quid du plus important de tous: l'éducation?

MaB

more...
Alexandra SAIFI's curator insight, June 15, 3:14 AM

Qui en bénéficiera vraiment?......................

Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Kora Andrieu, officier des droits de l’homme auprès du HCDH sur l'instance Vérité et Dignité en Tunisie

Kora Andrieu, officier des droits de l’homme auprès du HCDH sur l'instance Vérité et Dignité en Tunisie | Maghreb-Machrek | Scoop.it

Les Tunisiens face à leurs anciens tortionnaires... Trois ans après la chute du régime Ben Ali, c’est aujourd’hui, lundi 9 juin, que se met en place l’instance Vérité et Dignité, qui doit faire avouer les coupables et qui doit indemniser les victimes. Surtout, pour les crimes les plus graves, cette instance aura le pouvoir de transmettre les dossiers à la justice. Alors, gadget ou pas ? En Tunisie, la Franco-Polonaise Kora Andrieu est officier des droits de l’homme auprès du Haut commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH). En ligne de Tunis, elle répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

 

RFI: Cette instance Vérité et Dignité, est-ce que c’est un gadget ou surtout est-ce que ça va vraiment servir à quelque chose ?

 

Kora Andrieu : Ça peut être les deux à la fois. Ça dépendra de l’indépendance qu’elle saura garder parce que le problème dans beaucoup d’autres pays, c’est que très souvent les commissions Vérité peuvent être instrumentalisées politiquement. Ça a été le cas au Maroc et ça a été le cas aussi d’une certaine manière en Afrique du Sud ou alors elles sont juste de simples jouets qui n’ont aucun pouvoir.

 

Une fois les victimes du régime Ben Ali identifiées, cette instance devra débusquer les coupables et les faire traduire en justice. Mais qu’est-ce qui garantit aux victimes que cette justice suivra ?

 

(...)

 

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Egypte: Sissi élu par un nombre de voix record mais une participation en baisse

Egypte: Sissi élu par un nombre de voix record mais une participation en baisse | Maghreb-Machrek | Scoop.it

Abdel Fattah al-Sissi, élu avec 97% des voix, est officiellement le nouveau président égyptien. Cette annonce de la Haute commission électorale a provoqué la joie de millions de partisans du maréchal, qui sont descendus fêter la victoire de leur champion sur toutes les grandes places d’Égypte.

 

Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti


Le discours d'Abdel Fattah al-Sissi a été bref et sobre. Il a remercié les Égyptiens qui lui ont fait confiance, mais également tous les Égyptiens qui ont participé à la présidentielle, ainsi que son adversaire Hamdine Sabahi, nassérien de gauche. « Une nouvelle page est ouverte », a déclaré Sissi dans son adresse télévisée. Une page qui « nécessitera beaucoup de travail et d’union pour réaliser un avenir meilleur », a conclu le nouveau président.

Plus que le taux écrasant d'électeurs s'étant exprimés en sa faveur, c’est le nombre absolu de voix obtenues par Abdel Fattah al-Sissi qui fait la joie de ses partisans : 23 780 000 voix sur 24 578 000 bulletins valides. Il s'agit quasiment du double des voix obtenues en 2012 par Mohamed Morsi, le président des Frères musulmans destitué par son ministre de la Défense, le général – entre-temps devenu maréchal – Sissi. Le nombre de votants lors des présidentielles de 2012 (26,3 millions) et de 2014 (25,5 millions) est très proche, mais le taux de participation a été inférieur lors de ce dernier scrutin. 52% des inscrits avaient voté en 2012, contre 47% en 2014.

Une baisse que les observateurs attribuent à trois facteurs. D’abord, le résultat était connu d’avance du fait de la popularité de Sissi. Ensuite, le fait qu'il y ait quelque cinq millions d’Egyptiens travaillant loin de leur lieu de résidence – notamment dans le tourisme – qui n’ont pas pu voter lors de ce scrutin alors qu'en 2012, ils pouvaient voter sur leur lieu de travail. Troisième et dernier facteur pouvant expliquer cette participation en baisse : l’appel au boycott lancé par les Frères musulmans et les forces révolutionnaires. Ces dernières se sont surtout exprimées par le biais des bulletins invalidés, soit plus d’un million.

 

L'Arabie saoudite félicite Sissi


(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Algérie - Constitutionnalisation de la réconciliation: Les victimes du terrorisme crient au scandale

Algérie - Constitutionnalisation de la réconciliation: Les victimes du terrorisme crient au scandale | Maghreb-Machrek | Scoop.it

Le problème de voir interdire toute remise en cause du texte et des dispositions décrétées unilatéralement par le pouvoir pour le règlement
des conséquences des événements tragiques de la décennie noire est entièrement posé.

Le peuple algérien fait siens les principes de la politique de paix et de réconciliation nationale. Il demeure convaincu que le respect de ces principes contribue à la défense des valeurs communes et constitue la voie consensuelle pour la protection des intérêts de la communauté nationale. Les valeurs de paix et de réconciliation nationale font partie des constantes de la nation qui doit tout entreprendre pour leur défense dans le respect de la République et de l’Etat de droit.»

Il s’agit là d’un paragraphe ajouté, à la faveur de ladite révision de la Loi fondamentale, dans son préambule et dans l’article 2 consacrant une constitutionnalisation de la réconciliation nationale. Plus encore, elle devient une «constante nationale» aux côtés de l’islam, de l’arabité et de l’amazighité. Quel sens donner à la transformation d’un outil juridique pour le règlement d’une crise donnée en un article dans le texte constitutionnel ? Un outil qui est pourtant décrié par les défenseurs des droits de l’homme ainsi que les victimes de la décennie dite noire (familles de disparus et victimes du terrorisme) qui réclament un processus de réconciliation garantissant justice et vérité et non pas une impunité et une consécration de l’oubli.

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Le Liban n'a plus de président

Le Liban n'a plus de président | Maghreb-Machrek | Scoop.it

Depuis ce dimanche 25 mai, le Liban est sans président de la République, après la fin du mandat de Michel Sleiman et l'échec du Parlement libanais à élire un successeur.

 

Depuis avril, le Parlement s'est réuni à cinq reprises sans parvenir à élire un successeur au président Michel Sleiman, dont le mandat a expiré samedi 24 mai à minuit. Lors de la première réunion, le 23 avril, aucun des deux candidats déclarés, le chef chrétien anti-syrien Samir Geagea et le député centriste Henri Hélou, soutenu par le leader druze Walid Joumblatt, n'a pu obtenir les deux tiers des votes nécessaires pour être élu dès le premier tour, soit 86 des 128 membres du Parlement. Lors des tours suivants, il suffisait qu'un candidat obtienne la moitié plus un des votes (65 députés) pour accéder à la présidence. Mais une coalition composée du Hezbollah, de son allié chrétien, le Courant patriotique libre (CPL), et de deux petites formations pro-syriennes, ont provoqué un défaut de quorum, pour barrer la voie à l'élection de Samir Geagea ou d'une autre personnalité de l'alliance du 14-Mars, proche de l'Arabie Saoudite et de l'Occident.

 

Michel Aoun, soutenu par le Hezbollah

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Une Algérienne, ministre et d’origine juive… Et Alors ? Par Abdou Semmar

Elle s’appelle Nouria Benghebrit. Elle est la nouvelle ministre de l’Education en Algérie. Et dès les premières heures de sa nomination, elle s’est fait tailler en pièces sur la blogosphère et les réseaux sociaux.

Oui, critiquée et vilipendée massivement par des internautes déchaînés. Mais ces critiques, ou plutôt insultes ne visent nullement le programme ou le plan d’action de cette nouvelle ministre qui n’a même pas eu le temps encore de le présenter. Non, «ces attentats verbales» visent d’abord et avant tout ses soi-disant origines juives ! Oui, en Algérie, les origines d’un ministre priment sur tout le reste. Peu importe ce qu’il compte proposer, faire ou changer. S’il est d’une certaine origine, on le déteste, haït et réclame son départ.

La polémique, toujours et encore. La polémique stérile au lieu d’un débat d’idées constructif et porteur d’une véritable alternative. L’insulte et l’invective au lieu d’une discussion rationnelle, respectueuse et enrichissante. Ces fâcheuses habitudes d’un grand nombre de nos compatriotes deviennent un véritable danger contre le bon sens.
(...)

more...
No comment yet.