maëlis
0 view | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Maëlis Hauck from Mon Habitat Vert
Scoop.it!

Avec Cougnaud, l'habitat social est connecté

Avec Cougnaud, l'habitat social est connecté | maëlis | Scoop.it

La maison du futur ? C'est en tout cas une solution pour l'habitat social. En Vendée, le groupe Cougnaud a imaginé un pavillon à énergie positive construit dans ses usines.

Le pavillon, un T3 de 66 m2, est arrivé par convoi exceptionnel au salon de l'habitat social, H'Expo, qui se tient à Nantes. Cette maison a été fabriquée dans l'une des usines du groupe Cougnaud près de La Roche-sur-Yon. Pour le groupe, c'est une grande première. Associé au bailleur social Vendée Logement Esh, Citeden, la branche habitat du groupe Cougnaud, y présente ce nouveau concept d'habitat social.

(...)


Via Mon-Habitat Web
more...
No comment yet.
Rescooped by Maëlis Hauck from Energies Renouvelables
Scoop.it!

L’énergie renouvelable devient peu à peu plus compétitive que le nucléaire

Maintes fois on nous a répété que les énergies renouvelables ne pourront pas être l’énergie du futur car elles sont trop chères à produire. Mais en se penchant sur le prix de la production d’électricité, on arrive à faire tomber les préjugés et à réfléchir sur notre mode de consommation d’énergie.


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by Maëlis Hauck from Planete DDurable
Scoop.it!

Nicole Bricq ministre de l'écologie : un nouvel espoir pour l'écologie, le développement durable et l'énergie

Nicole Bricq ministre de l'écologie : un nouvel espoir pour l'écologie, le développement durable et l'énergie | maëlis | Scoop.it
Nicole Bricq vient d'être désignée Ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie. L'espoir donc que l'écologie retrouve des...

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by Maëlis Hauck from Actualités écologie
Scoop.it!

Nicole Bricq à la tête de l'Environnement, du Développement durable et de l'Energie - la Tribune

Nicole Bricq à la tête de l'Environnement, du Développement durable et de l'Energie - la Tribune | maëlis | Scoop.it
On attendait la Verte Cécile Duflot ou encore l'ancienne députée européenne et coordinatrice du pôle « Environnement, développement durable et énergie » de la campagne présidentielle Marie-Hélène Aubert.

Via Laurent Samuel
more...
No comment yet.
Rescooped by Maëlis Hauck from Inventer le monde
Scoop.it!

Adit Roumanie : Présentation des lauréats du concours "Graine de chercheur & énergie durable"

Adit Roumanie : Présentation des lauréats du concours "Graine de chercheur & énergie durable" | maëlis | Scoop.it
Les lauréats du concours "Graine de chercheur & énergie durable" lancé en janvier 2012 par la Chambre de Commerce, d'Industrie et d'Agriculture Française en Roumanie en partenariat avec l'Ambassade de France en Roumanie et l'Agence Nationale de la Recherche Scientifique…

°°°°°°°°°°°°°
Le concours : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/69885.htm
Via Serge Meunier
more...
No comment yet.
Rescooped by Maëlis Hauck from Planete DDurable
Scoop.it!

L'ONU remet une bourse de 1 million de dollars pour soutenir l'énergie durable

L'ONU remet une bourse de 1 million de dollars pour soutenir l'énergie durable | maëlis | Scoop.it
A l'occasion de la remise d'une bourse des Nations Unies destinée à soutenir des initiatives innovantes en matière d'énergie durable, le Secrétaire général de l'Organisation, Ban Ki-moon, a rappelé lundi l'importance de l'accès universel à une énergie abordable, fiable, durable et moderne pour la réalisation du développement durable.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by Maëlis Hauck from Mon Habitat Vert
Scoop.it!

SolPad™ : Le commencement de l'énergie durable personnalisée du futur

SolPad™ : Le commencement de l'énergie durable personnalisée du futur | maëlis | Scoop.it

Premier et unique panneau solaire véritablement intégré au monde, SolPad marque une avancée révolutionnaire dans l'électricité personnelle et vise à rendre ludique l'utilisation durable de l'énergie pour les masses.

(...)


Via Mon-Habitat Web
more...
No comment yet.
Rescooped by Maëlis Hauck from Logement.info
Scoop.it!

En Allemagne, ces deux immeubles vont produire leur énergie et dépolluer l'air

En Allemagne, ces deux immeubles vont produire leur énergie et dépolluer l'air | maëlis | Scoop.it
 
 

À Heidelberg, en Allemagne, le quartier "le plus propre du monde" verra sortir de terre ses deux derniers bâtiments en 2017. Panneaux solaires, peinture anti-pollution, végétalisation et mixité sociale sont les ingrédients de ce complexe immobilier inédit.


Le "Heidelberg Village sera "le plus large complexe à énergie passive au monde".(Crédit : Frey Architekten)
Deux fois le Vatican. C’est la surface de l'immense écoquartier dont la construction est en passe d'être achevée à Heidelberg, en Allemagne.
 
Si 80 % de ses habitations sont déjà sorties de terre, son complexe le plus novateur est encore en cours de construction. Il doit voir le jour au printemps. Baptisé Heidelberg Village, cet îlot composé de deux immeubles, est décrit comme "le plus grand complexe passif au monde".
 
Pensés et conçus par le cabinet fribourgeois Frey Architekten, ses 162 appartements seront ouverts à tout type de personnes, qu'elles vivent seules ou en famille. Leur conception dite "sans obstacles" les rendra de surcroît accessibles aux personnes âgées ou handicapées.

Comme l'explique Qiaozhi Meng, porte-parole de la direction du cabinet d’architectes Frey, "la mémé moderne, le conducteur de porsche ou encore l'étudiant fauché", en somme toute personne désireuse d’y vivre, peuvent le faire : Il suffit pour cela d'en faire la demande à la ville de Heidelberg, cette dernière disposant d’un budget d’aide au logement alloué par le cabinet d’architecture lui-même.
 

Des repas sont organisés avec les ouvriers et les futurs habitants. (Crédit : Frey Architekten)
Pas uniquement une "classe de nantis"
"Plus que des bâtiments high-tech, nous voulons créer un espace de vie, qui répond aux problématiques sociales et environnementales actuelles : il ne s’agit pas de le rendre uniquement vivable pour une classe de nantis, mais pour tout le monde. Toutes ces personnes pourront alors expérimenter une nouvelle façon de mieux-vivre ensemble", précise à We Demain Qiaozhi Meng.

Ce "mieux-vivre ensemble" sera expérimenté par au moins 200 personnes, réparties dans des appartements de une à cinq pièces. Le tout sur cinq à huit étages. Pour inclure les futurs résidents au processus de construction et donner plus de sens au travail de la centaine d'ouvriers actuellement à l'oeuvre, des repas communs (et gratuits !) sont organisés toutes les deux semaines par le cabinet d'architecture.
 
"Lors de ces rencontres, tous les sujets sont abordés. L'idée est de comprendre ensemble qu'il est possible de vivre de façon plus respectueuse des autres, mais aussi de notre environnement - et ce, sans gadget ou fioriture", raconte Qiaozhi Meng.
 

Ce mieux-vivre ensemble sera expérimenté par au moins 200 personnes. (Crédit : Frey Architekten)
Panneaux solaires sur les façades et le toit
Mais comment construit-on des bâtiments passifs efficaces, "sans gadget ou fioriture"  ? Grâce, selon le cabinet Frey, à l'énergie du soleil. Plus de 750 m2 de la façade et 350m2 de toit seront composés de panneaux solaires. L'hypothèse des éoliennes, en revanche, n'a pas été retenue. Heidelberg étant située dans le sud-ouest de l'Allemagne, dans le Bade-Wurtemberg, ces équipements y sont moins efficaces, faute de vent. De plus, l'installation d'éoliennes au sein d'un parc résidentiel est particulièrement onéreuse.
 
"D'après nos études, les panneaux vont générer plus d'énergie que nécessaire à la consommation quotidienne. Le surplus sera stocké à l'aide de batteries, ce qui permettra de gérer les pics d’énergie en redistribuant l'électricité au moment opportun", explique Qiaozhi Meng.
 

Le plan du futur Heidelberg Village (Crédit : Frey Architekten)
  Vignes sauvages, glycines et chèvrefeuilles de Chine
Ce système devrait permettre d'utiliser moins de 15 kWh de puissance énergétique pour chauffer les appartements, contre 100 à 300 kWh pour un bâtiment conventionnel. Et l’été, pas besoin de climatisation : les bâtiments seront dotés d’un système de ventilation intelligent, tandis que l’ombre généré par les panneaux solaires limitera la température ambiante à 25 °C.
 
Une "température idéale" à laquelle contribueront également les jardins verticaux : vignes sauvages, glycines, chèvrefeuilles de Chine, mais aussi arbres fruitiers en espalier et plantations de kiwi recouvriront les façades. De quoilutter contre les îlots de chaleur, mais aussi piéger les polluants de l’air, et ainsi améliorer la santé des habitants. Le toit, lui aussi, sera végétalisé et accessible à tous, de même que les allées entre les bâtiments, où les habitants pourront cultiver des potagers.

Dernier détail, mais de taille : sous leur couche végétale, les murs extérieurs des deux immeubles seront recouverts d'une peinture "mange-pollution". Composée de dioxyde de titane, elle transformera les oxydes d'azote, l'un des principaux polluants de l'air, en oxygène. Un processus chimique qui ne nécessite aucun apport en énergie, tout en limitant la fréquence des opérations de ravalement.
 

Le coût total de la construction de ces deux immeubles devrait s'élever à 50 millions d'euros. 

Via Logement Consult
more...
Djaber Zohra's curator insight, November 28, 9:11 PM

Cet article de We demain, présente un projet d'immeubles pouvant créer de l'énergie "propre" en Allemagne, et donc un moyen de faire face à la pollution. Ce projet est un exemple de mesure envisageables dans les pays où la pollution est importante. J'ai selectionné We demain parmis les sites web, car c'est une source d'informations fiable, qui montre le changement dans les sociétés, à tous les niveaux.

Rescooped by Maëlis Hauck from Energies Renouvelables
Scoop.it!

L'ONU plaide pour une énergie durable et abordable pour tous

L'ONU plaide pour une énergie durable et abordable pour tous | maëlis | Scoop.it
En marge du Sommet sur le développement durable qui doit s'achever ce dimanche au siège de l'ONU à New York, le Vice-Secrétaire général de l'Organisation, Jan Eliasson, a plaidé pour une énergie durable et abordable pour tous et insisté sur l'importance des partenariats pour réussir à mettre en œuvre cet objectif.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by Maëlis Hauck from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

Le MEDEF roule pour le nucléaire et les gaz de schiste et néglige l'énergie durable

Le MEDEF roule pour le nucléaire et les gaz de schiste et néglige l'énergie durable | maëlis | Scoop.it

Et voilà que l’organisation patronale, qui tenait son Université d’été sur le campus d’HEC (Jouy-en-Josas, Yvelines) la semaine dernière, vient apporter son grain de sel dans le débat énergétique…


Chacun conviendra que l’énergie occupe une place de choix dans l’actualité de cette rentrée 2012 fort difficile pour la majorité, confrontée à une dégradation de la situation de l’emploi – le cap symbolique des trois millions de chômeurs vient d’être franchi – et à l’impatience de ses concitoyens. Les prix du carburant est un dossier sensible, le gouvernement ayant finalement choisi l’option d’une baisse de quelques centimes d’euros décidée en concertation avec ses acteurs au détriment du blocage des tarifs promis par François Hollande durant la campagne présidentielle.


L’avenir du secteur nucléaire en est un autre, dans un contexte de tensions grandissantes entre le Parti socialiste et son partenaire EELV (Europe Écologie-Les Verts), tiraillé entre la défense de ses convictions et la solidarité gouvernementale, nécessité que le Premier ministre Jean-Marc Ayrault ne se prive pas de rappeler. Les propos du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, aux yeux duquel il s’agit d’une « filière d’avenir » qu’il faut ménager et protéger, ont suscité une levée de boucliers dans les rangs écologistes. Ces derniers ont certainement tout aussi peu apprécié le soutien de la ministre de l’Écologie Delphine Batho à son collègue.


« La France a durablement besoin du nucléaire » et maintenir la filière est important « pour des raisons de sécurité d’approvisionnement en électricité, pour des raisons évidemment aussi de coûts et de compétitivité de l’accès à l’énergie », a estimé la locataire de l’Hôtel de Roquelaure lors de l’Université d’été du MEDEF (Mouvement des entreprises de France) jeudi dernier. Des allégations qui ont dû trouver grâce aux oreilles de sa présidente Laurence Parisot qui, reprenant l’illustre formule des étudiants contestataires de Mai 1968, a jugé qu’il était « interdit d’interdire le débat sur le gaz de schiste et sur le nucléaire ».


L’énergie durable aux oubliettes


« Nous avons là des atouts incroyables. Il ne faut pas les utiliser n’importe comment, mais il faut donner une chance à la recherche et à la technique », a-t-elle ajouté, citée par nos confrères du site Internet Bioaddict.fr, emboîtant le pas de François Fillon et de son successeur, pourtant catégoriquement opposé à l’exploration et a fortiori à l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère sur le territoire national au nom du principe de précaution lors de l’adoption de la loi Jacob l’an passé. Les dernières déclarations gouvernementales sont autant de coups de canif dans l’entente entre socialistes et écologistes, quand bien même leurs points de vue divergeaient déjà au sujet de l’atome civil.


Les seconds sont en outre fondés à se demander si leurs alliés, auxquels ils doivent leur intégration au gouvernement, sont toujours enclins à ramener la part du nucléaire dans le bouquet énergétique de 75 à 50 % à l’horizon 2025 – un objectif dont la concrétisation passe par la mise hors service d’une vingtaine de réacteurs – et à fermer la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin), un autre engagement élyséen qui paraît avoir aujourd’hui du plomb dans l’aile… Et si Mme Batho considère qu’« on peut maintenir les emplois dans le nucléaire et simultanément les développer dans le solaire, dans l’éolien, dans la géothermie et dans les énergies marines », force est d’admettre que les discours officiels actuels font bien peu de cas des technologies vertes et de la protection de l’environnement en général. Comme si elle ne faisait plus recette et n’avait plus qu’une importance politique très relative dans un tel contexte économique.


Le dossier sur les gaz de schiste n’étant de surcroît pas clos, Paris s’autorisant sa réouverture si d’aventure une technique d’extraction (plus) « propre » devait être mise au point, il n’est nul besoin d’être expert pour s’apercevoir que l’énergie durable n’est pas ou plus une priorité immédiate des pouvoirs publics.


Pour pouvoir se développer, celle-ci a évidemment besoin d’un soutien politique indéfectible. Quatre mois après l’élection de M. Hollande, il semble déjà défaillant.


Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Maëlis Hauck from Equilibre des énergies
Scoop.it!

« L'énergie durable, c'est crédible et faisable » - Ouest-France

Ouest-France« L'énergie durable, c'est crédible et faisable »Ouest-FranceC'est de notre part un double engagement : pour les énergies renouvelables et pour l'initiative citoyenne.

Via équilibredesénergies
more...
No comment yet.