Machines Pensantes
45.4K views | +4 today
Follow
Machines Pensantes
La vie sous toutes ses formes
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Swiftly, le Waze du TRANSPORT public, intéresse Ford et la RATP

Swiftly, le Waze du TRANSPORT public, intéresse Ford et la RATP | Machines Pensantes | Scoop.it
C’est un fait, le secteur des transports et de la mobilité est devenu l’un des terrains de jeux préférés de la nouvelle économie. Et ils sont légion, les chasseurs de trésors numériques en quête d’un futur Uber, Waze ou Blablacar pour le compte d’investisseurs ambitieux.

L’un de ces accélérateurs de jeunes pousses s’appelle Via ID. Cette filiale du groupe Mobivia, leader français des services automobiles (marques Norauto, Midas…), a pour mission de dénicher des sociétés high-tech prometteuses dans ce vaste secteur qui va de la voiture au transport ferroviaire.

Via ID a déjà eu le nez creux en mettant le pied à l’étrier à Smoove (qui vient de rafler le marché des Vélib’ parisiens à JCDecaux), Drivy (numéro un français de la location de voitures entre particuliers) ou Heetch (le trublion du VTC nocturne).
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Révolutionnaire ! Cette passoire en oxyde de graphène va rendre l’eau de mer POTABLE - Planète Eléa Radio

Révolutionnaire ! Cette passoire en oxyde de graphène va rendre l’eau de mer POTABLE - Planète Eléa Radio | Machines Pensantes | Scoop.it
Face à la raréfaction de l’eau potable, il est urgent de trouver des alternatives pour répondre aux besoins fondamentaux de la planète. Dans cette optique, des chercheurs viennent de concevoir une membrane très prometteuse en oxyde de graphène pour désaliniser l’eau de mer et obtenir à terme de l’eau potable. Ils espèrent ensuite pouvoir distribuer

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Tiers lieux
Scoop.it!

Du kibboutz au co-WORKING : un espace de 3 200 places ouvre à Paris

Du kibboutz au co-WORKING : un espace de 3 200 places ouvre à Paris | Machines Pensantes | Scoop.it

WeWork devrait ouvrir d'ici quelques mois un nouvel espace de coworking dans le quartier du Marais à Paris.

 

Un espace de co-working gigantesque a ouvert à Paris rue Lafayette le 3 avril : sur une surface de 12 000 m², 3 200 bureaux sont disponibles pour une location au mois autour de 630 euros. Ce prix est en fait un forfait comprenant bars et cours de sports gratuits, petit-déjeuner hebdomadaires, mise en réseau des travailleurs….

 

Selon Séverin Naudet, directeur général de WeWork, cet espace est « un levier de croissance pour les entrepreneurs » présent sur la plate-forme. « 50 % de nos membres font du business ensemble […] grâce à un réseau en ligne » qui rassemble les 100 000 personnes travaillant actuellement dans les espaces de WeWork : juristes, graphistes, consultants, stylistes, banquiers…


Via Michel Briand
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Des ultrasons pour PISTER les téléphones

Des ultrasons pour PISTER les téléphones | Machines Pensantes | Scoop.it
Est-il possible de suivre à la trace un téléphone et son possesseur grâce à des ultrasons ? Si la technologie existe depuis quelques années et si plusieurs entreprises affirment l’utiliser sous une forme ou sous une autre, elle est restée jusqu’à présent relativement confidentielle.

Pour la première fois, quatre chercheurs de l’université technique de Bunswick (Allemagne) ont étudié son utilisation réelle et ses impacts sur la vie privée. Ils ont présenté le résultat de leurs recherches mercredi 26 avril à Paris, dans le cadre du deuxième symposium sur la sécurité et la vie privée.

Le sujet du suivi par ultrasons a fait parler de lui en 2014 lorsque la société Silverpush a déposé un brevet permettant d’inclure des signaux ultrasons dans des publicités diffusées à la télévision. L’idée était que, dotés de l’application idoine, les téléphones des téléspectateurs seraient capables de reconnaître le signal dans la publicité, permettant à l’annonceur de savoir que tel ou tel consommateur avait visionné sa publicité.

Cette technologie, très invasive, a suscité de vives remontrances de la Federal Trade Commission américaine. L’entreprise a, dans un second temps, annoncé qu’elle renonçait à cette technique. Les chercheurs ont pourtant observé des fonctionnalités de traçage par ultrasons lui appartenant dans plus de 200 applications pour Android, disponibles essentiellement en Asie, à l’insu de leurs utilisateurs.
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Il a assisté à la première DÉMO de Google par Brin et Page. // FABERNOVEL

Il a assisté à la première DÉMO de Google par Brin et Page. // FABERNOVEL | Machines Pensantes | Scoop.it
Nous sommes allés à la rencontre de Serge Abiteboul, chercheur et informaticien français à Inria et à l'ENS, ancien titulaire de la Chaire d’informatique et Sciences Numériques du Collège de France, récemment co-auteur avec Gilles Dowek du livre « Le temps des algorithmes », et avec Valérie Peugeot de « Terra data ». Son parcours et son histoire atypiques nous ont bluffés. Serge Abiteboul a vécu le Stanford de Larry Page et Sergey Brin à la fin des années 90. Dans cette interview il nous raconte cette époque et la “révolution de pensée” qu’a permis l’arrivée des algorithmes. Une révolution que nous craignons et aimons à la fois et qui n’a pas fini de se développer et de nous étonner.
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Californie : les «SOEURS CANNABIS»ont vendu pour 750 000 euros de produits l'an dernier

Californie : les «SOEURS CANNABIS»ont vendu pour 750 000 euros de produits l'an dernier | Machines Pensantes | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Neuralink : la première interface ORDINATEUR-CERVEAU pourrait sortir d'ici 4 ans - Sciences - Numerama

Neuralink : la première interface ORDINATEUR-CERVEAU pourrait sortir d'ici 4 ans - Sciences - Numerama | Machines Pensantes | Scoop.it
Encore très mystérieuse, la société Neuralink ambitionne de créer des interfaces entre l'homme et la machine. Selon Elon Musk, les premiers dispositifs pourraient voir le jour d'ici quatre ans.

Il y a encore beaucoup d’inconnues à résoudre dans le très mystérieux projet Neuralink. Mais en ce qui concerne le calendrier, on peut d’ores et déjà inscrire une date. En effet, Elon Musk a confié lors d’une discussion avec l’auteur du site Wait but Why qu’un premier dispositif pourrait être prêt d’ici quatre ans.

Mais de quoi s’agit-il exactement ? D’une entreprise de biotechnologie fondée en 2016 par le célèbre entrepreneur américain à qui l’on doit, entre autres, PayPal, SpaceX et Tesla. Dès l’an dernier, celui-ci a commencé à évoquer très superficiellement, à l’occasion d’une conférence aux États-Unis, le principe d’un « cordon cortical ».
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Réalité augmentée et intelligence ARTIFICIELLE au programme de Facebook

Réalité augmentée et intelligence ARTIFICIELLE au programme de Facebook | Machines Pensantes | Scoop.it
La réalité, oui, mais la réalité augmentée : Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, a présenté ce 18 avril plusieurs projets sur lesquels travaille le réseau social, principalement dans le domaine de la réalité augmentée. Cette technologie, popularisée notamment par des jeux comme Pokémon Go, consiste à ajouter des objets virtuels dans un décor « réel », généralement filmé par un téléphone portable.

« Vous vous dites peut-être que c’est juste un truc à la mode chez les plus jeunes, a dit M. Zuckerberg. Nous y voyons les prémisses d’une nouvelle plate-forme. » Pour « faire de la caméra la première plate-forme grand public de la réalité augmentée », Facebook va cependant commencer petit, avec des filtres que l’on peut ajouter à ses vidéos où à ses images pour y ajouter des requins dansant autour d’un bol de céréales ou faire apparaître une inondation dans une pièce recréée en trois dimensions d’après une photo – deux démonstrations présentées par M. Zuckerberg durant sa présentation, assez proches d’outils présentés ce même jour par son concurrent Snapchat.
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

SMELL in the museum: a framework for the identification, analysis and archival of historic odours

SMELL in the museum: a framework for the identification, analysis and archival of historic odours | Machines Pensantes | Scoop.it
We don’t know much about the smells of the past. Yet, odours play an important role in our daily lives: they affect us emotionally, psychologically and physically, and influence the way we engage with history. Can this lead us to consider certain smells as cultural heritage? And if so, what would be the processes for the identification, protection and conservation of those heritage smells? In order to answer these questions, the connection between olfaction and heritage was approached in three ways: (1) through theoretical analysis of the concept and role of olfaction in heritage guidelines, leading to identification of places and practices where smell is fundamental to their identity, (2) through exploration of the evidence for use of smells in heritage as a tool to communicate with audiences; and (3) through experimental evaluation of the techniques and methods for analysing and archiving the smells, therefore enabling their documentation and preservation. We present this through the framework of Significance Assessment—Chemical Analysis—Sensory Analysis—Archiving. The smell of historic paper was chosen as the case study, based on its well-recognized cultural significance and available research. Odour characterization was achieved by collecting visitor descriptions of a historic book extract through a survey, and by conducting a sensory evaluation at a historic library. These were combined with the chemical information on the VOCs sampled from both a historic book and a historic library, to create the Historic Book Odour Wheel, a novel documentation tool representing the first step towards documenting and archiving historic smells.
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

L’algorithme de YouTube ACCUSÉ de mettre en avant certains candidats à la présidentielle

L’algorithme de YouTube ACCUSÉ de mettre en avant certains candidats à la présidentielle | Machines Pensantes | Scoop.it
« L’algorithme de recommandation de YouTube, qui suggère les vidéos à regarder, présente un biais net en faveur de Mélenchon, Le Pen et Asselineau. » C’est en ces termes qu’est présentée la conclusion d’une récente étude de Data for Good, une association regroupant développeurs et scientifiques spécialisés dans la collecte de données.

Pendant deux semaines, du 27 mars au 10 avril, plusieurs de ses membres ont testé un programme (disponible par ailleurs en open source). Il avait pour mission de chercher chaque jour sur YouTube le nom des onze candidats à la présidentielle française. Il naviguait ensuite sur les vidéos dites « suggérées », c’est-à-dire celles contenues dans l’onglet « à suivre », qui figure à droite de l’écran sur la plate-forme.
association concert urbain's insight:

 

via @HenriVerdier @arnaud_thurudev 

RT @lemondefr

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Une méthode de modélisation 3D REVOLUTIONNE l'étude du vol des oiseaux

Une méthode de modélisation 3D REVOLUTIONNE l'étude du vol des oiseaux | Machines Pensantes | Scoop.it
Lorsque le vent s'engouffre dans les rues des grandes villes, bordées par d'immenses gratte-ciel, les drones dégringoles mais les pigeons continuent tranquillement leur vol.

 

Des chercheurs de l'Université Stanford (Etats-Unis), habitués à l'étude du vol des oiseaux, ont présenté dans un article paru le 27 mars 2017 dans la revue Journal of Experimental Biology, une technique destinée à percer le secret de ces animaux si habiles dans les airs. Cette méthode, dont la mise au point a mis pas moins de 7 ans, permet d'enregistrer automatiquement la forme prise par les ailes des oiseaux pendant leur vol et d'en produire une modélisation 3D.

Les oiseaux sont capables de remuer leurs ailes de nombreuses manières, jouant sur l'angle, la torsion et l'asymétrie lors du battement de celles-ci. Autant de paramètres modifiables qui rendent le vol de ces animaux efficaces même en zone urbaine. "Nous avons tenter de comprendre comment les oiseaux sont capables de voler dans cet environnement complexe et turbulent. Et beaucoup d'explications découlent de leur manière de "déformer" leurs ailes, une fois à droite une fois à gauche, afin de s'adapter rapidement aux rafales", explique David Lentink, l'un des auteurs de l'étude.

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Uber, les gouvernances FANTÔMES: Fake world, true manipulation

Uber, les gouvernances FANTÔMES: Fake world, true manipulation | Machines Pensantes | Scoop.it

Le mois dernier, Mike Isaac (@mikeisaac) pour le New York Times révélait l’existence de Greyball, un programme secret développé par Uber pour protéger ses chauffeurs en trompant des utilisateurs, et qui aurait été utilisé pour se jouer des autorités de contrôle ou permettre à ses chauffeurs d’éviter la police dans les villes où la société n’était pas la bienvenue (le programme ne serait plus utilisé depuis 2015, rappelle le Monde).

Fake world, true manipulation
Comme l’explique l’essayiste Nicholas Carr sur son blog, le principe de Greyball consistait à présenter une fausse carte (fake map) et des voitures fantômes à ceux qu’Uber identifiait, depuis leurs données personnelles, comme ses « opposants ». Pour Carr, derrière les questions éthiques et juridiques que ces révélations soulèvent, Greyball montre combien les représentations numériques fabriquent de la réalité, même si celles-ci se révèlent complètement fausses. À l’heure où les cartes, via la personnalisation, poursuivent des buts marketing plus que cartographiques, la carte n’est plus la carte. La carte des voitures fantômes d’Uber montre combien la représentation numérique du monde peut être manipulée.

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Coopération, libre et innovation sociale ouverte
Scoop.it!

[Attitude matters] Design thinking, les ATTITUDES essentielles à adopter - Les cahiers de l'innovation

[Attitude matters] Design thinking, les ATTITUDES essentielles à adopter - Les cahiers de l'innovation | Machines Pensantes | Scoop.it

Pour devenir un « bon » design thinker, un bon designer, il ne suffit pas de suivre des milliers d’heures de cours ou de collectionner les outils et les méthodes : il faut adopter les bonnes attitudes du design thinking. Bien sur il faut en connaître les outils et les méthodes, il faut pratiquer beaucoup, multiplier les expériences, … mais au-delà de tout, il faut avoir une « attitude de designer ». Quelles sont les principales caractéristiques de cette attitude ? Tous les designers sont-ils concernés, y compris les débutants ?


Via Deborah Potelle, Michel Briand
more...
Deborah Potelle's curator insight, April 5, 11:20 AM
"Pour devenir un « bon » design thinker, un bon designer, il ne suffit pas de suivre des milliers d’heures de cours ou de collectionner les outils et les méthodes : il faut adopter les bonnes attitudes du design thinking. Bien sur il faut en connaître les outils et les méthodes, il faut pratiquer beaucoup, multiplier les expériences, … mais au-delà de tout, il faut avoir une « attitude de designer ». Quelles sont les principales caractéristiques de cette attitude ? Tous les designers sont-ils concernés, y compris les débutants ?"
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

O21 : « La TRANSPARENCE des algorithmes relève des DROITS CIVIQUES »

O21 : « La TRANSPARENCE des algorithmes relève des DROITS CIVIQUES » | Machines Pensantes | Scoop.it

Une plate-forme nationale, TransAlgo,

est en train d’être mise en place afin de

surveiller les biais éventuels des algorithmes.

Entretien avec sa responsable, Nozha Boujemaa.

 

Selon quels critères fonctionnent les systèmes de recommandation personnalisée ?

 

Google classe-il les résultats de recherche de façon neutre ? Les algorithmes sont partout dans notre vie quotidienne numérique, déterminant ce que l’on voit sur les plates-formes d’achat en ligne, les réseaux sociaux ou les moteurs de recherche. Et il est crucial de comprendre les mécanismes à l’œuvre, et de s’assurer qu’ils respectent les intérêts des consommateurs comme les droits des citoyens, explique Nozha Boujemaa, spécialiste de la science des données.

Pour ce faire, cette directrice de recherche à l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria), a été chargée en décembre 2016 de lancer la plate-forme TransAlgo pour la transparence et la responsabilité des algorithmes et des données, dans la foulée de la loi pour une République numérique. Elle explique ce projet et ses enjeux dans un entretien, qui prolonge son intervention à la conférence « Big data, code… Comment profiter du boom des nouvelles technologies », lors de notre événement O21/s’orienter au 21e siècle, organisé les 4 et 5 mars à Paris.

association concert urbain's insight:

 

via @FCazals @noppenot @techmefr @BdGEORGES @kaplandaniel @arnaud_thurudev@FrancoisTaddei

RT @lemondefr

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Tout va bien, Facebook prône la DISPARITION du langage

Tout va bien, Facebook prône la DISPARITION du langage | Machines Pensantes | Scoop.it
Allons-nous tous un jour troquer nos mots pour des onomatopées ? C'est ce à quoi semble nous destiner Facebook dans sa dernière vidéo promotionnelle.



« Parfois, certains moments se passent de mots. Alors peut-être devrions-nous laisser nos caméras parler pour nous ? » Seules capables de rendre compte de l’exacte beauté du moment, l’image et la vidéo pourraient selon Facebook remplacer avantageusement le langage écrit, devenu obsolète dans le monde de l’instantanéité. Utiliser les outils vidéos du réseau social de Mark Zuckerberg permettrait ainsi de créer une sorte de langage universel.

Moins acteurs, plus spectateurs 

Depuis ses premiers pas en 2004, le réseau social n’a de cesse d’encourager ses utilisateurs à enrichir leur profil de photos et vidéos personnelles. Le texte consiste alors en une légende, un simple dispositif d’accompagnement face au règne de l'image. Plus attractive, la vidéo nécessite moins de concentration et Facebook investit massivement dans le développement de cette dernière depuis quelques mois, notamment sur le direct (les fameux Facebook Live).
association concert urbain's insight:

 

via @techmefr @ericosx @laVeilleTechno

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Le père de Siri et celui de M for Messenger DÉZINGUENT la hype autour de l'intelligence artificielle

Le père de Siri et celui de M for Messenger DÉZINGUENT la hype autour de l'intelligence artificielle | Machines Pensantes | Scoop.it
Le Forum Netexplo 2017 avait réuni deux intervenants de choix pour discuter d'intelligence artificielle : Luc Julia, père de Siri et désormais VP de l'innovation chez Samsung, et Alexandre Lebrun, qui dirige le développement de l'intelligence artificielle pour l'assistant personnel de Facebook, M for Messenger. Les deux experts ont parlé sans retenue de leur discipline, touchant aussi bien aux défis qu'il reste à conquérir qu'aux idées reçues tout en démystifiant la technologie. Compte rendu.
association concert urbain's insight:

 

via @CathCervoni @PierreCol @PaulRichardet @Altaide_JF

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Le nouveau moteur de recherche du Service Public d’information en santé ::: Santé.fr

Le nouveau moteur de recherche du Service Public d’information en santé ::: Santé.fr | Machines Pensantes | Scoop.it
Le portail d’accès à l’information de référence pour le grand public. La bonne information, au bon moment, près de chez soi.

 

Le nouveau moteur de recherche du Service Public d’information en santé.

 

Testez-le !

 

Les Français recherchent régulièrement des informations sur leur santé et sont en attente d’une information fiable et accessible à tous. Parmi les sources principales d’information : le médecin, Internet, les proches, le pharmacien ou encore les émissions dédiées à la santé à la télévision (enquête CNOM 2010). Par ailleurs, les Français demandent de plus en plus à prendre part activement aux choix qui les concernent : compréhension des facteurs de risques, choix du parcours thérapeutique, évaluation des structures de prise en charge et des pratiques professionnelles, etc.

 

Pour répondre à ces attentes, Marisol TOURAINE a inscrit dans la loi de modernisation de notre système de santé la création du Service public d’information en santé. Il vise à

 

  *   garantir la cohérence de l’action publique autour de l’information en santé ;

  *   améliorer l’accès des Français à une information de référence ;

  *   élaborer des outils favorisant l’implication des usagers dans l’amélioration du système de santé.

 

Le Comité stratégique du Service public d’information en santé, installé hier, associe les représentants des professionnels et des établissements de santé, les associations de patients, les sociétés savantes, les ordres professionnels et les institutions publiques.

 

La 1ère réalisation concrète du Service public d’information en santé : www.sante.fr<https://www.sante.fr>

 

Le prototype du site Internet et de l’application mobile sante.fr est lancé en Ile-de-France. Disponible  pour tous les Franciliens sur le site Internet sante.fr<https://sante.fr> et  sur Android et Apple pour l’application mobile, le nouveau « GPS santé » propose :

 

  *   un accès unique vers des informations fiables et de qualité, agrégées des différents sites Internet des institutions publiques (prévention, informations sur les maladies et les traitements, etc.) ;

  *   un compte personnel permettant de paramétrer les informations et un service de notifications et alertes (informations géolocalisées sur la pollution, pharmacies de garde à proximité, etc.) ;

  *   un annuaire des professionnels de santé, des établissements sanitaires et médico-sociaux, des laboratoires d’analyses médicales, des pharmacies (à travers l’application mobile monpharmacien-idf.fr<https://monpharmacien-idf.fr/>), etc.

  *   un moteur de recherche, dont la pertinence sera enrichie en fonction des usages ;

 

Réalisé à l’initiative de l’Agence régionale de santé (ARS) Ile-de-France et co-construit avec les partenaires régionaux et nationaux, sante.fr intégrera des contenus issus des associations, collectivités territoriales, universités, etc. afin de proposer à tous les Français un accès unique et complet à l’information en santé. De nouveaux contenus seront ajoutés progressivement, notamment selon les données d’usage et les retours d’expérience des utilisateurs.

 

Le site et l’application seront progressivement généralisés entre 2017 et 2018 à l’ensemble du territoire national.

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Google is not ‘JUST’ a platform. It frames, shapes and distorts how we see the world

Google is not ‘JUST’ a platform. It frames, shapes and distorts how we see the world | Machines Pensantes | Scoop.it

Did the Holocaust really happen?

No.

The Holocaust did not really happen.

Six million Jews did not die. It is a Jewish conspiracy theory spread by vested interests to obscure the truth. The truth is that there is no evidence any people were gassed in any camp. The Holocaust did not happen.

 

Are you happy with that answer? Happy that if you have children, this is what they’re being exposed to? That all across America and France and Hungary and Holland and Britain, when people ask that question, this is what they are clicking on and reading and absorbing? No? Well, then, we really, really need to talk about Google. Right now. Because these are the “facts” of what happened according to the number one source of information to the entire planet. Type this into your Google search bar: “did the hol”. And Google suggests you search for this: “Did the Holocaust happen?”

And this is the answer: no. The top result is a link to stormfront.org, a neo-Nazi site and an article entitled: “Top 10 reasons why the Holocaust didn’t happen”. The third result is the article “The Holocaust Hoax; IT NEVER HAPPENED”. The fifth is “50 reasons why the Holocaust didn’t happen.” The seventh is a YouTube video “Did the Holocaust really happen?” The ninth is “Holocaust Against Jews is a Total Lie – Proof.”

This is what Danny Sullivan, the editor of SearchEngineLand, a leading expert on Google search, means when he says “something has gone terribly wrong with Google’s algorithm”. Stormfront describes itself as “the voice of the new, embattled white minority… a community of racial realists and idealists”. It’s the kind of site that Gideon Falter, the chair of the Campaign Against Antisemitism, says is being used to radicalise a new generation of extreme, violent, rightwing individuals. It’s where Anders Breivik used to hang out online. It’s where, on its discussion forum, users gathered to celebrate the murder of Jo Cox.

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

[ACCORDABILITÉ] GLASS II – 3D printing glass structures at architectural, allows TUNABILITY by geometrical and optical variation scale

[ACCORDABILITÉ] GLASS II – 3D printing glass structures at architectural, allows TUNABILITY by geometrical and optical variation scale | Machines Pensantes | Scoop.it

Created by the Mediated Matter Group and the MIT Media Lab and presented at the recent Milan Design Week, 2017, GLASS II is the group’s most recent work in the area of 3D printing optically transparent glass that allows tunability by geometrical and optical variation which drives form, transparency, color variation, reflection and refraction. The new work takes the process one step further, creating a high fidelity, large-scale, additive manufacturing technology for 3D printing optically transparent glass structures at architectural scale.

Optically transparent and structurally sound, glass has played a significant role in the evolution of product and architectural design across scales and disciplines, and throughout the ages . Glass processing methods—such as blowing, pressing, and forming—have aimed at achieving increased glass performance and functionality. Nonetheless, techniques and technologies enabling controlled tunability of its optical and mechanical properties at high spatial manufacturing resolution have remained an end without a means.

Named G3DP2, this enabling technology builds upon previous efforts for product scale applications. G3DP2 transcends its predecessor by restructuring the machine’s architecture and process control operations as informed by material properties and behaviors of silicate glass to 3D print building components with tunable and predictable mechanical and optical properties.

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

[FRANKENSTEIN] Facebook's plan to tap into your brain is strange, SCARY ... and fantastic

[FRANKENSTEIN] Facebook's plan to tap into your brain is strange, SCARY ... and fantastic | Machines Pensantes | Scoop.it

Frankenstein.

It's all I could think as I listened to Facebook's VP of Engineering Regina Dugan speak about skin and brain interfaces.

Like the first time you encounter Dr. Frankenstein outside his lab, Dugan, who made her F8 developers conference debut on Wednesday, started off sounding reasonable enough, telling us that the choice between paying attention to the person in front of you and checking your smartphone was a false one. 

Yeah, I could get on board with that. There's important stuff on my pocket device, a world of information, social media, and breaking news that I shouldn't have to miss, just because there's someone in front of me craving my attention. 

But then Dugan slipped on her lab coat, grabbed a burning torch and invited us downstairs into her basement lab, figuratively, of course.

And things got weird. 

Our brains are fast and the pipeline for getting that information out into the world ( our mouths and voices) is slow. It's like broadband on one side and a 300-baud modem on the other. 

"What if you could type directly from your brain?" she cackled. 

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Pollution de l’air : Paris va tester une COLONNE Morris dépolluante

Pollution de l’air : Paris va tester une COLONNE Morris dépolluante | Machines Pensantes | Scoop.it
C’est la place Victor-et-Hélène-Basch, aussi appelée place d’Alésia, dans le XIVe arrondissement de Paris, qui a été choisie pour l’expérimentation. Au milieu de ce carrefour fortement pollué où transitent plus de 72 000 véhicules par jour, une copie de l’antique colonne Morris, ce mobilier urbain typiquement parisien qui faisait office de support d’informations au XIXe siècle, va être transformée en puits de carbone.

Le spécialiste français de gestion de l’eau et des déchets, Suez, est à l’origine de ce projet « inédit », selon son directeur général, Jean-Louis Chaussade, qui a proposé à la mairie de Paris de tester son produit en avant-première. Le but : s’attaquer à la pollution de l’air à l’aide… de microalgues.

Le dispositif s’inspire d’une réaction biochimique naturelle des végétaux : la photosynthèse. Dans une colonne en verre remplie d’eau, des microalgues vont fixer le gaz carbonique présent dans l’air, à l’aide d’un système de ventilation. A l’intérieur de cette sorte d’aquarium, ces organismes vivants composés de chloroplastes vont capter la lumière extérieure et celle créée par des barres de diodes électroluminescentes pour transformer le CO2 en dioxygène. L’air purifié est ensuite expulsé du puits de carbone vers l’extérieur. La start-up Fermentalg, basée à Libourne (Gironde), qui a développé ces micro-organismes, affirme aussi qu’elles sont « capables de capturer le dioxyde d’azote (NO2) » rejeté par les pots d’échappement des voitures. Place d’Alésia, le taux de NO2 dépasse les 40 µg/m3 réglementaires, selon les données d’Airparif.
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

L’EMBARRASSANTE mémoire de la Révolution russe

L’EMBARRASSANTE mémoire de la Révolution russe | Machines Pensantes | Scoop.it

Octobre 17 fut la référence politique et culturelle centrale de l'époque soviétique. Cent ans après, la société russe reste toujours profondément divisée face à son passé. Le centenaire de la révolution sera-t-il ce grand moment de réconciliation nationale souhaité par le pouvoir russe ? ...

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

ALERTE:  Les « conséquences graves et non anticipées d’une limitation du CHIFFREMENT ».

ALERTE:  Les  « conséquences graves et non anticipées d’une limitation du CHIFFREMENT ». | Machines Pensantes | Scoop.it

Le Conseil national du numérique a adressé un courrier à Matthias Fekl, ministre de l'Intérieur, pour l’alerter des  « conséquences graves et non anticipées d’une limitation du chiffrement ». Next Inpact diffuse le document. En clair.

Si le signal d’alarme est tiré si bruyamment par les trois vice-présidents du Conseil, c’est non seulement en raison des discussions entre le ministre et son homologue allemand, Tomas de Maizière, qu'au regard des récents propos d’Emmanuel Macron avant sa marche arrière. Un climat qui est tout sauf serein.

Le courrier revient d’ailleurs sur quelques fondamentaux, soulignant l’importance du secret, crucial aussi bien pour les citoyens et les entreprises que pour l’État, puisque le chiffrement « participe à la préservation de notre souveraineté ».

association concert urbain's insight:

 

via @CNNum @yann_bonnet @reesmarc

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Digital Social Innovation: explore organisations and projects working on DSI across Europe, to understand the community through different lenses

Digital Social Innovation: explore organisations and projects working on DSI across Europe, to understand the community through different lenses | Machines Pensantes | Scoop.it

DSI4EU one of the CAPS support initiatives, will be holding its final event on May 16-17th in London.

 

Here, the project team gives a taste of what’s in store for the event:


“As part of the EU-funded DSI4EU project, we’ve developed the www.digitalsocial.eu platform over the past year to map and share information about the projects and organisations using tools like open hardware, open data and crowdsourcing to tackle social challenges. We call this phenomenon digital social innovation (DSI).

 

We’ve seen a massive growth in the amount of DSI happening across Europe – and some inspiring examples of DSI delivering social impact at scale. But we are still far from making the most of the opportunities it presents.

 

On May 16th, we’ll be sharing what we’ve learned from the project and hearing from practitioners, policymakers and funders to explore some of the big issues in DSI at the moment.

Below is an outline of some of the key themes we’ll be discussing. Register your interest for the event or find more information, including the day’s full agenda. Hope to see you there!

Learning from Europe’s DSI networks and understanding the role of cities in supporting and making the most of DSI.

Much of the growth of DSI in Europe has been supported by network facilitators providing tools, networks and knowledge-sharing platforms for people interested in getting started on using open data, making and other methods of tackling local social challenges. In our first discussion, we’ll be welcoming speakers from three of them to discuss lessons from their work on supporting DSI and what support is needed to take DSI to the next level: Tomas Diez (Fab Foundation), Anna Sienicka (TechSoup) and Sander van der Waal (Open Knowledge International).

 

DSI offers particular opportunities in cities, where there is a density of people, assets, data – and social challenges, and we are now beginning to see cities taking strategic approaches to DSI.In ‘DSI in the city’ Francesca Bria (City of Barcelona), Renato Galliano (City of Milan), Ger Baron (City of Amsterdam) and Christian Villum (ab City project) will be discussing how DSI can be integrated with public services and how to build a city environment in which DSI can grow to deliver impact at scale.

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

L'IA s'invite dans la NEWSroom

L'IA s'invite dans la NEWSroom | Machines Pensantes | Scoop.it
En 2013, les directeurs de l’info de l'agence de presse US The Associated Press ont fait un pari audacieux : automatiser la rédaction de certaines dépêches. AP fut ainsi l’un des premiers médias à introduire l’intelligence artificielle dans les salles de rédaction, en commençant par sous-traiter la rédaction des compte-rendus sportifs et des résultats trimestriels d’entreprises.

Quatre ans plus tard, l’IA s’est officiellement invitée dans le quotidien des journalistes et infuse désormais tous les maillons de la chaîne de production de l’info. Dans un rapport sur ce que l’on nomme désormais le "journalisme augmenté", AP nous en dit plus sur le potentiel de l’IA dans le journalisme.
more...
No comment yet.