Karine Berger "La Peau de la Grèce", via Alternatives économiques | LYFtv - Lyon | Scoop.it

Seuls les résultats comptent dans la gestion d’une crise. Or les résultats ne sont justement pas là. La dette grecque est passée de 263 milliards en 2008 à 355 milliards en 2011. Le Pib grec est lui passé de 233 milliards à 218 milliards. Le chômage de 8% à 18%.

http://alternatives-economiques.fr/blogs/berger/2012/02/12/la-peau-de-la-grece/