Cinéma, littérature et ressources
2.3K views | +0 today
Follow
Cinéma, littérature et ressources
Cinéma, , Littérature, mutimédia, ressources via la RDR, la revue des ressources, "http://www.larevuedesressources.org"
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

[Chronique] Claude Favre, A.R.N. agencement répétitif névralgique, par Jean-Nicolas Clamanges - Libr-critique

[Chronique] Claude Favre, A.R.N. agencement répétitif névralgique, par Jean-Nicolas Clamanges - Libr-critique | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
Suite à la première présentation du livre, voici la lecture lumineuse de Jean-Nicolas Clamanges – que nos Libr-lecteurs connaissent bien maintenant. Claude Favre, A.R.N. agencement répétitif névralgique_ voyou, éditions de la Revue des Ressources, février 2014, 146 pages, 10 euros, ISBN : 978-2-919128-07-5. [Ce volume reprend A.R.N. - que nous avons eu le bonheur de publier dans le dossier Claude Favre en 2013 - et Interdiction absolue de toucher les filles même tombées à terre, développe Comme quoi un mot est un galop et propose Précipités].   Certains écrivains sont des sismographes : ils anticipent les désastres en voie de coagulation dans leur époque, et sans doute les précipitent au sens chimique du terme, voire en son sens historique, comme des accélérateurs. Précipités est d’ailleurs le titre de l’un des ensembles du recueil, et quant à l’accélération, un autre titre se passe de commentaire : Comme quoi un mot c’est un galop. À lire Claude Favre, si la langue va mal, c’est qu’elle est fille d’un siècle en ruines (le précédent) et si elle survit, c’est pour rire en pleurs faute d’espoir car c’est devenu « un drôle de mix » ; c’est en effet un précis de décomposition in process que livre son A.R.N. agencement répétitif _ voyou, composé du texte éponyme suivi de trois autres ensembles dont une réédition (Interdiction absolue de toucher les filles même tombées par terre, éd. Cousu main, 2011). « Zoom la pagaille la langue » Dans cet accélérateur de particules verbales qu’est l’emportement de son écriture, la langue est soumise à de telles vitesses mentales et à de telles contraintes formelles qu’elle y entre en mutation : les liaisons grammaticales fondamentales se déchirent ou disparaissent, les syntagmes implosent, les mots de liaison se volatilisent ou se regroupent vaille que vaille en chaînes aléatoires. Quant à la ponctuation, soit elle disparaît quasiment, soit elle combat rythmiquement ce qui reste de la syntaxe de l’écrit avec les scansions de l’oralité. Par exemple : Elle, dit, d’efforts à je suis de, n’être suis si je n’ai, tant pis pour moi si la mort est plus cruelle que la vie, elle dit je n’ai plus la tête à, trésor en peines, tous les gens dans ma tête qu’on enlève, l’hôpital en bras-de-fer avec la charité, la mort est ma vivante elle dit, parodie elle dit, qu’on me l’enlève, et litres litres de sang rouge ça vif tort travers belle nature traduis elle dit, qu’on me l’enlève, je suis fatiguée                                                   A.R.N., p. 33 Imaginons la langue comme une nébuleuse autour d’un trou noir qui aspire violemment toute matière verbale attirée dans sa proximité et dans lequel disparaissent en vrac tous les vocabulaires possibles, toutes les façons de dire, du plus trivial de l’expression au plus littérairement sophistiqué, où « elle s’en va jusqu’à trop & tard & tohu plus que diable bohu » (Précipités, p. 86). Supposons votre esprit suffisamment éloigné du trou pour ne pas y passer mais assez bien équipé pour observer ce qui s’y perd en tourbillons affolés, que verriez-vous passer ? Le tohu-bohu, c’est la Genèse ; mais aussi Le Bateau ivre : « Et les péninsules démarrées/N’ont pas subi tohus-bohus plus triomphants » ; et puis la mythologie « parce que des enfers descendus sont revenus Gilgamesh, Dionysos, Orphée et Tirésias et Énée » ; d’ailleurs la voilà l’Énéide, avec le mythe de Palinure, ce pilote d’Énée voué par les dieux à périr sacrifié en échange de la vie de tous, si bien « _que Palinure plouf à la mer s’est fait la belle » ; plongeons, chutes, sauts et vertiges, c’est l’axe de chute dans le champ gravitationnel du temps humain : _à traverser les bouches précipités d’histoires quand Kafka dans son journal évoque si fréquemment le saut par la fenêtre comme unique solution                                                Précipités, p. 117 Défilent des lambeaux de récits des atrocités sans précédents du XXe siècle : les meurtres déguisés en suicides par les tortionnaires, les massacres en masse, les dictateurs qui monnaient leurs peuples, et Primo Levi récitant Dante à Auschwitz « pour se dire vivant se dire je suis un être humain ». S’emmêlent à cela les paroles, comme citées de mémoire, de la misère, de la faim, du froid et de l’extrême solitude de la grande pauvreté contemporaine : Un corps traversé du froid c’est crispes an- kyloses, est-ce le temps qui se ralentit, ou est-ce le cœur, sécessions, faims amères et, relents sens dessus dessous et, esprit lent, elle dit non, ce n’est à côté rien, loin de, non, voudrais me taire, taillé cœur, nos réveils lents, que de plus nous, quand certains geignent vacances certains dorment sous des tentes l’hiver dehors, dorment on dit, café chaud                                                       A.R.N., p. 41 Et puis tous les lexiques : les mots du besoin, du désir, de la souffrance, ceux du corps, de la mémoire et de l’amour, ceux du déchet et de l’avoir, du cosmos et de la poussière, du silence et des mots, de l’insomnie et de l’extase, de la métaphysique et du quotidien, des humeurs et du sang, des tempêtes et de l’aridité, de l’animalité et de l’angélitude, de l’art et de la barbarie, du dicible et de l’ineffable, de la mort et de la joie et de la farce aussi : comme un abrégé de tous les langages, parlures, styles, tons, niveaux de langue tournant en sorte de maelström dans un creuset sorcier qui aurait l’échelle de l’infini, « un drôle de mix » : scories des langues, beautiful crânes, calvaire variante oh les beaux, tempes hurlent j’entends mes loups chambres d’échos, alors que finira, beau pas q’un peu fou bestiaire comme quoi un mot mâchoires, à langue la pendouille, bien pendue crocs, mal ma tête, est-ce tête, plus qu’un plus qu’un, galop fracturé, contre les tempes du labyrinthe, vous m’auriez dit vous dites du sang mon amour votre bouche c’est du sang, j’aurais dit, sans doute ut pictura poesis, un peu panache à mal encontre, toujours un tantinet […]         ...
more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

Atelier géopoétique du Rhône - Sur « cabane d'hiver » de Fred Griot

Atelier géopoétique du Rhône - Sur « cabane d'hiver » de Fred Griot | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

Sur la ligne - La Revue des Ressources

Sur la ligne - La Revue des Ressources | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
La ligne, je l'ai découverte un dimanche. Paris Saint-Lazare/Pontoise. Les instructions étaient précises : je devais descendre au deuxième arrêt, en (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

Internationale situationniste , intégrale des 12 numéros de la revue parus entre 1958 et 1969 - La Revue des Ressources

Internationale situationniste , intégrale des 12 numéros de la revue parus entre 1958 et 1969 - La Revue des Ressources | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
L'Internationale situationniste produit ses travaux théoriques dans sa revue Internationale situationniste. La revue fut également rédigée par Guy (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

Vers la forêt de nuages

Vers la forêt de nuages | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
'Vers La Forêt des Nuages'. Un film de Robin Hunzinger, cinéaste documentariste.
Robin Hunzinger's insight:

La bande annonce du film

more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

Agnès Varda en VOD gratuite jusqu'au 17 février 2013 - La Revue des Ressources

Agnès Varda en VOD gratuite jusqu'au 17 février 2013 - La Revue des Ressources | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
Doc Alliance Films, une initiative conjointe de 6 festivals européens dont le FIDMarseille, propose sur le site de vidéo à la demande dafilms.com (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

partir - prologue - La Revue des Ressources

partir - prologue - La Revue des Ressources | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
14.01.13 Paris. froid. la bouche fume. pas trop envie de causer aujourd'hui ici. toujours cette velléité de mettre en scène l'écriture en train de (...)
Robin Hunzinger's insight:

Très beau début d'une série en work in progress de fred Griot sur la RdR. Fred Griot part pour les grandes steppes ondulées… causse du Larzac… un mois, sous yourte… écrire, méditer, marcher, casser son bois pour le poêle, quelques gestes simples… Retour vers le 20 février. La revue des ressources publie en temps réel son journal de bord.

more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

CNC - scénariothèque

CNC - scénariothèque | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it

Le centre national du cinéma et de l'image animée propose une scénariothèque avec des films expéimentaux, des documentaires et de l'animation. A lire !

more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

Claro, écrivain embarqué - La Revue des Ressources

Claro, écrivain embarqué - La Revue des Ressources | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
S'il n'était pas écrivain et traducteur, sans doute Claro serait-il un chimiste inspiré, un physicien fou, un médecin hanté par le mystère des corps.
more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

Rimbaud trouvé - La Revue des Ressources - Jacques Desse

Rimbaud trouvé - La Revue des Ressources - Jacques Desse | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it

« C’est Rimbaud qui d’Aden s’amuse à écrire des fumisteries à la presse. » 

Dans un petit article récemment mis en ligne nous avons montré que les fragments du Rapport sur l’Ogadine retrouvés par M. André Guyaux et publiés dans la dernière édition des œuvres de Rimbaud en Pléiade avaient en fait déjà été publiés en… 1897 et 1898, par le patron de Rimbaud lui-même.

more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

La Revue des Ressources : 16 ans sur le web - La Revue des Ressources

La Revue des Ressources : 16 ans sur le web - La Revue des Ressources | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
Aujourd'hui la revue des ressources vous propose sa nouvelle interface (V6), réalisée par Joachim Séné.
WebRep   currentVote     noRating noWeight    
more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

Sarajevo - 20 ans après - La Revue des Ressources

Sarajevo - 20 ans après - La Revue des Ressources | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
C'était donc le 6 avril 1992. Sarajevo. Les premiers tirs de sniper, les premières victimes… et le début du siège.
more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

Sur Lewis Carroll et Alice - La Revue des Ressources

Sur Lewis Carroll et Alice - La Revue des Ressources | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
Alice au Pays des Merveilles et La Traversée du Miroir sont presque aussi répandus dans les pays anglo-saxons que ne l'est la Bible, (...)...
more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

Territory - La Revue des Ressources

Territory - La Revue des Ressources | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
Territory (of city – animal)... Ou le corps-fusible de la ville, le corps-faillible de l'animal. Live Or Die Ca fait des vides, que l'on (...)
more...
No comment yet.
Rescooped by Robin Hunzinger from TdF | Critique & Revues
Scoop.it!

Conversation avec Giorgio Agamben : La crise sans fin comme instrument de pouvoir #La Revue des Ressources

Conversation avec Giorgio Agamben : La crise sans fin comme instrument de pouvoir  #La Revue des Ressources | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
Le miracle inter-linguistique du web public — tant qu’il dure — c’est de savoir lire sinon en allemand du moins en anglais l’entretien de Giorgio Agamben avec Dirk Schümer, lequel l’a traduit de l’italien sous le titre Die endlose Krise ist ein Machtinstrument [1] pour le journal de Francfort Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ) du 27 mai 2013, à son tour traduit de l’allemand sous le titre The Endless Crisis as an Instrument of Power : In conversation with Giorgio Agamben [2] pour le site des éditions Verso le 4 juin 2013, afin de pouvoir enfin le traduire en français sous le titre Conversation avec Giorgio Agamben : La crise sans fin comme instrument de pouvoir dans La RdR le 9 juin. Juste retour des choses, s’agissant d’une réponse sur la polémique installée par l’article du 24 mars dans Libération, Que l’empire latin contre-attaque ! [3], non moins traduit de l’italien par Martin Rueff. Retour aux sources de la langue éclatée d’une affaire euro-critique en culture dont ici l’auteur s’explique... 
Apparemment il n’existe pas de publications de l’italien cité dans lequel l’auteur est annoncé s’être originalement exprimé à chaque niveau du débat. La conscience de la culture aujourd’hui ne résulterait-elle qu’en incroyable quête d’aveugles trans-voyants des langues en ellipse ? On peut toujours se rassurer en l’interprétant comme une réversibilité aléatoire de la transparence médiatique, dans l’effet positif du dépassement des incompatibilités particulières des médias locaux, et en rendre grâce au web de la mondialisation. Toutefois, l’environnement actuel des nébuleuses qui ne privent pas pour autant la NASA partenaire de Google et les réseaux sociaux affiliés d’ouvrir librement à l’agence NSA l’accès et l’enregistrement global des sources privées des internautes, dans un pacte de domination à la fois sécuritaire et commerciale, abyssal, qui lie l’Europe du silence aux États-Unis de l’exécution mondiale, l’hypothèse post-historique d’un monde obscurantiste à l’œuvre d’une atteinte délibérée par les responsables des nouvelles structures, telle qu’annoncée par l’auteur — comme une stratégie de domination par la destruction de la culture (les cultures sans lesquelles nulle autre ne pourrait émerger), — devrait d’autant plus ne pas être négligée. (L. D.)

[...]


Via Xavier Leton, Angèle Paoli | TdF Actu
more...
Xavier Leton's curator insight, June 12, 2013 4:45 AM

La crise sans fin comme instrument de pouvoir

alexislucas's curator insight, June 26, 2013 1:59 PM

Le mot "crise" exprime deux racines sémantiques : l’un médical, référant au cours d’une maladie, et l’autre théologique, du Jugement Dernier. Les deux significations, cependant, ont subi une transformation aujourd’hui, qui a enlevé leur rapport au temps.

Aujourd’hui, la crise est devenue un instrument de domination. Elle sert à légitimer les décisions politiques et économiques qui en fait dépossèdent les citoyens et les prive de toute possibilité de décision.

Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

L'homme des bois (1977) - La Revue des Ressources

L'homme des bois (1977) - La Revue des Ressources | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
Et voilà qu'on me demande de faire le professeur ! Moi, l'homme des bois. Né dans une cabane en pleine forêt, en avril, au chant du Loriot. De quoi (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

Bruce Bégout / Suburbia / Editions Inculte

Bruce Bégout / Suburbia / Editions Inculte | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
Samedi 27 avril à 19h, rencontre avec Bruce Bégout animée par Philippe Vasset. Nous sommes dans la suburbia lorsque nous prenons la voiture pour aller acheter du pain. Nous sommes dans la suburbia ...
more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

Eloge d’un cinéma pauvre, politique et populaire (Comolli)

Eloge d’un cinéma pauvre, politique et populaire (Comolli) | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
Le Blog documentaire s'offre ici un petit d'air frais en allant rendre visite à Jean-Louis Comolli. Financement du cinéma, conditions d'exercice de la profession, statut des films... Les sujets dit...
more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

Des trésors de films dans le domaine public. Europa Film Treasures - La Revue des Ressources

Des trésors de films dans le domaine public. Europa Film Treasures - La Revue des Ressources | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
Après vous avoir présenter la base de films de Archive.org, nous allons explorer aujourd'hui une autre base qui vous propose tout un tas de trésors, (...)
more...
No comment yet.
Rescooped by Robin Hunzinger from Poezibao
Scoop.it!

Mort d'André Bay

Mort d'André Bay | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
Nous venons d'apprendre la mort d'André Bay. Romancier (La Fonte des Neiges, L'Ecole des vacances, La Carte du Tendre), auteur de Trois Histoires (...)

Via Florence Trocmé
more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

Cinéma - Où sont nos amoureuses

Cinéma - Où sont nos amoureuses | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it

Où sont nos amoureuses. De Robin Hunzinger (France, 53 min)

La 4ème édition du Festival de documentaires images en live au Cameroun propose cette année encore des projections de films venus des quatre coins du monde.

more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

Des films dans le domaine public ! - La Revue des Ressources

Des films dans le domaine public ! - La Revue des Ressources | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
Près de 6000 films tombés dans le domaine public sont en téléchargement sur le site archive.org. Cette semaine, belles découvertes sur archive.org !
more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

Salâh ad-Dîn vacille - La Revue des Ressources

Salâh ad-Dîn vacille - La Revue des Ressources | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
Damas, Salâh ad-Dîn vacille ne sachant jaillir de sa pierre
L’urine bouillante en s’évaporant brouille ses arrières
Et le dessine tel un Don Quichotte armurier gris
Qui ne craint ni les voitures ni les jets de huiles caniculaires

Là où ses yeux ne regardent que les ennemis,
Un Saule a poussé et balance ses feuilles tant ses branches avaient porté le deuil
Tant ses branches avaient balancé des corps comme autant de feuilles

Chut ! Ce n’est qu’un mythe !

more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

Livre de sable en langue d'eau - La Revue des Ressources

Livre de sable en langue d'eau - La Revue des Ressources | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
Au sujet de Yoko Tawada et plus particulièrement de son Journal des jours tremblants – après Fukushima (Verdier, 2012, traduit de (...)...
more...
No comment yet.
Scooped by Robin Hunzinger
Scoop.it!

Poèmes de guerre - Abdulah Sidran - La Revue des Ressources

Poèmes de guerre - Abdulah Sidran - La Revue des Ressources | Cinéma, littérature et ressources | Scoop.it
Vides et aveugles sont les yeux de la mort En souvenir de Nenad Espka J'espère toujours que Nenad pourrait surgir de (...)...
more...
No comment yet.