LittArt
Follow
9.9K views | +1 today
 
Scooped by Uston News
onto LittArt
Scoop.it!

Contre la repentance, pour la reconnaissance

Contre la repentance, pour la reconnaissance | LittArt | Scoop.it
En août 2007, le ministre danois de la Culture, Brian Mikkelson, s’est rendu en Irlande pour y présenter la réplique d’un drakkar viking. Il en a profité pour présenter les excuses de so...
more...
No comment yet.

From around the web

LittArt
Littérature, Art, Théâtre, Philosophie, Sciences Politiques,Cinéma, Musique, Histoire
Curated by Uston News
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Le Docteur Knock (le film) avec Louis Jouvet

Le Docteur Knock (le film) avec Louis Jouvet | LittArt | Scoop.it

"Voulant assurer le triomphe de la médecine qu'il fait passer avant l'intérêt des malades et une cupidité morbide, le docteur Knock arrive à Saint-Maurice pour succéder au docteur Parpalaid dont la clientèle est rare. L'état de santé du pays est excellent. Se rendant compte qu'il a été dupé par son prédécesseur, mais loin de se décourager, Knock fait comprendre à chaque patient qui se presse à ses consultations gratuites, que tout bien portant est un malade qui s'ignore. Le résultat ne se fait pas attendre. Tout le village se retrouve au lit, angoissé. L'hôtel est transformé en clinique et même Parpalaid revenu temporairement, repart affolé de son état, après une consultation du docteur..."

lien -> http://www.youtube.com/watch?v=htJJLktyQok , merci à Acofribas !

more...
Jean-Paul Vimare's comment, October 16, 2012 4:19 PM
Je vous le prends. Merci.
Alcofribas's curator insight, August 23, 2013 6:16 AM

J'ai un pb de lien. La solution : http://www.youtube.com/watch?v=htJJLktyQok (film complet). En tout cas, merci !

Uston News's comment, August 23, 2013 7:24 AM
merci de l'info, je vais essayer de coller le lien sur mon poste !
Scooped by Uston News
Scoop.it!

B.B. King Changes Broken Guitar String Mid-Song at Farm Aid, 1985 and Doesn’t Miss a Beat

B.B. King Changes Broken Guitar String Mid-Song at Farm Aid, 1985 and Doesn’t Miss a Beat | LittArt | Scoop.it
Last week, after we learned of the passing of B.B. King, Josh Jones highlighted some electric live performances of the blues legend — performances that put his virtuosity on full display. Yesterday, an Open Culture reader sent us a pretty amazing clip that shows what a musician King was at heart. The scene is Farm Aid, 1985, attended by a crowd of 80,000 people. The song is “How Blue Can You Get.” And the key moment comes at the 3:10 mark, when King busts a guitar string, then manages to replace it before the song finishes minutes later. All the while, he keeps the song going, never missing a beat and singing the blues. Enjoy.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Le Hareng Bismarck, un poisson allemand - Le SauteRhin

Le Hareng Bismarck, un poisson allemand - Le SauteRhin | LittArt | Scoop.it
Comment le hareng vint à Bismarck et le Bismarck au hareng.

«Le patron s’appuie sur la tireuse à bière, suçote et tarabuste son nouveau plombage dans la mâchoire inférieure, ça a un goût de médicament, […] ses yeux croisent de nouveau le prospectus vert, il est de travers, il le remet droit, un peu d’anxiété ce faisant, peut pas supporter que quelque chose soit de travers. Harengs Bismarck surfins dans leur sauce aux aromates, chair tendre et garantie sans arêtes, rollmops surfins dans leur sauce aux herbes, tendres, garniture cornichons [roulés autour d’un cornichon], harengs en gelée, portions généreuses, poissons tendres, harengs frits.
Les mots, ondes sonores, vagues de bruits, remplis de contenu, roulent dans la pièce depuis la gorge de Dreske, le bègue qui sourit vers le sol : Alors beaucoup de bonheur, comme disent les curetons, sur ton nouveau chemin de vie. Quand on fera la marche à Friedrichsfelde en janvier, pour visiter Karl et Rosa, tu seras donc pas des nôtres cette fois comme d’habitude.

Alfred Döblin Berlin Alexanderplatz (Traduction Olivier Le Lay) Folio Gallimard page 118

Il n’y a que Döblin pour évoquer ainsi successivement le sens de l’ordre d’un patron de bistrot, différentes préparations de harengs, l’éloquence d’un bègue et l’annuelle procession vers les tombes de Karl Liebknecht et Rosa Luxemburg, le jour anniversaire de leur assassinat en janvier 1919. On ne sait si l’ordre maniaque concerne aussi les alignements de harengs, on pourrait presque l’imaginer. Je vais plus spécialement parler du hareng Bismarck mais quelques mots d’abord plus généraux sur les harengs, puis sur le Bismarck (Otto von) avant de voir comment le hareng vint à Bismarck et le Bismarck au hareng.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Les plus anciens outils de pierre découverts au Kenya

Les plus anciens outils de pierre découverts au Kenya | LittArt | Scoop.it
Le scénario favori des archéologues concernant l’apparition des premiers outils avait survécu à bien des vicissitudes. Il vient d’être mis à mal par un article très attendu de la revue Nature, jeudi 21 mai, qui décrit la découverte au Kenya, par une équipe conduite par l’archéologue française Sonia Harmand, des plus anciennes pierres taillées, datées à 3,3 millions d’années avant notre ère – soit un bond dans le passé de quelque 700 000 ans ! Un passé où le genre humain n’était pas encore de ce monde.

Jusqu’ici, pour les outils, tout commençait il y a entre 3 et 2 millions d’années. C’est l’époque où, selon les spécialistes, les routes des australopithèques − la famille de « Lucy » − se séparent. Le gros de la troupe disparaît ou évolue vers des espèces plus robustes, aux mâchoires puissantes, les paranthropes, éteints il y a environ un million d’années. Quant au reste, il donne naissance au genre humain.

Cette lignée, le genre Homo, aurait alors quitté définitivement les arbres pour devenir, de plus en plus, un fabricant d’outils. C’est en effet à peu près en même temps qu’apparaissaient les premiers fossiles humains et les plus anciens outils connus jusqu’à présent, âgés de 2,6 millions d’années, en Ethiopie. Réalisés en retirant des éclats de pierre à des blocs ou des galets, ces derniers servaient sans doute, entre autres, à dépecer des proies ou des charognes. C’est ce qu’indiquent des os d’animaux striés par quelque chose de tranchant, qui apparaissent peu de temps après, également en Éthiopie.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Bertrand Russell: The Practical Purpose of Philosophy Is That It Lets You Live with Uncertainty

Bertrand Russell: The Practical Purpose of Philosophy Is That It Lets You Live with Uncertainty | LittArt | Scoop.it
On the strength of a few quotations and the popular lecture Why I am Not a Christian, philosopher Bertrand Russell has been characterized as a so-called “positive atheist,” a phrase that implies a high degree of certainty. While it is true that Russell saw “no reason to believe any of the dogmas of traditional theology” — he saw them, in fact, as positively harmful — it would be misleading to suggest that he rejected all forms of metaphysics, mysticism, and imaginative, even poetic, speculation.

Russell saw a way to greatness in the search for ultimate truth, by means of both hard science and pure speculation. In an essay entitled “Mysticism and Logic,” for example, Russell contrasts two “great men,” Enlightenment philosopher David Hume, whose “scientific impulse reigns quite unchecked,” and poet William Blake, in whom “a strong hostility to science co-exists with profound mystic insight.”

It’s interesting that Russell chooses Blake for an example. One of his oft-quoted aphorisms cribs a line from another mystical poet, William Butler Yeats, who wrote in “The Second Coming” (1920), “The best lack all conviction, while the worst / Are full of passionate intensity.” Russell’s version of this, from his 1933 essay “The Triumph of Stupidity,” is a bit clunkier rhetorically speaking:

“The fundamental cause of the trouble is that in the modern world the stupid are cocksure while the intelligent are full of doubt.”
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Le principe

Le principe | LittArt | Scoop.it
Fasciné par la figure du physicien allemand Werner Heisenberg (1901-1976), fondateur de la mécanique quantique, inventeur du célèbre “principe d’incertitude&rdq
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

L’édition laminée (entretien avec François Maspero) - Acrimed | Action Critique Médias

L’édition laminée (entretien avec François Maspero) - Acrimed | Action Critique Médias | LittArt | Scoop.it
Un mois après la mort de François Maspero, à qui nous avions rendu hommage, nous publions un entretien de l’éditeur avec Bertrand Leclair paru dans La Quinzaine littéraire en mars 2006 (n°919, du 16 au 31 mars 2006). François Maspero y revient sur les inquiétantes évolutions du monde de l’édition, qu’il s’agisse des processus de concentration ou des difficultés auxquelles sont confrontées les éditeurs indépendants.

Nous remercions La Quinzaine littéraire de nous avoir autorisés à reproduire ce texte (Acrimed).
Du mouvement de la main vers la feuille blanche au sourire du lecteur ravi de quitter sa librairie en emportant un livre prometteur, François Maspero a une connaissance exceptionnelle de l’univers du livre. Écrivain et traducteur, auteur d’une vingtaine d’ouvrages depuis la parution du Sourire du chat en 1984 [1], longtemps membre du comité de rédaction de La Quinzaine littéraire, il a d’abord été libraire et éditeur. Dans la continuité d’un article publié en avril 2005 et intitulé « Main basse sur l’édition », qui rendait compte du Contrôle de la parole d’André Schiffrin, il a accepté de revenir ici sur les évolutions redoutables de l’univers des livres.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

La renaissance de Latone à Versailles

La renaissance de Latone à Versailles | LittArt | Scoop.it
«Il y a au moins deux siècles que Latone n’a été aussi belle!» Le photographe officiel de Versailles connaît ses jardins par cœur, mais ne peut masquer une émotion sincère lors de la mise en eau de la célèbre fontaine. Les tortues, grenouilles et paysans – en tout 74 figures qui scintillent de leurs feuilles d’or – viennent en effet de renouer avec la mise en scène hydraulique de la version définitive du bassin de 1689. Il aura fallu un peu plus de deux ans de travaux pour que Latone renaisse dans tout son éclat et ses caractéristiques d'époque. Tels que l’avait souhaité Louis XIV et tels que l’avait réalisé André Le Nôtre en pièce maîtresse de ces fastueux jardins de Versailles. Les 7,5 millions de visiteurs annuels du domaine de Versailles n’ont donc pas encore tout vu.

Cette restauration porte le sceau de la Suisse, puisque c’est la Fondation Philanthropia, émanation du Groupe Lombard Odier, qui l’a rendue possible en réalisant le vœu d’un donateur anonyme. Coûts des travaux? Quelque 8,1 millions d’euros pour l’ensemble, soit 7 millions pour la fontaine et 1,1 million pour le parterre jardinier environnant le bassin (lire ci-contre ).
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Autodestruction de Citizen Welles - La République Des Livres par Pierre Assouline

Autodestruction de Citizen Welles - La République Des Livres par Pierre Assouline | LittArt | Scoop.it
Il arrive que des livres par défaut valent mieux que des livres par destination. Comprenez par là que tout livre-entretien, genre paresseux par excellence, conçu lorsque l’auteur s’avère incapable de l’écrire, n’est pas à rejeter systématiquement. En tête à tête avec Orson (My Lunches with Orson, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Bernard Cohen, 362 pages, 21,50 euros, Robert Laffont) est de ceux-là, même s’il n’a pas la classe et l’intelligence du Hitchcock/Truffaut inégalé à ce jour. Pourtant, rien de plus improbable que ce patchwork, fragments de conversations et échanges de bric et de broc entre Orson Welles et Henry Jaglom. Au mitan des années 80, durant les deux dernières années de la vie de l’homme qui révolutionna le cinéma avec Citizen Kane, les deux cinéastes et néanmoins amis (c’est possible) ont déjeuné une fois par semaine au fameux restaurant « Ma Maison » sis à Hollywood en laissant un magnétophone tourner entre eux. Vingt-cinq après, grâce à l’opiniâtreté du critique Peter Biskind qui réussit à les arracher au survivant de ces rencontres informelles, ce livre aussi passionnant que foutraque est né. Donc, Welles se raconte. Manifestement, il adore ça.
more...
No comment yet.
Rescooped by Uston News from théâtre in and off
Scoop.it!

Bernard Pivot : les mots vont manger le gratteur de têtes

Bernard Pivot : les mots vont manger le gratteur de têtes | LittArt | Scoop.it
“ Bernard Pivot est sur la scène du Théâtre du Rond-Point, du 19 au 23 mai, pour interpréter Au secours ! Les mots m'ont mangé. Début 2013, il présentait, sur cette même scène, Souveni...”
Via marsupilamima
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Le grand retour d'Ellroy

Le grand retour d'Ellroy | LittArt | Scoop.it
Le "Demon Dog" de la littérature noire américaine publie le premier volet d'un nouveau "Quartet de Los Angeles" : le "prequel" du précédent. Une plongée brutale dans l'Amérique décadente.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

B. B. King : une carrière légendaire en quatre titres

B. B. King : une carrière légendaire en quatre titres | LittArt | Scoop.it
VIDÉOS. À l'occasion de la mort du roi du blues, Le Point.fr vous propose de (re)découvrir quatre des plus grands hits de B. B. King.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Umberto Eco ou quand la presse s'emmêle

Umberto Eco ou quand la presse s'emmêle | LittArt | Scoop.it
Cinq ans après le Cimetière de Prague, le thriller historique qui nous plongeait au moment de l'affaire Dreyfus entre coups de poignard, confraternités diaboliques et conspirations des services secrets piémontais, français et russes, Umberto Eco nous revient avec une aventure qui se déroule, cette fois, à Milan, au milieu des années 90, en pleine période de scandales et de corruption.

Composé à la manière d'un tableau d'Arcimboldo, comme un assemblage de tous les fruits du monde médiatique et politique, Numéro zéro s'ouvre sur une mystérieuse réunion de rédaction : un étrange commanditaire, riche magnat à la tête d'un empire d'hôtellerie sur la côte adriatique, le commandeur Vimercate, convoque de jeunes talents des médias, embauchés pour lancer le projet Domani. Pendant un an, un tirage très limité de numéros zéro (ou numéros pilote) va révéler la vérité des affaires et mettre en difficulté les patrons de la finance, ainsi que les plus grands noms de la politique italienne.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

» Annie Lacroix-Riz : Le rôle de l’URSS dans la deuxième guerre mondiale

» Annie Lacroix-Riz : Le rôle de l’URSS dans la deuxième guerre mondiale | LittArt | Scoop.it
Annie Lacroix-Riz, ancienne élève de l’école normale supérieure (Sèvres), élève de Pierre Vilar, est agrégée d’histoire, docteur-ès-Lettres, et professeur d’Histoire contemporaine à l’université Paris VII-Denis Diderot. (voir son site ici)

Elle est spécialiste des relations internationales dans la première moitié du XXe siècle. Ses travaux portent sur l’histoire politique, économique et sociale de la Troisième République et de Vichy, sur la période de la Collaboration dans l’Europe occupée par les nazis, sur les relations entre le Vatican et le Reich ainsi que la stratégie des élites politiques et économiques françaises avant et après la Seconde Guerre mondiale. Elle est également connue pour son engagement communiste.

Ses principaux livres sont :

Le Vatican, l’Europe et le Reich de la Première Guerre mondiale à la Guerre Froide (1914-1955),
Industriels et banquiers français sous l’Occupation : la collaboration économique avec le Reich et Vichy
L’Histoire contemporaine sous influence
Le Choix de la défaite : les élites françaises dans les années 1930
De Munich à Vichy : L’assassinat de la Troisième République (1938-1940)
L’intégration européenne de la France : La tutelle de l’Allemagne et des États-Unis
Aux origines du carcan européen (1900–1960)
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Take a Free Course on Film Noir; Then Watch Oodles of Free Noir Films Online

Take a Free Course on Film Noir; Then Watch Oodles of Free Noir Films Online | LittArt | Scoop.it
Cinephiles, if you have some spare time in the coming months and feel like watching, say, over 100 film noir movies from the Turner Classic Movie (TCM) vaults, then you will be delighted with Summer of Darkness, which will devote every Friday, from June through July, to 24 hours of noir classics and rarities. And suppose you’d like a reward, like a certificate that proves you not only watched those movies, but properly studied them? Well TCM has that covered too, offering a free nine-week course in “The Case of Film Noir” to run concurrent with the series. It’s free to sign up, and the course runs June 1 – August 4. Says TCM:

This is the deepest catalog of film noir ever presented by the network (and perhaps any network), and provides an unprecedented opportunity for those interested in learning more to watch over 100 classic movies as they investigate “The Case of Film Noir.”

The course is being taught by Richard L. Edwards, Ph.D. who co-hosts the Out of the Past: Investigating Film Noir podcast and also teaches at Ball State University in Muncie, Indianapolis.

For those who don’t have TCM, or even cable, don’t worry. The network promises to post links to online public domain films. Or, better yet, you could jump right into our collection of 60 Free Noir Films Online, which features public domain classics by Orson Welles, Fritz Lang, John Huston, and many more.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Lettre de Josephine Baker à Fidel Castro : « L'objet de cette entrevue est de vous entretenir de mon projet tendant à la construction du Collège de la Fraternité Universelle. » - Des Lettres

Lettre de Josephine Baker à Fidel Castro : « L'objet de cette entrevue est de vous entretenir de mon projet tendant à la construction du Collège de la Fraternité Universelle. » - Des Lettres | LittArt | Scoop.it
Monsieur le Président,

Je vous serais très reconnaissante si vous vouliez bien me faire l'honneur d'une entrevue à la date qui vous conviendrait le mieux cet Automne. -

L'objet de cette entrevue est de vous entretenir de mon projet tendant à la construction, ici aux Milandes, du Collège de la Fraternité Universelle. -

Ma visite aura également pour but d'attirer l'attention du Monde entier sur le fait que vous approuvez mon Idéal dont mes enfants sont le symbole vivant. -

Au cas ou vous le désireriez, je serais disposée à donner dans votre Pays une ou plusieurs représentations au profit de vos oeuvres philanthropiques nationales. Dans cette éventualité, vous voudrez bien me prévenir à l'avance en raison des préparatifs à prévoir à cet effet. -
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Le nouveau marathon promotionnel du très cultivé Philippe Val - Acrimed | Action Critique Médias

Le nouveau marathon promotionnel du très cultivé Philippe Val - Acrimed | Action Critique Médias | LittArt | Scoop.it
Si la surface médiatique dont dispose un auteur pour faire connaître ses ouvrages était corrélée à l’intérêt du contenu de ceux-ci, cela se saurait. Pour autant, lire, voir et entendre Philippe Val tenir un discours parfois grotesque et souvent simpliste dans les médias pourrait surprendre. Malheureusement, il n’y là rien de nouveau : copinages, renvois d’ascenseur et bienveillance du petit groupe des éditocrates pour l’un des leurs. Même si les plus enthousiastes ne sont pas ceux que l’on attendait !
Dans son dernier livre, Philippe Val se surpasse [1]. Ayant déjà démontré sa maestria dans l’art de la calomnie, du mensonge, de la compromission, de la fabulation et de l’expertise psychiatrique, l’ancien directeur de Charlie Hebdo n’a plus rien à prouver, et continue de parsemer ses idées de noms d’auteurs connus (jusqu’à cinq en une seule phrase), usant jusqu’à la corde le name dropping qui lui vaut parfois l’appellation d’« intellectuel ». De longue date également, Philippe Val méconnaît la sociologie, et en particulier celle de Pierre Bourdieu dont il construit de mauvaises contrefaçons pour les battre en brèche. Ce thème – central dans son livre – est au cœur de ses nombreuses interventions médiatiques : la France souffre du « sociologisme » qui « dit où est le bien et le mal » et « déresponsabilise l’individu ». D’après Val, cette pensée remonte à Jean-Jacques Rousseau, dont la thèse serait : « c’est la faute à la société », et aurait « engendré » des discours aussi divers que ceux de Lénine, Trotsky, Bourdieu, Pol Pot, Sartre ou plus généralement « la gauche totalitaire ».
On pourrait naïvement penser que ces amalgames grotesques ne susciteraient que peu d’écho dans la presse. Ce serait se méprendre profondément sur les règles qui régissent la médiatisation des idées. Pourtant, force est de constater que les médias n’ont pas tous applaudi aussi fort… Si à droite, le livre est adoré, à gauche, et surtout chez certains de ses amis, on est embarrassé, voire agacé.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Comics Inspired by Waiting For Godot, Featuring Tintin, Roz Chast, and Beavis & Butthead

Comics Inspired by Waiting For Godot, Featuring Tintin, Roz Chast, and Beavis & Butthead | LittArt | Scoop.it
Is Samuel Beckett's Waiting for Godot funny?

Yes. It's a comedy about life's tragedies, great and small.

Are cartoons inspired by Waiting for Godot funny?

...mostly not. Especially when they're set in waiting rooms (or airport arrivals areas).
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Lettre de B.B. King à l'une de ses fans : « D’habitude, c’est après leur mort que de nombreuses belles choses sont dites à leur propos. » - Des Lettres

Lettre de B.B. King à l'une de ses fans : « D’habitude, c’est après leur mort que de nombreuses belles choses sont dites à leur propos. » - Des Lettres | LittArt | Scoop.it
04 Juillet 1990   Melici Valencia Hotel   Valence Espagne   BONJOUR: MADAME ANN TAYLOR   Comment allez-vous? Bien, je l’espère.   Je pense à Vous et je suis content d’avoir de vos nouvelles. Votre préoccupation à mon égard lors de mon séjour à l’hôpital, a beaucoup représenté pour moi.   Je pense que beaucoup de Personnes, notamment des artistes, n’ont jamais la chance de savoir qu’ils possèdent de nombreux amis et fans, lorsqu’ils sont en vie. D’habitude, c’est après leur mort que de nombreuses belles choses sont dites à leur propos, mais grâce à Vous, j’ai la chance de sentir les merveilleux parfums de ces fleurs, adressées avec dévotion, de mon vivant.   Votre gentillesse et votre prévenance m’ont vraiment aidé à me sentir mieux. J’espère sincèrement, qu’au cours de ma vie, je serai toujours digne de votre attention et de votre amitié.   « ENCORE MERCI ». Restons en contact, c’est tout pour le moment.   Cordialement,   B.B. King   P.S: Je suppose que vous savez que vous êtes une femme très spéciale à mes yeux.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

The 10 Favorite Films of Avant-Garde Surrealist Filmmaker Luis Buñuel (Including His Own Collaboration with Salvador Dalí)

The 10 Favorite Films of Avant-Garde Surrealist Filmmaker Luis Buñuel (Including His Own Collaboration with Salvador Dalí) | LittArt | Scoop.it
You may remember that when we featured the favorite films of Federico Fellini, the 8 1/2 director's top-ten list included... well, 8 1/2.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

L'hommage de Cannes aux frères Lumière

L'hommage de Cannes aux frères Lumière | LittArt | Scoop.it

L'exceptionnelle « séance Lumière» rassemblait trois paires de frères cinéastes, les Coen, les Dardenne, les Taviani, autour d'un hommage festif à leurs lointains prédécesseurs. Après une intro du président Pierre Lescure, se félicitant que Cannes ouvre un « sillon rhodanien » menant jusqu'à la ville où fut inventée le cinéma, Bertrand & Thierry, les G.O. de la Lumièrophilie (luminophilie ?) sont restés sur scène pour commenter les films Lumière choisis et, pour certains, magnifiquement restaurés : commentaires tour à tour cocasses et savants, chaque film suscitant une sorte d'archéologie cinéphilique — sa place dans l'histoire des films Lumière, sa singularité, ses mystères, aussi, dont certains restent impénétrables.
L'exégèse des films Lumière bat en brèche l'idée de « pureté documentaire : dès les trois versions de La Sortie des Usines Lumière, il est question de mise en scène et de direction des comédiens-figurants. Si les films donnent une vision stupéfiante de Paris en 1900 ou, plus largement, de la « La France au travail » (l'un des chapitres du programme), ils montrent aussi l'invention permanente des Lumière et de leurs opérateurs dépêchés aux quatre coins du monde : la composition de l'image, souvent très moderne, la qualité de la lumière — certains restaurations sont scotchantes — montrent à quel point ce cinéma précurseur porte en germe l'histoire du 7è art à venir. 

more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Lettre de Jean Genet : « Je ne serai pas soldat. C’en est décidé » - Rue89

Lettre de Jean Genet : « Je ne serai pas soldat. C’en est décidé » - Rue89 | LittArt | Scoop.it
Après la résignation, qui semblait-il était la mienne samedi, cette lettre, ou le motif qui la dicte risque de vous paraître incompréhensible. Pourtant, pour la première fois hier, j’ai pensé, j’ai eu un avis qui m’était propre : voilà je crois bien un évènement marquable. Je ne serai pas soldat. C’en est décidé.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

VIDÉO. "Il n'y a qu'un seul B. B. King"

VIDÉO. "Il n'y a qu'un seul B. B. King" | LittArt | Scoop.it
C'est un des plus grands guitaristes de l'histoire du blues qui vient de nous quitter. Riley B. King, né le 16 septembre 1925 à Indianola (Mississippi), a influencé tous les guitaristes de blues et de rock contemporains et était le dernier survivant, la mémoire de cette musique née au début du siècle dernier.

Abandonné par ses parents et élevé par sa grand-mère, B. B. King passa son enfance à travailler dans les champs de coton. Le dimanche, il chantait du gospel dans la chorale de l'église locale et le soir il s'entraînait sur une vieille guitare acoustique rafistolée de partout que lui avait offerte à douze ans son cousin Bukka White. "Je savais qu'elle pouvait être mon ticket de sortie de la misère et des champs de coton, dit-il. C'était ça ou la boxe, et je n'étais pas très sportif !"
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Anton Chekhov’s humorous short stories will be published, finally, after 130 years

Anton Chekhov’s humorous short stories will be published, finally, after 130 years | LittArt | Scoop.it
The New York Review of Books will release Anton Chekhov’s The Prank next week, more than 130 years after it was written....
more...
No comment yet.