La bienveillance est superproductive | Libre et collaboration | Scoop.it

Pourquoi parler de bienveillance plutôt que de gentillesse?

 

Gentil, c’est à peu près le plus beau compliment que l’on puisse entendre dans une bouche infantile. Quand on arrive dans le monde des adultes, la gentillesse est souvent interprétée comme "docile", "soumis", "facile à manoeuvrer".

 

La bienveillance explore un espace d’adultes. Elle relève d’une question de performance de la relation et de capacité à passer l’obstacle de la divergence et du désaccord : savoir orienter son esprit vers ce qui est bien – en moi, en l’autre, dans les circonstances – pour y prendre appui plutôt que de se laisser fasciner par ce qui peut faire mal.


Via Philippe Olivier Clement, Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz, Christophe Gouriou, France Lefebvre du Prey, Christophe CESETTI