Libertés Numériques
Follow
Find tag "Universal"
58.5K views | +12 today
Libertés Numériques
Veille sur la sécurité et les libertés individuelles à l'heure d'Internet.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

La Mafia Hollywoodienne demande à Google de désindexer Mega !

La Mafia Hollywoodienne demande à Google de désindexer Mega ! | Libertés Numériques | Scoop.it
Toutes les semaines, les ayants droits envoient des millions de demandes de « TakeDown » à Google. Il s’agit pour eux d’exiger que google censure de ses pages de résultats des sites contenant des supposés liens illégaux vers des fichiers soumis au droits d’auteurs.

L’information a été reportée par TorrentFreak. La Warner Bros et NBC Universal ont  récemment utilisé les demandes de TakeDown pour demander au géant Google de retirer la page d’accueil de Mega de son moteur de recherche. Rien que ça.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

La folle affaire d'Universal contre le bébé qui danse ira devant un jury

La folle affaire d'Universal contre le bébé qui danse ira devant un jury | Libertés Numériques | Scoop.it
Six ans après qu'Universal a demandé à YouTube de retirer la vidéo d'un bébé qui dansait dans une cuisine, au motif que la chanson diffusée dans cette cuisine lui appartenait, l'affaire vient d'être renvoyée devant un jury populaire.
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Universal a les pleins pouvoirs de censure sur YouTube

Universal a les pleins pouvoirs de censure sur YouTube | Libertés Numériques | Scoop.it
En vertu d'un contrat passé avec YouTube, Universal Music peut s'opposer à toute remise en ligne d'une vidéo dont il a demandée la suppression, y compris lorsque la loi sur les droits d'auteur n'est pas violée par l'internaute censuré. C'est ce qui est arrivé à un critique musical américain.
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

YouTube sanctionne durement Universal Music et Sony Music

Universal Music et Sony Music ont-ils triché pour gagner un maximum de vidéos vues sur YouTube, et ainsi tenter d'empocher abusivement des revenus indus ? La filiale de Google semble le penser, puisqu'elle a retiré plus de 2 milliards de vues aux grandes maisons de disques, pour sanctionner l'usage de robots et autres outils interdits par ses conditions générales d'utilisation.

more...
No comment yet.