Libertés Numériques
70.4K views | +6 today
Follow
Libertés Numériques
Veille sur la sécurité et les libertés individuelles à l'heure d'Internet.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

#CPLUSSUR / E-PROTECT (Acte 1) : La manipulation du Figaro

#CPLUSSUR / E-PROTECT (Acte 1) : La manipulation du Figaro | Libertés Numériques | Scoop.it

Alerté ce weekend par un internaute, nous nous sommes penché sur un article un peu singulier, présenté comme un article d’information, du site LeFigaro.fr. Ce dernier, intitulé « Surfer sur le web en restant anonyme, c’est possible ! » vante une offre aux contours très flous et aux acteurs qui ne le sont pas moins. On se doutait que les révélations d’Edward Snowden allaient être un terrain propice aux attrapes gogos, mais celui-ci semble tellement énorme qu’il nous était impossible de ne pas vous en parler.

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Les actes du colloque du 16 mai 2013 au Sénat sur la cyberdéfense

Les actes du colloque du 16 mai 2013 au Sénat sur la cyberdéfense | Libertés Numériques | Scoop.it

Magie vaudou de l’Internet, effet papillon des hackers chinois pédo-nazis ? Qui sait ? Quoi qu’il en soit, en moins de temps qu’il ne faut pour le dire (ou presque), quelques internautes ont retranscrit l’ensemble des échanges de la journée du 16 mai au Sénat où était évoquée la cyberdéfense, plus précisément, les perspectives dans ce domaine après la publication du Livre Blanc.

Nous avions un peu réagi à cette journée car les sénateurs avaient jugé utile de convier Philippe Vannier, patron de Bull de d’Amesys. Un fin connaisseur du sujet, mais tout de même un peu empêtré, suite à une plainte de la FIDH et de la LDH, dans une affaire de potentielle complicité de torture dans le cadre de la vente d’Eagle à Kadhafi.

In fine, l’homme qui a été au centre de toute l’opération Candy d’Amesys et de toutes les autres (Qatar, Maroc, Gabon,…), a envoyé Philippe Duluc, directeur des activités cybersécurité de Bull pour le représenter.

Ces discussions au Sénat sont particulièrement intéressantes. Elles sont un instantané de ce que l’éco-système pense du sujet, de ce qu’il voudrait faire comme business dans ce domaine. En allant au delà du FUD habituel, ou même en s’appuyant dessus, on comprend ce que les grandes entreprises ou l’Etat veulent faire en matière de cyberdéfense.

Bonne lecture et un grand merci aux internautes qui ont planché sur cette retranscription et l’ont agrémentée d’une longue série de liens particulièrement utiles !

Aurélien BADET's insight:

Télécharger le document au format PDF (1,9Mo) : http://reflets.info/wp-content/uploads/20130516_Senat-Colloque_Cyberdefense.pdf

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Ca discute sec sur #PRISM via Twitter

Ca discute sec sur #PRISM via Twitter | Libertés Numériques | Scoop.it

Ça pleut… Les commentaires… Twitter est inondé de considérations variées sur PRISM, le machin que toute la presse fait mousser et qui fait mousser tous les « experts ».

Je ne voudrais pas spoiler ma présentation de cette année à Pas Sage en Seine, mais tout de même quelques précisions…

PRISM est **un** élément d’un tout. Si vous n’avez pas compris cela, vous n’avez rien compris.

C’est sans doute ce qui justifie la circonspection de l’équipe de Reflets. Et sa position si bien exprimée par Bluetouff ici.

Bien entendu, PRISM, c’est intéressant. Oui, ça fait parler d’un sujet qui nous tient à coeur. Non, ça ne changera rien. Les écoutes continueront. Non, les Américains ne sont pas les seuls à faire ça et Fleur Pellerin peut bien jouer les vierges effarouchées, elle n’en est qu’un peu plus ridicule.

Alors oui, mais bon, de quel tout ce PRISM fait-il partie ?

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

SFR nouveau co-éditeur de Reflets au sens de la LCEN ?

SFR nouveau co-éditeur de Reflets au sens de la LCEN ? | Libertés Numériques | Scoop.it

La situation cocasse dans laquelle SFR se met en éditant le code source des pages web des sites pour les servir à ses abonnés pourrait bien le mettre dans une situation assez… intéressante. L’impact pourrait dépasser d’assez loin le cadre de l’optimisation pour offrir une bonne « expérience utilisateurs ». Yoshi a attiré notre attention sur un point de droit concernant la définition des intermédiaires tel qu’énoncé par la LCEN (Loi pour la Confiance dans l’Economie Numérique).

 

 

more...
No comment yet.