Libertés Numériques
74.9K views | +4 today
Follow
Libertés Numériques
Veille sur la sécurité et les libertés individuelles à l'heure d'Internet.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Une nouvelle conférence de sécurité voit le jour en quelques semaines

Alors qu’approchait la date de la RSA Conference 2014 à San Francisco (24-28 février prochain), de nouvelles révélations issues des documents volés par Edward Snowden mettait en cause la société RSA. Selon ces documents celle-ci aurait accepté un paiement de dix millions de dollars pour affaiblir volontairement un composant critique des fonctionnalités de chiffrement de l’un de ses produits.

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

L'intérêt de la cryptographie diminue, selon l'un des auteurs de l'algorithme RSA

L'intérêt de la cryptographie diminue, selon l'un des auteurs de l'algorithme RSA | Libertés Numériques | Scoop.it
La sécurité informatique doit être repensée et se préparer à un monde où la cryptographie ne sera plus déterminante. C'est l'avertissement lancé par Adi Shamir, l'un des créateurs de l'algorithme de chiffrement asymétrique RSA. Selon lui, le cyber-espionnage réduit l'intérêt de la cryptographie.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Big Data et sécurité : le Big défi

Big Data et sécurité : le Big défi | Libertés Numériques | Scoop.it
RSA Conference, San Francisco - Il y a tout juste un mois nous écrivions que la cyber-intelligence serait probablement le buzzword de 2013. Et à en juger par le thème officiel de cette vingtième édition de la RSA Conference, c’est désormais chose faite. RSA a en effet choisi de célébrer cette année le « Big Data pour la sécurité ».

Art Coviello, Executive Vice President de EMC et Executive Chairman de RSA, s’est ainsi lancé dans une nouvelle croisade : permettre à la sécurité de tirer partie au mieux de la quantité d’information issue des systèmes et des applications de l’entreprise. Celle-ci doit selon lui désormais se doter d’une stratégie de sécurité pilotée par l’information (« Intelligence-driven security strategy« ).

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Big data et sécurité informatique, le prochain enjeu à venir selon RSA Security

Big data et sécurité informatique, le prochain enjeu à venir selon RSA Security | Libertés Numériques | Scoop.it

RSA Security parie sur le big data pour la sécurité informatique de demain. Commentant le document intitulé « Big data fuels intelligence driven security » (« Le big data, des ressources pour la sécurité intelligente»), qui pose les bases de l'intégration des analytiques dans la sécurité, Sam Curry, CTO de RSA, a déclaré : « Le big data rend le secteur de la sécurité intéressant pour l'avenir ».

 

 

more...
No comment yet.
Rescooped by Aurélien BADET from Cryptologie & IE
Scoop.it!

Interstices - Nombres premiers et cryptologie : l’algorithme RSA

Interstices - Nombres premiers et cryptologie : l’algorithme RSA | Libertés Numériques | Scoop.it

Découvrir la recherche en informatique
Décryptons l’un des algorithmes les plus utilisés en cryptologie, l’algorithme RSA, basé sur une propriété simple des nombres premiers.


Via yannick Le Bihan, Philippe MARGAINE
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Public-privé : raffraichissement des relations à la RSA Conference ?

C’est peut-être un signe des temps après la succession d’affaires de cyber-espionnage que l’on connaît. Alors qu’il était habituellement un grand défenseur de la coopération public-privé en matière de sécurité, Art Coviello, Executive Chairman de RSA, semble cette année plus mesuré dans ses propos : « de nombreux états sont actifs en matière de cyber-espionnage à la fois contre d’autres états, mais aussi contre des entreprises. Et certains d’entre eux collaborent également avec les mêmes cyber-criminels qui ciblent les entreprises« , avance Coviello. A lire entre les lignes on pourrait presque croire que la coopération public-privé se joue désormais entre pirates et Nations !

Alors bien entendu, il parle ici de nations étrangères. Le patron de RSA n’est évidemment pas allé jusqu’à prôner la défiance vis-à-vis de ses propres autorités ! Dans un entretien récent au Wall Street Journal il conseille d’ailleurs toujours fortement aux entreprises victimes d’attaques de partager leurs informations avec les forces de l’ordre. Mais le changement de ton est tout de même notable : la priorité cette année semble être en faveur du rapprochement des entreprises entre elles, au sein d’une même industrie par exemple, afin de mieux s’organiser et partager l’information sur les attaques.

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Crowdstrike fait tomber un botnet en direct lors d’une conférence !

Crowdstrike fait tomber un botnet en direct lors d’une conférence ! | Libertés Numériques | Scoop.it

Durant l’une des sessions de la Conférence RSA et avec l’autorisation du FBI, les participants ont pu découvrir comment il était possible de faire « tomber » un botnet puis de suivre l’évolution de la partie en direct.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Cloud et mobilité, une chance pour le SSO ?

Cloud et mobilité, une chance pour le SSO ? | Libertés Numériques | Scoop.it

RSA Conference, San Francisco. Le SSO, que l’on pouvait croire un marché sans grande agitation, semble se faire une nouvelle jeunesse dans les allées de la RSA Conférence à San Francisco.
 

La popularité des applications en mode SaaS et la multiplication des accès depuis les terminaux mobiles rendent en effet la notion de SSO quasi-indispensable, et plusieurs offres mettent cette années l’accent sur l’unification de l’accès Entreprise / Cloud / Mobile (Centrify, Covisint, OneLogin, Radiant Logic, Symplified…)

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Adi Shamir, sa majesté des codes

Adi Shamir, sa majesté des codes | Libertés Numériques | Scoop.it

C'est une première dans l'histoire de l'Académie des sciences : jamais encore la grande médaille, sa plus haute distinction, n'était allée à un informaticien.

more...
No comment yet.