Libertés Numériques
74.0K views | +14 today
Follow
Libertés Numériques
Veille sur la sécurité et les libertés individuelles à l'heure d'Internet.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

J'ai visité le "Big Brother" à la française

J'ai visité le "Big Brother" à la française | Libertés Numériques | Scoop.it
Classée "confidentiel défense", la plateforme nationale des interceptions judiciaires, gérée par la société Thales, sera opérationnelle en avril. Enquête.
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

La PNIJ, "Big Brother" version française

La PNIJ, "Big Brother" version française | Libertés Numériques | Scoop.it
Géré par Thales et imaginé par Nicolas Sarkozy, le futur système centralisé de surveillance de la police révèle ses failles et son coût.

 

Un monstre qui écoutera tout, tout le monde, tout le temps. "Dès cet été, l'ensemble des communications mises sur écoute passera par ces grandes oreilles de l'Etat", écrit "L'Express" dans une grande enquête publiée mardi 7 mai sur la PNIJ, la "plate-forme nationale des interceptions judiciaires". Un nouveau système de surveillance qui centralisera "plus de 5 millions de réquisitions judiciaires" et "40 000 écoutes autorisées par les juges" chaque année.

Le projet, imaginé par Nicolas Sarkozy et piloté par les ministères de la Justice, devait être secret. Mais les révélations de "L'Express", qui s'ajoutent à celle du défunt site Owni et du "Canard enchaîné" fin 2012, lèvent le voile sur la part d'ombre de la PNIJ sous la gestion du géant français Thales.

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Ecoutes télécoms : très contestée, la PNIJ ouvrira en septembre

Ecoutes télécoms : très contestée, la PNIJ ouvrira en septembre | Libertés Numériques | Scoop.it
Dans un article au vitriol, L'Express révèle que la Plateforme nationale d'interceptions judiciaires (PNIJ), qui doit être mise en route en septembre pour centrer toutes les écoutes téléphoniques et informatiques en France, fait l'objet de multiples craintes et contestations.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

La PNIJ, une méga-plateforme d'écoute que la DCRI veut cacher

La PNIJ, une méga-plateforme d'écoute que la DCRI veut cacher | Libertés Numériques | Scoop.it
Quelques semaines seulement après avoir convoqué un bénévole de Wikipedia pour obtenir par la pression qu'il supprime un article sur une station de communication de l'armée, la DCRI a convoqué deux anciens journalistes OWNI, qui avaient révélé le projet d'une Plateforme nationale d'interception judiciaire (PNIJ), véritable centrale géante d'écoute des communications téléphoniques et électroniques.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Thalès terre les écoutes

Thalès terre les écoutes | Libertés Numériques | Scoop.it

C'est sur son site d'Elancourt que Thalès, le géant de la défense française, garde précieusement la Plateforme nationale des interceptions judiciaires. Owni s'est rendu sur place et a constaté la chape opaque qui recouvre ce projet visant à rassembler les écoutes et réquisitions judiciaires. Au grand dam des syndicats de magistrats, toujours pas consultés.

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

La CNIL aurait un droit de contrôle sur les écoutes administratives

La CNIL aurait un droit de contrôle sur les écoutes administratives | Libertés Numériques | Scoop.it

Lorsque nous vous avions parlé de l’affaire de la plateforme d’interceptions judiciaires, la PNIJ, nous vous avions expliqué qu’il existe en France de niveaux d’interceptions bien distincts. Les interceptions judiciaire répondent à la demande d’un juge pour intercepter les communication d’un individu ciblé, faisant l’objet d’une enquête judiciaire. Un second niveau d’interception, que l’on qualifie d’interceptions administratives ne répond pas à une demande d’un juge. Ces interceptions sont réalisées à des fins de renseignement, par exemple dans le cadre d’enquêtes anti-terroristes ou d’affaires mettant en jeu la sécurité du territoire, le grand banditisme, la criminalité en bandes organisées… Ces interceptions dites administratives sont réalisées sur demande du groupement interministériel de contrôle.

more...
No comment yet.
Rescooped by Aurélien BADET from Econopoli
Scoop.it!

Internet, SMS : comment Thales va mettre les réseaux français sur écoute

Internet, SMS : comment Thales va mettre les réseaux français sur écoute | Libertés Numériques | Scoop.it
La France va se doter d'un système centralisé d'interception des données téléphoniques et internet. Mais les futures grandes oreilles de l'Etat, gérées par le groupe Thales, posent de graves problèmes. Surcoûts, failles de sécurité, risques de conflit d'intérêts... Révélations.
Via Uston News
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

PNIJ Leak : la plateforme nationale des interceptions judiciaires ou l’histoire d’une fuite

PNIJ Leak : la plateforme nationale des interceptions judiciaires ou l’histoire d’une fuite | Libertés Numériques | Scoop.it

Nous apprenions cette semaine la convocation de deux anciens journalistes d’OWNI, Andréa Fradin et Pierre Alonso. Même si le motif de cette convocation ne leur a pas été exposé, Telerama, par le clavier d’Olivier Tesquet (un ancien d’OWNI), évoque la piste de la publication d’un article et d’un document confidentiel défense, relatif à la création d’une plateforme nationale d’interception des communications. Le document en question, daté de juin 2009, émis par la délégation aux interceptions judiciaires (DIJ) et intitulé « Réalisation de la plateforme nationale des interceptions judiciaires » (PNIJ), est très probablement à la source de la convocation des deux journalistes (toujours selon Telerama). La nouvelle, survenant peu après l’épisode Wikipédia, a mis en émoi toute la profession. Difficile de prendre du recul pour le moment sans savoir ce qui est exactement reproché aux deux journalistes (ni même s’il leur est reproché quelque chose d’ailleurs, car rien n’indique pour le moment que c’est le cas), convoqués dans le cadre « d’une affaire les concernant » selon la formule consacrée.

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

La police contre les écoutes

La police contre les écoutes | Libertés Numériques | Scoop.it

Le nouveau système pour les écoutes judiciaires, la fameuse PNIJ, continue à faire des remous. Les policiers sont vent debout contre le projet, confiée à l'entreprise Thales, et ont alerté à plusieurs reprises leurs chefs.

“C’est du délire, du délire !” Après les magistrats, les policiers haussent à nouveau le ton contre le futur système d’écoutes judiciaires. Dans leur ligne de mire : la main mise d’une entreprise privée, le géant Thales, sur des données extrêmement sensibles centralisées en un lieu.

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Dans le secret des écoutes - La PNIJ

Dans le secret des écoutes - La PNIJ | Libertés Numériques | Scoop.it

Le projet est secret. “Confidentiel-Défense” s’affiche sur les en-têtes des documents. Pourtant, il concerne des millions de cas chaque année. La Plateforme nationale d’interception judiciaire (“Pnij” de son petit nom) devrait voir le jour début 2013, sous l’égide du ministère de la Justice, après plus de six ans dans les cartons. Jusqu’ici, “la plateforme”, a fait peu de vagues. Quelques articles, dont un hier dans Le Canard Enchaîné, mais rien de plus.

more...
No comment yet.