L'UMP propose de punir les sites facilitant la gestation pour autrui | Libertés Numériques | Scoop.it
La gestation pour autrui s'est invitée dans le débat sur le mariage et l'adoption pour tous. Si cette méthode est illicite en France, elle est autorisée dans certains pays. Le député UMP Hervé Mariton propose de punir les sites web promouvant ou facilitant la gestation pour autrui d'une amende pouvant atteindre 5000 euros.