Libertés Numériques
74.0K views | +23 today
Follow
Libertés Numériques
Veille sur la sécurité et les libertés individuelles à l'heure d'Internet.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Les Finlandais forcent l'examen d'une révision du droit d'auteur

Les Finlandais forcent l'examen d'une révision du droit d'auteur | Libertés Numériques | Scoop.it
C'est une première. En Finlande, des citoyens sont parvenus à élaborer ensemble une proposition de loi proposant d'assouplir le droit d'auteur. Une pétition a permis de rassembler 50 000 signatures. Ce faisant, le parlement finlandais a désormais l'obligation d'examiner la proposition de loi des citoyens. Son adoption reste en revanche incertaine.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

En Finlande, le blocage de The Pirate Bay confirmé par la justice

En Finlande, le blocage de The Pirate Bay confirmé par la justice | Libertés Numériques | Scoop.it
Deux FAI finlandais ont vu la décision de bloquer The Pirate Bay confirmée en appel. Si ces derniers conservent la possibilité de saisir la cour suprême, les chances de succès sont très minces : un autre opérateur, Elisa, a connu les mêmes péripéties judiciaires sans jamais parvenir à contrer le blocage du site de liens BitTorrent.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Piratage : le PC de la fillette sera restitué, le père va verser 300 euros

Piratage : le PC de la fillette sera restitué, le père va verser 300 euros | Libertés Numériques | Scoop.it

Le père de la petite fille qui a tenté de télécharger un album sur BitTorrent a finalement accepté un compromis avec le CIAPC, un organisme anti-piratage finlandais. Il devra verser 300 euros de dédommagement, soit la moitié du montant demandé initialement. En échange, le CIAPC retirera sa plainte, la police mettra un terme à l'enquête et l'ordinateur de la fillette sera restitué.

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Les Finlandais pourraient forcer l'examen d'une révision du droit d'auteur (MàJ)

Les Finlandais pourraient forcer l'examen d'une révision du droit d'auteur (MàJ) | Libertés Numériques | Scoop.it

En Finlande, des internautes agacés de la sévérité de la loi sanctionnant les infractions au droit d'auteur ont entamé une campagne pour forcer l'examen d'une révision de la législation. S'ils réunissent 50 000 signatures avant juillet, les parlementaires devront débattre de l'assouplissement de la loi.

Mise à jour : Alors qu'il reste deux mois avant la date limite, les Finlandais n'ont été pour le moment qu'un peu plus de 26 000 à signer la pétition en faveur d'une révision positive du droit d'auteur. Pour relancer le mouvement et obtenir les 50 000 signatures nécessaires, une coalition de sites finlandais a décidé d'organiser mardi un blackout. Parmi les participants figurent le site AfterDawn, de renommée mondiale.

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Les Finlandais pourraient forcer l'examen d'une révision du droit d'auteur

Les Finlandais pourraient forcer l'examen d'une révision du droit d'auteur | Libertés Numériques | Scoop.it
En Finlande, des internautes agacés de la sévérité de la loi sanctionnant les infractions au droit d'auteur ont entamé une campagne pour forcer l'examen d'une révision de la législation. S'ils réunissent 50 000 signatures avant juillet, les parlementaires devront débattre de l'assouplissement de la loi.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Finlande : La Police confisque l’ordi winnie l’ourson d’un enfant de 9 ans (ayant téléchargé illégalement une musique)

Finlande : La Police confisque l’ordi winnie l’ourson d’un enfant de 9 ans (ayant téléchargé illégalement une musique) | Libertés Numériques | Scoop.it

En france, ce n’est pas possible car cela serait considéré comme de l’extorsion de fonds, mais dans de nombreux pays, les ayants droits s’offrent les services de sociétés anti-piratage afin de repérer en masse les adresses IP des internautes qui partagent des fichiers sur le réseau P2P.Après avoir obtenu l’identité des pirates, les sociétés contactent tous les titutaires des comptes internet et les menacent de les envoyer devant les tribunaux s’ils ne payent pas une somme d’argent à l’amiable.

Là où cela est diabolique, c’est que plupart décident de payer, peu importe qu’ils soient ou non coupables car en règle générale, cela revient plus cher de devoir se défendre en justice…

more...
No comment yet.