Libertés Numériques
78.9K views | +5 today
Follow
Libertés Numériques
Veille sur la sécurité et les libertés individuelles à l'heure d'Internet.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Les délateurs en embuscade sur le Net

Les délateurs en embuscade sur le Net | Libertés Numériques | Scoop.it
A l'heure des réseaux sociaux, le pouvoir chinois cogite dur pour dénicher la recette qui lui permettra de maintenir son contrôle sur l'information. L'université Baiyun de Canton a trouvé une solution : mobiliser les étudiants les plus dévoués pour épier les discussions de leurs camarades sur la Toile. Le quotidien cantonais Nanfang Dushibao a révélé qu'une cellule de surveillance du Web avait été créée, à la fin de l'année 2010, autour de neuf professeurs et de six étudiants. Chaque membre de cette unité surnommée "l'armée rouge de Baiyun" scrute, une heure et demie par jour, les forums et plates-formes de microblogs populaires auprès des étudiants. Le groupe, qui s'intéresse particulièrement à 116 comptes Weibo, le Twitter chinois, a traité plus de 100 000 messages en trois ans.

Initialement, la cellule avait été fondée pour démentir les rumeurs - infondées - de décès sur le campus circulant sur le Web. Mais la lutte contre la rumeur à la chinoise se mue vite en contrôle idéologique. Selon Huang Yumei, un enseignant responsable de l'unité, cité par Nanfang Dushibao, ce système permettrait de faire remonter les doléances des étudiants sur la qualité du service à la cafétéria... mais aussi de "corriger les erreurs de l'opinion publique". D'ailleurs, M. Huang a confié qu'outre les bonnes notes, la sélection à l'université repose sur "la solidité des convictions politiques et idéologiques". En janvier 2012, Xi Jinping, l'actuel président de la République populaire, qui a envoyé sa fille, Xi Mingze, étudier à Harvard, ne voyait-il pas en l'université un "front idéologique clé" qui formera "les successeurs fiables de la cause socialiste de la Chine" ?

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

(Version officielle chinoise ) La Chine légifère pour protéger la vie privée sur internet

(Version officielle chinoise ) La Chine légifère pour protéger la vie privée sur internet | Libertés Numériques | Scoop.it

L'organe législatif suprême de la Chine a approuvé vendredi des règlements pour renforcer la protection de la vie privée sur internet et sauvegarder l'intérêt du public, demandant notamment aux internautes de s'identifier auprès de leur fournisseur de service lorsqu'ils signent un accord d'accès à internet.

La décision de renforcer la protection des informations en ligne, qui possède le même effet juridique qu'une loi, a été adoptée par les législateurs lors de la conférence de clôture de la session de cinq jours du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale.

La décision vise à "assurer la sécurité des informations sur internet, à garantir les droits et intérêts légitimes des citoyens, des entités légales et d'autres organisations, ainsi qu'à sauvegarder la sécurité nationale et les intérêts publics sociaux".

Aurélien BADET's insight:

C'est cela oui...

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Rwanda : La surveillance de la population se renforce

Rwanda : La surveillance de la population se renforce | Libertés Numériques | Scoop.it

Le Comité de sécurité de la ville de Kigali a annoncé ce vendredi 21 décembre que « la population devait signaler aux responsables publics tous les invités qui viennent loger chez elle », les hôtels, et les maisons d’hôtes sont soumises également à cette obligation, de signaler toute personne séjournant dans leurs établissements. Par ailleurs, la ville demande à chaque personne de « signaler tout personne ou toute situation sur laquelle elle aurait des préoccupations», sans que la ville ne précise, le type de « préoccupations» visés par cette mesure.

more...
No comment yet.