Libertés Numériques
80.7K views | +2 today
Follow
Libertés Numériques
Veille sur la sécurité et les libertés individuelles à l'heure d'Internet.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Une carte collaborative de la corruption en France

Une carte collaborative de la corruption en France | Libertés Numériques | Scoop.it
Raymond Bonomo n’a pas le profil habituel du geek. Cela n’empêche pas ce retraité, bénévole à l’association Transparency France, d’actualiser chaque jour, depuis l’ordinateur de son domicile, l’unique base de données publiques des condamnations pour corruption et manquements à la probité en France.
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Paradis fiscaux : le double langage de Londres

Paradis fiscaux : le double langage de Londres | Libertés Numériques | Scoop.it
Organisant un grand sommet anticorruption jeudi, Londres met – un peu – la pression sur ses propres paradis fiscaux. Pas assez, estiment les critiques.
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Transparency International lance la première « carte de la corruption en France »

Transparency International lance la première « carte de la corruption en France » | Libertés Numériques | Scoop.it
L’ONG Transparency International a lancé en début de mois la première « carte de la corruption en France ». Cette carte interactive et participative a été créée à partir des articles de presse relatant les condamnations pour corruption. Plusieurs autres outils participatifs sont également mis à disposition des utilisateurs afin de faire pression sur les décideurs. A découvrir !
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Grèce : Corruption, clientélisme et censure dans le paysage médiatique grec

Grèce : Corruption, clientélisme et censure dans le paysage médiatique grec | Libertés Numériques | Scoop.it
Il y a un an, la Grèce fut, une nouvelle fois, poussée sous les feux de l'information internationale. Le 11 juin 2013 le gouvernement grec, soudainement et par surprise, ferma l'ERT, l'office public de diffusion audiovisuelle du pays. Ce soir-là les fréquences utilisées par l'ERT devinrent muettes, mettant un terme à une institution qui existait sans interruption depuis 1938. Cette fermeture d'un média audiovisuel public, sans précédent, a suscité de nombreux gros titres à l'international, et durant plusieurs semaines de l'été 2013, de nombreux journalistes et correspondants de presse l'ont rapportée comme étant l'exemple le plus récent et le plus flagrant de la limitation de la liberté d'expression et de la liberté de la presse dans la Grèce en pleine crise.
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

L'Australie a muselé ses médias dans une affaire de corruption présumée

L'Australie a muselé ses médias dans une affaire de corruption présumée | Libertés Numériques | Scoop.it
C'est une affaire de corruption présumée qui implique une filiale de la banque centrale australienne et des chefs d'Etat et de gouvernement de plusieurs pays d'Asie du Sud-Est, dont la Malaisie et le Vietnam. Les médias australiens ne peuvent pas en parler : la justice de leur pays le leur interdit.

Si cette information voit finalement le jour, c'est grâce à la publication, mardi 29 juillet, par Wikileaks, de l'« ordonnance de suppression » qui a contraint les médias au silence. Cette dernière, rendue le 19 juin par la chambre criminelle de la cour suprême de l'Etat de Victoria, liste 17 personnalités, dont « les anciens et l'actuel premier ministre, vice-premier ministre et ministre des finances de Malaisie ».



more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

La Turquie invoque la fiscalité pour s'attaquer encore à Twitter

La Turquie invoque la fiscalité pour s'attaquer encore à Twitter | Libertés Numériques | Scoop.it
La Turquie a ouvert un nouveau front contre Twitter en l'accusant d'évasion fiscale. Le premier ministre turc, très remonté contre certains réseaux sociaux
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

La police affronte les manifestants contre la censure d'Internet en Turquie

La police affronte les manifestants contre la censure d'Internet en Turquie | Libertés Numériques | Scoop.it
La police a utilisé des gaz lacrymogènes et des canons à eau, place Taksim à Istanbul, samedi, contre des manifestants qui protestent contre une nouvelle loi renforçant le contrôle d'Internet en Turquie.
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Anonymous – Lorsque les hacktivistes s’en prennent à la mafia italienne

Anonymous – Lorsque les hacktivistes s’en prennent à la mafia italienne | Libertés Numériques | Scoop.it

Les Anonymous ont décidé de s’attaquer à la mafia italienne dans le but de dénoncer l’impuissance du gouvernement italien face au phénomène. Résultat, de multiples documents volés à des politiques italiens diffusés sur Internet.

Les hacktivistes Anonymous ont diffusé près de 350 Mo de données dérobées à des politiques italiens afin d’apporter des preuves que rien n’est fait pour contrer la mafia. D’après ces derniers, les ordinateurs personnels d’élus régionaux de la Calabre, de Lombardie, de la Sicile, de Toscane, de Campanie et des Pouilles ont été compromis et vidés de leurs contenus.

Bien entendu, comme à leur habitude, ceci n’est qu’un premier jet et ils ont déjà confirmé que d’autres actions vont suivre dans les prochains jours. Giuseppe Scopelliti, un homme politique italien, membre du parti de la liberté a aussi été victime des Anonymous.
 
« Giuseppe n’a rien fait pour arrêter la mafia Calabraise, une mafia qui se répand comme la peste« , indique Anonymous. Les hacktivistes ont posté sur la toile un fichier de 349 Mo, diffusé sur le portail « Anonymous file upload« , contenant des centaines de documents (lettres, contrats, papiers d’identités, etc).

« Ce n’est qu’un début. Le peuple Italien a le droit de savoir l’implication du gouvernement face à la mafia, surtout quand il s’agit de la corruption dans nos régions ».

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Corruption des institutions

A juste titre, le début d’application de la loi sur les oeuvres indisponibles suscite l’indignation de tous ceux qui défendent les droits des auteurs et, parmi eux, de ceux qui veulent réaffirmer leur synergie avec les droits du public. Cette indignation s’exprimer à travers des mots forts : vol, spoliation, dont l’usage est compréhensible, mais dont il n’est pas sûr qu’ils suffisent à décrire et à reprendre la main sur ce qui se passe réellement. Je voudrais montrer ici que la loi sur les Ĺ“uvres indisponibles et son application ne sont que des facettes d’un système beaucoup plus général dans lequel l’Etat et plus généralement les institutions culturelles deviennent partie, organisateurs même, d’un système d’appropriation au service d’intérêts privés très éloignés des buts qui devraient être ceux des politiques culturelles. Chacune des étapes de ce processus peut paraître anodine ou plus criticable mais sans qu’il y aît forcément lieu de monter au plafond. Et pourtant leur effet cumulé est bel et bien de changer complètement le sens du cadre juridique et politique, dans le cas qui nous occupe d’un droit des auteurs et à un moindre degré du public vers un droits des éditeurs au détriment de l’immense majorité des auteurs et de la totalité du public. C’est la frustration générée par cette dérive, le sentiment que le système entier est devenu pervers qui explique la fureur des réactions. Celle-ci est à mon sens pleinement justifiée, mais ne sera efficace que si elle s’attaque au processus d’ensemble.

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Au Cambodge, les victimes de viol sont coupables

Au Cambodge, les victimes de viol sont coupables | Libertés Numériques | Scoop.it

Au Cambodge, les cas de viols sont rarement évoqués, malgré le rapport de l'association pour les droits de l'Homme et le développement au Cambodge qui a recensé 467 viols en 2011 et 320 en 2012.

Les mouvements de colère et de protestations qui ont enflammé l'Inde suite au décès d'une jeune femme victime d'un viol en réunion [en français] contrastent fortement avec la situation au Cambodge, où les réactions d'indignation face au viol se font rares.

Les cas de viols sont en effet très peu évoqués, malgré le rapport de l'association pour les droits de l'Homme et le développement au Cambodge (ADHOC) qui a recensé [en anglais] 467 viols en 2011 et 320 en 2012. Les plaintes pour viol étant peu nombreuses, ces chiffres sont certainement en dessous de la vérité.

Selon l'association, les viols sont rarement jugés, puisque l'auteur du crime est souvent en mesure d'offrir une compensation financière à la victime. Le Centre cambodgien pour les droits de l'homme (CCDH) donne [en anglais] une autre explication à cette situation: dans 53 des 250 cas de viols répertoriés entre mai 2010 et mai 2011, c'est un membre de la famille qui en est [en anglais] l'auteur.

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Secret des sources v. Secret d'Etat

Secret des sources v. Secret d'Etat | Libertés Numériques | Scoop.it

Le secret des sources des journalistes suscite une jurisprudence toujours plus abondante, dès lors que les médias n'hésitent jamais à saisir le juge lorsqu'ils s'estiment victimes de sa violation.

Conflit de normes

La Cour européenne, dans l'arrêt Telegraaf Media Nederland Landelijke Media B.V. et autres c. Pays- Bas rendu le 22 novembre 2012, se trouve précisément confrontée à un conflit de normes dans ce domaine.

D'un côté, le journal néerlandais à grand tirage De Telegraaf et deux de ses journalistes détiennent des documents confidentiels provenant d'une enquête des services de renseignement néerlandais. Ils affirment que ces pièces ont été communiquées aux milieux criminels d'Amsterdam, révélant ainsi des actes de corruption. Ils refusent de remettre les documents aux services néerlandais, en faisant valoir que l'éventuelle présence d'empreintes digitales pourrait permettre d'identifier leurs sources...