Retour d'internet et du téléphone en Syrie, Damas pilonnée | Libertés Numériques | Scoop.it

L'aviation syrienne bombardait, samedi 1er décembre, la banlieue de Damas, où se joue désormais la bataille en Syrie, au moment où internet et le téléphone étaient rétablis dans le pays, coupé du monde depuis près de trois jours.

Les militants craignaient le pire, voyant l'annonce d'un possible "massacre" dans ce black-out entamé au moment où les combats gagnaient pour la première fois en 20 mois de violence les abords de l'aéroport international de Damas. Le régime, qui a lancé jeudi une vaste offensive pour reconquérir un rayon de huit kilomètres autour de la capitale, veut à tout prix conserver Damas et sa banlieue pour être en position de négocier une issue au conflit, selon les experts.