Libertés Numériques
77.8K views | +20 today
Follow
Libertés Numériques
Veille sur la sécurité et les libertés individuelles à l'heure d'Internet.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

L'Azerbaïdjan coupé d'Internet à cause d'un feu ?

L'Azerbaïdjan coupé d'Internet à cause d'un feu ? | Libertés Numériques | Scoop.it
Selon les autorités, un feu dans un point névralgique du principal opérateur télécoms de l'Azerbaïdjan serait à l'origine d'une coupure quasi totale d'internet dans le pays.

Si le réseau internet français est fortement décentralisé ce qui lui permet d’être très résilient, ce n’est pas le cas de tous les pays. Une illustration nous vient de l’Azerbaïdjan, qui a perdu plus des trois quarts de sa connectivité au réseau mondial pendant plusieurs heures, le lundi 16 novembre.
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Derrière les palissades azerbaïdjanaises

Derrière les palissades azerbaïdjanaises | Libertés Numériques | Scoop.it

Cancre parmi les cancres de la liberté d'expression, l'Azerbaïdjan a tenté de se faire une virginité à Bakou en organisant le Forum sur la gouvernance de l'Internet, auquel Jean-Marc Manach a assisté. Il y a vu la devanture. Mais il est aussi allé regarder derrière. Reportage.

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Des ordinateurs de la Commission EU piratés lors d'une conférence internationale

Des ordinateurs de la Commission EU piratés lors d'une conférence internationale | Libertés Numériques | Scoop.it

Les ordinateurs portables de deux conseillers de la commissaire européenne Neelie Kroes ont été piratés lors du Forum sur la gouvernance de l'Internet (IGF), la semaine passée. A mots à peine couverts, Bruxelles accuse l'Azerbaïdjan, qui accueillait l'évènement.

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

« L’Internet est libre »… mais pas notre pays. Lettre ouverte au président de l’Azerbaïdjan

« L’Internet est libre »… mais pas notre pays. Lettre ouverte au président de l’Azerbaïdjan | Libertés Numériques | Scoop.it

Emin Milli a décidé de devenir écrivain en prison, après avoir découvert, dans un livre de Vaclav Havel, la notion de "dissident involontaire". En 2009, un ami avec qui il organisait régulièrement des débats publics pour parler de politique lui proposa d'enfiler un déguisement d'âne, et de jouer du violon. Les autorités avaient en effet acheté (fort cher) une ribambelle d'ânes, et les deux compères, plutôt que de comptabiliser tout ce à quoi aurait probablement pu servir bien plus utilement cet argent en Azerbaïdjan, décidèrent de s'en moquer de façon potache.

more...
No comment yet.